Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs. J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Jouez-Vous Avec Les Règles Du Jeu ?

Dans cette vidéo je vous parle du livre Rose écrit par Tatiana de Rosnay. L’histoire prend place au 19ème siècle à Paris, la spéculation immobilière était alors à son paroxysme.
En effet cette dernière existe depuis longtemps, c’est un élément avec lequel nous devons composer si nous voulons créer de la richesse et prospérer.
Il s’agit du concept de jouer avec les règles du jeu et non contre les règles du jeu.

Dans le livre, le personnage principal, Rose Bazelet, apprend que sa maison se trouvant rue Childebert va être détruite pour créer le Boulevard Saint-Germain tel que nous le connaissons aujourd’hui :

rue childebert

Regardez la vidéo pour comprendre pourquoi il est important de jouer avec les règles du jeu et non contre les règles.

Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs.

J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Cédric Annicette

Cédric Annicette

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours

Articles similaires

32 réflexions au sujet de “Jouez-Vous Avec Les Règles Du Jeu ?”

  1. La crise financière qui vient de s’afficher au grand jour…enfin, ne jouera pas en faveur de tous les petits investisseurs immobilier.

    Inutile de dire que l’immobilier de 2010/2011 est très largement et honteusement surévalué, multiple de 5, 6 fois la valeur réelle.

    Il faut être complètement inconscient voir fou pour investir dans cette matière à ce prix.

    Un conseil Cédric, vous devriez lire un peu plus de livre d’histoire, car vous vous apercevrez que l’histoire se répète toujours !
    Ce qui se passe sur les places boursières mondiales annonce une fin, la fin d’un système, monde doré que certain se sont efforcé à vous faire croire.

    Les mois, les années qui arrivent vont être cataclysmiques pour la majorité des peuples.
    La révolution sociale sera la gangrène de toutes nos sociétés modernes.
    Ce qui se passe actuellement en Grande Bretagne n’est qu’un petit exemple de ce qui va arriver d’ici peu en Europe.

    Le système financier arrive à son extrême de ces capacités à cause de la cupidité des hommes en mal de pouvoir.
    C’est la fin d’un système.
    La fin d’un monde.
    Le jeu du casino truqué est bien finit.

    Rappelez-vous Cédric, l’histoire se répète et cette crise financière va être pire que les précédentes.

    Bon courage pour la suite.

    Il faut être vraiment suicidaire ou soit totalement inconscient pour conseiller ces visiteurs d’investir dans la pierre.
    Ceux qui qui le feront, le regretteront.

    Répondre
  2. @Stéphane:

    Penses-tu vraiment que le « système » va s’écrouler comme ça, comme sous l’effet d’une force surnaturel ?
    Moi j’en doute fortement, car je ne suis pas de ceux qui pense que l’histoire se répète, tout simplement parce que l’histoire « s’écrit » Stéphane.
    Or, pour moi, le futur n’est jamais écrit.

    Bien sûr à postériori, l’esprit humain, « rationalise », identifie des « patterns », trouve des raisons au pourquoi du comment, des similitudes, qui finissent par donner l’impression objective que tout était prévisible.

    Just wait and see…

    Répondre
    • On la le choix de voir l’avenir positivement ou négativement! J’ai choisi depuis longtemps de le voir positivement (comme la plupart des personnes qui lisent ce blog).
      « L’histoire se répète »: après une chute, il y a une hausse non? hum…

      Répondre
  3. Bon, avec l’exemple des basketteurs on comprend bien l’importance de jouer avec les règles du jeu.

    Toutefois, je n’ai pas compris le lien qu’il peut y avoir avec le livre sur l’histoire de rose.

    Répondre
  4. Bonjour Cédric,

    merci pour cette vidéo

    Tu devais au contraire te lancer plus souvent dans des histoires d’amour…bon je dis cela parce que c’est mon domaine, mais c’est vrai que tout comme toi je lis plutôt des essais que des romans
    Le truc c’est qu’il faut savoir « transformer les essais »,(comme au rugby) en histoires gagnantes.et en relations win/win.

    Comme tu le sais, j’ai, un bon moment fait des formations sur « les finances personnelles »…et cela même à tout, même à l’amour, car comme on le voit dans le roman de Rose, l’affect y est souvent mêlé.

