Web Analytics

Comment transformer 100 000 € en 1 000 000 € ?

Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo de la série et Vis Ma Vie de Millionnaire, le numéro 9 déjà. Comme d’habitude, on va parler d’argent, d’investissement, de création de business et de développement personnel.

Donc, mettez-moi un petit like s’il vous plaît si vous aimez vidéo. Ça m’aide à développer la chaîne, a montré au plus grand nombre et surtout, ça me motive à faire les vlogs. Donc, mettez-moi un petit like s’il vous plaît, afin de kick in directement l’algorithme YouTube.

Donc, la semaine dernière, j’en avais fait une petite session de questions. Vous m’en avez posé à la suite du vlog de la semaine dernière et cette semaine, je vais répondre une partie des questions. J’en ai reçu beaucoup.  Merci à vous d’être passé à l’action. Il y a vraiment de super questions et une communauté au top.  Donc on attaque par la première, Loïc qui me demandait :

« Salut tu penses quoi du business de box par abonnement ? »

Ce n’est pas nouveau, ça ne vient pas de sortir. En gros, ouais, c’est un abonnement. Que ce soit une box qui vous allez shipper, que ce soit une box surprise ou une box avec un object ou autre, o.k ça marche. C’est bon pour ton cash-flow, parce que tu sais que tu peux avoir des prévisions sur comment tu vas rentrer.

Votre comptable peut se tirer un petit peu les cheveux, parce que du coup, tu vends un produit par abonnement. Et si tu veux pour faire un an de chiffre d’affaires, il faut que tu voies sur 12 mois. Si vous allez vendre un produit en one shot à 100 euros par exemple et que vous vous décidé au contraire de le vendre sur 12 mois, eh bien les premiers mois ça va être plus difficile au niveau de la trésorerie.

 Quand on passe par un système par abonnement par exemple, ça peut être plus compliqué au début avec la trésorerie, puisqu’on a moins de pic de ventes. Simplement ça marche, il. N’y a pas de problème, il faut que le produit soit bon, il faut que le produit marche et il faut que ce soit un produit que les gens adorent acheter.

Puis, au niveau du marketing il faut être bon aussi, parce qu’en fait, les gens quand ils vont souscrire à un abonnement, ils savent que en tant que business owner, en tant que chef d’entreprise, en tant qu’entrepreneur, en tant que vendeur tu as un avantage. On va te payer un abonnement. Donc ils savent que tu as aussi un avantage toi en tant que vendeur finalement.

Du coup, psychologiquement, il faut leur vendre le truc un peu différemment avec des psychologies différentes et c’est plus dur que de vendre un produit one shot. Il faut juste le vendre différemment, parce qu’il y a des leviers psychologiques qui rentrent en jeu. Mais ça marche toujours, encore une fois, ça dépend du produit, ça dépend de l’offre, ça dépend de comment tu vas le vendre, ça dépend de comment tu vas créer ton trafic, ça dépend de comment tu vas créer ton produit. Donc, ça marche toujours. Encore une fois, le business internet ça marche très fort.  

Si tu devais commencer dans l’immobilier actuellement, avec quel type de bien commencerais-tu (colloque, studio ou autre) ?

Alors Cheesyi, je recommencerai exactement comme en 2008. J’ai fait mon premier investissement en 2008 où j’ai acheté un parking pour apprendre l’investissement. L’avantagent du parking c’est que tu passes par les mêmes process, les mêmes stratégies, les mêmes étapes que quand tu veux acheter un immeuble de rapport ou un château. C’est la même chose.

Tu vas devoir gérer avec le vendeur, l’agent, les locataires potentiels et le notaire. C’est la même chose. Ça permet vraiment d’apprendre et c’est vraiment en faisant que tu vas apprendre. On a beau vouloir faire toutes les estimations qu’on veut, finalement on ne saura jamais ce qui va se passer vraiment. Donc, la meilleure manière d’apprendre est de passer à l’action.

Donc, je ferais exactement la même chose que j’ai fait en 2008 et je pense, j’en suis même intimement convaincu qu’on peut refaire exactement la même chose aujourd’hui.

Donc, j’achèterais un parking, j’achèterais un appartement ou une maison pour faire un achat-revente comme j’ai fait. C’est toujours cool de prendre un petit 50 000 euros/60 000 euros net de plus-value, parce que c’est toujours une niche fiscale en France.

La vente de la résidence principale est toujours exonérée pour le moment. Mais attention ça peut changer. On ne sait pas quand, mais ça peut changer. Donc tu achètes une résidence principale, tu la revends avec une plus-value, c’est net d’impôts.

Donc les gars il faut en profiter. Moi je ferais ça encore. Je referais de la location à semaine, de la location de courte durée. Moi, j’ai commencé ça en 2011. À l’époque on était 20 appartements à le faire à Paris. J’ai gagné énormément d’argent avec ça et je le referai encore aujourd’hui, puisque beaucoup m’ont dit que la location à la semaine c’est mort à cause du covid…

Mais dès qu’on passera cette crise-là, ça va démarrer très fort. Tout va redémarrer très fort. Ça a changé le marché. Maintenant, les gens vont plus aller vers des maisons en location courte durée. Mais là cet été par exemple, les chiffres ont explosé pour tous ceux qui font de la location de courte durée. Les chiffres ont explosé.

