90 % des gens se moquent de vos problèmes !

Yes papa !

J’espère que vous allez bien ? 


Bienvenue dans cette nouvelle vidéo, Vis ma Vie de Millionnaire. 

Je m’appelle Cédric Annicette, et je suis devenu financièrement indépendant en 2011. J’ai quitté la Rat Race. Depuis lors, à qui veut bien l’entendre, quelles stratégies adopter pour devenir indépendant financièrement, développer son mindset, passer au niveau supérieur, continuer à apprendre et devenir la meilleure version de soi-même au jour le jour. Merci à vous de regarder cette vidéo. On est plus de 194 000 abonnés sur la chaîne Youtube. Merci infiniment, c’est une super communauté.


Si vous n’êtes pas abonné, pensez à activer la cloche pour ne pas rater les prochaines vidéos de la série. Pensez à mettre un petit like. Ça m’aide, ça m’encourage vraiment à continuer les vidéos.


Je me suis lancé un petit challenge de faire une vidéo chaque semaine, le dimanche, à 17h heure de Paris, pendant 1 an, pendant 52 semaines. 
Merci à vous d’être ici.
Bien souvent, on me dit sur les réseaux sociaux, « oué, j’ai un problème, j’ai pleins de problèmes ». « J’ai ça, je ne peux pas progresser dans ma vie ». « C’est difficile de lancer un business, c’est difficile de faire de nouveaux projets ». « Chaque fois j’ai un problème, j’ai ci, j’ai ça ». 
C’est normal d’avoir des problèmes. Si on n’a pas de problèmes, ça veut dire que l’on ne grandit pas. C’est normal d’avoir des problèmes. 
Même mon plus petit garçon de 4 ans avait un problème ce matin. Il avait perdu une voiture !On l’a retrouvée, mais c’était un problème pour lui. C’est comme ça que l’on grandit.


Arrêtez de toujours essayer de ne pas avoir de problèmes.

Ça ne marche pas, ça n’est pas possible. Si vous souhaitez grandir, vous devez avoir des problèmes. Ça veut dire que vous faites des choses, d’accord ?
Vous êtes dans une zone où vous n’avez pas la solution. Quand on rencontre un problème, c’est la zone de croissance. Donc c’est normal d’avoir des problèmes.


Mais maintenant, ce qu’il faut comprendre, c’est que 90% des gens se moquent complètement de vos problèmes. Ils s’en foutent, ils s’en moquent. Les 10% sont contents que vous ayez ces problèmes. « Ah cool, il a ces problèmes. Si je voulais faire comme lui, ça ferait un concurrent en moins. Bien fait pour lui ».


10% de votre entourage à qui vous allez raconter vos problèmes sont contents que vous ayez ces problèmes. « Ah mon pauvre… » mais dans le dos, ils sont contents.

90% s’en foutent ! Eux aussi ont des problèmes. Et voilà.


Maintenant, il faut comprendre que si vous racontez vos problèmes à plus de 3/4 personnes, c’est que vous ne cherchez pas des solutions, vous recherchez du réconfort ou de l’attention. Ça ne sert à rien de raconter ses problèmes à tout le monde. Vous pouvez aller en parler à 1 personne ou 2, même 3 qui peuvent vous aider par rapport à ce problème, qui l’ont peut être déjà eu. Ils savent comment faire pour s’en sortir. Ils vous donnent la solution et hop c’est fini !  Vous n’avez plus de problèmes.

Si vous le dites à tout le monde, vous ne cherchez pas à résoudre le problème, vous cherchez seulement de l’attention. Ça s’appelle en anglais, le Secondary pay off, la paie secondaire. Se faire réconforter en quelque sorte. On aime bien se faire réconforter depuis que l’on est tout petit.
Même dans le ventre de sa maman, on est réconforté quand on sent que notre maman ou papa, ou quelqu’un nous caresse le ventre ou nous chante une chanson.  On est déjà habitué à être réconforté. Quand on sort du ventre, c’est pareil, même que l’on ait 5 ans, 60 ou 90 piges !

