Web Analytics

Si vous êtes concerné de près ou de loin par le Business sur internet, que ce soit de l’infoproduit, du e-commerce, du consulting ou du coaching, les amis, c’est très chaud !

En ce moment, il se passe quelque chose de très grave.

Je suis un fan de Game of Thrones et comme ils disent dans la série : « Winter is coming »/ l’hiver arrive !  

Bonjour et bienvenue sur cette nouvelle vidéo !

« Breaking News », c’est la crise.

Il y a un peu moins d’un an, en mai 2019, je disais attention, la crise approche. L’hiver arrive !

Le marché va se retourner, attention ! Faites des réserves et serrez la ceinture car on va bientôt être en hiver et il va faire froid.

Beaucoup de gens se sont moqués.

-N’importe quoi !

-Bullshit !

-C’est du Marketing !

-C’est faux !

Et aujourd’hui, la marée s’est retirée et on voit qui avait un maillot de bain sous l’eau.

C’est un peu comme Les Fables de La Fontaine.

Souvent je dis que, si tu veux devenir libre financièrement et investir, étudie Les Fables de La Fontaine, comme on le fait quand on est à l’école et petit.

Mais ça, on l’oublie souvent car on nous l’enseigne trop tôt.

Une Fable que j’adore, c’est la cigale et la fourmi !

Quand j’ai dit cela l’année dernière, les gens se comportaient comme des Cigales.

 -C’est l’été !

-On est en août !

-On est là, on est content !

On boit des mojitos à la plage et on chante.

Par contre, la Fourmi est en mode :

-Ouais c’est l’été, je profite aussi, mais je vais également faire des réserves de bois car je sais qu’après l’été, c’est l’automne et l’hiver.

Je vais quand même faire des réserves, je vais prendre une petite maison en ‘brique’, comme le dirait mon fils de 5 ans.

Avec une cheminée, comme celle-ci qui fume, je ne sais pas si vous allez la voir à l’écran, car on sait qu’il nous faut des réserves pour l’hiver qui arrive.

« Winter is coming ! » Game of Thrones…

Et maintenant, l’hiver est là.

La Cigale est là, elle chante, et fait un peu la folle ! Elle n’écoute pas ce que dit la Fourmi.

Et quand l’hiver arrive, la Cigale est en mode :

-Oh, mais qu’est-ce qui se passe ?!

-Il fait froid !

-Je n’ai pas de réserve de bois.

-Où est-ce que je peux me trouver à manger ? Où sont les pattes de sauterelles et les papillons pour que je puisse manger ?

Dans la Fable, la Cigale va frapper à la porte de la Fourmi et dit :

-S’il te plait Fourmi, fais-moi un petit prêt, je vais te rembourser le principal ainsi que les intérêts !

La Fourmi est un peu méchante… et dit :

-Tu vas me rembourser comment ?

-Tu es en galère, tu vas mourir durant l’hiver, comment tu vas me rembourser ?

La Fourmi n’a pas confiance ! Elle sait que la Cigale va mourir et ne pourra pas la rembourser.

La Fourmi n’est pas cool car elle n’est pas très solidaire et dit à la Cigale :

-Mais que faisais-tu durant l’été ?

-Je ne comprends pas ce que tu faisais, pendant que moi, je faisais des réserves de bois, de nourritures, tu faisais quoi ?

La Cigale dit :

-Je chantais ! Je profitais !

Et la Fourmi lui dit :

-Et maintenant, DANSE !

-Tu chantais durant l’été, maintenant DANSE DURANT L’HIVER !

Et elle claque la porte.

Au final, la morale, c’est que la Fourmi n’est pas très gentille, mais on veut être comme une Fourmi, à faire des réserves, à prévoir pour le pire. Mais à être solidaire quand même.

Je ne suis pas devin, je savais qu’il allait y avoir une crise, d’ailleurs, tout le monde le savait. On ne savait pas quand, sous quelle forme et comment ! Un virus, une pandémie… On ne pouvait pas prédire comment cela allait arriver.

Ce qui s’est produit s’appelle un cygne noir/ “black swan” !

J’ai rédigé un nouveau mémo, où je vous parle de tout cela.

J’explique ce que c’est qu’un “black swan”.

