Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs. J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Achat d’un appartement à Paris, ça c’est fait!

paris 18ème

C’était un de mes objectifs de l’année 2010 : trouver une bonne affaire dans Paris et la saisir. J’ai signé le compromis fin septembre 2010, pourquoi je ne vous en ai pas parlé plus tôt?

Car j’allais de déconvenues en déconvenues, j’étais sur le point d’abandonner mon idée d’investissement à Paris. Je voulais donc être sûr à 100% d’avoir le bien.

Pour comprendre ce que je veux dire, revenons un petit peu en arrière.

PS : Si vous ne lisez pas tout, lisez au moins la fin qui est la partie la plus intéressante pour vous.

J’étais à la recherche d’un investissement depuis avril 2010, ou plutôt, un chasseur immobilier était à la recherche d’une bonne affaire pour moi 😉

1er round

1er coup en mai 2010, wow, c’est bien parti et ça a vraiment l’air facile de trouver une bonne affaire dans Paris malgré les prix qui sont déjà très hauts!

Un studio de 20m² rue Daru – « quartier Russe » – dans le 8ème arrondissement.

Rendez-vous pris, je reçois un coup de fil quelques heures plus tard, pas de chance, l’appart est déjà vendu…

2ème round

Pas grave j’étais toujours motivé! Deuxième coup en juin, un appartement rue Ramey dans le 18ème arrondissement, 5ème étage, très lumineux, 20m², à deux pas du sacré coeur, idéal pour du saisonnier!

Rendez-vous pris. Pas de chance le proprio nous rappelle pour nous dire que madame a finalement décidé de ne plus vendre mais de le retaper et de le louer en saisonnier, ça serait sûrement un investissement rentable disait-elle…

Bon, On dit « jamais deux sans trois », … Mais je ne suis pas superstitieux, le prochain sera le bon 🙂

3ème round

Une super affaire sur le Trocadéro, avec vue sur la tour Eiffel pointe son nez! L’affaire du siècle, seulement 5000€ le m²! Ouah, super! Euh, mais il doit y avoir une raison non?
En fait le studio se trouvait sous les combles et n’avait pas d’arrivée d’eau. Il serait possible de faire la demande de raccordement lors de l’assemblée générale de la copropriété qui était prévue pour novembre (on est en juin là!).

J’ai renoncé. S’il s’avérait que l’arrivée d’eau était validée, alors oui, cela aurait été l’affaire du siècle, par contre dans le cas contraire j’aurais eu un logement insalubre sur les bras.

J’ai appris plus tard que la proprio du studio était en froid avec les autres colocataires auxquels elle refusait de vendre ledit studio. Ces derniers n’auraient jamais voté « oui » pour l’arrivée d’eau…

Ok, la 3ème tentative infructueuse est passée, maintenant les probabilités sont avec moi. Le 4ème c’est sûr je le signe…

4ème round

Début juillet, une affaire pointe le bout de son nez. Rue Pouchet dans le 17ème, proche métro brochant.

Un petit 2 pièces de 25m², il s’agit d’une succession, ils doivent payer des impôts sur de l’argent qu’ils n’ont pas encore, ils veulent donc vendre vite. Je suis le premier à visiter, je fais une offre manuscrite au prix demandé.

L’agent immobilier qui s’occupait de la vente de ce bien partait en vacances le soir même et voulait boucler le deal ce qui l’a poussé à commettre une erreur de débutant : il transmettait mon offre aux propriétaires dans l’heure qui suivait. Ces derniers se sont dit que le bien était parti trop rapidement et que c’était louche.

Ils décidaient de ne plus vendre et d’attendre la rentrée pour remettre en vente à un meilleur prix…

Cela faisait 4 biens qui me passaient sous le nez…

Plus rien pour juillet, août. Durant ces mois la demande à Paris continua d’augmenter ainsi que les prix ce qui allait rendre la mission encore plus compliquée à la rentrée.

J’étais donc presque découragé pour l’achat d’un appartement dans Paris et songeais déjà à acheter un autre type de bien immobilier en dehors de Paris.