    Je veux dire qu’il devrait toujours y avoir un moment où cela amène aux sentiments, à l’amour, à l’affectif, d’une façon très large, universelle. Rose, là est seulement dans des « attachements au passé »…et je suppose doit lâcher ses intérêts personnels au profit de la collectivité.
    L’affectif fait prendre conscience de l’éthique, sorte d’intermédiaire, d’interface entre le coeur et la raison. D’une façon passive comme Rose ou active dans la spéculation, l’environnement, le collectif, l’Autre est important, vital.

    J’en ai compris trop ou pas assez, je ne sais pas…
    Jouer avec les règles OUI.
    La spéculation a toujours existé OUI

    Spéculer a eu pour sens premier « observer les phénomènes naturels », et vient du latin speculari, observer.
    Ensuite le mot s’est appliqué au vocabulaire commercial et signifie « profiter des fluctuations naturelles du marché pour réaliser des bénéfices »
    Donc en soi rien de mal à cela…que du bien pour celui qui réfléchit, prévoit, profite. Le marché est mouvant selon la loi de l’offre et de la demande, qui elle même est sensible à de nombreux facteurs environnants, c’est tout. Ceux qui pensent que c’est MAL font simplement trop de projections négatives de leur peur sur l’argent.

    Quand tu dis « que ce soit bien ou mal ce n’est pas le problème », là je mettrais quelques nuances car tous les cas de figures existent et je pense que quoique l’on fasse, en finances ou ailleurs, une certaine éthique est nécessaire.
    Exemple :
    Je prévois que les pommes de terre vont être très rares et vaudront très cher à la récolte, j’ai un terrain exceptionnel pour ce genre de culture. Je spécule donc sur le fait que je pourrai vendre mes pommes de terre le double du prix habituel, c’est très bien, j’ai valorisé mon terrain et à priori je ne fais de tord à personne. Achète qui veut manger des patates, ce n’est pas la seule nourriture.
    Ce que tu as fait avec ton studio idem : investissement, rénovation, location, voire revente avec bénéfice super;.Tout travail mérite salaire. Si le salaire est gros tant mieux et tout le monde peut potentiellement en faire autant.
    Le gain futur motive la restauration, stimule l’intelligence, la créativité.

    Mais il existe des cas où les spéculations ne sont pas éthiques par rapport à l’écologie, ou à la vie d’autres êtres et là ce n’est toujours pas la spéculation qui est en cause ou l’argent mais la responsabilité du spéculateur uniquement. L’argent est un objet inerte qui ne s’anime que par nos sentiments, nos émotions. Chacun peut s’enrichir sur des bons sentiments, les occasions ne manquent pas immobilier ou autres.
    Autre exemple :
    Affamer des populations par exemple pour vendre des céréales plus cher ensuite… détruire des sites merveilleux pour y implanter je ne sais quoi etc…
    C’est pour des raisons comme celles-ci, que certains rejettent en bloc la spéculation, sans faire le tri.
    Et pourtant il faut le faire le tri, comme pour les déchets.
    Donc je crois que dans tout ce que l’on fait, il est nécessaire de vérifier au mieux l’écologie – au sens très large- d’un projet; je reconnais que parfois on ne maitrise pas toutes les implications, mais il faut essayer…en son âme et conscience, pour créer richesse matérielle et richesse humaine en même temps.

    Voilà c’était mon grain de sel !
    Merci Cédric

    Elisabeth Andrey alias Elisandre

    Répondre
    • @Elisabeth: Merci pour ce long et intéressant commentaire! Tu as raison de faire la distinction entre la mauvaise et la « bonne » spéculation. Je vais passer pour un mec qui est prêt à polluer les océans et affamer les gens pour gagner de l’argent! Je suis tout à fait d’accord avec tes propos.

      @Jean-Hugues: Tu as raison, ce n’est pas très clair 😀 En gros, le livre parle « entre autre » de spéculation immobilière, la spéculation est un fait, ça existe depuis longtemps. C’est donc une règle avec laquelle il faut savoir jouer. Il est inutile de vouloir la changer. Le français moyen va dire « l’immobilier, la bourse, la création de business, tout ça c’est de la spéculation, c’est nul » (le français moyen travaille pourtant pour ces spéculateurs dans les grands groupes). Le français avec une bonne éducation financière va dire « hey, je peux m’enrichir avec tout ça » (le tout, de manière éthique sans léser personne).

