Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs. J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Media buying, quelles sont les nouvelles tendances ?

Pour le monde de la publicité digitale, les données n’ont pas cessé de changer depuis la pandémie. Avec le contexte socio-économique qui prévaut depuis le début de l’année 2023 et la révolution de l’intelligence artificielle, les comportements d’achats des consommateurs ont beaucoup changé, avec des répercussions évidentes sur le secteur du media buying. Soucieuses de l’efficacité de leur stratégie marketing et de leur compétitivité, les entreprises et les spécialistes du marketing digital s’interrogent. À quoi ressemblera le paysage de la publicité numérique en 2023 ? La réponse dans cet article.

Tendance Media buying n°1 : l’innovation, la réduction des coûts et la compétitivité

Même si les dépenses en publicité numérique n’ont toujours pas atteint leur niveau pré-COVID, elles sont en pleine augmentation. On voit la reprise du marché du media buying. Les performances pourraient bientôt dépasser les niveaux d’avant la pandémie.

Mais sur le marché, les tendances ont changé depuis un moment.

Quand on scrute le paysage du media buying, on remarque deux données essentielles. D’un côté, la révolution du numérique et de l’intelligence artificielle couplée aux changements des comportements d’achats ont très rapidement fait évoluer les choses pour les spécialistes du media buying.

Ceux-ci sont contraints de s’adapter rapidement et de se tenir constamment informés s’ils tiennent à préserver leurs parts de marché. De l’autre côté, les entreprises aussi cherchent des solutions plus innovantes et plus efficaces pour communiquer autour de leurs produits et préserver leur compétitivité.

Parallèlement, les entreprises font de plus en plus preuve de prudence dans leurs dépenses, réduisant leur budget marketing au maximum.

Les solutions innovantes auront donc tendance à être plus rapidement adoptées, ce qui favorisera l’obsolescence rapidement des stratégies. De plus, les solutions de media buying de moins en moins onéreuses vont prendre le dessus sur les solutions publicitaires traditionnelles onéreuses.

Et si vous tenez à développer votre business, il faudra faire une bonne lecture du paysage de la publicité numérique. Considérer ces réalités du marché du buying est crucial pour bien allouer ses ressources et pour avoir le meilleur retour sur investissement.

Tendance Media buying n°2 : la montée des micro-influenceurs

Puisque les grandes marques font de plus en plus preuve de prudence dans leurs dépenses liées au marketing, il y a de fortes chances que la demande d’influenceurs connaisse une forte baisse dans les prochains mois. La conséquence directe est que les influenceurs seront tentés de baisser leurs tarifs. Pour les petites et moyennes entreprises, c’est une perspective plutôt réjouissante.

Ces dernières pourront donc ainsi intégrer le marketing d’influence dans leur stratégie de media buying. Cette tendance pourrait favoriser l’adoption massive des micro-influenceurs par les entreprises (petites, moyennes et grandes) pour les campagnes de marketing digital.

Mais ce n’est pas tout.

La différence entre les méga-influenceurs et les micro-influenceurs, c’est le nombre de followers. Avec le changement de tendance et la préférence des micro-influenceurs, les données vont quelque peu changer. Le principal facteur différenciateur en marketing d’influence ne sera plus le nombre de followers, mais plutôt la qualité de l’engagement créé.

Ainsi, ce qui manque aux micro-influenceurs en nombre, ils le compensent en d’engagement. En fait, avec la montée des plateformes comme Instagram, les micro-influenceurs ont démontré qu’ils ont plus de facilité à fédérer et fidéliser une communauté d’abonnés et à avoir un taux d’engagement plus élevé.

Par exemple, le taux d’engagement du marketing d’influence sur Instagram est de 1,21% pour les méga-influenceurs tandis qu’il est de 3,86% pour les micro-influenceurs, soit plus du double.

Face à un budget marketing limité, les entreprises se trouveront face à deux options. Elles devront soit allouer leur budget de dépenses publicitaires à quelques méga-influenceurs, soit allouer ce même budget à un grand nombre de micro-influenceurs pour avoir un meilleur retour sur investissement. Il sera alors question d’allocation de ressources limitées.

On comprend donc pourquoi le marketing de micro-influence est en train de prendre le dessus aussi bien du côté des grandes entreprises et des grands groupes que de celui des petites et des moyennes entreprises qui pourront s’offrir leurs services.

Tendance Media buying n°3 : l’authenticité sur les réseaux sociaux

Si plus de 59% de la population mondiale utilise les réseaux sociaux en 2023, il est évident qu’ils sont la principale plateforme pour la publicité digitale. Cependant, la plupart des consommateurs portent encore les stigmates financiers hérités de la COVID.

Vous devez donc comprendre que les consommateurs sont de moins en moins disposés à prendre de risques en investissant dans de nouvelles marques et dans de nouveaux produits/services. D’ailleurs, avec la révolution de l’IA et les fausses images, les vidéos truquées, le scepticisme de certains consommateurs a vraiment augmenté.

