Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs. J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Etes-vous un négociateur ?

negocier

Négocier est souvent mal vu dans notre pays, le mot a même une connotation péjorative alors que dans certains pays votre interlocuteur sera vexé si vous ne tentez pas de négocier avec lui ce que vous êtes en train d’acheter.

Pour moi négocier est plutôt un terme positif, il ne s’agit pas de léser ou arnaquer qui que ce soit mais plutôt de tendre vers un rapport gagnant/gagnant immédiat.

Dans la vie de tous les jours j’essaye de négocier quand c’est possible (je ne vais pas négocier quand je fais mes courses chez Auchan ou quand je vais à la pompe…).

Quand est-il possible de négocier ?

En règle général, vous pouvez négocier quand vous parlez directement à la personne qui prend les décisions ET/OU quand le produit que vous achetez dispose d’une marge confortable pour le vendeur.

La dernière négociation que j’ai faite à eu lieu la semaine dernière, vendredi pour être plus précis.

Voici le contexte :

Je voulais m’inscrire dans une salle de sport où j’avais déjà été mais uniquement  pour 4 mois cette fois-ci au lieu d’une année complète. C’est possible mais les clubs de remise en forme facturent généralement en conséquence.
Voici comment s’est déroulée la conversation :

Moi avec mon sac de sport sur l’épaule :

Bonjour, j’ai appelé la semaine dernière pour savoir s’il était possible de m’inscrire au mois.

L’employé à l’accueil (+ sa collègue qui me regardait) :

Bonjour, oui c’est tout à fait possible mais ça coûte plus cher.

Moi avec mon sac de sport sur l’épaule :

C’est à dire ?

L’employé à l’accueil (+ sa collègue qui me regardait) :

50€ par mois.

Moi avec mon sac de sport sur l’épaule :

Ah c’est un prix fixe ? Je peux voir les tarifs ?

L’employé à l’accueil (+ sa collègue qui me regardait) :

Nous n’avons pas les tarifications imprimées.

Moi avec mon sac de sport sur l’épaule :

Ok, c’est possible de parler à la patronne? Je la connais

(je savais que le boss de la salle était en fait une bosse)

L’employé à l’accueil (+ sa collègue qui me regardait) :

Oui ne bougez pas je vais la chercher…

L’employé à l’accueil (+ sa collègue qui me regardait) :

Asseyez-vous là, elle arrive

La boss qui prend les décisions :

Bonjour

Moi avec mon sac de sport sur l’épaule :

Bonjour j’étais déjà inscris dans votre salle et je souhaite me réinscrire mais que pour 4 mois.

La boss qui prend les décisions :

Oui c’est faisable, combien payais-tu avant ?

Moi avec mon sac de sport sur l’épaule :

Je ne sais plus mais vous m’aviez fait une belle offre c’est pourquoi je veux revenir ici plutôt qu’aller au Moving d’à coté qui a un esprit moins familial

La boss qui prend les décisions :

Oui c’est ce qu’on essaye de cultiver ici, tu voudrais rester combien de mois ?

Moi avec mon sac de sport sur l’épaule :

4 mois, je déménage après.

La boss qui prend les décisions :

ok, on va voir ce qu’on peut faire, normalement 4 mois c’est 200€ en plus nous avons augmenté nos prix dernièrement. Mais on recherche des gens cools et souriants, on peut vous faire 110€ les 4 mois, vous en pensez quoi ?

Moi avec mon sac de sport sur l’épaule :

Ecoutez merci, on peut signer maintenant et vous me sortez le contrat pendant que je vais faire ma séance ?!

La boss qui prend les décisions :

Aucuns soucis !

La boss a vu que j’avais mon sac à la main et que j’étais motivé pour faire du sport MAINTENANT. Soit elle rajoutait 110€ sur son chiffre d’affaire soit elle rajoutait 0€. Elle sait que je vais aller dans sa salle 3/4 fois MAXIMUM par semaine, que je ne vais pas cracher par terre, que je vais ranger le matériel, etc. Autrement dis, je ne vais rien lui coûter. C’est un rapport gagnant/gagnant.

Est-ce que je pourrais me permettre de mettre 50€/mois dans une salle de sport ? Oui. Mais ces petites économies négociations représentent beaucoup sur une vie !