Donc je ferai de la location à la semaine parce que je veux gagner du gros cash cash-flow. LA collocation je ne le ferrai pas forcément, parce que je ne veux pas faire un 10%-12% de rentabilité. Je veux faire 50 000 euros de plus-value. Je veux faire 100 000 euros de plus-values. Je veux faire 20 % de rentabilité. Je serais prêt à mettre de l’énergie.

Donc voilà, parking pour apprendre. D’ailleurs, si vous n’avez pas lu Parking Attitude, ma BD sur ce sujet, il y a un lien ci-dessous où vous pouvez la commander. Vous allez la recevoir chez vous directement.

Donc, investir dans les parkings, puis je ferai de la location de courte durée pour faire du gros cash-flow, du gros rendement. Aujourd’hui, je fais l’immeuble de rapport où je ne fais rien. C’est moins rentable que de location courte durée, mais ça me demande zéro temps. Au début, si je devais recommencer à zéro, j’aurais faim, j’aurais la dalle et je serais prêt à mettre plus d’énergie dans mes investissements mobiliers. J’aurais un rendement beaucoup plus élevé.

Donc si je devais recommencer à zéro : parking, location de courtes durées, et un petit achat-revente pour faire 50 K, 60 K, 80 K de bénéfice net. Ça met toujours un petit peu de beurre dans les épinards.

Question de Vincenzo : penses-tu que ce soit le bon moment pour acheter à Dubaï ?

Encore une fois, avant de prendre la décision, il faut savoir pourquoi tu veux acheter. Quand tu sais pourquoi tu veux acheter, il n’y a pas le besoin de timer le temps ou le marché.

Ça va faire au moins 10 ans que le prix de vente s’est cassé la figure à Dubaï. Ça fait quand même pas mal de temps qu’on est sur un bas et c’est maintenant si tu sais pourquoi tu veux acheter, pourquoi tu veux investir ici et le marché valide ta raison, ouais pourquoi pas.

Après ça dépend où à Dubaï. Pour moi, c’est l’un des endroits au monde où vous savez la citation « emplacement ! emplacement ! emplacement ! », prend tout son sens.

Tu peux acheter un appartement ou une maison dans un secteur où il n’y a rien au tour. Puis, tu pars une semaine et tu reviens, les gars ont déjà construit une autoroute devant ta fenêtre où ont fait une tour. Si tu penses qu’ils ne vont pas construire devant ta fenêtre qui tombe sur la mer, tu te goures. Ils peuvent faire une île artificielle.

Il faut se méfier de ça à Dubaï. Moi j’ai vu des gens ici qui ont investi et il leur bien n’ont pas de la valeur, parce que les mecs qui ils ont construit une tour juste devant leur fenêtre. Du coup, il n’y a plus de vue.  Ici les quartiers changent.

Donc, il faut faire attention à l’emplacement et voir ce qu’il y a autour. Il y a une tour très connue à Dubaï Marina qui s’appelle la Cayan Tower, qui donne l’impression qui tourne sur elle-même. Elle est placée à l’entrée du canal de la marina avec une vue sur la mer.

Mais en ce moment ils sont en train de construire une autre tour devant qui serait encore plus haute. Ça va peut-être monter à 300 mètres. Donc, si tu as un appartement dans la Cayan Tower qui est la plus prestigieuse avec une vue sur la mer, il se peut que tu ne l’aies plus prochainement.

Mais il y a des coins à Dubaï que moi j’aime beaucoup pour investir en ciblant des familles, par exemple Arabian Ranches. Je pense que ça peut être un bon investissement tu rachètes 2 ans/3 ans en amont, tu construis après tu mets ça en location. Et puis il y a Al Barari qui est le secteur où j’habite. C’est une oasis, un poumon dans Dubaï, car c’est là où il y a le plus de verdure et c’est à 20 minutes de Downtown.  Il a vraiment un attrait spécial, car il n’y a pas d’autre poumon aussi vert à Dubaï. Il y a toujours un truc particulier qui fait que les gens viendront toujours par ici et qu’il y aura toujours de la demande.

C’est ça qu’il faut regarder et surtout faire attention ce qu’il y a autour. En tout cas, Dubaï a montré sa résilience avec la crise du Covid. Il y a eu des personnes qui sont arrivées fin 2020 à un point où il n’y a quasiment plus de maison en location. Il y a une ruée vers les maisons plus que sur les appartements.

Il y a très peu d’offres aujourd’hui en maison locative à Dubaï. Donc pour moi, les feux sont au vert. Cependant, il faut mettre un gros billet si tu veux un projet premium. Arabian Ranches ce n’est pas trop « cher », mais si tu veux lever des fonds ici, faudra mettre au moins 30% d’apport. Après tu as des plans de paiement un peu plus complexes, parce que c’est une culture arabe ici. Quand il s’agit d’acheter des biens, tu le peux en acheter puis payer cinq ans après.

Question de Joe : que penses-tu de l’investissement dans les montres de luxe et dans l’or physique ?

Ce sont deux classes d’actifs complètement différentes. Malheureusement, l’or physique on ne peut pas en miner davantage. On fait des composés électroniques avec, on fait des bijoux, etc. Mais on n’a pas encore découvert avec la chimie comment en faire davantage.

Mais ça ne rapporte pas de loyer. Tu peux le stocker quelque part, mais ça ne rapporte rien. Il y a l’or papier et l’or physique, moi je vous conseille plutôt l’or physique, parce que l’or papier… on aime le concret, on aime le solide.