      Répondre
  5. Bon…
    tiens puisqu’on est dans les histoires d’immobilier et que je suis lancée, je vais faire part de mon expérience ici à Agen.
    J’ai cherché en début d’année un appartement à Agen.
    J’avais des critères évidemment : un parking, une remise, un balcon, centre ville etc…
    je cherche, je cherche, rien ne me fait tilt, ne m’accroche, il manque toujours quelque chose…

    Il faut savoir il y a eu une politique à AGEN, qui a fait que de très nombreux appartements ont été construits pour la location, TROP bien sûr et la moitié ne sont pas loués. Les loyers sont bas et les prix de vente aussi d’ailleurs, avis aux amateurs car cela changera forcément une fois ou l’autre. Rien n’est immuable.

    Dans ma recherche, à un certain moment, j’ai affaire à une dame plusieurs fois au téléphone car nous n’arrivons pas à visiter l’appartement dont elle est propriétaire ; sa locataire NE VEUT PAS qu’elle fasse visiter en son absence !

    En d’autres mots elle lui nuit.
    Mais moi, la façon dont cette dame me parle me fait tilt. Je sens sa façon de respecter les gens, sa sensibilité, bref son HUMANITE.

    Elle me dit « tant pis on n’y arrivera pas car je ne peux pas vous faire visiter quand vous venez ». Mais moi j’avais choisi cette Propriétaire et non l’appartement. En plus je m’aperçois que cet appartement avait tous les critères voulus.

    J’ai donc insisté en disant « prenez rendez-vous avec votre locataire et je viendrai exprès ». J’étais à une soixantaine de kilomètres.
    Ce que j’ai fait et l’affaire a été conclu immédiatement.
    Cette personne est une ancienne employée de banque. Elle a investi dans l’immobilier pour se faire des revenus complémentaires à la retraite. J’ai loué son appartement sur un critère inestimable : sa façon d’être et par miracle, tout le reste y était !
    Elle a fait tout ce qu’elle pouvait pour que je sois bien dans ce logement et pourtant, ça lui rapporte forcément;
    Nous sommes donc toutes deux gagnant / gagnant et le secret c’est le lien humain établi.

    Et croyez moi, pour moi c’était très important de rentrer dans le logement de quelqu’un de sympathique à ce moment là car je « débarquais » vraiment à agen.

    L’humanité est le meilleur taux d’intérêt qui soit et la meilleure garantie de retour sur investissement.
    Elisandre

    Répondre
  6. Tout à fait d’accord avec tes remarques sur la spéculation. Les gens ont tendances à oublier que faire plusieurs magasins pour trouver le produit le moins cher, c’est de la spéculation… Attendre les soldes, c’est de la spéculation… Acheter la boite blanche de petits pois plutôt que la boite verte, c’est aussi de la spéculation… changer d’emploi, vendre sa voiture pour acheter une nouvelle, acheter une maison,…

    Conclusion, arrêtons de spéculer… spéculons intelligemment!

    Répondre
  7. Salut Cedric,

    Ca fait quelques mois que je ne suis pas revenu sur ton site pour cause d’heureux evenement !!!!

    je constate que tu as fait d’énorme progrès avec la vidéo tu es beaucoup plus a l aise et tes recits sont beaucoup plus fluides !!!! BRAVO

    Concernant, tes commentaires, Je vais lire le livre parce que tu me le conseilles mais j’ai pas très bien compris la corrélation entre Robert Kiyosaki (dont je suis une grande fan) et l’histoire dont tu nous parle !!!!

    Bref, vu que tu as pris la peine de nous en parler, c’est qu’il doit en valoir le détour !!!!

    Par contre attention qd tu dis que l’important n’est pas de savoir si c’est bien ou mal de faire de la spéculation, certains risqueraient de mal le prendre !!!!!

    Merci et à bientôt

    Répondre
  8. @Cédric
    (On la le choix de voir l’avenir positivement ou négativement! J’ai choisi depuis longtemps de le voir positivement (comme la plupart des personnes qui lisent ce blog).