Là il ne s’agissait « que » de 90€. Mais peu importe la somme, il faut avoir le réflexe négociation, que ce soit pour acheter une babiole sur une brocante, négocier une voiture (dans cet article je vous expliquais comment j’avais négocier ma BMW), ou négocier un appartement.

Négocier deviendra un jeu et vous y prendrez goût 😉

Négociez-vous quand c’est possible ou vous n’osez pas ?

Que risquez-vous au pire ?

Un gros « non » dans votre figure, rien de bien grave en somme 😉

Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs.

J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Cédric Annicette

Cédric Annicette

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours

Articles similaires

28 réflexions au sujet de “Etes-vous un négociateur ?”

  1. Bien joué!! Seulement comme tu le dis dans cet exemple c’est un club à esprit familial… Je ne crois pas que le club med gym accorderait une telle réduction!! Je ne pense même pas essayer…
    D’habitude j’aime bien négocier aussi mais bon là pour mon apprt’ j’ai pas su faire. Je tenais pas en place, j’étais pas sur place, c’était mon premier apprt’, je savais pas quoi faire et je voulais pas louper l’affaire… Alors j’ai même pas tenter, mais ça ne se reproduira plus. Sinon j’ai un peu négocier avec mon locataire actuellement en place.
    Je me rapelle aussi avoir négocier pour la réparation de ma voiture. Voilà ce qui s’est passé: je dépose ma voiture au garage pour refaire la peinture d’une partie de la carrosserie (rayée par une personne X) et non seulement je la récupère après la date prévue et avec un travail mal fait. Bon ça se voyait vraiment pas bcp, c’est pcq j’avais scruté la voiture. En fait la peinture avait coulée. J’ai demandé une remise. Mais bon là jsé pas si c’est une vraie négociation vu les faits…ceci dit j’aurai rien dit j’aurai payé plein pot! Je sais plus combien j’ai gagné mais je me rappelle avoir été « grandieusement » soulagée par cette remise!

    Répondre
  2. «  »que » 90€ » ! C’est déjà pas mal sur le prix total ! Et puis 90€ plusieurs fois ça commence à faire une somme ! Si tu fais ça régulièrement ça équivaut à une bonne augmentation.
    @ Colibri : Je ne suis pas sûr que le club med ne t’accorde pas de réduction, il y a plein de grandes enseignes qui le font alors pourquoi pas ? Ils en proposent bien si tu passes par ta société. Dans tous les cas demander ne coute rien, par contre il faut le faire poliment et montrer que l’on est vraiment intéressé mais que sans réduction on risque de ne pas acheter le produit. Comme le montre Cédric, il n’hésite pas à préciser qu’il est prêt à aller au moving s’il n’obtient rien.

    Répondre
  3. @ Adrien, oui mais en passant par le comité ça fait déjà une bonne réduction, tu crois qu’ils descendraient plus bas? Faudrait essayer comme tu dis! 😉

    Répondre
  4. Plus on « avance » dans la vie et plus on est confronté aux négociations … Et comme tu dis c’est un jeu auquel on se prend volontiers …

    Le salaire, la maison, le crédit … je me rends compte que je commence à accumuler les expériences et que ca commence à devenir naturel, on chope assez vite les mécanismes. Le tout est d’arriver à satisfaire les deux « camps » à chaque négociation.

    Répondre
  5. En investissant sur bon nombre de supports, j’ai pu constater qu’il y avait énormément de points à négocier!
    J’ai même envie de dire que TOUT est négociable. Mais prenons l’exemple d’une banque, tu ne peux négocier avec elle que si t’es en positon de force (bon dossier, bon client,…). Il est important de le préciser.

    Répondre
  6. Un point très juste sur la négociation, merci, Cédric!

    J’aime beaucoup ton exemple, qui illustre bien le choix de plusieurs enseignes entre un CA plus petit et immédiat ou Rien! Et beaucoup de patrons suivent la sagesse populaire : « Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras »

    Et une dernière citation pour la route, qui pourrait tout à fait convenir, à cet article : la devise des SAS (équivalent des Marines UK) : « who dares, wins » – i.e. Qui ose, gagne!

    Bonne journée.

    Répondre
  7. J’ai longtemps été gêné pour négocier.
    Avec l’expérience, quand on fait des affaires avec les grands comptes. On voit que le tarifs sont systématiquement négociés même pour des très petites sommes.
    Alors il faut pas hésiter.