L’or papier tu auras toujours des frais, tu auras toujours des trucs plus ou moins obscurs, alors que l’or physique c’est là, c’est tangible. Par contre, ne le stockez pas chez vous, parce que c’est risqué. Ne stockez pas non plus dans une banque en France, parce qu’ils peuvent vous le saisir si un jour ça part en couille.

Il y a des centres exprès en Suisse ou en Angleterre où vous pouvez stocker votre or. Donc oui, l’or c’est un bon actif pour to « edger », pour te protéger contre l’inflation ou autre, mais pas pour t’enrichir. L’or ne rapporte pas de loyer.

Attention aux montres de luxe ! C’est un piège. Je vois beaucoup de gens qui investissent dans des montres de luxe. Pour moi, c’est un investissement de merde.

C’est un piège qui va jouer sur l’ego. Pour moi, les montres de luxe c’est encore pire que les voitures. On a beau dire qu’il y en a qui prend de la valeur…bullshit !

J’ai perdu beaucoup d’argent avec des voitures. Tu ne gagnes pas d’argent avec les voitures à moins que tu sois vendeur de voitures. Et les montres sont pires. Il y a très peu qui prend de la valeur. Si tu prends une Rolex de base aux autres, tu peux l’acheter à 10 000 euros ou 20 000 euros, ma montre vaut 22 000 euros. Je l’ai acheté à 20 000 euros, maintenant elle vaut 22 000 euros. Ouais gros, bien met la en vente. On verra si tu vas avoir 22 000 euros. Ta montre vaut ce que quelqu’un est prêt à te la racheter.

C’est beaucoup moins liquide qu’une voiture à Dubaï. Par exemple, quand j’ai vendu ma Ferrari, je l’ai déposée, je crois, un lundi et le jeudi je suis allé prendre mon chèque.

Tu as des montres rares qui vont être très demandées ou autres, mains tant que tu n’as pas un acheteur qui veut mettre le prix que tu demandes, bien ça ne vaut rien en fait. J’adore les montres, j’en ai quelques-unes, mais je ne dis pas que ça a pris ça va prendre 10% par an et que je vais devenir milliardaire grâce à ça.

C’est juste un match est différent. Pour moi, ça peut être un piège dans le sens où si tu mets ton argent dans les montres, ça peut être un peu compliqué, parce que pour moi ce n’est pas forcément très liquide et la valeur que tu vois sur tes montres, ce n’est pas forcément la vraie valeur à laquelle tu pourras les vendre, parce que quand tu seras en position de vendre une montre ou une voiture, tu vas te faire négocier la gueule. C’est ça qu’il faut comprendre.

Tu n’es pas la seule personne à vendre une montre, à part si c’est une montre unique en son genre. Donc pour moi ce n’est pas ce n’est pas un investissement pur dans lequel il faut aller. C’est plus in investissement plaisir.

Mais attention, si tu crois que ça prend 10 % par an ou que tu as fait une bonne affaire attention, tant que tu ne l’as pas revendu, elle ne vaut rien. Elle ne rapporte pas de loyer chaque mois. C’est un investissement de plaisir, à part. Donc voilà, il y a un l’investissement rentable et l’investissement plaisir.

Anniou qui dit : « je suis depuis déjà depuis cinq ans et je vais commencer à investir chez moi à Mayotte. Je vais investir dans un terrain familial qui va être partagée avec titres de propriété à chacun des membres de la famille. Pour accélérer les travaux, je vais faire un prêt conso pour avoir le découpage du terrain et avoir mon titre de propriété. Est-ce pertinent de faire cela pour toi ? Ou dois-je attendre d’économiser sur mon Plan d’épargne logement (PEL) pour faire un grand prix et faire tout en une seule fois ?

Déjà PEL c’est de la merde. Je cash avec vous. Le PEL c’est de la merde. À Mayotte on a les mêmes « problèmes » qu’en Guadeloupe et Martinique avec les terrains. Il y a beaucoup de terrain, mais il n’y a pas les papiers. On ne sait pas à qui ils appartiennent. On ne sait pas trop si ça appartient au tonton, au grand-père ou à la mamie. On n’a pas pris le temps d’aller chez le notaire…

Moi je te conseille de ne rien faire construire sur ton terrain, tant que tu n’as pas le papier, l’acte de propriété qui est à ton nom uniquement. Parce que si tu fais construire une maison avec un permis de construire sur un terrain familial, tu fais des fondations, tu mets du béton, tu fais les parpaings, bref tu construis une maison comme tu veux, ça appartiendra à tout le monde, à tous les membres de la famille qui ont le terrain.

Même si on s’entend bien avec la famille, dès qu’il y a de l’argent en jeu, les gens deviennent fous. Les gens deviennent littéralement fous. Donc tu ne veux pas construire sur un terrain qui n’est pas à toi. Après, si tu n’as pas d’autres solutions que de faire un prêt à la conso pour construire, je ne sais pas quel sera le montant de ta construction sur Mayotte même à crédit conso tu ne vas pas monter très haut. Je ne connais pas le marché. En Guadeloupe je sais que tu peux construire pour 1 400 du mètre, un truc fini et propre.

En plus le PEL, je ne sais si c’est à Mayotte ou en France. Mais si c’est un PEL que tu as en France métropolitaine, ça sera très compliqué de te faire financer par une banque métropolitaine à Mayotte.

