Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs. J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Interview d’un web-entrepreneur gagnant 9000€ par mois avec ses sites Internet

shortoncashflow1

Aujourd’hui j’interview Fred du blog anglophone « Short On Cashflow« . C’est un blog que je suis régulièrement depuis plus d’un an. Fred et Sally sont un couple de web entrepreneurs ayant également investi dans la pierre en France. Voici le Question/Réponse que j’ai eu avec Fred (qui a accepté de me répondre en français).
Si vous avez des questions, n’hésitez pas à lui poser dans les commentaires.

Bonjour Fred, avant de vivre le «Dot Com Lifestyle», dans quoi travaillais-tu ?

Plus jeune, j’ai eu plusieurs jobs, j’ai par exemple travaillé chez Pizza Hut, j’ai distribué le courrier sur le campus de l’université de Toledo (dans l’Ohio), et j’ai aussi été voiturier pour un hôtel. Plus tard, après avoir abandonné les études, j’ai travaillé pendant un an comme web designer dans une entreprise de Miami, après quoi je me suis lancé dans le web design en free-lance et mon principal client régulier m’apportait suffisamment de revenus pour vivre normalement.

Comment définirais-tu le « Dot Com Lifestyle », expression emprunté à John Chow (le célèbre blogueur américain qui gagne plus de 40 000$/mois avec son blog) ?

Grâce à ton business Internet qui génère de l’argent, tu as la liberté de travailler où et quand tu veux, surtout où d’ailleurs, car tu as vraiment le choix de ton lieu de résidence et tu as aussi la possibilité de déménager au gré de tes envies. Un business Internet t’évite l’obligation d’aller au bureau, tu n’es pas obligé d’avoir des employés dans ton pays.

Où Sally et toi vivez-vous actuellement ?

À Madrid.

Combien de sites Internet gères-tu ?

Quatre grands sites et plusieurs petits sites par-ci par-là.

Combien en tires-tu ?

Ils génèrent entre 8000 et 9000 € par mois.

Quelle est la principale source de revenus de tes sites ? Adsense, Affiliation, vente directe, vente de tes propres produits ?

AdSense.

Combien d’heures par semaines passes-tu à travailler sur tes sites ?

J’essaye de maintenir un rythme de travail classique (40 heures par semaine en Espagne), mais c’est par choix. En réalité, je pourrais n’y passer que 3 heures, pour répondre aux emails et indiquer au reste de mon équipe ce qu’ils doivent faire.

Je sais que tu externalises beaucoup, combien d’assistants virtuels as-tu ? Sur quoi travaillent-ils ?

J’ai deux link builders à plein temps (un anglophone et un hispanophone), un programmeur à plein temps, un rédacteur anglophone à temps partiel, et un salárié à plein temps, qui a rejoint l’équipe cette année et qui fait un peu de tout. C’est mon cousin, donc c’est une relation de travail détendue, pas de tenue particulière exigée, nous cuisinons et déjeunons ensemble, si nous avons besoin de sortir pour une raison ou pour une autre, nous ne nous en privons pas.

Je sais également que tu as investis dans l’immobilier en France mais apparemment ça ne se passe pas très bien. Pourquoi as-tu décidé d’investir dans la pierre et quels problèmes rencontres-tu ?

Je voulais construire des actifs et générer du cash flow. Cela faisait des années que je voulais investir dans l’immobilier, suite à ma lecture de Rich Dad Poor Dad, mais à ce moment-là j’avais peu d’argent et la bulle immobilière était en pleine croissance. Le problème, c’est que je n’avais pas conscience de la difficulté et de la complexité que cela représente. C’est un business à part entière, qui demande beaucoup de temps, de connaissances et d’expérience, ce n’est pas qu’un investissement. On a lu plusieurs livres et on a fait plein de calculs, mais ça ne nous a pas empêché de commettre de grosses erreurs. La plus importante, je pense, a été de sous-estimer les frais des travaux de réparation et de rénovation votés par la copropriété. En seulement deux ans, on en est déjà à près de 10 000 € de frais décidés par la copropriété. Une autre erreur a été de ne pas souscrire une assurance loyers impayés dès le début, car notre tout premier locataire a rapidement cessé tout paiement et nous a mis dans une situation délicate, heureusement que nous avons pu récupérer notre logement. La distance est un autre problème. On est trop loin de nos biens, l’un d’eux est vide depuis 4 mois et on ne peut pas y faire grand chose d’ici (à part peut-être changer d’agence de gestion, mais c’est déjà la troisième que nous essayons et c’est une petite ville…)

On envisage d’apporter des améliorations pour embellir le logement qui est vide actuellement, et de baisser le loyer aussi. On espère ainsi trouver plus facilement preneur, mais bien sûr cela veut aussi dire que l’on va à nouveau engager des dépenses. C’est vraiment dommage parce qu’on a acheté ces logements en pensant progresser sur le chemin de la liberté financière, et en réalité ça nous en éloigne et on supporte un poids financier qui pourrait être mieux investi, ou dont on pourrait profiter autrement. Enfin…c’est en forgeant qu’on devient forgeron…on essaye d’apprendre de nos erreurs.