    Être positif c’est avoir aussi ce courage de regarder certaine chose même déplaisante en face
    Je suis positif, puisque lecteur de votre blog.:D
    Positif aussi pour avoir réalisé d’énorme gains (plus valus) en seulement quelques mois sur plusieurs matières physiques autres que la pierre.
    Et ce n’est pas être négatif de dire et d’affirmer que c’est la fin d’un système, la fin d’un monde mené par des bisounours complétement cupides, assoiffés de pouvoir…
    Ceci est très positif au contraire de vous qui restez accroché sur votre petit nuage

    (« L’histoire se répète »: après une chute, il y a une hausse non? hum…)
    Oui en général mais souvent sous une autre forme inconnue.
    Vous n’êtes pas sans savoir qu’une relance économique demande plusieurs années pour générer d’éventuels gains, plus valus…
    Avec l’écroulement de notre système économique que vous avez la chance de vivre en live, vous risquez de ne pas vivre cette relance, rebond des marchés, vous comme vos enfants….

    Je constate que seule la hausse des marchés de la pierre compte pour vous.
    Vous avez fondé tous vos espoirs de gains sur la stabilité ou la hausse continuelle du marché de l’immobilier qui est surévalué depuis belle lurette.
    Désolez de vous dire que vous avez fait fausse route, une très mauvaise stratégie
    Désolez aussi de vous dire que d’ici peu vous allez perdre énormément d’argent
    Savez-vous que l’on peut faire d’énorme bénéfice sur des valeurs baissières, et oui 😀
    Apparemment vous ne semblez pas prendre en considération toutes ces valeurs économiques que je considère comme étant très positives puisque beaucoup plus objectives.
    Juste un exemple
    Si d’ici quelques mois, imaginez que l’un de vos investissement brûlaient…
    Pensez-vous que votre assurance vous rembourserait votre du ?
    Les agences d’assurance sont toutes liées à des actions d’une Banque (marché, investissement boursier)
    Cette crise qui se déroule en live devant vos yeux, annonce la fin de l’arnaque des banques, comprenez-vous?
    Pour faire court, les banques sont toutes ruinées
    Savez-vous que les banques française ne possèdent que 10% de liquidité (billets euros), le reste se fixe que sur des chiffres virtuels comme le montant de vos différents crédits qui vous ont aider à dégotter, troquer vos achats immobiliers surévalués.

    Faire des affaires dans l’immobilier, c’est aussi connaitre, suivre scrupuleusement les marchés de la finance mondiale, une chose que vous semblez avoir oublié dans votre stratégie d’espoir.

    Possédez que de la pierre n’est pas raisonnable. Votre stratégie manque d’objectivité et d’analyse sur le court et long terme.
    Vous êtes lancé trop tard dans cette aventure surévaluée, dictée et conduite par les bisounours.
    Monsieur Babouin et Madame Lagourde ne pourront pas vous aidez à redresser vos affaires, vos espoirs, bien au contraire.
    😀
    Pour rester positif, septembre, octobre s’annonce très mal pour vous et tous les investisseurs immobiliers en herbe.
    La réalité qui se présentera devant vos yeux risque d’anéantir tous vos efforts mais surtout votre portemonnaie.

    Bonne continuation à tous

    Voici une vidéo qui vous expliquera de manière simple une partie des rouages d’un système conçu par des bisounours qui vous ont embarqués dans leur grand jeu d’un casino bancal voué à l’échec 🙂
    https://youtu.be/xoGJRuytPUY
    Je vous recommande de visionnez la chaine Youtube de l’auteur de cette vidéo.

    Répondre
  9. En lisant Stephane , j’ai l’impression qu’on a plus qu’à se tirer une balle… ^_^

    T’as une solution à proposer sinon?

    Répondre
  10. c’est vrai que la fin du monde était prévu pour l’an 2000, et qu’elle va certainement arriver, mais bon.

    Je pense que les variables telles que l’on connaissons type crise = augmentation du prix de l’or et de l’argent, reprise de l’économie = Investissements dans les pays émergents et ayants des excédents de trésorerie type Brésil et Chine, vont encore fonctionner un certain temps.