Comment cela se produit ?! Comment est-ce que cela se déroule ! Ce qui se passe après…

Et je vous parle de la situation économique dans son ensemble.

Il y a des choses « intéressantes » qui vont se produire !

Il y a des choses qu’il faut faire et implémenter maintenant pour se protéger de la prochaine crise qui va venir et pour pouvoir se sortir la tête hors de l’eau face à celle-ci !

On vous avait dit les gars. Il fallait faire la réserve de bois pour pouvoir tenir l’hiver. Certains n’ont pas écouté. Ce n’est pas trop tard, mais il faut se « sortir les doigts ».

Il ne faut pas faire trop de bruit car ma femme et mes 2 petits dorment.

À l’intérieur il fait chaud, ce n’est pas l’hiver.

La Fourmi avait prévu la réserve de bois, ne soyez pas comme la Cigale.

Il y a mes enfants qui dorment en haut et Madame Cédric qui dort là !

Ici, c’est grand, ça fait au moins 300 m!

On a de l’espace. L’argent ne fait pas le bonheur, on le sait. Mais l’argent permet de vivre le confinement un peu mieux.

On n’est pas les uns sur les autres. On a 75 m2 chacun !

C’est la merde car on est tous confinés, mais grâce à l’argent, on est plus confortable.

L’argent n’est qu’un outil.

J’en parlais dans mon dernier mémo.

Ce n’est pas ce qui nous rend heureux, mais c’est ce qui permet de rendre le confinement un peu plus facile à vivre.

L’hiver est là ! Arrêtez de vous comporter comme des Cigales, des enfants, des adolescents avec l’argent.

On est des grands garçons, des grandes filles, on passe à l’action !

On doit se comporter comme des adultes avec l’argent et l’investissement.

Il n’est pas trop tard.

On est dans une grosse crise financière !

Crise sanitaire, qui selon moi, est l’excuse pour soulever une grosse crise financière qui n’avait pas vraiment été résolue en 2008.

Il va avoir quelques chamboulements.

Des choses assez surprenantes vont se passer, et si on ne veut pas finir comme les dinosaures, il y a des choses à faire !

Je parle de tout cela dans mon mémo que j’ai créé.

Vous pouvez cliquez ici : Mémo 1 sur une série que je publie actuellement.

Vous allez effectivement devoir mettre votre mail pour y accéder, mais je vous parle des tenants et aboutissants de la crise actuelle.

Vous allez voir ce que c’est qu’un cygne noir, et SURTOUT, vous allez pouvoir accéder à un de mes modules, le module no1 de mon meilleur programme pour créer un business sur internet.

Le module 1 c’est, « comment est-ce que vous pouvez trouver ou valider votre idée de business sur internet ? »

Vous aurez accès à un module gratuitement.

On a que ça à faire ! On est confinés. Les gars, ne confondaient pas confinement et hibernation.

On est confinés et non en hibernation.

On doit rester actif mentalement et physiquement.

On doit « profiter » de ces temps qui ne sont pas faciles pour continuer à apprendre, à se challenger, à passer à l’action et à soulever de la fonte.

Il y a un lien ici, cliquez dessus pour y accéder.

Vous allez accéder au mémo no1, vous laissez un commentaire, et vous aurez accès automatiquement au module no1  de mon meilleur programme sur la création de business en ligne, Startup Internet.

L’avantage des business en ligne, c’est que votre magasin virtuel reste ouvert tout le temps, H24, 7/7, 365 jours par an, et même quand toutes les autres boutiques sont forcées de fermer comme actuellement.

Par contre, il y a beaucoup de changement avec les business en ligne. Il y avait un ralentissement depuis 2 ans, mais là, il se passe des choses vraiment intéressantes.

Vous devez lire « CE MÉMO ! »

Cliquez ici, car je dis des choses qui n’ont pas vraiment été dites.


Vous aurez aussi accès au PREMIER MODULE de Startup Internet, création de business sur internet, de vraies entreprises solides et fiables surtout en temps de crise. Et vous allez pouvoir affiner votre idée de business et si vous avez déjà lancé votre business, voir si l’idée est viable.

Cliquez sur ce lien et je vous dis à tout de suite sur la plateforme et sur le mémo no1.

Salut !

Auteur

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse.

Écrire un commentaire