La règle des 10 000 heures pour devenir riche !

Êtes-vous à 10 000 heures de pratique dans un domaine ? C’est ce qu’il faut pour maîtriser toutes les ficelles à la perfection.

Donc bravo Mélissa qui est la gagnante du concours de la semaine dernière. Elle a choisi le t-shirt en taille S. C’est le t-shirt Attitude pour femme. Donc bravo Mélissa.


Je suis très content parce que ce t-shirt part en Guadeloupe. On te l’envoie.

On relance donc le concours hebdomadaire. Donc la publication de ce blog, entre 17h et 18h, le dimanche, chaque dimanche.
Si vous laissez un commentaire entre 17h et 18h, la première heure après la publication de cette vidéo.
Vous allez pouvoir être tiré au sort pour remporter un t-shirt de ma marque Gros Argent, même une casquette. Vous choisissez la taille et le modèle, et on vous l’envoie gratuitement peu importe où vous habitez.
Même ma BD sur l’indépendance financière, Parking Attitude. 

Allez c’est parti, on relance un nouveau concours pour la semaine ! Vous avez une heure pour laisser un commentaire sous cette vidéo, de 17h à 18h, heure de Paris chaque dimanche.

Donc, ça c’est Matt, mon prof de golf à Dubaï.

Cédric : Matt, c’est quoi le souci avec mon swing ? 
Matt : Je vais te montrer. Tu montes bien les bras, mais tu les sépares après, comme ça. Ce qui a pour conséquence que ton swing parte soit de ton côté, soit du côté gauche. Ça fait slicer la balle comme ça. Donc, ce qu’on va devoir changer, c’est lorsque tu vas en haut, c’est de garder le club le plus proche du corps, puis relâcher. 
Cédric : Peux-tu en frapper une pour nous ? 
Matt : Oui ! 
Il n’est pas échauffé !
Cédric : Ouch ! Tu peux entendre le bruit, tu sais ! Sais-tu combien d’heures tu as dû jouer au golf depuis ton enfance ? 
Matt : À peu prêt 20 ans.
Cédric : Ça fait combien d’heures ? 
Matt : Quand j’étais petit, je jouais toute la journée ! 8 heures par jour ! 
Cédric : Oui, c’est fou.
Matt : Donc, des milliers d’heures…
Cédric : Merci mec.


Voilà, on va faire une partie à quatre joueurs.


Vous voyez, il y a 2 anglais, en blanc et en rose.

Il y a Thibaut, en bleu, le gars qui gère les voitures à Dubaï. Le gars en blanc, ça fait 10 ans qu’il joue et il vient de taper son premier eagle. C’est-à-dire qu’il a fait -1 sur le par qu’il vient de faire.
Il a mis 10 ans. Ça fait 10 ans qu’il joue et il vient seulement de faire son premier eagle, c’est -2 sur un par, autant pour moi.  C’est un par 4 et il l’a fait en 2. Et ça, au bout de 10 ans… C’est dire le nombre d’heures qu’il a joué au golf.

Quelle marge tu as fais sur celle-là ? 40 000 AED. 10 000 euros en achat/revente. Ça fait 8 mois qu’il conduit avec, et là il va la revendre avec une plus-value de 10 000 euros. 

Merci et bienvenue sur ce nouveau Vlog. 

Si vous êtes nouveaux, vous vous demandez c’est quoi ça ? Alors ici, on parle d’indépendance financière, on parle d’argent, on parle d’investissement. 

Alors, oui je sais que c’est un sujet parfois tabou en France. 

Si vous êtes nouveau, pensez à vous abonner à la chaîne. On est déjà 194000 abonnés. Merci, c’est une super communauté et c’est grâce à vous. 
Pensez donc à vous abonner et à activer la cloche pour recevoir les notifs des nouveaux Vlog chaque dimanche, Vis ma vie de millionnaire.
Si entre 17h et 18h, vous laissez un commentaire, vous aurez peut-être la chance d’être tiré au sort pour gagner un des cadeaux que vous choisissez parmi un produit de la marque Gros Argent (t-shirt ou même une casquette Fearless) ou même ma BD, Parking Attitude pour apprendre à investir en immobilier.

Donc, vous savez, j’ai eu un cours de golf avec Matt cette semaine. Matt est mon prof de golf, c’est un anglais super sympa.
Je veux faire le parallèle entre le golf et l’argent/le business/l’investissement. Mais pas d’un point de vue « social » en mode « tu vas aller au golf et tu vas rencontrer des gens qui sont riches ». Ça, on s’en fout. 
Mais d’un point de vue pour devenir bon dans un domaine.

Le golf, si vous avez déjà essayé, c’est très dur. C’est très très dur, ça demande beaucoup d’humilité. Ça demande beaucoup beaucoup de pratique et beaucoup de temps.

C’est d’ailleurs un peu dur de se dire, est-ce que j’investis beaucoup de temps dans le golf ou se dire, il faut que je travaille davantage pour soulever de la fonte.