Je n’aime pas les « placements » où tu es très cadré. Certes, c’est mieux que rien, mais ne crois pas que tu auras un crédit super avantageux, sachant que les taux aujourd’hui sont déjà très avantageux. Le PEL c’était bien dans les années 90. Aujourd’hui, je ne vois pas trop l’intérêt, appart si le banquier peut récupérer une petite commission au passage ou garder ton argent.

Je détiens plusieurs millions d’euros en immobilier et je n’ai pas de PEL. J’en avais un au début, en 2006-2007, comme tout le monde, mais j’ai vite fermé ce truc-là. Cela ne m’a empêché de gagner beaucoup d’argent en immobilier.

Donc Anniou, si tu veux lever des fonds avec un taux plus élevé pour construire, alors pourquoi pas. Ça dépend de ton budget de compulsion. Simplement, fais-le uniquement si le terrain est à toi. Ne construis pas sur un terrain qui appartient à tout le monde.

Sébastien qui pose une excellente question : « comment on transforme 100 000 euros en 1 000 000 euros que ce soit en bourse, immobilier ou business ?» Et en combien de temps selon toi ? 

C’est une très bonne question Sébastian.Mais du coup moi, je vais le dire à l’envers, dans le sens où ce n’est pas comment on transforme 100 000 euros en 1 000 000, parce que si tu donnes 100 000 euros à n’importe qui dans la rue, tu lui dis transforme ça en 1 000 000 euros. Mais s’il n’a pas gagné les 100 000 euros grâce à son savoir, à ce qu’il a créé, à ses investissements et aux boîtes qu’il développées. S’il n’a pas gagné par lui les 100 000 euros, il va aller nulle part. Il ne va pas faire un 1 000 000 euros.

On croit que c’est facile. On croit que si on a 100 000 on va faire 1 000 000. Non ! Si tu n’as pas appris à gagner 100 000, tu ne vas aller nulle part avec. Tu vois les dépenser et tu vas les cramer, tu vas même t’endetter. Tu dois avoir le câblage et les connaissances pour gagner toi-même ces 100 000.

Tu veux apprendre à gagner ces 100 000. Une fois que tu vas gagner ces 100 000 par toi-même, tu t’es levé le matin, tu as travaillé dur et intelligemment, tu as soulevé de la fonte, tu as créé des business, tu as investi, tu as créé un réseau. Là maintenant, je mets un billet pour toi pour aller chercher le million, parce que tu sais comment gagner 100 000. 

 Tu as appris plein de trucs et maintenant, pour aller de 100 000 à 1 000 000, ça va être beaucoup plus rapide, parce que tu as ces 100 000, tu vas pouvoir avoir l’effet de levier et surtout, tu sais comment faire. Ce que tu as gagné, tu es allé le chercher. On ne te les a pas donnés, tu ne les pas gagné au loto.

Tu dois gagner ces 100 000 par toi-même, par la sueur de ton front et tu as soulevé de la fonte, tu as créé de la valeur et tu vas générer 100 000. Maintenant, tu pourras aller chercher le million. Ça peut prendre six mois, un an, deux ans ou cinq ans, mais cela sera plus facile et plus rapide que tes premiers zéros à 100 000.

Moi j’ai mis des années à faire mon premier million et mon deuxième million. Je crois qu’elle a eu lieu dix-huit mois après seulement.

Donc si tu développes tes 100 000 euros toi-même, maintenant tu t’es armé, maintenant tu t’es câblé, maintenant tu as des cartouches, tu as des guns, tu as des grenades. Tu es armé, tu es plus fort, puisque tu as généré 100 000 par toi-même. Maintenant tu peux aller chercher le million.

C’est une très bonne question Sébastien. Donc ça dépend vraiment dans quel pilier tu veut aller et de toi ton expérience. Mais il faut d’abord avoir généré ces 100 000. Par exemple, tu achètes un parking, un autre parking, puis tu les revends et tu prends une plus-value de 20 000. Après tu vas acheter une maison, tu vas prendre une plus-value de 50 000 et tu vas arriver à 100 000 euros. Tu as déjà fait des opérations qui t’ont emmené à 100 000 euros. Mais maintenant tu vas pouvoir faire des plus grosses opérations pour aller chercher les millions. Et ça marche dans tous les piliers.

Si toi-même tu as généré tes 100 000 euros tout seul en travaillant, en créant des business, c’est bien. En revanche, si ou te les as donnés, c’est chaud. Pour moi c’est mission impossible. C’est comme-ci tu mettais Mario du niveau 1 dans le dernier monde. Tu vas te faire défoncer.

Alexis qui demande : « as-tu un actif atypique ? Si oui le (s) quel (s) »

J’en ai plusieurs, par exemple du vin de Bordeaux, vraiment des grands crus 1855, Cheval-Blanc, Haut-Brion…j’ai à peu près pour 40 000/50 000 euros de vins de ce type-là qui est disséminé un peu partout en France, notamment dans pas mal de caves à Bordeaux.

Je les détiens en physique, ce n’est pas du papier. J’ai ces bouteilles, c’est à moi. Je peux les rendre quand je veux, je peux aussi bien les revendre ou les boire.

Mais c’est un petit peu comme les montres dans le sens où certains ça a pris de la valeur, mais au final, elles vaudront ce que la personne/l’acheteur voudra payer pour avoir les bouteilles.

Donc, c’est comme les montres, simplement voilà, si on se casse la figure, au pire le vin je le bois. C’est un actif liquide.

