Web Analytics

Yes Papa !

Bienvenue sur cette vidéo.

J’espère que vous allez bien.

On est confiné.

En commentaire, que ce soit sur YouTube, Facebook ou Instagram, dites-moi si vous êtes actuellement confinés.

La réponse est peut-être oui, car la moitié de la planète est confinée.

On est rentré dans une grosse crise majeure.

Je pense que c’est la plus grosse qu’on ait connu depuis 1945.

Je pense qu’il va y avoir un gros transfert de richesses qui va s’opérer.

Il y a pas longtemps, l’état se foutait de la gueule des soignants, et maintenant, ils sont bien contents de les avoir.. etc.. Je suis bien content pour eux.

Les gens les applaudissent à 20h.

Il n’y a pas que les soignants, il y a aussi, les caissiers, les caissières, les facteurs, les chauffeurs, les livreurs, les routiers, les éboueurs.

Les éboueurs ramassent notre merde, et personne n’a remercié les éboueurs.

Ils n’ont pas de masque, on ne les entend pas, ils soulèvent de la fonte, il faut les remercier.

Merci à tous. Il faut vraiment être solidaire.

Effectivement, les hôteliers qui ont ouvert pour le milieu hospitalier, ceux qui prêtent leurs logements gratuitement sur Airbnb, un grand Merci.

C’est ce qui est cool avec une crise, cela révèle le meilleur chez les gens. On voit tous les actes de solidarité en ce moment.

Mais cela réveille aussi le pire chez les gens.

On voit tous les petits bâtards, excusez-moi pour mon vocabulaire, qui vont braquer les voitures des infirmières pour voler des masques, vendre de la coke car les gens en ont « plus besoin maintenant », escroquer les gens en vendant les faux trucs, des attestations sur Internet.

Les mecs n’ont pas compris le principe de comment tu peux t’enrichir honnêtement et dormir sereinement la nuit.

Avec une crise, on veut prendre du recul, essayer d’apprendre des choses,  du coup, ça révèle le meilleur chez l’humain mais aussi le pire.

Vous l’avez peut-être vu, j’ai balancé un mémo ce matin où je vous parle de la théorie du cygne noir.

L’idée n’est pas d’être en mode « profiteur », de se dire que tout le monde est dans la merde et ça fait plaisir. Comme dit Warren Buffett, la mer s’est retirée, elle est en train de se retirer, mais ce n’est pas encore la marée basse, et c’est là où on voit qui avait un maillot de bain sur soi, qui avait des réserves, qui avait du cash.

La marée n’a pas encore fini de se retirer !

Même Trump qui est très à fond dans l’égo, hier encore, il disait qu’il était 1er sur Facebook et qu’il était content. Même lui commence à se dire :

-C’est chaud quand même !

L’égo dans le business n’est pas bon du tout.

Je respecte beaucoup Trump, surtout côté Business/ Immobilier, mais côté humain, je l’apprécie moins.

Warren Buffett est l’un des investisseurs les plus riches au monde, qui possède une partie de Bershire Hathaway, est en train de regarder.

Pour la bulle Internet, il disait :

-Je ne comprends pas votre truc. Dès qu’il y a une entreprise qui finit en .com, ça prend 100 %, 200 %.

Tout le monde se moquait de lui.

-Le mec il est fini, c’est un vieux !

Il avait raison au final car tout le monde s’est cassé la gueule après.

Il y a cette crise, mais il y a des trucs qui sont un peu démesurés.

Il est actuellement en train de regarder les casinos, les hôtels, les compagnies aériennes, il regarde quelle grande distribution est actuellement en train de se casser la figure, qui a perdu beaucoup de valeurs pour les racheter car dès qu’on va sortir de la crise, ça va repartir. Il sait qu’il va pouvoir faire des opérations juteuses, dans les mois et les années à venir.

C’est pareil pour le business internet.

En ce moment, je balance une série de mémo. L’année dernière, j’avais fait une vidéo, en mai 2019, où je disais :

-Attention les gars, l’hiver arrive !

Ça va être chaud.

Là, regardez, c’est l’hiver, c’est cool, on a du bois, on est en mode confinement, on savait que l’hiver allait arriver. On ne savait pas quand et sous quelle forme, mais on savait que la crise allait arriver.

Pas besoin d’être devin, ce n’est qu’un cycle.

Les gens disaient que c’était du marketing, c’est pour faire plus de clics…

Ben non, c’est bien arrivé. Actuellement, on est dans une grosse crise, mais on va s’en sortir. Après la crise vient le printemps, dans 10 ans, il y aura une autre crise, ou dans 20 ans ! On ne sait pas.