On continue à être réconforté. C’est bien, ça fait du bien, de recevoir un câlin, ça fait du bien. Mais lorsque l’on rentre dans ce pattern tout le temps : j’ai des problèmes et je le dis à tout le monde, on recherche du réconfort. On ne cherche pas à résoudre le problème et aller au niveau suivant.
Le truc, on vous a mis sur cette terre et vous pouvez faire de grandes choses. Moi je crois en vous. Je sais qu’il y a un potentiel de dingue en vous, mais qu’il est inexploité. Vous devez penser plus grand, vous devez voir plus grand, vous pouvez vraiment faire des trucs dingues sur Terre. Simplement, n’écoutez pas les autres car ils vont vous dire que non ça n’est pas possible, que ça n’est pas pour nous, car sinon tout le monde le ferait.


Des gens vont vouloir vous décourager, c’est la nature humaine. Même moi aujourd’hui, si je suis devenu multimillionnaire depuis 2016…En ce moment, je veux lancer un nouveau business, un nouveau truc que je ne connais pas. 
En toute humilité, j’ai dit à quelques partenaires ou autres, je veux me lancer là dedans, dans ce secteur, mais en toute humilité, ça n’est pas mon domaine. 


Je vais donc devoir recruter des gens, m’entourer de gens qui connaissent le business, le domaine..


Je suis investisseur, je veux vraiment me lancer là dedans, je sais que je peux envoyer du lourd dans ce secteur.
La plupart des gens me disent : Non, mais c’est pas ton business ça, tu ne vas pas réussir, pourquoi tu veux faire ça, c’est trop compliqué, même moi si je le fais, le truc va se casser la figure au bout d’un an.


Les gens découragent, les gens veulent nous décourager ! Mais c’était pareil il y a 10 ans en arrière.


Vous voyez ce terrain en Guadeloupe, il y a des cochons sur le terrain, des poules.. C’était le terrain de mon Papy, qui nous a légué.Et bien un jour, on va raser ça, on va ramener une pelleteuse, on va faire une maison, une piscine… On va mettre des multipliants autour du deck. Ça va être très joli. On va louer ça à des vacanciers. À l’époque, « Cédric, ça n’est pas possible, tout le monde le ferait », « il faut plus d’argent », « la location à la semaine, c’est compliqué »… Il y a 20 ans.
Je l’ai fait, et j’ai cartonné.


Ce que je veux vous dire, c’est que les gens sont sans cesse en train de vous décourager.
« Tu ne peux pas faire ça », « Tu n’es pas assez fort », « Tu n’es pas assez intelligent », « Tu n’as pas les capacités pour le faire », « Tu n’es pas assez malin, sinon tout le monde le ferait ».  


Les gens vont vouloir vous mettre des bâtons dans les roues. C’est la nature humaine.


Mais croyez-moi, vous pouvez faire de grandes choses, vous devez changer vos croyances.
Pensez à ce qui vous inspire, et pas à ce que vous ne voulez pas ou ce qui vous procure de la douleur. Non !
Changez vos croyances. Bien sûr que vous pouvez le faire, bien sûr que vous pouvez défoncer toutes les portes qui se présentent devant vous. Simplement, il faut changer votre manière de penser.


Il y a un monsieur que j’aime beaucoup, il s’appelle Ed Magnet qui dit : on m’a mis sur Terre.
Que vous soyez un homme, une femme, où que vous habitez, on m’a mis sur Terre.
Ce que je veux, c’est faire le plus de choses possibles. 

Profiter de ma vie au maximum pour devenir la meilleure personne que je pourrais être.
La meilleure personne que je pourrais être par rapport à votre potentiel.

