Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs. J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Comment augmenter vos taux d’ouverture de mail ?

Le taux d’ouverture de mail est un indicateur important pour vos campagnes d’emailing. Il permet de mesurer l’intérêt des prospects pour vos contenus et par conséquent, c’est un important facteur de votre taux de conversion. Beaucoup d’entreprises se servent de mails pour joindre leurs cibles et devant cette multitude de sollicitations, le prospect a besoin d’être motivé. Tout manager ou responsable marketing doit disposer des techniques et méthodes permettant d’augmenter cet indicateur crucial à la survie de son entreprise. En poursuivant votre lecture, vous découvrirez comment pousser vos prospects à ouvrir vos mails sans attendre.

Importance du taux d’ouverture de mail dans une campagne marketing

Les organisations non lucratives et surtout commerciales se servent de campagnes mail pour véhiculer leurs messages et attirer la clientèle. Elles mettent désormais beaucoup de soin dans la conception de leurs contenus. Malheureusement, un bon message ne fait pas forcément une décision d’achat, encore faut-il l’ouvrir le mail. Le taux d’ouverture est donc un indicateur permettant de mesurer le premier objectif de vos emailings : l’information a-t-elle été bien reçue ?

Il faut bien que votre promotion ou rabais, vos avantages en somme, aient été reçus pour inciter le prospect à une action. Les entreprises agissent sur le même marché potentiel et la cible réunit les mêmes consommateurs sur le plan mondial. Cela fait un nombre important de mails à consulter par individu. Il y a très peu de temps à consacrer aux incitations commerciales, alors très peu de mails sont consultés selon les centres d’intérêt de chacun.

Dans ces conditions, la chance ne peut plus être l’élément sur lequel une entreprise peut compter pour faire parvenir son message à son prospect. Il existe des méthodes simples et pratiques qui permettent de susciter de l’intérêt aux yeux de vos cibles et ainsi de les pousser à ouvrir vos mails. Boostez votre communication avec des astuces simples à mettre en œuvre pour améliorer votre taux d’ouverture de mail.

Améliorer son taux d’ouverture de mail

Un taux d’ouverture de mail désigne simplement le pourcentage de mails réellement ouverts par rapport à l’ensemble de la campagne. Il existe plusieurs outils servant à accroître automatiquement cet indicateur. Vous allez pouvoir suivre l’impact de votre emailing. Il peut y avoir plusieurs raisons pour lesquelles votre email n’a pas été ouvert : soit un manque d’intérêt, soit il est arrivé comme un spam.

Il faut savoir également que tous les mails ne bénéficient pas du même taux moyen d’ouverture. Eh oui, certains types de mails sont affectionnés par les prospects. Il convient de les connaître et de les exploiter. Cependant, les autres types de mails sont indispensables. Il est très peu probable de pouvoir s’en passer. Pour améliorer votre taux d’ouverture de mail, voici comment procéder.

Évitez de spammer vos prospects

Les fournisseurs d’adresse mail sont tous dotés d’excellents filtres anti-spam. Ils fonctionnent automatiquement et peuvent bloquer vos mails s’ils ne respectent pas leurs conditions. Pour éviter que votre mail ne soit considéré comme un spam, prenez les précautions suivantes.

N’envoyez pas plusieurs mails à la fois pour améliorer votre taux d’ouverture de mail

Il est important de bien envoyer vos mails. Les campagnes marketing ont plusieurs objectifs, allez-y un à la fois. Choisissez donc quel message envoyer et à quel moment le faire. Une hiérarchisation ou programmation de vos contenus est nécessaire pour éviter de tomber dans la boîte spams. La planification est aussi indispensable pour mieux suivre l’impact et les performances de votre campagne emailing. Envoyer des paquets de messages c’est donc prendre le risque de dégoûter votre prospect de vos prochaines campagnes.

Collectez vos mails sainement

Le meilleur moyen d’éviter le filtre anti-spam est de trier votre liste de contacts. Non conforme à la politique RGPD, acheter des adresses mail est contreproductif. Lorsque le prospect n’a pas donné son consentement pour recevoir vos contenus, rien ne l’y attirera. Il est donc mieux de posséder une liste email authentique et saine. Ainsi, vos mails seront attendus et plus intéressants à ouvrir. Il existe plusieurs techniques de collecte de mail que vous pouvez utiliser sur vos pages web.

Évitez d’utiliser des mots spams

La plupart des fournisseurs d’adresse de messagerie ciblent certains mots et les considèrent comme suspects. Il est primordial de les connaître et de les éviter lorsque vous rédigez vos contenus et particulièrement les objets de vos mails. Certaines activités (sexe, drogue, hameçonnage, etc.) étant interdites, différencier son message permet de ne pas être confondu. Les thématiques liées à l’argent, l’urgence, les promesses irréalisables… sont très surveillées. Évitez donc l’usage abusif des points d’exclamation et les mots du genre : 100 % garanti, gratuit, meilleur prix, urgent, crédit, vu à la TV…

Pas de pièces jointes ou formulaires pour améliorer votre taux d’ouverture de mail

L’emploi de formulaires ou pièces jointes multiplie les chances que votre mail soit pris, à tort, comme un spam. Il est donc préférable de ne pas en utiliser. Au besoin, utilisez des liens pour renvoyer vos prospects sur votre page web. Ils peuvent télécharger vos formulaires ou pièces jointes depuis vos serveurs. Cela évite de véhiculer des virus et autres menaces pour votre cible, mais aussi pour son fournisseur d’adresse.

