Vous pouvez décider de devenir RICHE !

Il y a plein de gens qui me disent : « ouais moi j’ai tout essayé pour perdre du poids, je n’arrive pas. » Non ! T’as pas essayé ce qui marche !

« Ma femme est handicapée, je peux pas quitter la rat race, je peux pas investir. C’est trop dur, elle est handicapée ».

Mais *$%@%£ ! C’est des décisions, tu es maître de tes décisions ! Après je peux décider de ne rien faire ! Aucun des deux ! Je ne fais rien. Parce que mon enfant bégaye, vous comprenez il bégaye, il faut que je fasse rien.

Ok, bon je vais être honnête avec vous, j’ai eu un peu la flemme pour le vlog de cette semaine. Donc là on est dimanche 5, le vlog sera publié tout à l’heure. Mais quand on se fixe des deadlines, et bien voilà ça sort. Faut que je le fasse parce que je me suis lancé un défi, c’est comme ça. Honnêtement j’ai la flemme aujourd’hui, mais voilà. Vous voyez pour réussir financièrement et dans le sport, même avec une relation avec les autres; votre femme, vos amis, vos enfants, peu importe. En fait il s’agit pas d’être motivé, d’accord ! Concrètement, si tu dois faire l’effort avec ta femme ou ton mari c’est bizarre de devoir faire un effort ! Normalement tu devrais aimer être avec lui ou elle, passer du temps, aller au restaurant ou autre mais pas faire un effort, c’est chelou !

Ce que je veux dire par là, c’est qu’en fait c’est pas une question de motivation, c’est une question de discipline. On est là, on fait les choses, on y va ! On y va ! On y va ! C’est de la discipline ! Je me suis lancé un défi, c’est public, moi j’ai qu’une parole. 52 vidéos en un an, chaque dimanche à 5h. Cette semaine c’est chiant, ça m’ennuie mais voilà, c’est de la discipline, je le fais, next, c’est tout ! Y’a pas à se poser la question, tu le fais ! Une fois que c’est fait après tu peux tergiverser, te poser la question mais il faut le faire ! Tu le fais et ce qui est fait c’est plus à faire !

Le but de ces vlogs, c’est de vous montrer que tout n’est pas… Les gens, vous vous croyez trop que sur internet que le business, ceux qui ont succès, les millionnaires, les millionnaires c’est que des licornes, des Bisounours, des arcs-en-ciel. Non ! Un millionnaire quand il fait caca ça sent mauvais également ! Désolé pour l’expression, mais c’est tout ! C’est pas que des licornes, des Bisounours et des arcs-en-ciel. Non, non ce n’est pas que ça ! Il y a aussi des périodes où c’est difficile, c’est dur et voilà !

Là je suis rentré sur Dubaï et ce qui m’a fait du bien cette semaine, c’est que j’ai reçu plein de vidéos de membres Quitter La Rat Race. Puisque je leur ai demandé de me faire une vidéo de 3 minutes qui explique un peu ce qu’ils ont fait depuis qu’ils ont suivi mon programme phare Quitter La Rat Race. Vraiment expliquer ce qu’ils faisaient avant et qui ils sont devenus maintenant. Des hommes, des femmes, des plus vieux, des plus jeunes, il y a vraiment tout type de profils. Et du coup ils ont expliqué un peu leur parcours parce que je vais lancer un concours vidéo en fin de semaine prochaine où je vais demander aux gens de voter pour leur « entrepreneur et investisseur » préféré, les profils les plus inspirants. Les 15 qui auront le plus de votes, je vais les inviter pour faire un Mastermind à la montagne.

Je regardais ces vidéos là et c’est vraiment cool. Ça fait du bien, il y a vraiment énormément de monde ! Là c’est Adhil, là c’est Alexandre, autre Alexandre, Amandine de Marseille avec sa voix qui chante. Anthony, Armel, Axelle de Martinique, Ayem d’Aix, Benoit de Suisse, encore un autre Benoit, un Cédric, une Charlotte, un Matthieu, enfin on a reçu énormément de vidéos ! Ça fait vraiment du bien à voir les gens, tout ce qu’ils ont fait et ça c’est cool. Vous savez, un peu trouver un moyen de vous mettre en up quand vous avez des down. Donc, encore une fois moi ça fait 10 ans que j’ai lancé Quitter La Rat Race et il y a énormément de gens qui sont passés à l’action, des milliers et ça fait du bien, c’est cool, moi c’est ma mission ! Je vous partagerai ces vidéos là, les meilleures en fin de semaine, vous pourrez voir un peu ce qu’ils ont fait, ça va vous inspirer. Voir un peu qui sont ces gens-là ! Des gens qui ont quitté la rat race, c’est qui en fait ? Est-ce qu’ils sont particuliers ? À quoi ils ressemblent, comment ils s’appellent ? Vous allez voir ça, ça va être passionnant. Ça sort la semaine prochaine et Fabien en fait, Fabien qui est un vieux de la vieille de Quitter La Rat Race 🙂 Si tu regardes cette vidéo, big up !