Croyez-moi, votre personne, par rapport à votre potentiel, peut faire des trucs oufs dont vous n’avez même pas idée, tellement vous n’osez pas y croire.
On vous met sur Terre, vous avez la chance de naître. Il faut saisir cette chance. Elle ne se produit qu’une seule fois. Devenez donc la meilleure version de vous-même. Faire les meilleures choses avec le plus d’impact. Avoir les meilleurs résultats que vous ne puissiez avoir. 
Le jour où vous mourrez, vous allez rencontrer votre alter ego. Votre version de vous ultime, la meilleure version de vous possible, que vous auriez pu devenir en envoyant de la valeur, en croyant en vous et en n’écoutant pas les autres, en travaillant, et en créant de la valeur pour les autres.
Là, vous rencontrerez votre alter ego, votre âme sœur, et là vous vous rendrez compte que c’est la même personne. Vous êtes devenus comme la meilleure personne, mais c’est la même personne. Comme un clone !
Là, vous vous serrez la main, vous êtes trop contents. Vous êtes fier d’avoir exploité  le temps qu’on m’a donné pour faire le maximum que je pouvais faire et de laisser un maximum pour les autres, pour les êtres humains qui sont derrière.
J’ai optimisé ma vie à fond, j’ai profité, j’ai gagné beaucoup d’argent, j’ai assumé, j’ai été épanoui. 
Ce que les gens ne comprennent pas c’est que d’être content, heureux, et épanoui.


« L’argent n’achète pas le bonheur ». C’est faux ! Moi j’ai pas eu d’argent et j’ai eu beaucoup d’argent. J’ai été heureux dans les 2 cas.
Ce qu’ils ne comprennent pas, c’est que lorsque tu achètes une Lamborghini Aventador, tu es content, tu es heureux,  bien sûr que ça rend heureux ».


Quand j’ai acheté ma Lambo à Monaco, j’ai été heureux ! Quand j’ai acheté ma Porsche au circuit du Mans avec mon Papa en privatisant le circuit, j’étais heureux !
Bien sûr que ça rend heureux. Quand tu vas acheter un sac Louis Vuitton, tu es content ! Quand tu vas acheter une Rolex, tu es content. Bien sûr que tu es heureux, mais ça ne t’accomplis pas. Elle est là la différence.
Ce que l’on veut, c’est d’être accomplis, pleins, remplis…


On ne veut pas simplement acheter des trucs qui rendent heureux, pendant 1 min, 1 heure ou 1 journée.
Ce que l’on veut, c’est être accompli.


Ça passe notamment par le fait de soulever de la fonte pour devenir la meilleure version de soi-même. Il ne faut pas se dire, non, ça va, c’est bon, je ne fais rien car ça n’est pas possible. Arrêtez d’avoir des croyances limitantes.


Je pense que vous avez cru au Père Noël pendant les 5, 6, 7, 8 premières années de votre vie.


Croyez au moins en vous 5 min ! Bien sûr, croyez en vous, si personne ne le fait, personne ne le fera à votre place. 
Vous devez au moins vous faire confiance à vous avant que les autres ne vous fassent confiance.
Alors, oui, vous pouvez faire de grandes choses. Voyez plus grand. Il n’y a pas de honte ou de mal à être ambitieux, vouloir à créer un max de valeur, et vouloir encaisser l’argent au passage. Il n’y a absolument aucune honte à ça.
Merci d’avoir suivi cette vidéo encore une fois.

Vous obtiendrez des résultats si vous passez à l’action.
Vous devez devenir la meilleure version de vous même. Vous pouvez le faire.
Vous pouvez devenir beaucoup plus grand. Je crois en vous. Si vous regardez cette vidéo, on est 7 milliards sur Terre, 70 millions en France, la plupart veulent Quitter La Rat Race. 
Quand vous aurez rencontré votre alter ego, vous serez fier d’avoir atteint la meilleure version de vous-même. 

Cédric Annicette

Cédric Annicette

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours

Articles similaires

1 réflexion au sujet de « 90 % des gens se moquent de vos problèmes ! »

  1. Merci beaucoup Cédric pour cette vidéo pleine de bon sens. Devenir la meilleure version de soi-même, c’est en effet un objectif dans la vie. Il suffit simplement de le vouloir, et le reste suivra. Car l’humain est impressionnant, il s’adapte. Il suffit de voir tout ce qui s’est passé sur terre, et à chaque fois, l’humain s’est adapté à son nouvel environnement, à changer et a su devenu meilleur. Ça fonctionne aussi de manière individuel. Mais il suffit de le vouloir et de prendre la décision de changer les choses dans sa vie, car comme tu l’as dis, « si vous ne le faites pas, personne ne le fera à votre place ».

    Répondre

Laisser un commentaire