Le vin, ça prend de la valeur. J’ai des caisses compris 100%, mais encore une fois, c’est théorique. Quand tu auras un Chinois ou un Américain ou un Russe qui sera au George 5 à Paris et qu’il y a un major d’homme qui va m’appeler et vas me dire :  bonjour monsieur Annicette, est-ce que vous avez un Cheval-Blanc 2011, j’ai un client devant moi qui en veut une pour 3 000 euros. Oui venez la chercher, et là j’ai 3 000 euros, parce qu’il y avait un client russe ou français ou peu importe qui voulaient la boire ce soir lors de son repas. La bouteille vaut 3 000 euros parce quelqu’un était prêt à mettre 3 000 euros pour l’avoir. Mais sinon, tant que ce n’est pas le cas, c’est là, c’est stocké, ça vieillit, certes il y a une valeur, mais on ne sait pas quelle valeur.

Voilà ce sont des trucs en plus pour se faire plaisir, parce que j’aime le vin, plus particulièrement le vin rouge. L’idée pour moi ce n’est vraiment de gagner de l’argent, c’est plus d’acheter deux bouteilles pour un boire une et en vendre l’autre. J’ai d’autres actifs comme ça, un peu fun, mais ce n’est pas avec ça que je vais gagner vraiment mon argent, ou sur quoi je vais compter pour payer toutes mes charges mensuelles, parce que mon vin est stocké, il ne génère pas de revenus.

Gackt : « par quel business commencerais-tu en étant père de famille et 32 ans ? »

Je commencerais à racheter des actifs. Que tu sois jeune que tu sois vieux, que tu sois jeune ou papa c’est pareil. Il faut acheter des actifs qui vont payer pour tes passifs éventuellement. Tu veux acheter les actifs ou créer des actifs, comme créer un site internet, créer un business créé, créer un actif qui va te générer des revenus, que tu sois jeune papa ou jeune maman, retraité ou adolescent.

Mais dans ta question gackt, je ressens que tu veux faire de manière sécurisée, parce qu’attention, je suis père de famille maintenant et je ne peux plus faire n’importe quoi. Je ne peux pas prendre le risque.

Du coup c’est tout à fait logique et honnête ton approche. Quand on est de jeunes parents, on dit attention j’ai des enfants, je ne peux plus prendre de risque, ça encore une fois, selon moi, on se met des excuses et on s’embrouille tout seul. Ce qu’il faut comprendre, c’est que vos gamins, ils n’ont absolument rien à glander que vous deveniez riche ou pas. Ils n’ont seulement rien à glander que vous achetiez des actifs ou pas. Ils n’ont rien à faire de votre argent et de l’héritage que vous allez leur laisser. Les enfants s’en foutent de votre argent.

Ce qu’ils veulent c’est votre temps et votre attention. Ils s’en moquent d’aller en vacances à l’Hôtel Georges ou à Monaco. Ce qu’ils veulent ce que tu les emmènes en camping en Vendée.

Les gamins s’en foutent de du luxe et que tu aies de l’argent. Ils veulent que tu passes du temps avec eux. Et donc, il faut enlever cette pression des enfants et la peur de l’échec.

Tes gamins il s’en foutent si tu échoues. C’est quoi le risque vraiment si tu échoues ? À part si tu fais un deal avec un mafieux italien et qui te dit si tu échoues, je vais kidnapper tes enfants. Là oui c’est chaud. Mais sinon c’est quoi le risque ?  Tes gamins, même s’ils mangent des pâtes et un cordon bleu, ils s’en moquent. Même si tu dors dans une caravane avec eux ils s’en moquent, parce que tu es avec eux.

Que ce soit un studio ou une ville, ils s’en moquent. Ils veulent ton attention. Si tu lances ton business et que tu échoues, tu seras toujours-là pour tes enfants.

Moi je n’ai pas peu d’habiter dans une caravane. J’ai déjà habité dans une caravane quand j’étais petit. Je n’ai absolument aucune crainte aujourd’hui de devoir retourner dans une caravane et d’avoir une chiotte chimique.

Il faut s’enlever cette pression de j’ai des enfants, de l’échec, la peur de ne pas pouvoir les offrir une villa, etc. Ils s’en foutent de ça. Donc gackt, il faut juste que tu achètes des actifs et que tu donnes de l’attention à tes enfants. Ils ne vont pas dire que leur père est nul si tu échoues ou qu’il ne sait pas investir. Tes gamins veulent que tu passes du temps avec lui. Il y a plein de gens qui sont investisseurs-entrepreneurs, mais ne connaissant pas leurs gamins. Ils n’arrivent pas à avoir cette relation, parce qu’ils ne sont jamais là.

Le bonheur, ce n’est que l’argent. Donc, enlève-toi cette pression. Tentes des trucs, achetés des actifs, créés des trucs. Si tu échoues, ce n’est pas grave. Tes gamins seront là pour te soutenir. Si pourra être là pour eux, tu pourras toujours les nourrir même si tu as échoué dans un achat revente.

Monsieur Franck : « pratiques-tu encore le jeûne intermittent régulièrement ? Peux-tu nous donner ton retour d’expérience sur ce que cela t’a réellement apporté au niveau de business et vie personnelle ?