    Répondre
  8. Moi, c’est la voyage qui m’ adonné gout à la négociation. En Asie, en Afrique etc…tu dois négocier tout le temps. C’est un plaisir parfois, bon cela peut aussi être lourd à la longue tout de même (tiens voilà le sujet d’un futur article).
    Bref,une fois rentré en France, je continue. Bien sûr, c’est bq plus rigide…

    Répondre
  9. Pour des achats « d’importance » je ne paye jamais le prix affiché, toujours une petite négociation avant de signer le chèque… 🙂

    Répondre
  10. C’est vrai qu’il n »est pas forcement naturel de négocier, mais comme souvent la marge de négo est prévue dans le prix. Si on ne négocie pas on se fait avoir.
    attention à ne pas dépasser les limites pour que cela reste gagnant/gagnant

    Répondre
  11. Attention de ne pas confondre négocier et marchander.

    Négocier c’est se mettre d’accord sur l’ensemble des points d’un contrat par exemple. Cela implique un travail en amont avant la confrontation entre vendeur et acheteur.

    Marchander c’est simplement se mettre d’accord sur le prix au moment de la vente.

    Bon, ok je joue sur les mots 😉

    Répondre
  12. J’ai vendu des mirroirs sur les marchés en Australie et le patron m’avait dit que je pouvais accorder des réductions, du coup tous ceux qui demandaient une réduc l’obtenaient et les autres payaient plein pot, du coup je me suis mis moi aussi à négocier dans le cadre de mon business et j’ai commencé à me prendre au jeu.

    Effectivement comme le disait JN « qui ne tente rien n’a rien », je rajouterais en plus une raison pour se motiver à marchander, même si vous essuyez un refus la personne se sentira redevable par la suite et vous aurez plus de chances d’avoir une réponse positive par la suite.
    Donc c’est vraiment du tout bénèf’

    Répondre
  13. On déduit de cette discussion que tu as gardé ton sac sur ton épaule durant toute la négociation… Pourquoi l’avoir précisé à chaque fois d’ailleurs ?

    Pour reprendre une partie de ta conclusion « je ne vais rien lui coûter ». C’est faux, car en utilisant le matériel, il s’use et ce dernier a une durée de vie. Il faudra donc le renouveler. De plus, il y a d’autres petites choses qui lui coutent de l’argent comme le nettoyage qui sera fait par les employés ou prestataires extérieurs etc…

    Répondre
  14. merci pour le conseil !
    demain je vais voir mon boss pour une augmentation, si j’ai un sac de sport sur l’épaule il ne pourra rien me refuser !

    Répondre
  15. Il faut tout, mais tout négocier, quitte à passer pour un gros naze, je préfère négocier, même parfois si je perds du temps et une fois négocié, il faut renegocier. Parfois j’oublie ces principes, faudrait que je me fasse une liste de négociation.

    Il y a deux types de négociation, celles qui font baisser le prix et celles qui font que le prix reste le même, mais que la prestation soit meilleure (surclassement de voiture de location par exemple)

    En fait une fois négocié le prix plancher, il faut négocier les goodies supplémentaires

    Répondre
  16. Rien de tel qu’un petit exemple pour bien faire passer le message. Ton article était très sympa à lire en tout cas.

    En lisant ton article, je me suis fait la réflexion suivante : sens de la négociation = bonne confiance en soi.

    Prendre la négocation comme un jeu ou un exercice est une bonne méthode pour progresser car c’est vrai qu’au final le risque est limité.

    Répondre
  17. Pour ma part je négocie toujours des que je le peut,que se soit au brocante,au petite annonces sur leboncoin,même sur les sites de vente en ligne comme priceminister ou il est possible de négocier le prix.Pourquoi toujours négocier?Tous simplement par jeu,par envie,pour pouvoir dire une fois l’article acheter,J’AI NÉGOCIER,et j’ai économiser tant,puis bon même si c’est que quelque euro,c’est toujours mieux dans ma poche que celle d’un autre.

