Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs. J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Tout savoir sur l’inflation

De nos jours, le pouvoir d’achat des populations continue de baisser à travers plusieurs pays du monde. Cela signifie que les personnes ont de plus en plus de mal à acheter ce qu’ils veulent malgré le fait qu’elles disposent des moyens financiers. Il s’agit en fait de l’inflation. Vous en avez surement entendu parler dans les informations. Cependant, savez-vous exactement de quoi il est question ? Si ce n’est pas le cas, alors cet article est rédigé pour vous. Il vous dit tout ce que vous devez savoir sur l’inflation. Lisez-le, il vous instruit.

Qu’est-ce que l’inflation ?

Lorsque l’on parle d’inflation, il s’agit en réalité d’une situation qui se traduit par le fait qu’une monnaie perde son pouvoir d’achat. En effet, ladite monnaie perd une partie de sa valeur. Ainsi donc, les populations ont du mal à acheter ce qu’elles avaient l’habitude de payer avec la même somme d’argent. Selon les cas, le niveau de l’inflation peut-être soit élevé soit très bas.

Les structures financières expriment l’inflation en pourcentage afin que sa valeur soit comprise de tous. Lorsqu’on parle d’inflation dans un pays, vous devez savoir que c’est l’intégralité de l’économie de ce dernier qui est atteinte. En effet, l’inflation ne se manifeste pas dans une zone en particulier. Elle n’a pas aussi d’impact négatif dans un secteur d’activité précis. Elle se manifeste par l’augmentation générale du prix à la consommation. Cette augmentation se fait de façon constante et durable.

Lorsque l’on dit par exemple que l’inflation d’un pays est de 3 %, cela signifie que la monnaie du pays perd techniquement 3 % de sa valeur initiale. La population ne peut donc pas acheter pour 100 % de la valeur de leur monnaie. Il faut comprendre que les prix des différents produits ont aussi connu une augmentation de 3 %. Il en est de même pour les services.

Comment est mesurée l’inflation ?

L’inflation est mesurée par des structures compétentes en la matière. Ces dernières se basent sur l’indice des prix à la consommation. En France, le calcul de sa valeur est confié à l’INSEE. Cependant, avant de déterminer la valeur de cet indice, les enquêteurs doivent effectuer une multitude de recherches. Dans un premier temps, ils collectent les prix de plusieurs objets et services. Afin que leurs recherches soient validées, ils effectuent leurs collectes dans les mêmes lieux.

Ensuite, ils les classent en fonction de leurs utilités et importances pour les ménages. Grâce à cela, ils arrivent à avoir un modèle type de panier de la ménagère. Ils répètent la même opération une fois par an sur de nombreuses années. Le but de cette méthode est de noter la variation des prix des produits et des services. Cette mesure est réalisée dans tous les pays membres d’une même zone économique. Elles sont alors harmonisées afin qu’une valeur unique soit disponible.

Quelles sont les causes de l’inflation ?

Les causes de l’inflation varient généralement d’une économie à une autre. Mais il existe des causes qui sont communes à elles toutes.

L’excès de la masse monétaire

Vous devez savoir que l’inflation apparait dès lors que la masse de monnaie qui circule à l’intérieur d’un pays est nettement supérieure à la quantité de biens, de produits et de services disponibles. Cela est dû au fait que les banques et les structures de financement disponibles dans le pays injectent une trop grande quantité de monnaie dans l’économie. Cette dernière devrait être proportionnelle à la quantité de biens disponibles. Lorsque ce n’est pas le cas, il se crée alors un déficit notable qui produit par ricochet une variation du taux de change.

L’inflation causée par les coûts

Dans certains cas, l’inflation peut être causée par l’augmentation du prix de vente d’un produit. Lorsque les frais liés à la fabrication d’un produit augmentent, il est tout à fait normal que le prix de vente de ce dernier connaisse aussi une augmentation. La même situation se remarque aussi lorsque ce sont les ingrédients ou les matières premières utilisés pour la fabrication du produit qui connaissent une hausse de prix. Les entreprises n’ont alors pas d’autres choix que de revoir les prix à la hausse. Cela leur permet d’enregistrer moins de pertes et d’éviter la faillite. Dès que les prix augmentent, la population le ressent automatiquement, car son pouvoir d’achat diminue.

L’inflation importée

On parle d’inflation importée lorsque le prix des produits et des biens augmente à cause de l’importation des matières premières nécessaires pour leurs fabrications. En effet, lorsque la valeur d’une monnaie est inférieure à celle des pays d’où proviennent les matières premières, il se produit une hausse du prix d’achat de ces dernières. Cela se répercute automatiquement sur les entreprises ainsi que les ménages.

L’inflation induite par la demande

L’on remarque ce type d’inflation dans un pays lorsque la demande est supérieure à l’offre. Vous devez savoir que dans un pays, il existe une multitude de sociétés, d’entreprises et d’usines qui mettent tout en œuvre pour satisfaire les besoins des populations. Cependant, lorsque la demande est beaucoup plus élevée que la capacité de production de ces structures, les prix des produits et des services commencent par augmenter.

Quelles sont les conséquences de l’inflation ?