    Cédric était au Portugal, il y a quelques temps au Portugal, là ou je suis et y vis. Il faisait un commentaire sur le prix de l’immobilier, que c’était pas cher et que ça valait peut-être la peine d’investissir. En effet les prix sont moins cher, mais après avoir augmenté jusqu’en 2005, ça a complètement stagné, et les prix du neuf chutent de près de 15%. Il y a trop d’appartements sur Lisbonne par exemple, plus d’offres que de demandes et ça chute. Et avec la crise actuelle au Portugal, ça va pas s’arranger.

    A+

    Répondre
  11. @Cédric
    En effet, j’ai fait une simulation la semaine dernière pour acheter un autre appartement pour louer type T4 – 4 chambres pour étudiants à Lisbonne 220000€, loyers potentiels 250€ par chambre, taux d’occupation 80%, environ mais bon, …. taux = 6,5% avec entrée de 75% d’apport ça vaut pas le coup. Car comme c’est considéré investissement et par ces temps de crise, c’est …la crise en fait. Je cherche d’autres plans actuellement.
    a+

    Répondre
  12. Will, si c’est une balle en matière argent, je te l’achète de suite sinon nada 😀
    Bien évidemment qu’il existe une, des solutions.
    Réaliser +145% de gains en cash physique pour 100 000 euros investis en moins de 12 mois me semble beaucoup plus satisfaisant et sécuritaire qu’un investissement réalisé dans de la pierre complètement surévalué en 2011 qui ne vaudra plus grand chose d’ici quelque temps..
    Et puis en cas de problème, ce gain physique me permettra de manger à ma faim et pendant longtemps, pas vous !
    Manger de la pierre n’est pas très nourrissant qui plus est quant elle n’est pas chauffé 😀

    Votre investissement immobilier dépendra toujours d’une hiérarchie, système financier (casino bancal). Vous ne pouvez donc absolument pas maitriser vos rendements sur le court et le long terme. Ceci est utopique et totalement absurde en 2011
    Vous dépendrez toujours des bisounours cupide 😀
    Moi pas et c’est ça qui fait la différence
    Demain, je déciderai moi même de ce que je mangerai dans mon assiette, vous non.

    Après tout, chacun fait ce qu’il veut avec son argent et son positivisme à partir du moment qu’il soit conscient de ce qu’il fait.

    Bonne continuation à tous.

    Répondre
  13. @Didier: C’est morbide ça!

    La mort fait partie de la vie.
    Et vice versa 😉

    @Carlos

    Pas la fin du monde
    Mais
    La Fin d’un Monde
    Il y à une sérieuse différence à prendre en compte, surtout vous qui êtes un investisseur dans la pierre.

    Répondre
  14. @Anonyme (qui est Stéphane, je suppose): Alors là, je ne suis pas du tout d’accord. Déjà que le fait de prédire que la bulle immobilière va exploser dans 2 mois me semble assez déplacé pour quelqu’un qui semble avoir la tête sur les épaules… Dire que le cash physique te permettra de te chauffer et de manger à ta faim pendant des années, comme dit précédemment, je ne suis pas du tout d’accord.

    Par « cash physique » je suppose que tu parles or et argent. Si tu parles juste d’un compte en banque, si le système s’écroule, tu pourras bien acheter une baguette avec 10.000€… s’il existe encore des boulangeries. Si tu parles de métaux, soit tu seras à l’aise… pendant quelques mois. Que feras-tu de tout ce métal quand il n’y aura plus personne pour te l’échanger? Et même si tu parviens à l’échanger contre de la monnaie, soit tu seras pris à partie par des gangs de gens qui ont faim, soit personne sera là pour te vendre de la nourriture.

    Je pourrais aussi m’étendre sur tout l’intéret que le monde politique a de nous faire peur via les médias afin que les gens soient beaucoup plus compétitifs afin que les fourmis soient les plus nombreuses et les plus efficaces possibles pour nourrir les quelques cigales qui « dirigent » tant le monde politique que financier.