    Répondre
  18. Pour ma part je négocie toujours des que je le peut,que se soit au brocante,au petite annonces sur leboncoin,même sur les sites de vente en ligne comme priceminister ou il est possible de négocier le prix.Pourquoi toujours négocier?Tous simplement par jeu,par envie,pour pouvoir dire une fois l’article acheter,J’AI NÉGOCIER,et j’ai économiser tant,puis bon même si c’est que quelque euro,c’est toujours mieux dans ma poche que celle d’un autre,et chaque euro économisé me rend plus riche^^

    Répondre
  19. Bonjour,

    C’est sur que ça n’a l’air de rien mais mis bout à bout toutes ces négociations ça peut devenir conséquent.

    90 ou 100 € répété 10 fois, ça fait un treisième mois pour certains. Faut pas cracher dans la soupe.

    Surtout qu’en ce moment, 90 € de gagné c’est toujours bon à prendre.

    D’ailleur, ne dit-on pas que les petites rivières font les grands fleuves ?

    Amicalement,

    Richard

    Répondre
  20. on peut presque tout négocier ,
    mais on n’a pas forcement intérêt. Ne négocier pas si le temps de négo vous coute plus cher que le gain recherché.
    fixez-vous un périmètre (montant, type d’achat, type d’interlocuteur etc…) et dans ce périmètre négociez systématiquement. forcez-vous jusqu’à le faire naturellement

    Répondre
  21. Effectivement, négocier devrait être un réflexe dans notre société ou tout s’achète et tout se vend…peu de gens savent en réalité négocier, moi le premier, j’avoue. Soit on n’a pas le réflexe, soit on ne sait pas comment s’y prendre…

    Mais je remarque que tu as su valoriser ton interlocuteur en lui parlant de l’ambiance de sa salle de sport par rapport au Moving d’a côté, et le fait d’avoir emmener ton sac de sport avec toi l’a sans doute convaincu que tu étais motivé…
    Un bon exemple à suivre !

    Répondre
  22. Je trouve que tu as réussi à négocier bien è la baisse. Je ne dirait donc pas « que » 90 euros 🙂
    Bien joué. C’est un exercice intéressant la négociation.
    L’aspect culturel joue beaucoup également. Par exemple, à Madagascar c’est impératif de négocier. Même le vendeur dit qu’il faut négocier. Là-bas c’est donc très bien vu car c’est une pratique plus que courante… Pas comme en France.

    Répondre
  23. Mais ce que tu dis pas c’est que tu as couché avec cette fille la semaine dernière . 😉

    En même temps, sachant ça, si elle t’avait pas accordé la réduc, ça l’aurait foutu mal pour toi.

    Oui, je déconne.. Mais ça vous a fait marrer non ?

    Répondre
  24. Attention à ne pas basculer dans le ridicule !

    L’honneur avant l’argent, donc il faut savoir aussi payer « The ticket price »

    Je te rejoins pour ce qui est de la négociation immobilière ou automobile, où il y a un intérêt évident

    …un peu moins pour ce qui est d’un abonnement à une salle de sport, qui plus est, que l’économie que tu fais sur 4 mois ne sera pas proportionnelle sur une durée plus importante.

    Répondre
  25. Dernier exemple en date, vendredi dernier. Avec ma femme on va pour commander à Auchan notre nouvelle cuisinière, petit hic, nous avons un bon d’achat de 50euros valable que dans 10 jours. Le vendeur vient, on en discute, on lui dit, quelques palabres plus tard, il nous invite à son poste, fait une recherche et en fait nous fait une remise de 100 euros si on l’a prend de suite… en fait c’était une promo terminée depuis 2 semaines. Mais bon lui fait sa comm sur la vente, nous on a gagné 100 euros au lieu de 50, tout cela en discutant de manière amicale.

    Par contre, peut-être honte à moi, je ne négocie pas tout, par manque de temps, par peur (pourquoi en fait ?) de devoir batailler, etc.

    Répondre
  26. Bien joué.

    J’ai découvert ce monde de la négociation pour ma boutique et je dois dire qu’aujourd’hui je suis rodée et je bataille fort pour proposer des bons prix à mes internautes.

    Mes 4 règles pour la négociation :
    – Faire jouer la concurrence, documents à l’appui
    – Se fidéliser
    – Jouer sur la quantité
    – Etre sympathique !

    Répondre
  27. Je vous conseille un petit voyage en asie, plus precisement en chine si vous voulez apprendre a negocier . Avant de partir je ne negociais jamais, mais maintenant je suis devenu un vrai pro 😀

    Répondre

Laisser un commentaire