Pour finir quels sont les principaux avantages et inconvénients de tirer ses revenus d’Internet ?

Je n’y vois aucun inconvénient. Le gros avantage, c’est que la plupart des revenus sont automatiques et fiables. Je n’ai pas besoin de courir après les clients pour qu’ils me payent, je sais que plusieurs sommes importantes seront de toute façon déposées sur mon compte à la fin du mois, quoi qu’il arrive. Un site web, on peut le développer de façon à ce qu’il devienne un gros actif et qu’il génère du cash flow. La liberté que l’on en retire est exceptionnelle.

Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs.

J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Cédric Annicette

Cédric Annicette

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours

Articles similaires

23 réflexions au sujet de “Interview d’un web-entrepreneur gagnant 9000€ par mois avec ses sites Internet”

  1. Merci à vous deux pour cette interview.

    Je ne connaissais pas Short On Cashflow (pourtant je suis un paquet de blogs anglophones :-)). Je me suis abonné directement au flux RSS !

    Une petite question : n’est-ce pas dangereux de dépendre en majorité des revenus d’AdSense ? Google a la mauvaise réputation de bannir des utilisateurs d’AdSense pour un oui ou pour un non, et surtout de ne laisser que très peu de chances de revenir dans le programme.

    Répondre
  2. Merci pour l’interview.

    Fred, aurais-tu des conseils à donner à ceux qui souhaitent vivre d’internet ? Vers quels domaines se diriger, les compétences à acquérir, etc ?

    Merci d’avance.

    MaxR

    Répondre
  3. C’est pas très clair, entre le titre de l’article et le corps, on parle de l’entrepreneur qui gagne 9000€ puis plus loin on apprend qu’il génère 9000€ et qu’il emploi 4.5 salariés plus lui même.
    Du coup ça fait pas grand chose par personne…

    Répondre
  4. Merci pour cette interview très intéressante; moi je ne connaissait pas le site, je vais d’ailleurs allez le visité de ce pas … Existe t-il une sorte de recensement des blogs américain les plus connus/sérieux ?

    La question de MaxR m’intéresse également.

    @+

    Répondre
  5. ça calme trop ce revenu, je gagne mais pas ça à l’année lol. Y a pas à dire les anglophone ont une longueur d’avance. Je suis même pas sûr que Eric Dupin gagne autant.

    Priximmo

    Répondre
  6. Interview intéressante.
    En plus il s’agit d’un véritable gérant d’entreprise avec ses employés, ce qui lui permet de déléguer et d’être plus efficace. Du coup, il souhaite grossir n’est ce pas ? Continue-t-il de créer des petits sites, d’en racheter ou de faire grossir ses petits sites pour en faire de gros portails à fort trafic ?

    Répondre
  7. 2 linkbuilder à temps plein ? c’est énorme !

    par contre je rejoins Yann sur sa question, les 8 000 ou 9 000 euros est-ce que c’est son salaire ou le chiffre d’affaires de son activité ?

    Répondre
  8. L’interview est intéressante mais je me demande combien il gagne véritablement car ils ont de la main d’oeuvre? Le liberté du lieu de travail avec une entreprise décentralisé est particulièrement attractive.

    Pour l’immobilier je crois que trop de gens rêvent : « j’achète cher, je retape le tout et je loue très cher pour essayer de rentabiliser le tout ». Malheureusement les bonnes affaires se sont faites il y a 10 ans, il faut l’accepter, patienter un peu. L’immobilier c’est cyclique.

    Répondre
  9. Bonsour!

    Sorry, I can understand what’s written but I can’t write in French.

    Sylvain – Google only bans new accounts with suspicious activity. It will never ban an established account that has been running and generating income for a good period of time.

    The biggest risk is having a drop in Google traffic and that did happen in the past, but it returned to normal and hasn’t happened since.

    It’s not all AdSense, we get some from ebook sales and subscriptions. Our sites are a mix of Spanish and English. Actually more Spanish but we are adding English and soon French.

    MaxR – well that’s quite a general question. I would say some important things are:

    1) Obviously having knowledge about the Internet (the basic stuff everyone knows)

    2) Focusing on one big project, don’t be indecisive or jump from one thing to another and treat it like a real business. Do everything other people don’t bother doing – building link value, doing social marketing (if it’s useful), doing competitive intelligence, test and improve your sites and processes. Go beyond the normal thinking of ‘Web income’.

    3) Investing some money to delegate work and have a team to do things you don’t have the time or knowledge to do (This may mean keep your day job for a while!)

    Some domains are spainexchange.com, entremodelos.com, and articulo.org.

    Yann.. I pay myself €2000 EUR net per month (that is a total expense of €2700 with income tax and Social Security). Now I have my cousin as an employee, I pay him €1500 EUR net, which is about €2400 total expense for company.