    Pour moi, il vaut mieux agir et apprendre maintenant que rien faire du tout. Si tout s’écroule, ce n’est pas en restant inactif maintenant qu’on pourra mieux se débrouiller après l’apocalypse financier. Par contre en apprenant à se débrouiller maintenant et à s’adapter aux « règles », aucun système ne pourra longtemps nous résister. Et enfin, si les bisounours continuent à régner, les gens comme Cédric n’auront certainement pas perdu leur temps en attendant l’holocauste sur un rocking chair au bord d’une plage guadeloupéenne.

    Sur ce, je retourne à mes affaires.

    Répondre
  15. Beaucoup de « euh », « et donc », « donc », « en fait », « huum » dans la vidéo.
    Il faudrait les éliminer les prochaines fois.

    Répondre
  16. Cher Stéphane,

    Vous parlez de la fin d’un « système », « d’un monde ». Vous raisonnez de façon claire. Mais vous vous emporez un peu.

    Vous nous parlez de votre investissement en cas qui vous a rapporté 145 000 euros sur les derniers mois. Première chose, cette somme, j’imagine que vous l’avez déposée sur un compte bancaire. En fait, vous n’avez pas le choix, elle est forcément sur un compte bancaire puisque vous avez fait des investissements sur des matières premières, ce que vous ne pouvez que faire via un PSI (à moins que vous traitiez tout en cash, et dans ce cas, je voudrais savoir si vous volez du cuivre sur les lignes électriques).
    Vous parlez de la fin du système bancaire « casino ». Votre argent étant inscrit en compte dans un établissement financier, je vois mal comment vous pourriez y avoir accès dans l’éventualité d’une faillite du système financier mondial.
    Si votre argent n’est pas inscrit en compte, c’est pire alors, car cela veut dire que vous l’avez retiré de votre banque, ce qui fait de vous l’instrument de la crise des liquidités qui a coulé dans le passé des banques (Bear Stern, LB…) ou des états (Argentine).
    Et pour vous rassurer, le ratio de solvabilité n’a pas besoin réglementairement d’atteindre les 10%, vu que l’on parle de 7% pour Basel III.

    Donc, soit vous ne pourrez pas toucher votre argent, soit vous l’aurez en propre, mais dans le cadre de la destruction du monde (financier j’entends) tel qu’on le connait aujourd’hui, l’hyperinflation se chargerait de réduire votre portefeuille à peau de chagrin.

    Si l’on parle juste d’une chute de l’immobilier. Alors comme le rappelle Cédric à de nombreuses reprises à travers ses billets, l’essence même de ce marché est cyclique. La chute, monstrueuse, des années 90 aura été rattrapée en moins de 10 ans à Paris au final. Et la remontée a été largement plus importante depuis. Certes, on peut croire (c’est mon cas), qu’il est difficile de trouver des affaires intéressantes dans Paris intra-muros en ce moment, ce qui me freine à investir à nouveau comme je l’ai fait à de nombreuses reprises ces dernières années. Mais au final, votre argumentation ne convainc pas, car trop facile. Prophétiser la fin du monde, ou se contenter de dire que les arbres ne montent pas jusqu’au ciel, c’est vide.

    Répondre
  17. Bonjour,

    @ stéphane
    J’ai suivi ton lien vers la vidéo Youtube et j’ai ensuite regardé quelques vidéos de l’auteur. Cette personne reprend des théories générales d’économies en les adaptant à sa vision( réductrice de surcroît).
    Cédric nous parle d’investissement immobilier et d’indépendance financière, il ne vient pas nous assommer avec des « théories sur la valeur de l’or » et sur la régulation de la monnaie (sujet qui dépasse l’auteur à mon avis).
    Restons à la dimension de ce que nous comprenons.

    ps : j’espère que l’auteur des vidéos n’est pas toi

    Répondre
  18. @Cedric, les regles sont la pression du systeme politique des nations, elle sont en théorie en tension avec les exigences des peuples dans les démocratie. Nous avons tous un esprit critique et « Désobéissance civile » (John Rawls).

    Les combats américains pour les droits civils des noirs correspondent à de la désobéisance et de l’anti-regle.

    Pour m’a part, je suis investisseur pas spéculateur sans éthique. Demain ce sera ton appart qui sera détruit ou ta maison pour un projet d’autoroute inconsistant. Ne cherche pas d’excuse la spéculation sauvage est nocive pour la démocratie et les républiques. Dit plutot que la faim justifie les moyens mais pas que l’on doit suivre les regles sans réfléchir.