Car, pour aller au golf, tu vas aller faire un 18 trous, ça va te prendre 4h, c’est une demi-journée. En plus, ce n’est pas ces 4h seulement qui vont te faire progresser. C’est un sport très compliqué, qui demande beaucoup de temps.
C’est de la mécanique, c’est le swing parfait, c’est ultra-compliqué, ultra-complet, et ça demande beaucoup de temps.
J’ai demandé à Matt, combien de temps il pensait avoir joué au golf. Il me disait, que lorsqu’il était enfant, pendant les vacances en Angleterre, il jouait toute la journée. Ça fait 20 ans qu’il joue, il pense donc avoir joué plus de 10 000 heures dans sa vie, ce qui fait de lui un expert. Il a fait de la compétition au UK. Il a été classé, c’est un très bon joueur. C’est un professionnel, c’est un expert en golf. Il a passé tellement d’heures à jouer, à swinger, à réfléchir, à ressentir les choses. 


Aujourd’hui, c’est un excellent golfeur, c’est un professionnel. 


C’est pareil avec l’argent et dans l’investissement. Pareil également pour la création de business, l’immobilier, le dropshipping, le trading… Peu importe le domaine que vous allez choisir. C’est la même chose. 


Dans le livre Outliers, l’auteur explique le concept des 10 000 heures. Il explique : « You become, what you practice » – Tu deviens ce à quoi tu t’entraines – Tu deviens ce que tu fais. C’est ça qui est étranger, dans le sens où les gens me disent tous les jours sur Instagram, sur Facebook, en commentaire sur YT, « j’ai pas de connaissance, je n’ai pas de savoir, je n’ai pas d’argent, je n’ai pas les moyens d’investir…
Il faut le faire avant de le devenir en fait.
En matière d’immobilier, allez voir la banque, au moins voir la banque. La plupart des gens vont s’arrêter au fait que « moi de toute façon, je n’aurais pas de crédit » ou « aujourd’hui, de toute façon, ça ne sert à rien, ça n’est plus rentable ». 
Déjà, première étape, allez voir les banques, passez des coups de fils, montez un dossier… Ça va vous faire des heures, ça compte !
Comme faire des heures au golf.

Tu vas appeler un banquier, tu vas prendre rendez-vous, tu étudies différents chiffres, tu fais un prévisionnel, sur ton bien, pour montrer que tu as choisi un bon actif, il faut qu’il te finance.

Ça, ça compte comme des heures !

Ça compte comme des heures dans ta bourse des 10 000 heures. Et c’est lorsque tu auras fait les 10 000 heures en investissement, en parlant à d’autres investisseurs, parler à des locataires, visiter des biens, aller chez le notaire, regarder des annonces… C’est là que tu vas faire les 10 000 heures.

C’est en faisant ça que tu vas devenir un investisseur. C’est pas du jour au lendemain, que tu as de l’argent, que tu es riche, que hop tu vas devenir investisseur. 
Non, si on te donne 1 million d’euros, mais que tu as fait 0h en immobilier, tu es un branquignole. Tu vas rien faire avec ton million d’euros. 
Tu vas acheter un bien trop cher, mal placé, sans potentiel d’amélioration. Tu vas juste mal investir 1 million d’euros. 


Ça n’est pas parce que tu as 1 million d’euros que tu es investisseur immobilier.


C’est là où je veux en venir en fait. Vous devenez ce que vous faites.
Si vous voulez devenir orateur, faire des séminaires ou autres. Faites des séminaires, faites-en. Même s’il n’y a que votre chat qui vous écoute ! Faites-le !


C’est en le faisant que vous allez le devenir. On va vous critiquer, d’accord ! On me dit souvent que je bégaie quand je parle, que je parle trop vite, j’aime pas ton bruit de langue…


Gros, la vidéo que tu regardes là, elle est gratuite. C’est gratuit ce que je fais là, d’accord ?
En attendant, oui je sais qu’en français, je ne fais pas de la prose. 
Au collège, j’étais nul en français. 

Aujourd’hui, je pense que j’écris à peu près bien en français, mais à l’oral, je parle avec mon langage. Je ne suis pas un orateur-né. Je n’ai ni fait l’ESSEC ni HEC et ça ne m’intéresse même pas. 


Maintenant, ça ne m’a pas empêché de faire des séminaires jusqu’à 3000 personnes. Même si je bégaie ou si je fais des bruits de langue, j’ai fait des séminaires de 3000 personnes avec des gens qui sont venus de partout, Polynésie, Réunion, Guadeloupe. Des francophones, qui sont venus à Paris, pour assister à mon séminaire.  


Même si je bégaie ou autre, toi tu vas te dire que les bruits de langue te dérangent, mais à la fin de la journée, je suis devenu séminariste et je fais des séminaires de 3000 personnes. 
Car j’ai commencé par 13, puis 20, puis 50, puis 300, puis 500, puis 1 000, puis 1 500, puis 2 000 et enfin 3 000.
Même si y’a des gens qui vont essayer de mettre des bâtons dans les roues. Mais c’est lorsqu’on met des bâtons dans les roues, qu’on avance plus vite. On aime ça !