La crise dans laquelle on est actuellement, il va y avoir un gros transfert de richesses, et l’idée est de rester solidaire, de se serrer les coudes, mais aussi en tant qu’entrepreneur, voir les opportunités qui vont surgir et pouvoir créer de la valeur pour les gens. Et au passage, s’enrichir !

Durant la dernière crise 2008/2010, il y a les plus gros Startup qui ont été créées, celles qui marchent très bien actuellement : Uber, Airbnb (qui a décidé de donner 250 million de $ de données en compensation à ses Superhosts et ses partenaires), Slack, Pinterest, WhatsApp (On l’utilise 100 fois à la minute aujourd’hui). Ils ont été créés pendant une grosse crise économique.

Il y a un truc que j’aime aussi, tu sais qu’on est en crise et qu’on est en confinement quand tu regardes Camping Paradis et là tu te dis qu’il y a un truc.

Ce n’est pas une période normale.

Ce que j’aime avec Camping Paradis, tu regardes pendant 30 minutes, et tu oublies un peu l’actualité.

Quand j’étais petit, j’allais tout le temps en camping avec mes parents et j’y vais encore cet été.

L’émission parle de la vie, des trucs simples, et ça fait du bien par moment de voir quelque chose d’innocent, et non en mode média, BFM, en mode ATTENTION, c’est la fin du monde.

Il y a un truc qui ne tourne pas rond quand tu regardes Camping Paradis tous les jours !

En ce moment même, il va y avoir des créations de gros Startup qui vont apparaître dans les 10 prochaines années, entre 2020/2030, des applications, des business en ligne.

J’aime bien l’image d’un échiquier qui était trop chargé parfois jusqu’à 2/ 3 pièces par case, une reine, un fou, un cavalier, et la crise arrive comme-ci on mettait un gros coup sur le plateau, et ça libère de la place pour des nouvelles entreprises digitales qui vont pouvoir créer de la valeur pour les gens.

Cette crise est comme un test, si vous passez cette crise, c’est que votre business est solide.

Il y a des choses qu’il fallait déjà mettre en place dans votre business internet. J’en parle depuis 2018 où les choses avaient déjà changé. Et ce n’est que maintenant que les gens vont se faire gifler par rapport à ce qui s’est passé car ça va être comme un catalyseur, ça va accélérer les choses, et si on ne met pas 2 3 choses en place, on va être rayé de la carte comme un dinosaure.

Je vous invite à lire mon mémo, où je vous parle du cygne noir, et vous aurez aussi accès au Module No1 de mon programme sur la création d’entreprise digitale, Startup Internet.

Le Module 1 c’est : « Comment trouver la bonne idée ou l’affiner si vous avez déjà un business ! » Voir si c’est viable ou pas, le potentiel économique.

Cliquez ici pour y accéder.

Le mémo prend 8 minutes à être lu, tout dépend de votre vitesse de lecture. Et en mettant un commentaire, vous aurez automatiquement accès à la plateforme d’e-learning et vous pourrez voir le Module 1 en entier.

C’est uniquement pendant le confinement. J’essaie de créer de la valeur pour les gens.

On est en confinement et non en hibernation.

On doit rester actif physiquement et mentalement.

Il y a beaucoup de choses à faire, beaucoup d’opportunités qui vont se créer et cela se passe MAINTENANT !

Je vous invite à cliquer sur le lien ici pour accéder au mémo 1. Il y aura un 2e et un 3e qui vont rapidement arriver. Vous aurez aussi, temporairement durant le confinement, accès au Module 1 de Startup.

Vous pouvez venir le consulter, le manger, prendre des notes, c’est CADEAU.

C’est maintenant qu’on veut soulever de la fonte.

L’hiver est là !

J’aime bien la Fable de la Cigale et la Fourmi.

C’est maintenant qu’on va voir qui était les Cigales, qui pendant l’été pensaient qu’à chanter et siroter des pina colada au lieu de faire des réserves de bois, de mettre un peu de cash de côté et de prévoir pour l’hiver qui arrive parce qu’on sait que c’est un cycle.

Et dans la Fable, la Fourmi est un peu méchante. La Cigale vient frapper à sa porte et lui dit :

-Donne-moi du bois, à manger, j’ai froid…

La Fourmi qui n’est pas très cool lui dit :

-Tu faisais quoi durant l’été ?

-Je chantais, je jouais, je profitais de l’été…

-Mais je vais te rembourser, le principal, les intérêts.

C’est drôle le vocabulaire qu’on utilisait déjà à l’époque, un peu déjà « financier » !

Cela fait très longtemps que les finances contrôlent un peu le monde.