Fabien qui dit dans sa vidéo un truc hyper intéressant, c’est qu’en fait, la plupart des gens, ce qui leur tombe dessus dans la vie ils vont être en mode : « ahhh, ça m’est tombé dessus, ah la la ! Voilà, je peux rien faire, c’est fini ! » Mais ce qu’il a dit, c’est qu’effectivement on ne peut pas contrôler ce qui nous tombe dessus, ça se produit, ça se passe comme ça. Ça nous tombe dessus, on n’y peut rien. Par contre, on peut décider et contrôler les décisions que l’on va prendre par rapport à ce qui se produit dans notre vie. Et c’est ça en fait, ces décisions là que vous allez prendre, cette somme de décision, qui vont faire qui vous allez être dans les 2,3,4,5 ans à venir. Que ce soit pour le business, pour la famille, pour les relations, pour le sport, pour la nutrition, comment vous allez être physiquement, c’est une somme de décisions d’accord ?

Il y a plein de gens qui me disent : « ouais moi j’ai tout essayé pour perdre du poids, je n’arrive pas. » Non ! T’as pas essayé ce qui marche ! Mange, consomme moins de calories que tu n’en brûles, c’est tout ! Tu n’as pas tout essayé. C’est ta décision à toi de te mettre à manger du brocolis, de boire des jus de carotte et de manger équilibré. De bien manger, cela veut pas dire de ne pas se faire plaisir, mais de bien manger et c’est là où tu vas commencer à perdre du poids, mais c’est ta décision à toi et de le faire pendant des semaines, des mois. Tu vas pas perdre un kilo en une nuit, c’est pareil avec l’argent. C’est pour ça que j’aime ce parallèle entre les deux; le fitness et l’argent, c’est la même chose !

Des fois on est là on fait des excès, moi je suis parti deux mois, j’ai fait des excès, j’ai fait n’importe quoi ! J’ai repris la diète et le sport bien là pendant 10 jours déjà, là je suis courbaturé comme never de partout. Ça fait du bien de mettre parfois son corps au repos, le pire c’est les jambes, les fessiers, les pecs là ça fait du bien. Donc des fois ça fait du bien de mettre son corps au repos, mais il faut vite reprendre, ça va être de la discipline et pas de la motivation. Donc là je finis cette vidéo pour vous, après je vais à la salle vite fait, faire justement les épaules, un peu les triceps, trapèzes et je vais voir, mais en gros on va faire ça. On va pas trop se prendre la tête, je suis un peu feignant en ce moment, aujourd’hui là, cette semaine, on va faire 50 minutes, ça va être largement bien.

Donc on peut pas contrôler ce qui nous tombe dessus, par contre, on décide, on contrôle les décisions qu’on va prendre. Par exemple, mon plus petit fils, Gaël, j’ai deux enfants, j’ai deux garçons, Quentin et Gaël. Il a 3 ans, on s’est rendu compte qu’il bégaye. Il bégaye, et du coup maintenant on a de la documentation pour l’enfant et le bégaiement, quoi faire en fait, d’accord. Il a été voir un orthophoniste la semaine dernière, il va aller la voir toutes les semaines. Moi aussi quand j’étais petit j’avais été voir un orthophoniste, parce que j’avais des problèmes de prononciation. Il y a beaucoup d’enfants qui vont voir des orthophonistes, mais lui il a des problèmes de prononciation mais également de bégaiement. Souvent au début de ses phrases il bégaye en fait. Voilà, ça se produit, c’est mon enfant, c’est mon plus petit, tu peux pas contrôler ça, il bégaye, c’est comme ça en fait. Soit tu vas le nier et faire « bah non, je fais l’autruche, il bégaye pas » ou soit tu vas décider de l’accepter et de l’aider en fait ! D’aller voir quelqu’un; l’orthophoniste, qui connaît le sujet et qui va pouvoir t’aider à l’aider !

