Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs. J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

5 stratégies éprouvées pour gérer les finances de votre entreprise

Payer ses dettes rubis sur l’ongle. Gérer ses ressources de manière optimale. S’assurer de la rentabilité d’un investissement. Prendre les bonnes orientations stratégiques. En tant qu’entrepreneur, ces 4 actions vous sont familières. Gérer les finances de votre entreprise, c’est ce qui rythme votre quotidien, pas vrai ?

Car vous le savez, la pérennité de votre entreprise en dépend.

Une gestion financière inefficace conduit toujours à la catastrophe, TOUJOURS.

Tôt ou tard, cela mène au même destin funeste que le géant Toys’R’Us. Un chiffre d’affaires en chute libre de 15 % entre 2012 et 2017 et une perte colossale de 1,3 milliard en cumulé.  (Source : Faillite de Toys’R’Us : comment le géant du jouet en est arrivé là ! – Capital.)

Le leader de la course aux jouets s’est retrouvé au fond d’un ravin après une lourde chute dans le virage du numérique. L’abandon était inévitable.

Dans cet article, je vais vous expliquer 5 stratégies pour gérer efficacement les finances de votre entreprise et éviter les problèmes.

Première stratégie pour gérer les finances de votre entreprise : une planification solide

Planifier, toujours et encore. C’est hyper-important.

Pourquoi ?

Tout d’abord, cela vous permet d’anticiper les recettes, les dépenses et les risques comme les changements du marché (et de procéder à des ajustements en cas d’écarts entre le réalisé et le prévisionnel).

Ensuite, vous pouvez mesurer le retour sur investissement de chaque euro investi (encore plus si vos ressources sont limitées).

Enfin, la planification nourrit votre réflexion quand il s’agit de projets importants (investissements, financement…).

Autrement dit, c’est un outil incontournable puisqu’il participe à un contrôle précis de vos finances.

Gérer les finances de son entreprise sans planification, c’est comme partir pour une randonnée en montagne sans checker la météo.

Et dans ces conditions, problèmes de trésorerie et erreurs d’allocation des ressources ne tardent pas à surgir.

Et puis, entre nous, n’espérez pas séduire les investisseurs.

Votre entreprise ressemble à une machine de casino aux probabilités de gains plus qu’incertaines.             

Vous ne savez pas par où commencer ?

5 étapes suffisent.

  1. Définissez vos objectifs à court, moyen et long terme.
  1. Analysez les finances de votre entreprise à l’instant T (bilan, compte de résultats, trésorerie…).
  1. Élaborez une stratégie d’allocation de vos ressources.

Et n’oubliez pas de répondre à ces deux questions : combien ? Quel est l’objectif à atteindre ?

  1. Assurez-vous de la mise en œuvre de cette stratégie.

Comment garantir son bon déroulement ?

  1. Suivez les résultats régulièrement obtenus et adaptez-vous si vous observez un décalage entre le réel et le prévisionnel.

Deuxième stratégie pour gérer les finances de votre entreprise : des  flux de trésorerie sous contrôle

Ah les flux de trésorerie ! Pas toujours simple à suivre, n’est-ce pas ?

Et pourtant, vous devez les surveiller de près, de TRÈS PRÈS.

C’est comme le sang circulant dans le corps humain.

Votre entreprise pompe de l’argent (le chiffre d’affaires de vos ventes) pour le réinjecter dans l’organisation. Et ce, afin d’irriguer chaque poste de dépenses nécessaires à son bon fonctionnement (employés, fournisseurs, énergies…).

Par conséquent, vous avez tout intérêt à ce que l’argent circule… et au bon rythme.

Car si vos revenus ne couvrent pas vos dépenses… C’est le KO ! Vous tombez dans les pommes.

Alors, vous ne pouvez plus ni honorer vos engagements ni anticiper les risques financiers. Investir devient inimaginable. La rentabilité de votre entreprise est hasardeuse.

Votre crédibilité s’écroule comme un immeuble dynamité. Bye bye le soutien des investisseurs.

Certains flux échappent à votre contrôle ?

Vous trouvez ci-dessous un petit guide pour les remettre dans le droit chemin.

  1. Posez-vous et acceptez de prendre le temps nécessaire pour une analyse approfondie.
  1. Analysez vos recettes et vos dépenses pour comprendre où va l’argent.
  1. Construisez un budget visant l’équilibre recettes/dépenses.
  1. Réduisez chaque poste de dépenses (changement de fournisseurs…).
  1. Établissez une stratégie pour augmenter vos recettes (hausse de prix, nouvelle offre…).
  1. Ajustez votre fonds de roulement pour assurer les dépenses du « quotidien », c’est-à-dire les postes de dépenses nécessaires au fonctionnement de votre entreprise (loyers, énergies, salaires…).
  1. Surveillez les évolutions du marché dans lequel vous évoluez et suivez vos flux afin d’être toujours réactif.

Troisième stratégie pour gérer les finances de votre entreprise : la constitution d’un fonds d’urgence

Ce début de 21e siècle nous en offre une éclatante démonstration.