    Le libéralisme n’est d’ailleurs pas une règle c’est l’absence de règles et l’oligarchie des banques centrales. Pense au futur que tu souhaiterais donner à tes enfants et si l’état décidait demain de mettre la majorité sexuelle à 11 ans comme dans certains pays ou de par le passé?

    Répondre
    • @Roméo: J’ai du mal à exprimer ce que je veux dire dans cette vidéo en fait. Il est évident que l’abolition de l’esclavage entre autre en Guadeloupe a été une bonne chose. Sinon je ne serais pas là. Moi même j’aurais été le premier nèg mawon. Là il s’agit d’injustice. C’est des extrêmes. Dans ma vidéo, je dis qu’il ne sert à rien de trainer sur des forum et de dire « c’est nul, l’immobilier monte », « encul** de sark** », « C’est nul y a de l’inflation », « c’est nul le capitalisme », « c’est nul de s’ezndetter pour acheter de l’immobilier locatif », « c’est nul de vendre », etc.
      En aucun cas je dis qu’il faut gagner de l’argent de manière non éthique.

      Répondre
  19. Bravo pour cette vidéo même si je ne comprends pas très bien où tu veux en venir, elle a permis de créer le débat ( comme quoi un stéphane sur un fil de « commentaires » c’est tout bénéf.
    Je ne suis pas un expert financier, (même si j’ai qqes notions) je ne suis pas devin non plus donc je n’annoncerai pas la chute du système.
    Pour moi cette crise financière (à l’heure actuelle c’est financier …) s’explique par Bale 3 (qui comme subprime en 2008 va devenir le mot de l’année 2011).
    En effet cette nouvelle reglementation va obliger les banques à revoir leurs modèles économiques ; cette nouvelle régelemntation doublée à la crise des dettes souveraines (qui vont gréver les capacités d’emprunts des banques) fait paniquer les marchés ( à l’excès comme toujours …)
    Je pense néamoins que les banques vont rapidement trouver des solutions pour retrouver un modèle économique sain.
    La dégringolade des marchés financiers vont servir les marchés immobiliers . En effet après les claques de 2000, 2008 les liquidités se déplacent vers des valeurs refuges (hausse des années 2000, légère hausse après .

    Une dernière fois pour Stéphane je reprendrai une citation dont je ne connais l’auteur (il me pardonnera)
    Mieux vaut avoir tort avec le marché que raison tout seul . ( En d’autre terme plus vulgaire pisser contre le vent ne sert à rien)

    Répondre
  20. Je pense qu’il faut savoir bien balancer le pour et le contre. Parfois il faut savoir jouer hors règle du jeu pour parvenir à ses fins, mais pas toujours 😉

    Répondre
  21. Je comprend mieux ton point de vue mais ne pas céder à la panique c’est ne pas suivre les règles non? En général, je prend en contre opinion et je m’échappe des règles que je trouve débiles, le monde est assez grand pour ça et le marché de l’emploi aussi. Par exemple tout le monde dit en ce moment que NBP et GENSOC ne sont plus solvable: https://www.youtube.com/watch?v=ZlDnbSuet2Q&feature=player_embedded#at=40
    Ce sont surement des looser et looters on en reparle dans 6 mois pour info :
    https://www.bloomberg.com/video/74002016/
    https://www.businessweek.com/ap/financialnews/D9P4NOVO0.htm le meme jour que la perte du AAA.

    Pour info :
    https://blogs.wsj.com/deals/2010/06/01/warren-buffett-to-break-his-silence-about-moodys/

    Évidement, il mise sur des swap derivative

    D’ailleurs les benefices sur les bonds ne sont pas imposable :
    https://www.businessweek.com/ap/financialnews/D9P4IHG80.htm

    Répondre
  22. Bravo pour cette vidéo, Cédric, je ne sais pas pourquoi je l’aime, mais elle respire la sincérité, le naturel, et tout le plaisir que tu as eu à lire ce livre et à nous le présenter. J’aime aussi le fond derrière toi, ainsi que le petit bouquet sur ta droite ^^

    Répondre

Laisser un commentaire