La Fourmi sait que la Cigale ne pourra pas la rembourser puisqu’elle va mourir durant le froid.

La Fourmi refuse de l’aider et lui dit :

-Et maintenant DANSE !

Et elle claque la porte.

J’habite à l’Ile Maurice, et là je me trouve en Picardie, ça va encore, il ne fait pas extrêmement froid.

Cliquez sur le lien ici pour accéder au Mémo 1 et SURTOUT, vous aurez accès au Module 1 de Startup Internet.

Dans le programme, il y a 8 Modules, et vous aurez accès au 1er !

C’est assez long.

C’est sur une plateforme d’e-learning, vous pourrez marquer votre vidéo comme lue ou pas.

Vous pourrez prendre des notes.

Dans le module 1, vous pourrez soit trouver votre idée, ou la valider et également voir le potentiel économique de l’entreprise digitale que vous allez créer.

Il n’y a que 4 Business Models à mettre en place sur Internet et tout est expliqué dans le Module 1 !

Durant la crise, on voit l’intérêt du business sur internet car votre entreprise digitale est ouverte tout le temps, 24/24, 7 jours sur 7, 365 jours par an.

Pas besoin d’avoir du personnel physique pour être derrière la caisse…

Lorsque vous allez mettre un commentaire sur la page, vous allez automatiquement avoir accès à la plateforme d’e-learning ! C’est la technologie.

Effet de levier grâce à la technologie.

Vous devez aussi le faire.

Je suis transparent.

Malgré cela, actuellement, durant la crise de COVID-19, 80% des sites d’e-commerce ont connu une baisse drastique dans leurs ventes et dans leurs chiffre d’affaires au mois de mars et ça pourrait même empirer en avril.

À contratio, il y a 20% des business en ligne qui sont ok.

La suspension des loyers va marcher uniquement pour les commerces qui sont fermés.

Certaines personnes pensent parce que c’est la crise, ils ne vont plus payer les loyers d’habitation… C’est faux.

La BCE va imprimer des billets massivement. L’argent physique que vous avez dans votre poche va perdre de la valeur. Et c’est pour cela que vous devez avoir des actifs, comme votre business digital qui va s’ajuster avec l’inflation.

D’ailleurs, ce que vous allez apprendre dans le Module 1 ou en lisant des livres, cette connaissance, personne ne pourra vous la voler.

Les gens oublient souvent que le « savoir » est fondamental. Ce que tu as dans la tête est un POUVOIR !

Même s’il y a une crise, ça ne disparaît pas.

L’État ne peut pas te dire qu’il va prendre 50% de ton savoir.

Bien-entendu, tu peux le transmettre à tes proches, ta famille, à ton clan si tu veux.

Ou à d’autres personnes, comme je le fais quotidiennement.

Je sais qu’il y a des haters sur Internet, comme partout, sauf qu’à la fin de la journée, je suis serein, mes business physique et internet tournent. Mes voitures sont au garage, mes 20 salariés sont payés, mes enfants font la sieste en haut.

À la fin de la journée, on verra qui a son maillot de bain et qui est tout nu sous l’eau.

Mais attention, les gros crabes, quand c’est la marée basse, vont vous pincer. Et ce n’est pas le pied qu’ils vont pincer. La marée n’est pas encore arrivée tout en bas, on verra donc qui va rigoler à la fin de la crise.

On ne veut pas ce sentiment de vengeance, ça ne sert à rien !

Soit on se sort les doigts, ou on continue à faire l’autruche.

Vous devez choisir votre clan.

On ne pourra pas vous voler ce qu’on vous a appris.

Cliquez sur ce lien ici pour accéder au Mémo 1, on parle de cygne noir, on parle des 5 phases de toutes industries, et vous pourrez également accéder au Module 1 (spécialement durant le confinement).

On se serre les coudes et on tient bon !

Les gars, regardez plutôt Camping Paradis au lieu de BFM !

Après l’hiver et après la crise, vient toujours le beau temps.

Bon courage, tenez bon, et c’est maintenant qu’on va voir qui sont les vrais leaders hommes et femmes.

Il y a trop de poules (avec des têtes coupées) qui courent dans tous les sens.

Les vrais leaders vont saisir les opportunités maintenant !

Merci les amis et portez-vous bien.

Yes Papa !

Auteur

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse.

1 commentaires

  1. Merci Cédric !
    Confinée sur une petite île en Indonésie, ma guesthouse tout récemment ouverte après 4 mois de travaux de rénovation n’accueillera pas de touristes avant un long moment… En mode réflexion et apprentissage, comme tu le dis hiberner n’est pas la solution!

Écrire un commentaire