Lorsque l’inflation d’un pays est trop grande, cela signifie que ce dernier souffre d’une crise économique. Plusieurs conséquences découlent alors de cette hausse. Il faut toutefois noter que la gravité de ces dernières varie en fonction de la valeur de l’inflation. Dans un premier temps, elle a des impacts négatifs sur les personnes qui possèdent de la monnaie. Il s’agit ici des banques, des structures financières qui accordent des prêts aux populations, des personnes qui exportent des marchandises et des investisseurs. Ces derniers éprouvent du mal à continuer leurs activités.

 La majorité des foyers n’arrive plus à remplir le panier de la ménagère, car leur pouvoir d’achat a diminué. Les ménages sont alors obligés de revoir à la baisse leurs consommations. Lorsque l’inflation est trop élevée dans un pays, on assiste à un déséquilibre évident entre les prix des produits qui proviennent de la fabrication locale et ceux qui viennent de l’importation. Ce faisant, les structures et les entreprises présentent dans le pays, ont des difficultés à fonctionner. La conséquence logique qui s’en suit est un dégraissement du personnel qui occasionne à son tour une augmentation du taux de chômage.

Par ailleurs, les entreprises deviennent aussi réticentes quant à l’idée de faire des investissements, car elles ne peuvent plus avoir la certitude de faire des profits. Cependant, vous devez savoir que l’inflation est bénéfique pour les personnes qui possèdent des biens matériels ou des actifs. Il en est de même pour les personnes qui importent des marchandises.

Quelles sont les méthodes utilisées pour réguler l’inflation ?

Afin d’éviter les conséquences provoquées par l’inflation, il est important de pouvoir réguler le niveau de cette dernière. Pour ce faire, plusieurs outils et méthodes sont utilisés.

Une meilleure politique monétaire

Il s’agit de l’outil le plus utilisé pour réguler l’inflation. Les banques et les structures financières doivent avoir un meilleur contrôle sur la masse monétaire qu’elles injectent dans l’économie. Cette injection doit se faire de différentes manières. Entre autres, on peut citer les planches à billets ou les titres. Elles doivent aussi faire attention aux différents taux appliqués lors des placements ou des emprunts, car lorsqu’ils sont trop élevés, ils défavorisent les entreprises locales. Ils attirent par contre les investisseurs extérieurs qui viennent fructifier leurs capitaux. Par la même occasion, ces investisseurs participent à la disparition progressive des entreprises locales.

Une politique fiscale adaptée

L’équilibre d’une économie réside dans sa force à réguler les offres et les demandes. Une meilleure politique fiscale doit être adoptée afin de rétablir un équilibre durable entre la demande des populations et l’offre que les entreprises peuvent fournir. Pour cela, il faut trouver des moyens pour diminuer le taux de l’offre dans certains secteurs. Aussi, il faut augmenter la production dans les domaines où la demande est élevée. Cela permet de limiter la hausse des prix.

Une bonne politique de change

Il est important qu’une bonne politique de change soit mise en place dans les pays où l’inflation est trop grande ou trop basse. En effet, cela va permettre à la balance commerciale de retrouver un équilibre, car la monnaie locale aura une valeur bien déterminée face à celles des pays extérieurs. Ce faisant, il sera plus facile de procéder à de l’exportation et de réduire les frais des produits importés.

La mise en place d’un système de contrôle

Il s’agit ici d’instaurer un système qui aura pour but de contrôler les prix des produits et des services en fonction du montant des salaires. Ainsi donc, il sera facile d’appliquer des ajustements lorsque cela sera nécessaire. Même si cette méthode a connu plusieurs échecs dans le passé, lorsqu’elle est combinée aux précédentes, elle porte ses fruits.

Quels sont les effets d’une inflation modérée ?

Vous devez savoir que les banques centrales mettent tout en œuvre afin de maintenir le niveau de l’inflation bas. Pour un développement optimal, sa valeur doit être de 2 %. Cela représente une légère augmentation des prix des différents produits et services. On parle alors d’inflation modérée. Elle impacte positivement différents paramètres de l’économie du pays.

Impacts sur les entreprises

Avec une inflation modérée, les entreprises sont en mesure de prendre des dispositions adéquates afin de prévoir toute augmentation des prix dans un futur proche. Par ailleurs, les entreprises ont plus de facilités à faire des investissements, car elles ont plus d’assurance qu’elles réaliseront des profits.

Impacts sur les ménages

L’inflation modérée a aussi des effets positifs sur les ménages. Ces dernières sont contraintes à dépenser une bonne partie des fonds financiers dont elles disposent pour effectuer des achats de produits et de services. Elles ne sont plus obligées de bloquer leurs capitaux dans leurs comptes. Ce faisant, il se produit un équilibre entre les dépenses, les investissements et les épargnes.

Les effets sur les taux d’intérêt

Lorsque l’inflation est modérée, les taux d’intérêt appliqués sur les prêts ainsi que sur les crédits sont aussi contrôlés. Les entreprises et les foyers pourront donc effectuer des emprunts pour satisfaire leurs besoins.

Cliquez ici pour télécharger gratuitement les ressources qui vous sont mises à disposition.

Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs.

J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Cédric Annicette

Cédric Annicette

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours

Articles similaires

Laisser un commentaire