Le SMIC augmente de 34,98 € le 1er Octobre 2021

Le SMIC (Salaire minimum interprofessionnel de croissance) augmentera de 2,2% à partir du 1er octobre. Il passera à 1 589,47 € brut, soit une augmentation de 34,98 € (par mois pour les emplois à temps plein travaillant 35 heures par semaine). Le SMIC passera de 10,25 € à 10,48 € de l’heure. Il s’agit de l’augmentation la plus importante depuis 2012.

Au dehors de l’augmentation annuelle due à l’inflation, la dernière revalorisation salariale remonte à juillet 2012, soit au lendemain de l’élection présidentielle remportée par François Hollande.

Combien de personnes sont concernées par le SMIC ?

On estime que 2,5 millions de travailleurs en France sont concernés par le changement. Cela survient alors que l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE), organisme national d’économie, a indiqué que l’inflation en France a également augmenté de 2,2% au cours de la même période. Lorsque l’inflation dépasse 2 %, le gouvernement se trouve dans l’obligation d’augmenter le salaire minimum.

Comment La France se compare-t-elle face aux autres pays d’Europe ?

Avec l’augmentation à 1 589,47 € brut, La France est l’un des pays qui proposent un salaire minimum le plus élevé. En effet, parmi les pays membres de l’Union européenne, La France est désormais le cinquième payeur d’Europe, juste devant l’Allemagne (1 584 €).

À savoir que les salaires moyens dans le secteur privé en France sont en moyenne de 1 940 € net par mois. Les personnes payées plus de 4 000 € net par mois font partie des salariés les mieux rémunérés. Et certains touchent même 9 200 € par mois.

Toujours selon l’INSEE, les salaires peuvent être cependant, plus élevés dans le secteur public. Les emplois se trouvant dans le secteur public nécessitent souvent des niveaux d’éducation ou de formation plus élevés, voire poussés.

Le SMIC dans d’autres pays européens

Par ailleurs, les chiffres de la Commission européenne montrent que le Luxembourg avec 2 202 € par mois, est le pays qui propose un meilleur taux. Puis, il y a l’Irlande (1 706,90 €), les Pays-Bas (1 608 €) et la Belgique (1 652,72 €).

Les taux les plus bas de l’Union européenne se trouvent dans des pays tels que l’Albanie (245 € par mois), la Serbie (366 €) et la Bulgarie (332 €).

Par ailleurs, le Royaume-Uni a également un taux relativement élevé, soit 1 598 € par mois. En comparaison, le salaire minimum aux États-Unis est de 1 024 € par mois.

En revanche, La Suisse ne propose pas de salaire minimum fixe. Mais de nombreuses entreprises suivent des accords volontaires sur les paiements minimums, qui vont de 2 200 à 4 200 CHF (2 022 à 3 860 €) par mois pour les travailleurs non qualifiés ; et de 2 800 à 5 300 (2 574 à 4 872 €) pour le travail qualifié.

Les Français ont-ils tous le salaire minimum ?

À ce qu’il parait, environ 1,7 million de travailleurs en France n’ont pas le salaire minimum.

Il s’agit des apprentis, des stagiaires, de certains travailleurs autrement capables, des aides ménagères, des saisonniers des centres de vacances, des assistantes maternelles et des agents pénitentiaires.

Malheureusement, ces travailleurs n’ont pas le salaire minimum, parce qu’ils ne sont pas considérés comme de « vrais travailleurs » (dans le cas des apprentis et des stagiaires). De plus, certains – dans le cas des travailleurs saisonniers – ont des horaires facultatifs.

Pourquoi l’augmentation du SMIC est-elle un piège ?

Même si l’augmentation du SMIC sonne comme une bonne nouvelle, ne nous réjouissons pas trop vite. Car en réalité, c’est un appât à rester dans le jeu. C’est-à-dire, rester bloquer dans la rat race (métro-boulot-dodo), et à travailler à ne plus finir et sans pour autant s’enrichir. Être un smicard n’est pas une fin en soi !

Rappelez-vous, la vraie réussite c’est de devenir financièrement indépendant ou de générer soi-même ses propres revenus. En d’autres mots, devenir son propre patron. Vous ne deviendrez jamais riche en étant salarié. Pourtant, ce n’est pas si compliqué que ça.

En effet, pour devenir millionnaire, il faut apprendre comment fonctionne l’argent, développer son idée et investir. Pour cela, il existe des formations dans quatre domaines, à savoir l’immobilier, le business classique et internet et la bourse. J’appelle ces domaines : les quatre piliers en or massif, parce qu’ils peuvent vous rendre millionnaire.

Ces piliers vous permettront de gagner des revenus alternatifs. D’ailleurs, pour être riche, il faut d’abord commencer par gagner des revenus alternatifs ! Une fois que vous commencez à en gagner, le reste viendra automatiquement. Vos revenus pourraient même dépasser votre salaire mensuel d’employé, et de loin !

Cédric Annicette

Cédric Annicette

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours

Articles similaires

Laisser un commentaire