5ème et dernier round

Mi septembre le chasseur m’appelait en urgence pour visiter un bien intéressant. Mairie 18ème, Métro Jules Joffrin, quartier bobo.

Je me rends sur place, bon point, le ravalement de façade qui est en cours a été voté et payé. L’appartement est un vrai petit deux pièces de 27,39m², tout est à refaire. Le prix est très intéressant, dans les 5000€ le mètre carré (frais d’agence inclus).

Après une longue hésitation, vu l’état du bien, je fais une offre au prix demandé. Je me rends dans l’agence, signe des documents durant 1 heure.

J’étais le premier à visiter le bien, mais à peine sorti, plusieurs investisseurs étaient déjà à la porte. L’agent immobilier me demande si mon financement est solide et me demande même d’aller voir son courtier en crédit immobilier, je m’exécute…

2 jours plus tard, l’agent immobilier me rappelle pour me dire que le proprio avait choisi un autre dossier. Je n’étais même plus surpris à ce stade, je suis resté courtois avec l’agent en le remerciant de m’avoir prévenu. Je n’étais pas déçu puisque j’étais déjà parti sur un autre projet!

10 jours après je reçois un coup de fil masqué, « Monsieur Annicette? C’est monsieur C****, de l’agence ****. L’acquéreur n’a pas eu son financement, êtes-vous toujours intéressé par l’appartement? »

C’est peut-être le coup de fil qui me fera gagner le plus d’argent jusqu’ici!

L’agent immobilier devait vite trouver un acheteur sous peine de perdre le contrat de vente avec le propriétaire. Le fait que je sois resté courtois avec lui a sûrement du jouer dans la balance pour qu’il pense à moi.

Le compromis était ainsi accepté et je pouvais me lancer à la recherche de mon financement!

Si vous êtes arrivés jusqu’à ces lignes bravo!

Au final je pense avoir réalisé une bonne affaire. L’appartement se trouve rue Ordener dans le 18ème arrondissement. Il fait près de 28m², son seul défaut est d’être au 1er étage (manque un petit peu de luminosité). Je l’ai eu à 4564€ hors frais d’agence et hors frais de notaire le mètre carré alors que les prix dans le quartier sont actuellement de 6800€ hors frais d’agence et hors frais de notaire le mètre carré. Nous sommes donc théoriquement 33% en dessous du prix du marché.

Pourquoi une décote si importante?

Le bien été loué en loi 1958 à une personne âgée depuis très longtemps, cette personne est probablement décédée dans l’appartement… Ce dernier se trouve dans un état déplorable (mais l’investisseur lui, voit le volume et l’emplacement qui ont un bon potentiel). Le vendeur vit dans le Gard à l’autre bout de la France et ne veut pas s’occuper de la vente.

Tous ces ingrédients réunis font que le vendeur est un « vendeur motivé » et que le prix soit largement en dessous du prix du marché : C’est une bonne affaire.

Il est possible de trouver de bonnes affaires dans n’importe quel marché et dans n’importe quelle ville.

Ceux qui vous disent que c’est impossible n’ont sûrement jamais essayé et/ou n’ont pas été assez persévérant. J’ai moi-même failli abandonner alors que ceux qui me connaissent savent que je suis têtu.

Une chose est sûre, ça ne tombe pas du ciel, sinon tout le monde le ferait et alors ça ne serait plus intéressant ! Mais c’est réellement comme cela qu’on peut créer de la vraie richesse.

Je vous tiendrai au courant de chaque étape de l’avancement du projet, je sais que beaucoup d’entre vous sont intéressés par ce type d’investissement et il y a trop peu de feedback réel sur Internet.

La signature a lieu le 5 janvier, en attendant voici une photo de l’immeuble en pierre de taille et le plan actuel avant travaux :

immeuble paris

plan appartement avant travaux

Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs.

J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Picture of Cédric Annicette

Cédric Annicette

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours

Articles similaires

Loading comments...