Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs. J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Uber, Bolt, combien gagne un chauffeur VTC ?

Depuis quelques années, le nombre de chauffeurs VTC ne cesse d’augmenter dans les grandes villes. Ce phénomène a complètement sonné la fin des taxis classiques comme on le connait. La raison de cet état des choses est très simple. Tout le monde veut être indépendant et travailler pour son propre compte. Et ce marché représente pour la majorité, le secteur en plein essor.

Nombreuses sont les personnes qui se demandent si ce domaine est réellement rentable. Est-ce que ces chauffeurs qui offrent des prestations pour des plateformes comme Uber et Bolt arrivent à gagner suffisamment d’argent ? Quel est le montant de leurs salaires ? Voilà autant d’interrogations qui méritent des réponses. Si vous êtes désireux de les connaitre, alors vous êtes à la bonne adresse. Cet article est rédigé pour vous.

Quels sont les différents types de chauffeurs VTC ?

Avant de parler des revenus d’un chauffeur VTC, il est important dans un premier temps de connaitre son statut. En effet, tous ces chauffeurs ne fonctionnent pas de la même manière. Certains parmi eux travaillent toujours pour des entreprises. Ainsi donc, ils perçoivent un salaire à la fin du mois. D’autres par contre sont à leurs propres comptes. Ce sont les chauffeurs indépendants. Ils ne rendent des comptes à personne et ne reçoivent pas de salaire à la fin du mois. On est tenté de savoir vu la différence de profil, que gagne chacun une fois le mois terminé.

Le chauffeur VTC employé

Il existe une multitude de chauffeurs qui ont ce profil à travers les grandes villes. Ils gagnent leur vie en travaillant pour de grandes structures de transport de personnes.

Quels sont les contrats qui les lient aux entreprises ?

 Les chauffeurs employés possèdent un contrat en bonne et due forme avec les entreprises pour lesquelles ils travaillent. Cela leur permet d’avoir une garantie de salaire. Cependant, certains sont liés à l’entreprise par un contrat de durée déterminée ou CDD. Cela signifie que leurs contrats ont une limite de temps. À la fin de cette échéance, l’employeur a tout à fait le droit de les remercier ou de renouveler leurs contrats.

D’autres par contre ont la chance de posséder un contrat à durée indéterminée ou CDI. En termes plus clairs, sauf erreur grave de leurs parts qui méritent un licenciement ou s’ils décident de démissionner, ces chauffeurs sont employés à vie chez l’entreprise de transport.

Quel est le salaire des chauffeurs VTC employés ?

En fonction de son statut, le chauffeur employé perçoit à la fin de chaque mois un salaire fixe. Ce dernier ne peut connaitre aucune variation sauf si l’entreprise décide de l’augmenter. Par ailleurs, ce type de chauffeur reçoit à la fin du mois des commissions sur les courses qu’il a effectuées durant le mois. Aussi, il ne faut pas oublier les primes annuelles. Il faut savoir que toutes ces dernières entrées financières ne sont pas garanties.

Toutes les dépenses occasionnées par la voiture et son entretien sont entièrement réglées par l’employeur. De façon générale, un chauffeur employé est capable de gagner un salaire qui varie entre 1800 et 2500 euros. Cependant, le montant peut varier en fonction de plusieurs autres paramètres qu’il faut absolument prendre en compte. Entre autres, on peut citer, le nombre d’années qu’il a déjà fait dans le domaine, le type de service qu’il rend avec son véhicule et les heures auxquelles il travaille durant le mois.

Les chauffeurs indépendants

À travers les grandes villes, on rencontre aussi beaucoup de chauffeurs qui travaillent de façon indépendante. Cependant, travailler de façon indépendante ne veut pas dire qu’ils ne sont pas reliés à des plateformes de transport. En effet, ils travaillent pour des sites qui les mettent en relation directe avec des clients qui possèdent des abonnements avec plusieurs entreprises de transport privé. Ainsi donc, il doit à la fin de chaque mois payer une redevance à la plateforme pour le fait qu’elle lui permet d’avoir des clients. On parle d’une commission qui représente un pourcentage précis de chaque course effectuée par le chauffeur.

Quels sont les horaires d’un chauffeur VTC indépendant ?

 Vous devez savoir que les chauffeurs indépendants profitent de certains avantages que les chauffeurs salariés n’ont pas. Le premier avantage qu’il ne faut pas négliger est qu’il est libre d’effectuer toutes les courses qu’il veut au cours du mois. Il n’a pas d’horaires fixes et peut donc travailler autant qu’il le souhaite. Il peut par exemple, décider de travailler les nuits, les week-ends, les jours de fête ou les jours fériés. Notons que ces genres de créneaux horaires rapportent plus d’argent que les courses effectuées dans les horaires classiques.

Qui s’occupe des charges de la voiture ?

Malgré ces avantages, le chauffeur indépendant est contraint de faire face à certaines dépenses lui-même. Il s’agit des dépenses liées à la profession et à l’entretien de son véhicule. Ainsi donc, son salaire représente le montant final qu’il aura après avoir déduit tous ces frais.

Quels sont les paramètres qui influent sur le salaire des chauffeurs indépendants

Au vu de tout cela, vous devez certainement vous douter que le salaire d’un chauffeur indépendant varie aussi en fonction de plusieurs paramètres. Au-delà des frais qu’il doit reverser à la plateforme qui l’aide à trouver des clients et les frais liés à l’entretien du véhicule, on a aussi les jours et les heures pendant lesquels il travaille. N’oublions pas aussi le type de service qu’il fournit, le modèle de voiture qu’il conduit.

