nexthouseUn reportage sur Capital dimanche dernier m’a tout particulièrement intéressé. Celui des maisons en bois pour 100 000€.

Pourquoi acheter une maison en bois ?

C’est écologique : Le bois est une ressource renouvelable, en Suède, pour un arbre coupé, on en replante 2. Le bois est également un des meilleurs isolants au monde. En été, il empêche la chaleur de rentrer tandis qu’en hiver, il garde la chaleur à l’intérieur.

[Suite:]

Ça ne coûte pas cher : En plus des crédits d’impôts, la plupart des maisons en bois sont maintenant préfabriquées et packagées en usine. Elles arrivent ensuite par camion sur le lieu de construction où elles seront montées en quelques heures. Les coûts sont ainsi minimisés et se répercutent sur le prix de vente.

Ça se revend mieux : préférez-vous acheter une maison des années 70 très mal isolée ou une maison écolo ?

Ça peut être très design : Regardez les photos et la vidéo plus bas !

On se sent bien dans une maison en bois : Le bois est une matière vivante qui respire. En Guadeloupe, les constructions traditionnelles sont fabriquées en bois. Ce sont celles qui résistent le mieux aux cyclones. Il n'est pas rare d'ailleurs que les constructeurs soient en même temps tentés par l'installation d'un panneau solaire – jamais désagráble!On respire mieux dans ce type de construction, le taux d’humidité et de pollution intérieur y est meilleur que dans les constructions en béton.

J’ai flashé sur ce modèle du constructeur suédois Next House :

140m², cheminée contemporaine, larges baies vitrées triple vitrage, terrasse sur le toit, tout équipé sauf meuble pour 140 000€ :

Next House ne vend pas encore en France mais ils vont arriver sur le marché courant 2009. Aux prix affichés, il faut je pense rajouter les frais de raccordements. Ne reste plus qu’à trouver le terrain!

J’émets des réserves sur la qualité de la plomberie et la durabilité de la maison (je vais contacter l’entreprise pour leur demander).

Voir le reportage Capital sur M6 Replay.

GD Star Rating
loading...
Habiter une maison en bois, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Publié par Cédric Annicette

11 Commentaires

  1. Oui on s’était renseigné pour en acquérir une mais les prix des terrains dissuadent très vite !

    Répondre

  2. Le problème, ce n’est pas tant de trouver la maison en bois (même maison Phoenix s’y met avec plutôt du bonheur d’ailleurs) mais d’avoir le permis de construire selon la région où tu te trouves …
    J’en sais quelquechose, dans l’Oise par exemple, ce n’est pas gagné.

    Répondre

  3. Bonjour,
    Etant fidèle lecteur d’Esprit-Riche (http://esprit-riche.com/)je viens tout naturellement vers votre blog! Well Done 😉

    Bref je me pose les mêmes questions quant à la “durée de vie” de ces maisons.
    Comment les rénover ?
    Le bois c’est bien mais ça travaille beaucoup !
    Quid du feu ! J’imagine qu’elles sont inifugés mais dans quelles mesures, cela ne doit pas resister pendant plusieurs heures j’imagine ?
    Bref je suis également très intéressé par ces maisons et je suis preneurs des infos et conseils que chacun pourrait apporter sur ce sujet.
    Merci d’avance.

    @+
    Titeuff

    Répondre

  4. Mes beaux parent ont une maison en bois, construite il y a trente ans et elle n’a pas bougé. Par contre, elle est “recouverte” par une coque de parpaings (à cause des bâtiments de France qui ne voulaient pas du bardage bois tel quel, et ils n’ont pas bougé depuis 30 ans ces **** là). Ce sont les parpaings qui se sont fissurées et pas le bois !!!
    Quand aux risques d’incendie, je pense que de toutes façons, si ça brule, du parpaing ou du bois, ce sera pareil, il ne te restera que tes yeux pour pleurer …

    Répondre

  5. En faite une maison en bois de bonne qualité brule nettement moins vite qu’une maison traditionnel, vous pouvez d’ailleurs essayez de bruler du lambris traiter pour voir, c’est impossible.

    Répondre

  6. Bonjour, laissez moi vous donner quelques infos sur le bois :

    Longévité : Des tombeaux égyptiens en bois datant de 3500 ans ont été retrouvé intactes, les maisons à colombages … tout cela pour dire que le bois est quasiment eternel, pour peu qu’il ait été séché et maintenu à l’abri de l’humidité.
    C’est alors la qualité de l’éxécution et le soin apporté à sa conception qui feront sa durabilité.

    Feu : s’il est vrai que le bois brule, il est également indéniable qu’il résiste bien aux incendies. Sa combustion est lente, régulière et parfaitement prévisible, même à de très hautes températures. Là où une structure incombustible se serait déformée, une ossature bois résiste. Preuve en est, les pompiers autorisent souvent l’utilisation du bois dans les parois coupe feu. De plus, c’est surtout le mobilier (fortement combustible) qui est déterminant lors d’un sinistre. En brulant, le bois produit des gaz moins nocifs que ceux dégagés par les matières synthétiques présentes dans bon nombre de constructions .

    Entretien : Une facade en bois brut ne demande aucun entretien pour peu qu’on accepte sa patine grisaillée naturelle. Celles nourries de peintures pigmentées de coloris variés demanderont 3 ou 4 entretiens sur une période de 30 ans, ni plus couteux ni plus contraignant qu’un ravalement lourd sur les enduits …

    J’espère avoir éclairé la plupart d’entre vous

    Gaëtan

    Répondre

  7. Bonjour,

    Merci Gaëtan pour toutes ces précision, effectivement vu sous cet angle c’est une évidence. C’est vrai que de toute façon le bois c’est l’avenir. Maintenant c’est comme tout, il faudra bien faire attention à la qualité des produits utilisés.

    @+
    Titeuff

    Répondre

  8. bonjour,
    quel est le système de chauffage de ces maisons?

    Répondre

  9. Le tout est de trouver un terrain (payant) et d’ y faire couller une dalle (payant) c’est ça non?

    70 hares = 70 000 euros en gros non?

    Répondre

  10. Bonjour.

    Quelqu’un pourrais t-il me filer les coodonnées
    des distributeurs et constructeurs français.

    Merci d’avance.

    Alfrai

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.