Ségolène Royale a annoncé la valeur de son patrimoine immobilier il y a peu. Certain candidats se sont donc sentis « obligés » de le dévoiler également.
Voici le classement des plus fortunés aux plus modestes :

-Le Pen le milliardaire : très discret quand il s’agit de parler de son patrimoine, il est l’héritier d’un patrimoine considérable légué par un riche industriel du ciment. Il possède entre autre un hôtel particulier s’étendant sur 4500 m² estimé à plusieurs millions d’euros. Son salaire mensuel de député européen s’élève à 6000€. Il détient également des parts dans une société de négoce de vins.

-Nicolas Sarkozy le fortuné : il a récemment vendu son appartement de Neuilly sur Seine pour la modique somme de 1 933 130€. Sa double casquette de président du conseil général des Hauts-de-seine et de ministre de l’intérieur lui assure un salaire mensuel de 14 000€ net.

-Ségolène Royal l’aisée : elle possède des parts dans une SCI () qui est constituée d’un appartement de 120 m² à Boulogne, d’une villa à Mougins et d’une maison dans les deux-sèvres. La part de son patrimoine s’élève à 355 800€ et son salaire de présidente de région à 6500€ net. Avec son mari elle est assujettie à l’ISF.

-François Bayrou limite : il dispose d’un patrimoine de 607 000 € (résidence principale dans les Pyrénées-atlantiques et un deux pièces parisien). Il est également propriétaire d’une petite exploitation agricole et son salaire de député est de 6499€.

-Philippe de Villiers le vendéen : Le fondateur du MPF, le Mouvement Pour la France, ne paye pas l’ISF. Il possède une maison en Vendée et un studio parisien. Son salaire mensuel s’élève à 8036€.

-Dominique Voynet la Sénatrice  : propriétaire d’une maison de 90 m² à Montreuil achetée 280 000 € remboursée à moitié, une maison de pêcheur sur l’île de Groix. Son salaire est de 5357 €, elle en garde 3500 et reverse le reste à son parti.

-Marie-George Buffet la modeste : est locataire d’un f3 au Blanc-Mesnil mais propriétaire d’une résidence sur la côte du Finistère. Le PC lui reverse 1800 € par mois.

-Arlette Laguiller la pauvre : elle ne possède rien à part une Clio de 2000€, elle détient un livret A, un Codevi et un PEL. Locataire d’un deux pièces aux Lilas, son salaire est de 3306€ (retraite du crédit Lyonnais comprise) dont elle reverse 1030 € à son parti LO.

GD Star Rating
a WordPress rating system
Patrimoine des hommes et femmes politique français, 5.3 out of 10 based on 20 ratings

Publié par Cédric Annicette

3 Commentaires

  1. @Cedric, je te remercie plour cette imagen 🙂 😉

    Répondre

  2. De rien monsieur le président 🙂

    Répondre

  3. Tiens je ne pensais pas Le pen et Sarkozy aussi riches. #scotché

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.