Simplement, savoir pourquoi ça se produit, quand ça se produit, quoi faire quand ça se produit et en fait voilà. J’ai appris plein de trucs, grâce à cette orthophoniste et voilà. Ça se produit dans ma vie, y’a pas mort d’homme hein ! Il y a des choses bien plus graves, il y a plein de personnes, j’en ai conscience, qui aimeraient avoir mes mauvais jours. Mais c’est pareil pour vous, il y a plein de personnes qui aimeraient avoir vos mauvais jours, croyez-moi ! Il faut toujours relativiser, si vous pensez que vous avez passé une mauvaise journée, regardez ce qui se passe en Afghanistan et vous allez relativiser.

Notre décision avec ma femme c’est qu’on va tout faire pour l’accompagner pour qu’il parle mieux et que ce bégaiement s’estompe voire même disparaisse, parce qu’on a décidé de faire en sorte de l’accompagner et de ne pas nier ce truc là. Mais encore une fois, nous on est pas experts en orthophonie, je sais pas si ça se dit comme ça et on a été voir quelqu’un. Maintenant l’idée c’est de travailler dans ce sens et de l’aider avec ses difficultés de langage. Il est petit, il est arrivé à Dubaï l’année dernière, cela peut être une cause, il est passé de Maurice en France, confiné, ensuite Dubaï on change de langue, il a appris directement l’anglais l’année dernière, c’est sûrement une des raisons. Le déménagement, le changement d’environnement, bien sûr que c’est l’une des raisons !

Mais il y a des moyens de l’aider pour ça et c’est ce qu’on va faire. Donc vous voyez ce que je veux dire ? C’est soit tu vas dire : « mon enfant il bégaye, oh je peux pas Quitter La Rat Race, je peux pas il bégaye », mais c’est du bullshit. Enfin non !! Non, on me sort tout le temps ça, c’est comme la dernière fois il y a deux, trois semaines le mec : « Ma femme est handicapée, je peux pas quitter la rat race, je peux pas investir. C’est trop dur, elle est handicapée ».

Mais non au contraire, tu te sors les doigts, c’est justement parce qu’elle est handicapée que tu dois Quitter La Rat Race ! Désolé de mon langage, mais à un moment, il y a des gens ils sont feignants, et ils veulent pas se donner les moyens. C’est les décisions que tu vas prendre dans ta vie qui vont faire que tu seras qui tu seras dans 2,3,4,5 ans – 10 ans, c’est tout !

Les choses vont te tomber dessus, mais c’est à toi de prendre les décisions, c’est comme un intérêt composé, elles vont s’additionner. Le niveau d’argent que vous aurez dans 2,3,4,5 ans, il est en fonction des décisions que vous allez prendre. Là j’ai vu un bien immobilier que je pourrais acheter à Dubaï là, je peux prendre 200-300 000 euros de plus-value d’ici quelques temps. Très tentant ! Malheureusement il y a un autre projet que je veux faire, qui est beaucoup plus gros, qui me demande beaucoup plus de ressources, et voilà. Il y a ce qu’on appelle l’opportunity cost, le coût de l’opportunité. Je peux pas tout faire, je prends soit l’un soit l’autre c’est chaud ! Mais du coup je pense que je vais aller vers le gros. Je ne vais pas acheter cette maison que j’ai vue à Dubaï, pour le moment, c’est ce que je pense. Mais moi voilà, je suis un passionné de l’immobilier, je me dis damn, là y’a 300 000 euros qui dorment sur la table, c’est dur de dire non je les prends pas. Mais à côté, le plus gros projet, y’a beaucoup plus, y’a bien plus. Mais en tout cas voilà, c’est des décisions, tu es maître de tes décisions ! Après je peux décider de ne rien faire ! Aucun des deux ! Je ne fais rien. Parce que mon enfant bégaye, vous comprenez il bégaye, il faut que je fasse rien. Non ! Tu prends des décisions.

T’es maître de ton destin. Le matin tu te lèves, tu décides, est-ce que je me recouche, est-ce que je regarde mon téléphone ? Est-ce que je me lève, je glande sur le canapé, je regarde Sept à huit le soir ou je regarde des émissions chelou à la télé ? Je le décide ! Ou est-ce que je décide, de faire quelque chose aujourd’hui ? De ma vie, je vais investir, je vais entreprendre, je vais créer un business, je vais rencontrer des gens ? Vous décidez, vous le pensez. Le livre très puissant « Think and grow rich » de Napoleon Hill, faut d’abord le penser avant de devenir riche.