Ouais, cela fait des années que je fais des jeûnes intermittents. C’est-à-dire, je ne mange pas le matin, je ne prends pas de petit déjeuner. Je n’ai pas de coups bas forcément, je me sens bien. Je m’entraîne également à jeun, d’ailleurs j’irai juste après la vidéo. Ça permet de

Ça fait des années que je le fais et je ne me vois pas changé. Parfois je prends un petit déjeuner le matin, mais c’est très rare. Les rares fois c’est quand je suis à l’hôtel ou quand c’est le weekend.

Je lisais un article sur lequel je suis tombé sur mon surnom portail businessattitude.fr, mon blog, c’était un article que j’avais écrit en janvier 2008. Le titre c’était : testé pour vous, allez dans une salle de sport le matin avant d’aller travailler.

À l’époque, je bossais allons l’article disait : vendredi matin, j’ai été dans une salle de sport. Le matin avant d’aller travailler, pour la première fois, j’ai suivi un collègue qui a l’habitude l’étude de le faire.

6h : réveil

6h30 : réveil numéro 2

6h35 : je m’habille

6h40 : petit déjeuner – jambon, fromage, jus de pomme, tartines (ça c’était en janvier 2008)

6h55 : métro, Nothern Line, de Tootin Broadway à bank station.

7h40 : arrivée à la salle

7h50 : début entraînement sur le tapis

8h20 : fin tapis, étirement

8h30 : exercice pour le dos

8h40 : douche

8h55 : départ de la salle

8h56 : arrivé au bureau avec le café déjà préparé par un collègue.

Positif dans l’entraînement matinal, on a la pêche durant toute la matinée au travail satisfaction et bien être après l’effort on prend de l’avancé sur la journée pas besoin de s’entraîner après la journée de travail on arrive au bureau en pleine forme alors que tout le monde dort encore à moitié.

Points négatifs, pas évident de faire du sport direct après le petit déjeuner. Pas prudent d’y aller à jeun. Il faut juste que je trouve une solution pour ne pas trop manger, mais ne pas être à jeun non plus.

J’ai fait ça en janvier 2008 et là je me dis que c’est parce que j’étais con. Il y en a qui vont dire je suis toujours con Cédric. Mais encore une fois, il n’y a que vous qui avez droit de vous dire vous-même si vous êtes con.

Ce que les autres pensent de nous, on s’en moque. Je me dis en 2008 bien j’ai vraiment progressé, parce que pour moi effectivement, il fallait que je mange le matin. C’était la rat race, on m’a dit qu’il fallait que je mange des Kelloggs, il y a du fer dedans, sinon je vais tomber dans les pommes.

Et du coup, si je m’entraîne à jeun comment je vais faire et c’est après, en 2012 que j’ai découvert le régime paléo et que je me suis mis à gagner beaucoup d’argent avec mon business en ligne sur la gym paléo ou en fait je me suis rendu compte que c’était des bullshits. On pouvait être à jeun et avoir une force de malades.

À l’époque si on me donnait 100 000 euros, je peux vous garantir que je n’aurais pas pu les transformer en un 1000 000 euros, parce que je n’étais pas prêt. Je n’avais pas les muscles encore. Ce n’est que par la suite, 2008, 2009 ,2010, 2011 que j’ai fait les muscles et que j’ai pris les armes pour pouvoir transformer les 100 000 en 1 000 000.

Les 100 000, je l’ai gagné tout seul. Si on m’avait donné les 100 000 euros à époque, je pense que je l’aurai dilapidé, parce que je n’avais pas les armes.

Peut-être que je me regarderai dans dix ans et je me dirai qu’est-ce que j’étais con.

C’est ça qui est bon. C’est qu’on progresse, on apprend des choses, on devient de plus en plus armés.

C’est ça qui est passionnant, c’est qu’on évolue, on apprend des trucs, on est de plus en plus fort. On devient une meilleure version de soi-même.

Arnaud qui demande : « qu’est-ce que m’apporte le golfe pour le business et le mindset ? »

C’est juste que ça me permet de débrancher. Il y a des activités comme ça, comme le ski par exemple, la voile, le golf, il y a aussi la muscu. Le sport permet de débrancher et de penser à rien du tout et justement, c’est ce que j’expliquais la semaine dernière dans le vlog par rapport à ce livre Peak Performance. Le fait de débrancher, de se reposer, de faire des repos, tu en as besoin. C’est indispensable. Et quand tu vas au golf, ce n’est pas pour se la raconter ou pour rencontrer des gens ou autres. Il y a des gens qui ont de l’argent quand tu vas là-bas, mais moi, j’y vais sans calculer personne. Je fais mon jeu, je joue, je suis là, je fais mes 9 ou 18 trous et je me vide l’esprit. Je ne pense à rien. Je ne pense qu’à mon prochain coup. Et c’est ça qui est cool. Tu te fais du bien, tu te reposes automatiquement.  Donc moi c’est pour ça. Mais c’est très mal vu parfois. C’est vrai que c’est un sport de riches, mais en réalité, ça permet vraiment aux gens qui ont de l’argent parce qu’ils sont entrepreneurs de déconnecter et de penser à rien si ce n’est au prochain coup.

Tom qui dit : comment convaincre quelqu’un d’investir dans mon projet d’événements automobiles ?

Il faut vraiment changer l’approche et le mindset. Ce n’est pas que tu dois convaincre quel qu’un d’investir, c’est que tu dois lui montrer en fait, à quel point il a de la chance de pouvoir saisir l’opportunité d’investir dans ta boîte dans le sens où tu lui fais un cadeau.