Certains événements demeurent hors de contrôle : crise des subprimes, pandémie sanitaire, guerre en Ukraine, hausse des taux d’intérêt par les banques centrales…

Un entrepreneur doit protéger ses arrières pour faire face à tout imprévu.

Selon les chiffres de la Banque de France, les défaillances d’entreprises ont connu une hausse de 47,1 % entre avril 2022 et avril 2023. Très petites, petites et moyennes structures sont particulièrement touchées. (Source – Suivi mensuel des défaillances Avr 2023 – Site de la banque de France.)

Se construire un fonds d’urgence, c’est consolider les remparts et l’entrée de votre château afin de résister aux multiples assauts ennemis. Vous devez résister jusqu’à ce que la menace s’éloigne.

De toute façon, même en dehors de ces circonstances exceptionnelles, vous n’êtes pas à l’abri d’une erreur, en interne coûteuse, ou d’une panne d’équipement.

Le fonds d’urgence, vous permet de faire face plus sereinement aux imprévus.

En évitant le recours à un emprunt coûteux de dernière minute, vous assurez votre stabilité financière. Et les investisseurs salueront votre prévoyance.

Comment le constituer ?

Tout d’abord, déterminez le montant à prévoir.  Couvrez 3 à 6 mois de dépenses opérationnelles.

Vous avez ces liquidités. Bravo ! Placez-les sur un compte bancaire séparé.

Sinon, construisez votre budget afin de rassembler cette somme, au plus vite.

Et la meilleure façon de procéder… C’est… de ne plus y penser, en automatisant les transferts d’argent, vers ce compte d’urgence.

Aussi, pensez à réévaluer ce montant régulièrement au fil de votre aventure entrepreneuriale.

Une augmentation des dépenses nécessite une augmentation du fonds d’urgence.

Quatrième stratégie pour gérer les finances de votre entreprise : l’endettement responsable

Je sais ce que vous vous dites : “Comment peut-on considérer l’endettement comme une stratégie de gestion efficace des finances d’une entreprise ?”

Et pourtant… Utilisée judicieusement, la dette participe à votre bonne santé financière.

Pourquoi ?

Tout simplement, parce qu’elle facilite la conquête de nouveaux marchés et le développement de nouveaux produits. Et donc, in fine, à augmenter vos recettes.

Et ce n’est pas tout…

Sous certaines conditions, les intérêts sur emprunt représentent une charge financière déductible de votre résultat fiscal.

Autrement dit, vous payez moins d’impôts.

Voyez-le comme un encouragement étatique au développement des entreprises pour assurer la croissance du pays. Mais aussi, comme une aide à la gestion des flux de trésorerie.

Par contre, vous devez utiliser cet outil de manière responsable.

Une dette excessive peut constituer un sérieux frein, notamment en cas de changement sur votre marché. Votre organisation devient rigide, incapable de s’adapter.

Une situation rencontrée par l’un des leaders de la location de voitures : Hertz.

Une dette titanesque (19 milliards de dollars) a obligé l’entreprise à se mettre sous la protection de la loi sur les faillites… en mai 2020. Un dérapage incontrôlé lourd de conséquences en pleine pandémie de COVID-19, alors que le monde était à l’arrêt. (Source : Criblé de dette, Hertz se déclare en faillite – Le Monde.)

Par conséquent, soyez attentif aux conditions d’emprunts. Si nécessaire, sollicitez un professionnel.

L’ultime stratégie : l’expertise d’un professionnel

Vous l’avez compris. Gérer les finances d’une entreprise n’est pas de tout repos.

Et vous avez, sans aucun doute, un calendrier bien chargé débordant d’obligations.

Travailler aux côtés d’un professionnel peut être une sage décision pour vous et votre entreprise.

Il gardera un œil attentif sur votre bilan et votre compte de résultats. Et, aussi, sur les évolutions en matière de réglementations fiscales.

Au final, accepter d’être accompagné vous fait gagner un temps certain et vous prémunit de grosses erreurs. Vous pilotez votre entreprise tel un chef d’orchestre devant ses musiciens. Et vos prises de décisions sont bien meilleures.

Vous avez tout à y gagner… à une condition.

Choisir un professionnel compétent. Il vaut mieux s’entourer d’un expert comptable que d’un expert en comptabilité. Pas vrai Serge !          

Prenez vos finances en main et soyez un GAGNANT

Voilà vous connaissez désormais les stratégies à adopter pour gérer les finances de votre entreprise et éviter les problèmes.

Et si vous voulez être un « GAGNANT », vous n’avez guère le choix.

Vous devez vous pencher sérieusement sur le sujet. Et ce, même si vous en déléguez la gestion.

Cela vous permet de dormir sur vos deux oreilles et de vous consacrer pleinement à votre business. Et vous ? Qu’allez-vous faire pour gérer encore plus efficacement les finances de votre entreprise ? N’hésitez pas à me faire part de vos reflexions en commentaires.

Cliquez ici pour télécharger le livre – un an pour quitter la rat race.

Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs.

J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Cédric Annicette

Cédric Annicette

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours

Articles similaires

Laisser un commentaire