Dans son livre, Napoléon Hill explique qu’il y a quelqu’un qui achète une mine, c’était au 19e, 18e, je sais plus, il achète une mine d’or, des machines, des pelles, des pioches et là il met un coup de pioche, boom il tombe sur une pépite d’or. Je vais investir encore dans les machines et il creuse, il continue à creuser et là il trouve plus rien. Il se dit mince ! Et la il croit qu’il a plus rien, que c’est fini. Il décide de tout revendre, il revend ça à vraiment pas cher à deux amis. Eux ils croient qu’il y a encore de l’or, ils ont cette croyance, ils se disent c’est sur qu’il y a encore de l’or. Donc on décide, d’aller chercher un ingénieur en je sais pas trop quoi. L’ingénieur a fait son étude payante bien sûr et il a dit, en fait oui dans ce type de sols, l’or va commencer à arriver à telle profondeur, il faut creuser ici à telle profondeur et il s’avère que les mecs ont continué à creuser à 1m de plus que là où l’autre s’était arrêté, ils sont tombés sur une mine d’or de ouf, ils ont engrangés des millions de dollars avec l’or qu’ils ont trouvé dans cette mine là et avec des millions de dollars (c’était il y a plus de 100 ans) qui à l’époque valait bien plus.

Juste parce que l’autre il a cru, il a décidé de rien faire, il a cru qu’il y avait plus rien, il a plus rien gagné. Les autres ils ont cru qu’il y avait encore de l’or, ils ont décidé de faire des choses, ils ont été voir un expert pour leur donner des conseils et savoir où piocher. Et boom ! Juste ils ont décidé de faire autrement. Souvent, tout le temps ça part de la décision.

En tout cas, restez connectés la semaine prochaine, je vais publier ces vidéos de mes membres Quitter La Rat Race, ce qu’ils ont fait, où ils en sont. Vous allez pouvoir voir plein de parcours, plein d’expérience et surtout vous aussi vous pourrez faire de même. Je vous demanderai de voter pour l’entrepreneur/l’investisseur homme ou femme, aussi modeste soit-il, qui a peut-être acheté un seul appartement ou alors qui a construit un empire ou en train de construire un empire. Et comme ça je prendrais les 15 qui ont le plus de votes et je les emmènerai faire un Mastermind à la montagne, l’année prochaine, ça sera une super expérience pour eux et pour moi.

L’idée c’est de donner toujours plus, récompenser ceux qui passent à l’action. Encore une fois quand tu fais une formation ou autre, l’idée c’est que les gens ils passent à l’action et qu’ils aient des résultats, sinon ça sert à rien. Le savoir c’est un pouvoir, mais si le savoir il reste dans un tiroir, il sert à rien d’accord ! Il faut actionner ce savoir, en passant à l’action ! On peut tous faire de grandes choses, simplement décider de le faire et prendre les bonnes décisions. C’est tout le temps vous qui prenez la décision de faire ou de ne pas faire.

Donc arrêtez de dire que c’est la faute des autres, de lui, d’un tel, de l’univers, non ! C’est vous qui prenez les décisions et c’est ça qui est important. Et ce qui est cool quand on a quitté la rat race, c’est pas la Lamborghini, c’est pas le château ! Ce qui est cool, c’est le matin tu te lèves, t’es maître de ta journée. Tu décides de faire ce que tu veux. Est-ce qu’aujourd’hui je veux travailler ? Quitter la rat race, c’est pas juste boire des piña coladas devant la piscine toute ta vie ! Tu vas très vite t’ennuyer ! Si t’as le même caractère que moi, tu vas très vite t’ennuyer, non !

Quitter La Rat Race c’est de pouvoir décider et contrôler. Aujourd’hui ha je veux rien faire ! Piña coladas-piscine ! Demain, ah par contre la j’ai faim, j’ai une idée, j’ai envie de développer, de travailler pour moi ! Là j’ai faim ! J’y vais ! Et voilà, c’est ça Quitter La Rat Race, d’être au contrôle de son temps, de son planning, de sa journée. De faire ce que tu as envie de faire, de faire ce que tu aimes, de faire d’avantage ce que tu aimes et moins de ce que tu n’aimes pas !

Encore une fois, pensez à vous abonner à la chaîne Youtube, donc on est 194000 abonnés. Merci à vous ! C’est une super communauté, je pense que Quitter La Rat Race, métro-boulot-dodo, on a validé hein ! Vu le nombre d’abonnés, je pense que c’est validé. Y’a des gens qui ont compris que c’était bizarre, le métro-boulot-dodo. Voilà, que y’avait un truc qui tournait pas rond et peut-être autre chose à faire. Pensez à liker cette vidéo afin de kick-in l’algorithme Youtube afin qu’un maximum de personnes, qui pensent comme vous et moi puissent voir cette vidéo.