C’est ça qu’il faut. Tellement ton truc est bon, c’est un cadeau que tu lui fais en lui permettant d’investir dans ton projet.

Toi-même du dois croire en ton projet.

Il ne faut pas être en mode qu’est-ce qu’ils vont investir, non ! c’est plutôt je vous fais une faveur, vous pouvez investir maintenant mon projet en early bird, parce que ce n’est pas pour lancer. Ce n’est pas le même rapport de force avec lequel tu viens avec un projet la table. C’est un autre délire, une autre approche en mode c’est gagnant-gagnant. Ce n’est pas juste tu vas beg pour de l’argent. Tu viens, tu seras tu sors les pecs et tes corones tout en étant factuel. Tu changes pour discours en fait, parce que toi que tu crois en ton truc.

Mimothe : « que conseillerais-tu à un père de trois enfants pour devenir indépendant financièrement ? »

C’est la même chose que je répondais tout à l’heure. Tes enfants ils s’en foutent de devenir riches, que tu deviennes riche. Ils veulent être avec toi, ils veulent ton attention. Tu dois juste acheter des actifs. C’est tout ! tes enfants ne vont pas dire que leur père est nul parce qu’il a perdu 10% en bourse.

Moi en ce moment je suis un mode un petit peu j’ai revendu ma Ferrari entre autres, parce que je ne voulais pas forcément que mon plus grand disaient mon père parce qu’il a une Ferrari. Non ce n’est pas ça du tout. Lui il était en mode compétition avec les copains.

Mais en fait ce qu’il voulait, c’est être avec moi, j’ai vendu la Ferrari et maintenant il n’en parle plus.

Si aujourd’hui l’appartement fait 500 m² et il n’a jamais dormi dans sa chambre parce qu’elle est trop grande. Il a peur. Du coup, il dort avec son petit frère. Ils sont à deux dans la chambre.

Ils s’en foutent d’avoir un appartement de 500 m2, d’avoir une villa ou d’avoir un château. Ils veulent de l’attention.

Si je leur dis, on va habiter dans une caravane, je suis sûr qu’ils seraient chauds. Ils s’en foutent que tu aies un château ou une Bentley. Donc même si tu te lances et que tu échoues, tes enfants ne vont jamais dire papa tu es nul, papa tu es un mauvais entrepreneur, je te renie. Ça n’existe pas.

Alors, investis, et surtout, ne prends pas de risques inconsidérés où tu vas finir sous les ponts. Tu fais ce qu’il y a à faire, tu apprends, tu vas apprendre en faisant, et tu dois juste acheter des actifs.

Cyril qui dit : « est-ce que tu vas faire une formation accompagnement achat premier bien immobilier avec tout ce qu’il y a derrière avec la fiscalité ?

Oui et ça existe déjà et je l’ai déjà fait, ça s’appelle le club des investisseurs en immobilier. D’ailleurs, le week-end dernier, il y a eu une visite sur terrain avec Kevin, qui est un membre de longue date immo-étape et qui est devenu un ami aujourd’hui. Il s’occupe du club avec moi. Il fait des visites terrain avec les gens, on a des résultats des malades, on a acheté des millions d’euros d’immeubles de rapports, d’appartement en colocation, on a fait des projets d’ouf.

On ouvre les inscriptions pour mastermind immobilier accompagnement une fois par an. Et c’est pour bientôt. C’est à la fin du mois. Je vous en parlerai prochainement. Cyril reste à l’affût si tu es intéressé par mon mastermind-accompagnement en immobilier. C’est du lourd. 

Rémy :  J’habite à l’île de la Réunion, comment faire du cash-flow en immobilier quand les banques ne prêtent, ni les frais de notaire et ne proposent pas non plus de différer ?

Déjà La Réunion c’est une magnifique franchement. J’adore cette Île. Si la banque ne prête pas, c’est parce qu’il y a une raison.

Déjà je t’invite à télécharger ce guide classement PDF des banques qui prêtent en 2021. Ily a le lien en description et tu pourras le télécharger. C’est un petit livret où tu auras du coup, les différentes banques françaises avec leurs critères. Et si jamais la banque ne veut pas de financer, eh bien tu peux toujours faire du cash-flow grâce à la sous-location. Tu peux le faire à l’Île de La Réunion de la sous-location en location de courte durée. Mais toi, il faudra toujours convaincre un interlocuteur.

Quand tu veux acheter un bien en finançant avec la banque, tu dois convaincre la banque. Quand tu feras de la sous-location, tu dois convaincre le propriétaire de faire un bail avec toi où il donne le droit où il te donne le droit de sous-louer.

Tu vas payer 500 euros par mois pour une maison en bois à La Réunion, par exemple dans les hauteurs ou autres, et toi tu vas louer ce bien-là, l’exploiter en location de courte durée et tu vas faire un bénéfice, une marge tu vas payer ton propriétaire 500 euros et la différence, la marge c’est pour toi. Là tu n’as pas à lever de fonds auprès de la banque, mais tu feras du cash-flow direct. Simplement, tu dois convaincre un propriétaire de te sous-louer le bien. Mais il y a des techniques pour faire ça, il y a déjà des stratégies. On en parle dans immo-étape avec Kevin notamment et aussi auprès des investisseurs.

Mais moi-même je le fais. Je le fais en Guadeloupe la sous-location avec la maison ma mamie, qui n’est plus là. Je ne voulais pas qu’elle pourrisse en fait, parce qu’aux Antilles, les maisons pourrissent vite si on n’entretient pas.