Combien gagne un chauffeur indépendant ?

De nos jours, il y a beaucoup de spéculations sur le salaire exact d’un chauffeur indépendant. Cela est normal lorsque l’on évalue tous les paramètres qui régissent le domaine. En effet, il existe un montant qui est défini par chaque plateforme pour une heure de travail. Il est de sept euros pour la majorité des plateformes comme Uber ou Bolt. Ainsi donc, le chauffeur doit juste faire la multiplication avec le nombre d’heures qu’il a effectué dans le mois. Le montant varie donc de 1390 à 1920 euros lorsque le chauffeur ne travaille que les jours ouvrés. Ceux qui travaillent aussi les week-ends peuvent percevoir entre 1670 à 2280 euros chaque mois.

Quelles sont les dépenses effectuées par les chauffeurs VTC chaque mois ?

Comme il a été dit plus haut, le salaire perçu par les chauffeurs VTC varie en fonction des différentes charges auxquelles ils doivent faire face chaque mois.

Les charges fixes

Il s’agit des charges dont les montants ne varient pas, quelles que soient les performances du chauffeur au cours du mois.

  • La voiture que conduit le chauffeur VTC est soit achetée ou louée. Il faut donc prévoir environ 400 à 1000 euros chaque mois. Aussi, elles doivent obligatoirement respecter certains paramètres importants avant d’être autorisées à faire ce genre de profession.
  • Les frais d’assurance qui peuvent monter à 200 euros environ.
  • Les frais de nettoyage et d’entretien du véhicule peuvent avoisiner 100 euros.
  • Il faut trouver une place de stationnement où la voiture sera en sécurité les nuits. En moyenne, elles coûtent 50 euros.
  • La connexion internet et le forfait téléphonique doivent aussi être gérés. Il faut donc prévoir environ 50 euros pour cette charge.

Les charges variables

Les charges variables sont celles dont le montant peut varier d’un mois à un autre. On peut citer :

  • La carburation
  • Les frais d’entreprise
  • Les redevances à payer aux plateformes
  • Les dépenses pour vous alimenter lorsque vous travaillez
  • Les taxes TVA
  • Le statut juridique

Que doit faire un chauffeur VTC pour gagner plus d’argent ?

Il est tout à fait possible pour un chauffeur VTC d’améliorer ses revenus à la fin du mois. Pour cela, il se doit de suivre quelques conseils.

Les subventions étatiques

De nos jours, le gouvernement à travers ses structures spécialisées octroie des aides aux chauffeurs VTC. Il s’agit de l’ACRE. Vous devez donc prendre les renseignements nécessaires et remplir toutes les conditions pour en profiter. Cette subvention peut vous permettre de vous départir de tous les frais liés aux cotisations et aux assurances pendant une période d’un an. Selon votre revenu mensuel, vous pouvez aussi bénéficier d’autres avantages comme les allocations chômage.

Le type d’entreprise

En tant que chauffeur VTC, vous devez obligatoirement donner un statut juridique à votre entreprise. Vous pouvez être une autoentreprise, une société par actions simplifiée unipersonnelle ou encore une entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée. Ce choix vous aidera à percevoir d’autres types d’aides qui pourront vous permettre d’éviter certaines charges financières comme les impôts. Vous pourrez donc arrondir vos fins de mois.

Votre catégorie de clients

Dans le domaine des chauffeurs VTC, le type de client à qui vous offrez vos services est très important. Pour gagner plus d’argent à la fin du mois, vous devez obligatoirement opter pour des clients VIP. Pour y arriver, vous devez aussi leur offrir des services à la hauteur des tarifs qu’ils vont payer. On peut citer le modèle de votre voiture, votre disponibilité, les petites collations, votre professionnalisme ou encore votre capacité à passer inaperçu.

Lorsque le client est séduit par tous ces avantages que vous lui offrez, il est fort probable qu’il devienne un client particulier. Aussi, il faut savoir qu’un client satisfait peut vous recommander à ses amis ou collègues. N’oubliez pas aussi de tirer profit des nouvelles technologies. Mettez en place un bon système marketing en créant un site internet et en proposant vos services sur les réseaux sociaux.

Vos tarifs

Pour gagner plus d’argent, vous devez réévaluer vos tarifs. Il est en fait important que ces derniers restent compétitifs et vous aident à atteindre vos objectifs. Pour cela, vous devez avoir une idée des prix appliqués par les autres chauffeurs. Aussi, n’hésitez pas à sortir de votre zone de confort en travaillant à des horaires qui génèrent plus d’argent.

Acceptez de faire vos courses dans les zones où ce type de service n’est pas fréquent. Cependant, il n’est pas conseillé d’accepter une course si vous savez que la probabilité est faible que vous trouvez un autre client sur le trajet du retour. Chaque kilomètre doit donc être rentabilisé. Choisissez aussi très bien les plateformes qui vous offrent de meilleurs revenus.

Cliquez ici pour télécharger gratuitement les ressources qui vous sont mises à disposition.

Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs.

J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Cédric Annicette

Cédric Annicette

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours

Articles similaires

Laisser un commentaire