Encore une fois, pensez à aller sur mon portail, businessattitude.fr. Le lien est en description, vous pouvez cliquer dessus, vous allez arriver sur mon portail de l’indépendance financière où il y a pleins d’articles. On a fait beaucoup de trafic en aout dernier, depuis longtemps on avait pas eu autant de trafic. Donc il y a pleins d’articles sur l’indépendance financière, il y a pleins de cadeaux à télécharger, des synthèses de livres pour vous, que vous pourrez télécharger, allez vite sur businessattitude.fr.

Merci beaucoup et à dimanche prochain pour le prochain vlog Vis ma vie de millionnaire et vous allez voir toutes ces personnes tout ce qu’ils ont fait et vous aussi, vous pouvez faire de même. Merci et je vous dis à très bientôt Ciao !

Rendez-vous sur la page outils pour télécharger gratuitement les ressources qui vous sont mises à disposition.

Cédric Annicette

Cédric Annicette

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours

Articles similaires

12 réflexions au sujet de “Vous pouvez décider de devenir RICHE !”

    • Bonjour, eh oui il faut avoir un fond pour commencer. C’est ce que je fais actuellement, je suis entrain de constituer mon fond il ne tombera pas du ciel.

      Courage 😃

      Répondre
    • Il y’a 2 types de personnes soit tu veux vraiment le faire et tu trouve un moyen, sois tu ne veux pas vraiment commencer et tu trouves une excuse comme celle la.

      Répondre
    • Mais non je te promets que tu peux reussir sans rien. Moi j’ai lancer mon business en coaching sportif avec une corde à sauté 3€, corde ondulatoire 70€ total 73€ Et j’ai remboursé depuis longtemps cette investissement.

      Répondre
    • Oui, il faut un fond, mais combien et pourquoi ?
      Moi je dis qu’il faut un fond de sécurité de 3 à 6 mois de salaire, tu les mets de côté, et tu ne les touches jamais, sauf en cas d’extrême urgence (problème de santé, perte d’emploi, ect).
      Mais sinon tu peux commencer sur Internet ou même en business classique avec seulement 100 euros.
      Je te recommande le livre « 100 euros pour lancer son business » de Chris Guillebeau. Il est à 22€ sur Amazon, sinon tu peux prendre la version anglaise « The 100$ Startup » à 12€.
      En clair ce qu’il faut pour commencer un business : un mental + passer à l’action + beaucoup de patience et de persévérance.
      Bon courage Bro !

      Répondre
    • Pour moi je pense qu’il faut épargné un minimum tu ne peut pas partir avec 0€ dans les poches et dire je vais devenir riche tous les grand de se monde ont investi de l’argent (je te parle pas de genre 20 000€) mais un minimum quand même, pas besoin d’avoir des parents aisé ou de la famille riche pour le devenir déjà tu peut commencer à te former gratuitement puis quand tu a commencé a épargné investir en toi et pour finir investi dans ton Buisness
      Passe une bonne journée !

      Répondre
  1. Salut a toi,
    Si tu as un job, donc un salaire, tu peux emprunter a la banque et te lancer.
    Trouve le bon interlocuteur (banquier) en face de toi et fonce sur un projet faisant de cash-flow!…..

    Répondre
  2. Salut à toi Mounir,

    Non tu n’as pas besoin de fond il te faut seulement de la détermination, motivation, et croire en tout projet.
    Ne surtout pas écouter les personnes qui te disent que c’est pas réalisable.
    Suis les meilleurs et ceux qui ont réussi afin de développer ton business.
    Bonne journée à toi

    Répondre
  3. Voilà ma situation :

    – Jeune actif ( 28 ans )
    – Cdi avec un crédit passif suite à une mésaventure… et locataire

    Du coup peux d épargne voir 0 car le « peux » était pour la création de ma société actuelle ouverte donc 0 € à mettre dans le projet immo qui va suivre….

    Projet passe A-R ( 40 à 65 k de P-V ) :
    -> Financement du bien + des frais de notaire + des travaux + 0 apport + différe 2 ans ( le temps des travaux et de loué en Airbnb avant la revente )

    Le banquier m’a même négocier les IRA 😉

    Répondre
  4. Un problème en devient seulement un face à la situation. Commence et tu verras le après du est-ce que, du combien, ou du comment…

    Répondre

Laisser un commentaire