Warren Buffett fait confiance à l’économie américaine et aux entreprises que détient sa société

Le patron du conglomérat Berkshire Hathaway, Warren Buffett, a une confiance absolue en les entreprises américaines.

En effet, dans une lettre adressée à ses actionnaires, Warren Buffett a encouragé les investisseurs à maintenir leur confiance dans l’économie américaine et les entreprises que possède sa société.

Il dit avoir foi en l’Amérique et des entreprises ferroviaires, services publics et d’assurance et des actions appartenant à sa société.

Et selon lui, « les entreprises américaines prospéreront avec le temps », même si pour le moment, la pandémie est en train de causer un ralentissement au niveau économique.

« Aucun autre pays n’a pu autant servir d’incubateur pour libérer le potentiel humain comme les États-Unis l’ont fait au cours de leurs 232 brèves années d’existence. Malgré de graves interruptions, les progrès économiques de notre pays ont été époustouflants », écrit Warren Buffett.

Sa lettre annuelle est très attendue et ses dires sont suivis avec attention dans le monde des affaires, en raison de son bilan remarquablement réussi et de son talent pour expliquer des sujets complexes en termes simples.

D’ailleurs, ce n’est pas pour rien qu’on le surnomme « l’Oracle d’Omaha » dans le giron.

Au-delà de ses 90 ans, Warren Buffett a acquis une réputation inébranlable.

« Nous conservons notre aspiration constitutionnelle à devenir une union plus parfaite. Les progrès sur ce front ont été lents, inégaux et souvent décourageants. Nous avons cependant progressé et continuerons de le faire. Ne pariez jamais contre l’Amérique », prévient-il.

Des conseils que beaucoup prendront certainement en considération.

Par ailleurs, dans sa lettre, Buffett a aussi souligné que la participation de 120 milliards de dollars de Berkshire dans Apple était l’un de ses actifs les plus précieux.

Toutefois, il ne détient que 5.4 % du fabricant d’iPhone.

Ce qui laisse présager à un engagement à long terme et un investissement plus conséquent de Berkshire Hathaway dans Apple.

Faisant le point de l’année 2020, Buffett a déclaré que l’un de ses plus gros investissements l’année dernière était le rachat de 25 milliards de dollars des actions propres de Berkshire.

Mais même après cela et plusieurs investissements boursiers de plusieurs milliards de dollars au cours du second semestre de l’année dernière, Berkshire détenait toujours 138.3 milliards de dollars de liquidités à la fin de 2020.

Berkshire a gagné 42.5 milliards de dollars en 2020.

Les composantes de ce chiffre sont 21.9 milliards de dollars de bénéfice d’exploitation, 4.9 milliards de dollars de gains en capital réalisés, un gain de 26.7 milliards de dollars provenant d’une augmentation du montant des gains en capital nets et, enfin, une perte de 11 milliards de dollars provenant de la dépréciation de la valeur de quelques filiales et entreprises que possède Berkshire Hathaway.

Cédric Annicette

Cédric Annicette

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours

Articles similaires

Laisser un commentaire