Web Analytics

En hausse, le prix de l’or atteint un nouveau record

La nouvelle ruée vers l’or est lancée.

Brusquement, le métal précieux a retrouvé son éclat perdu il y a très longtemps, passant à plus de  2 000 dollars l’once au cours du mois d’août. 

Un record ! Jamais l’or n’avait atteint un prix aussi élevé depuis 2011, soit 1 921 dollars l’once. 

En effet, pour l’année 2020, l’or a connu une croissance de 27%, une performance qui vraisemblablement, a poussé les investisseurs à vite passer à l’action. 

Ces derniers ont investi en bourse dans des actions au sein des sociétés engagées dans l’exploration et l’exploitation minière, comme Franco Nevada Corp (FNV), Wheaton Precious Metals Corp(WPM) ou encore Kirkland Lake Gold Ltd (KL).

Les actions aurifères, représentées par le VanEck Vectors Gold Miners ETF (GDX), ont considérablement surperformé sur le marché, fournissant aux investisseurs, un excellent rendement au cours des derniers mois.

Pourquoi le prix de l’or est monté en flèche?

L’or a gagné en valeur en raison d’une multitude de facteurs déclenchés par la pandémie du Covid, plongeant de ce fait, l’économie mondiale dans l’une des plus fortes baisses jamais enregistrées.

D’ailleurs, selon Le Fonds monétaire international, l’économie mondiale est en baisse de près de 5%.

Cette chute a incité les banques centrales du monde entier, surtout la Réserve fédérale, à injecter des centaines de milliards de dollars sur les marchés financiers, dans le but de soutenir et de stimuler durablement l’économie.

Toutefois, il y a plusieurs autres éléments qui expliquent l’envolée de la valeur de l’or et l’intérêt que lui portent les investisseurs, à savoir les banques, les assurances et les fonds d’investissement entre autres.

Parmi, il y a les tensions géopolitiques et la crise économique englobant la chute du dollar américain et la croissance du PIB mondial, l’inflation, le manque de liquidités, la hausse de la dette publique qui est en passe d’atteindre un niveau record vers la fin de cette année.  

À l’heure actuelle, les investisseurs prennent tout cela en compte et estiment que l’achat d’or – qui est traditionnellement considéré comme un investissement qui conserve sa valeur au fil du temps – est la meilleure chose à faire pour se protéger de l’inflation et de l’affaiblissement des devises.

En conséquence, les flux d’argent dans les investissements en or ont augmenté ces derniers mois.

De plus, l’or est généralement considéré comme une valeur-refuge, soit un investissement vous permettant de sécuriser votre patrimoine malgré les périodes de crise. 

Qui plus est, la valeur de l’or a tendance à augmenter dans un contexte de prudence et de pessimisme, d’autant que la situation sanitaire actuelle freine le redémarrage de l’économie

L’or comme nouvelle attraction du marché boursier

Même si un vaccin est mis au point, l’impact psychologique de la pandémie pourrait garder les investisseurs intéressés par le métal précieux pendant longtemps. 

L’or retrouverait sans doute sa position d’actif stratégique et de nombreux investisseurs tenteront de profiter de la dynamique positive des prix.

Quoi qu’il en soit, l’année 2020 et 2021 vont être déterminantes pour l’or, qui est déjà considéré par plusieurs investisseurs, dont Warren Buffett, comme un élément-clé des portefeuilles d’investissement. 

Connu pour ne pas être un grand fan de l’or, Buffett a souvent tourné en dérision le métal précieux, car pour lui, investir dans l’or revenait à parier contre l’Amérique.

Cependant, face à la situation drastique, l’oracle d’Omaha a changé son fusil d’épaule, prenant ainsi tout le monde de court. Son entreprise, Berkshire Hathaway (BRK.A), a acheté environ 21 millions d’actions chez Barrick Gold Corp, une société aurifère, dépensant environ 563 millions de dollars. 

Il va sans dire que la conversion de Buffett est un signal pour les investisseurs boursiers.

Dites moi en commentaire si vous avez investis dans l’or !

Auteur

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse.

Écrire un commentaire