L’authenticité sera donc votre premier atout pour réussir vos prochaines campagnes de marketing et atteindre vos objectifs de ventes et de fidélisation de clientèle.

Évidemment, les entreprises pourront toujours recourir aux méga et aux micro-influenceurs, surtout si elles ciblent la génération Z. Cependant, pour que le contenu des influenceurs trouve un écho auprès des consommateurs, ces derniers doivent rester authentiques à tout point de vue.

L’histoire racontée sur la marque, le message diffusé, l’approche de communication utilisée, etc., tout doit être authentique pour que l’entreprise réussisse à établir des liens solides avec ses clients et à gagner leur fidélité.

Tendance Media buying n°4 : Les contenus visuels courts, divertissants et immersifs

Tous les spécialistes de marketing vous diront que les internautes ont une durée d’attention de plus en plus courte. Au-delà de 8 secondes, l’internaute lambda ne fait plus trop attention à tout ce qui passe ou à ce qui se dit dans la publicité.

Pour capter efficacement l’attention de vos consommateurs dans vos prochaines campagnes de marketing numérique et imprimer durablement votre marque dans leur esprit, misez sur le marketing visuel.

Tik Tok et reels

Plus précisément, investissez dans des contenus vidéo courts, divertissants et informatifs. En la matière, les shorts YouTube et les vidéos TikTok se sont avérés être des solutions de média buying très puissantes pour convaincre, les vidéos TikTok ayant un énorme succès auprès des adultes de plus de 30 ans.

Pour la petite précision, les coûts de TikTok sont nettement inférieurs à ceux qui pratiquent Facebook ou d’autres plateformes de réseaux sociaux. Les statistiques indiquent par exemple que les dépenses liées à la publicité numérique Direct to Consumer (DTC) ont connu une augmentation de près de 231% en 2022, dépassant 30 millions de dollars au deuxième trimestre.

Pour les marques qui cherchent à optimiser leurs dépenses publicitaires, TikTok deviendra une plateforme de plus en plus attrayante pour les nouveaux marketeurs. Combinés à Instagram Shopping et à Snapchat, les YouTube shorts et les publicités TikTok connaîtront une adoption de plus en plus forte.

En outre, pour ceux qui en ont les moyens, essayez autant que possible d’offrir des expériences visuelles interactives de haute qualité et de très courte durée. Pourquoi ne pas opter pour des solutions de réalité augmentée et de réalité virtuelle par exemple ? Pensez aux showrooms virtuels ou aux métavers par exemple.

Très prisées en media buying, les expériences immersives permettent de placer le client ou le prospect dans un environnement fictif ou il se sent en situation de possession et d’utilisation du produit/service. De telles expériences aident le client à explorer et à découvrir le produit/service de plus près tout en ressentant les émotions et les sensations liées à son usage.

Tendance Media buying n°5 : l’usage des outils d’IA générative

Si l’intelligence artificielle a toujours été au cœur des stratégies de marketing digital, le secteur de la publicité numérique a connu une révolution brutale depuis la montée des outils d’IA générative.

Pour maximiser leurs dépenses publicitaires, automatiser certaines tâches et économiser du temps, les spécialistes de marketing n’hésitent plus à recourir aux outils alimentés à l’IA.

On a déjà vu par exemple des outils alimentés à l’IA générer, tous seuls, des textes persuasifs avec une poignée d’informations collectées sur des clients. Il s’agit en l’occurrence des outils de génération de texte tels que Jasper et ChatGPT qui, deux mois seulement après son lancement, a réussi à totaliser plus de 100 millions d’utilisateurs.

On peut même créer des visuels

Que direz-vous donc de l’outil d’IA Midjourney qui permet de créer des images originales et époustouflantes ? Ou encore de l’outil Descript qui, alimenté à l’IA, permet de créer d’impressionnantes vidéos de toute pièce.

En clair, dans les années à venir, l’intelligence artificielle deviendra un pilier central du media buying pour les entreprises de e-commerce. Redoutablement efficaces pour créer des contenus qui captent l’attention et pour se démarquer de la concurrence, ces outils de rédaction ou de création de contenu publicitaire sont de plus en plus prisés par les spécialistes du marketing digital. Ils leur servent entre autres à :

  • Cibler les clients selon leurs habitudes de navigation ;
  • Réaliser des analyses marketing ;
  • Réaliser la segmentation de la clientèle ;
  • Personnaliser les contenus publicitaires avec des textes persuasifs ;
  • Créer des campagnes publicitaires personnalisées ;
  • Créer de la musique, des images ou des vidéos publicitaires ;
  • Etc.

Alors, voilà donc les nouvelles tendances en media buying. Ne vous en éloignez pas si vous tenez à booster l’efficacité de vos campagnes publicitaires et à garantir votre compétitivité.

Cliquez ici pour télécharger le livre – un an pour quitter la rat race

Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs.

J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Picture of Cédric Annicette

Cédric Annicette

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours

Articles similaires

Laisser un commentaire