Adoptez une bonne fréquence d’envoi

Adopter la bonne fréquence d’envoi des mails est une excellente stratégie pour atteindre vos cibles. Le matin ou le soir, selon le contenu de votre message, choisissez le bon moment. Vous pouvez essayer plusieurs scénarios pour identifier le moment où vos mails ont le plus de succès. Une fréquence hebdomadaire ou bimensuelle est suffisante pour atteindre vos objectifs.

Choisissez soigneusement l’objet de votre mail

L’objet de votre mail est l’information qui va déterminer si le prospect l’ouvre ou l’ignore. Il doit être objectif, précis et captivant. Le futur client doit y déceler directement le but de votre mail. Pour cela, misez sur la curiosité. Insérez des émojis et des chiffres au besoin. L’objet doit être assez court pour être lu en quelques secondes. Les promesses sont votre meilleure arme. Il faudra les tenir dans le corps de votre mail. Plus votre objet est percutant, plus il attirera un clic.

Écrivez un excellent pré-header

Vous n’avez aucune idée de ce que c’est que le pré-header ? Eh bien, c’est le petit message qui accompagne l’objet dans la boîte de réception. Le pré-header est donc l’occasion d’attirer l’attention de votre prospect. Il doit être assez court et bien entendu, complètement différent de l’objet. C’est une ouverture ou un petit aperçu de votre contenu. Il doit répondre à la problématique de l’objet. Assez bref, il doit néanmoins être marquant et convaincant. Utilisez les meilleures techniques disponibles en ligne pour rédiger un pré-header soigné et de qualité.

Personnalisation et segmentation

Envoyer des mails standardisés ne suscite aucun intérêt. La personnalisation est possible si vous disposez des bons outils d’emailing. Il est possible d’afficher le nom de votre interlocuteur dans l’objet ou le contenu de votre message. Cette attention est de loin la meilleure façon de le piquer au vif. Vous vous adressez directement à lui ! Le second aspect de la personnalisation de votre campagne marketing est la segmentation de votre marché. Toutes les cibles ne présentent pas les mêmes besoins. Adaptez donc votre offre aux différentes problématiques des profils que vous contactez. Vos produits et services doivent parvenir aux personnes potentielles qui en sont intéressées. Vous devez donc mener une analyse profonde sur votre liste de contact afin de réussir cette démarche.

Combiner personnalisation et segmentation permet de proposer le meilleur produit/service, à la meilleure cible. Cela peut décupler votre taux d’ouverture de mail et par conséquent votre taux de conversion. Lorsque le mail répond aux attentes des prospects, il bénéficie de toute l’attention nécessaire. Voilà pourquoi la segmentation est indispensable à vos campagnes emailing. Ce gain de personnalisation est de faire sentir au prospect que l’on s’adresse à lui et ses préoccupations personnelles, ce qui donne plus l’occasion d’obtenir une réponse de sa part.

Disposez d’une bonne adresse mail pour améliorer votre taux d’ouverture de mail

Le dernier aspect non moins négligeable sinon plus important est relatif à la qualité de l’expéditeur. Choisissez donc une bonne adresse mail avec nom clairement identifiable. Les statistiques démontrent que les mails « humanisés » (perspective d’un interlocuteur humain) ont une importance pour votre cible. Les prospects accueillent favorablement les messages d’un professionnel du domaine plutôt que d’un commercial agressif. Instinctivement, les prospects se protègent contre les commerciaux. Il est préférable de l’aborder comme conseiller clientèle par exemple. Votre futur client a besoin de sentir qu’il échange avec une personne plutôt qu’avec une entreprise.

Choisir une bonne adresse mail permet aussi au prospect de retracer l’origine du message. À l’heure où les arnaques et les usurpations d’identité en ligne se multiplient, il est préférable de rassurer votre audience. Cette précaution permet également à votre mail de passer le test du filtre anti-spam. C’est donc faire preuve de transparence et rendre votre contenu plus crédible. Cela est particulièrement important dans les relations B2B. Utilisez des courriels professionnels, avec une petite touche humaine (exemple : Jacques de VOTRE ENTREPRISE comme signature).

Cliquez ici pour télécharger gratuitement mon livre Un an pour Quitter La Rat Race

Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs.

J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Cédric Annicette

Cédric Annicette

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours

Articles similaires

Laisser un commentaire

téléchargez gratuitement
mon nouveau livre
"1 an pour Quitter La Rat Race" !