Vous devez le faire ! Même si on vous critique ou autre, faites-le. De toute façon, on va toujours vous critiquer. 
Même quand vous aurez du succès, il y aura toujours des mecs ou des meufs qui vont vous critiquer. C’est normal. On s’en fout ! Il faut en faire abstraction.


Nous ce qu’on veut, c’est de faire les choses. Même si on fait des erreurs, c’est pas grave. C’est bon. Vous prenez les heures d’expérience. Vous allez finir par devenir ce que vous faites même si vous faites des erreurs. C’est une bonne chose, on apprend. 
Faire des erreurs est une bonne chose, on apprend. 


Ce qu’on veut vous faire croire en France, et notamment à l’école. 


À l’école, quand tu te trompes, hop on te met une croix, on te met des points en moins. C’est pas bien.
Alors qu’en fait, c’est une bonne chose. Tant que tu ne fais pas l’erreur après, tu apprends, tu assimiles. Tu grandis, et tu prends de l’expérience.
Encore une fois, la plupart des gens vont surestimer ce qu’ils vont faire en 1 an. Il suffit de voir sur Internet.
Moi, dans 1 an, je vais faire ci, je vais faire ça… Je vais faire trop de choses.
Mais en 1 an, tu n’as pas le temps de faire des erreurs. Tu n’as pas le temps de faire les 10 000 heures sur 1 année. Par contre, tout le monde, même vous, même moi, on a tendance à sous-estimer ce qu’on peut en 5, 10 ou 30 ans ! Car là, on aura le temps de faire les heures, les expériences, et de devenir un expert dans le domaine que l’on vise.


Les gens vont toujours vous critiquer, et c’est une bonne chose. Si vous n’avez pas de haters, c’est que vous ne faites pas un bon boulot. C’est normal.


J’ai commencé en 2008 à investir. Je commence à avoir un sacré paquet d’heures. 
Aujourd’hui, on voit beaucoup de jeunes qui sont « experts ». Il y a un truc que je n’ai pas compris, tu as été dans une salle qui accélère le temps ? Non je ne sais pas.  Explique-moi !


Il faut du temps au temps. Faites les choses, prenez de l’expérience, plantez-vous ! C’est une bonne chose. 
Vous prenez de l’expérience, vous allez être plus fort, il faut que l’eau passe sous le pont.


On est, on devient ce que l’on fait, ce que l’on mange, ce que l’on vit.

C’est important de regarder avec qui vous passez du temps dans la journée, que ce soit sur des vidéos sur YT, comme celle-ci. Vous passez 10/15/20 minutes avec moi, ou via un livre ou un ami ?
C’est important de voir avec qui vous passez du temps dans la journée.
Je peux vous dire où vous en serez financièrement et votre argent d’ici 5 ans juste en regardant avec qui vous passez du temps dans la journée.
Faites attention avec qui vous passez du temps !

Encore une fois, l’idée à retenir cette semaine, c’est que vous allez devenir ce que vous pratiquez. Retenez bien ça et passez à l’action. Merci les amis.
Pensez à aller sur la rubrique outils. Vous allez pouvoir télécharger pleins d’outils qui vont vous aider à aller chercher cette indépendance financière qui est comme une chimère en France.
Je connais des centaines voire des milliers de personnes qui sont devenues indépendantes financièrement. Donc oui, ça existe !

N’hésitez pas à télécharger ces ressources qui vous aideront à atteindre cette indépendance financière. 
À la semaine prochaine ! 

Cédric Annicette

Cédric Annicette

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours

Articles similaires

14 réflexions au sujet de “La règle des 10 000 heures pour devenir riche !”

  1. Yesse… il faut un plan sur 5 ans, des objectifs, des sous-objectifs, des to do, planifier, organiser, passer à l’action ! Un empire se construit dans la durée :-p

    Répondre
  2. Hello Cédric et la Team,
    Heureuse de découvrir ces vidéos pour continuer d’être boostée !
    Toujours en route pour QLRR, je suis passée à mi-temps cette année + création de business + augmentation de patrimoine… demi-victoire !
    MERCI pour tout, quel parcours, QLRR change la vie. 🙂

    Répondre
  3. C’est toujours intéressant de vous suivre dans ce que vous faites. Vous êtes un modèle pour nous. Continuez
    Je ne dispose pas encore de site Web .

    Répondre
  4. Hé yes quand ce que les gens peuvent dire au lieu de prendre gratuitement le contenu, le t-shirt parler fait taire prend tout son sens.
    Bon boulot Mr Cedric

    Répondre
  5. Merci encore pour cette vidéo Cédric. En effet, beaucoup de gens commence des choses, mais ne persévère pas sur le long terme. Même à l’armée, lorsque l’on apprenait à s’entrainer pour la guerre (manipuler ses armes, viser,tirer, détruire, s’infiltrer, communiquer) on parlait d’actes réflexes qui ont été répétés des milliers et des milliers de fois. On utilisait le terme ‘DRILL » aussi.

    Répondre

Laisser un commentaire