    Indian link builder – $700 USD/month (could get more builders as low as $450). I have raised his pay because of how much he has helped our traffic.

    Columbian link builder – $800 USD/month

    Indonesian programmer – €700 EUR/month (started at €500 EUR)

    Philippine part time writer – $300-$350 USD per month

    Our dedicated server is about $250. Those are more or less the base expenses.

    Now, do I need to spend all this money, no. I could keep 1 link builder and pay for a little content and rake in a big cash flow. But I don’t want to do that, I want to grow.

    Jérôme – We are working on large sites. I don’t think it’s smart to make a lot of little sites (only for linking to your big site). Of course, you want to build a brand and get search engine authority, you can’t do that with many little sites. Even if they generate cash, it’s usually short term.

    Aurélien- Unfortunately, it’s all the sites income! For now..

    Gilles – We didn’t have the intention of buying to sell, we wanted to buy to rent. But the work involved for such a small amount of money seems almost silly now, it’s much easier with Web sites to make cash flow. Although I know that experts in real estate are making money in up and down markets, unlike beginners like us.

    Répondre
  10. Hi Fred,

    thanks for sharing with us, actually I discovered shortoncashflow one year ago, I was disappointing you stopped tposting but thanks again for telling the truth about this real estate investment, as a matter of fact it is not always easy to make money that way.

    I admire the work you did on spainexchange.com, what you said about « doing the stuff that nobody bothers doing » is indeed my exact strategy with my blog 😉

    Just a technical question about SEO, how come that you’ve got only 154 backlinks to the spainexchange.com index page ? It’s really few.

    Once again, thanks again for sharing your web entrepreneur experience with us and good luck with all of your projects.

    Répondre
  11. Aurlien – Thanks, well I didn’t know anyone was reading that blog! As far as I know only the owner of a site using Webmaster tools can see *total* inbound links. You can only see a small percentage through link command, is that what you used?

    According to webmaster tools there are 422861 total links pointing to SpainExchange and 24123 pointing to the index page.

    I really have to learn to write in French!

    Répondre
  12. I used a firefox plugin called SEO quake that is very handy because it gives you some valuable SEO information right when you browse the page, for the incoming links it retrieves the info from yahoo siteexplorer which seems to be what most of the SEO guys use, the google :link being very limited.

    It’s kinda weird cause I thought Yahoo siteexplorer was more accurate than google, for example for https://readmeimfamous.com yahoo siteexplorer says I’ve got 19 420 links to my index page and 21 832 total links whereas google webmaster tool says 3 198 links to my index page and a total of 13 256.

    Répondre
  13. Desoler pour les investissement immobilier mais pourtant les deux studios :
    https://www.studentflats.eu/fr/student_flats.php

    Sont actuellement cotes a 20-50K :
    https://www.seloger.com/recherche.htm?ci=620041&idtt=2&nb_pieces=1&org=advanced_search&surfacemax=20&surfacemin=18

    Ce qui fait des mensualite de 372e par studios sur 20 ans il vaut peut etre la peine de renegocier le credit pour creer un effet levier descent

    Un peu comme vous l expliquer dans cet article : https://www.shortoncashflow.com/how-much-silver-do-you-need-to-buy-a-home/

    La valeur de la monnaie evolue plus vite que la valeur de certain actif comme une maison

    Répondre
  14. Hi Fred,

    Thanks a lot for taking the time to answer all our questions in such details. Most helpful and interesting, indeed.

    At no point you mentioned anything about building a mailing list. Isn’t part of your strategy?

    Thanks again, though !

    MaxR

    Répondre
  15. It’s pretty interesting to have some concrete details about your business (numbers, URLs), thanks for that.

    I’ve checked the sites you named, on AdPlanner, it’s pretty good:
    spainexchange.com 240K visitors a month
    articulo.org 100K a month
    entremodelos.com 48K a month

    Fred, I’m curious, do you have some core tips on growing a website’s traffic? What would you focus on for a site that’s at about 4K visitors a month?

    Thanks again,
    Fab

    Répondre
  16. Interview très enrichissante ! Fred a vraiment un parcours impressionnant dans le blogging et son site Short On Cash Flow est pour moi une vraie réussite telle que RMIF et ton site Business Attitude 😀 Je vais suivre de près tout ce qu’il a fait et m’en inspirer au mieux possible. Merci !

    Répondre
  17. Bonjour Cédric, Fred et Sally,

    en lisant l’expérience de Fred et Sally, je me sens tout d’un coup moins seul (je trouve plutôt des success stories sur l’immobilier).
    Pour ma part, j’ai acheté il y a quelques années en VEFA un appartement payé beaucoup trop cher dans une région peu attractive. Il y a avait des locataires, pas de problème, mais le loyer était trop bas par rapport au loyer.

    Mais bon, c’est en forgeant que l’on devient forgeron et puis ce qui compte c’est que nos erreurs nous servent de leçon.

    amicalement,

    Pascal

    Répondre

Laisser un commentaire