Donc je me suis entretenu avec mon père et mon oncle possèdent la maison et j’ai dit non, ton, papa je paierai pour faire rénover la maison de ma mamie, j’ai des souvenirs d’ouf dedans. Je ne veux pas que la maison disparaisse. Moi je vais injecter 100 000 euros dedans, je la rénove, cependant, je l’exploite en location courte durée pour rembourser ce que j’ai investi.

Du coup, j’ai signé un contrat avec mon père et mon oncle, moi je leur donne un petit loyer. Moi j’ai tout rénové, j’ai fait une piscine, c’était un gros chantier, la maison est top avec tout le confort moderne.

Je l’exploite, je fais un bénéfice. Mon but, ce n’est pas juste de faire du bénéfice, mais de rembourser ce que j’ai payé pour l’entretien de la maison, à la mettre vraiment au goût du jour. Mais j’aurais très bien pu le faire avec un autre bien, à but vraiment lucratif.

D’ailleurs, je ne te recommande pas de mettre 100 000 euros d’investissement en sous-location quand tu ne connais pas la personne et que ce n’est pas à toi.

Tu prends un bien, tu fais un peu de home staging dedans pour quelques centaines d’euros et tu l’exploites en location de courte via la sous-location. Donc tu peux faire du cash-flow en immobilier, même si la banque refuse de tout de te prêter.

Yohann : « Quelle serait la fourchette pour dire qu’un rendement net est intéressant dans le cadre d’un investissement locatif ? »

Si tu tolères un cellier où tu vas avoir 3 % ou 4 % de rendement, tu auras ça. Si tu tolères un truc où tu auras 7%, tu auras ça. Si tu tolères un minimum 10%, eh bien tu auras ça.

Contrairement à ce que les gens disent, oui c’est toujours possible aujourd’hui, surtout aujourd’hui avec la crise qui a eu, les gens qui doivent revendre. Donc, bien sûr que c’est plus que possible aujourd’hui d’avoir 10 %. Ça dépend de ce que tu tolères. On a ce que l’on tolère dans la vie.

Si tu tolères de manger dix donuts par jour et d’avoir 50 kg en surpoids, tu l’auras. Si tu tolères, que ta meuf ou ton man se laisse se laisse aller, tu auras ça. Si tu tolères qu’en immobilier on puisse avoir que 5% de rendement. Tu auras ça.

De manière générale maintenant, quand il va lever des fonds pour un crédit immobilier pour acheter de l’immobilier par rapport au taux du jour en vigueur, si tu as moins de 9 % de rendement brut, si on prend 20% de charges sur les loyers par rapport aux charges diverses du bien, si tu as moins de 9%, tu vas devoir racheter des fonds chaque mois de ta poche.

À partir de 9 % et plus, tu commences à faire du cash-flow. Là je te parle de sans apport et aux conditions du jour. Mais si tu veux prendre un truc à 6% et de devoir rajouter chaque mois des sous, tu l’as toléré.

Si je devais recommencer aujourd’hui, j’irais vers des choses où je ne tolère uniquement qu’un rendement au moins 9% brut, afin que ça s’autofinance en prenant vraiment en compte 20 % de charges afférentes que tu peux avoir avec ton bien immobilier.

Retiens le 9%. C’est le seuil un petit peu magique, à partir duquel ça commence à devenir très intéressant et très rentable.

Crois-moi, il y a de belles affaires à faire en ce moment et d’ailleurs, il y a même un membre du club qui a signé une offre sur la table directement avec un des membres du club. Les offres il y en a tous les jours.

Voilà ! Merci d’avoir suivi ce vlog, un petit peu long, mais c’est cool y avait des bonnes questions. On en fera une autre dans les semaines à venir. Encore une fois, téléchargez ce classement des banques, il y a le lien en description. Vous verrez quelles sont les meilleures banques, qu’elles sont les types de financement qu’il propose, quel genre d’apport elles veulent.

Merci à vous et je vous dis à la semaine prochaine pour le prochain vlog.

Téléchargez le classement des banques pour connaître la banque qui correspond le mieux à votre situation !

Allez voir le premier livre que j’ai écrit, Parking attitude, la bande dessinée ultime pour apprendre à faire travailler l’argent et s’enrichir.

Si comme moi vous êtes un entrepreneur qui cherche à évoluer constamment, vous savez toute l’importance de lire des livres. Maintenant si vous n’avez pas le temps de lire ou si vous ne parlez pas anglais, j’ai conçu « Des livres pour s’enrichir (DLS) » avec un système de synthèses pdf et audio.

Cédric Annicette

Cédric Annicette

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours

Articles similaires

3 réflexions au sujet de “Comment transformer 100 000 € en 1 000 000 € ?”

  1. J’ai beaucoup apprécié lorsque tu as dit: vos gamins n’en ont rien à faire de vos actifs, de votre héritage. Ce qu’ils veulent par-dessus tout, c’est votre temps et votre attention.

    Répondre
  2. Bonjour Cedric
    Merci pour ce moment…
    Je sais que ce n’est pas le sujet du jour, mais suis ta formation startup
    et je suis arrivée au stade juridique!!!
    moi qui vis en Belgique les lois ne sont pas les même Faut juste s’adapté?

    P.S Portez vous bien!!
    Cordialement
    Zaïna Kasongo

    Répondre

Laisser un commentaire