Business Angel : quelqu’un pour financer vos projets

Les startups mettent en œuvre tous types de stratégies de financement pour faire avancer leurs projets. L’une d’elles consiste à faire appel à un business angel. Un business angel est une personne qui dispose d’un capital important pour investir dans des sociétés en échange d’une participation au capital de la future entreprise.

Faites appel à un business angel pour votre startup

Vous avez décidé de vous lancer dans la réalisation de vos rêves et commercialiser votre idée, vos services et vos produits en vente, et ce, en optant pour la commercialisation des produits en ligne, à travers un site web ? Bonne idée ! Le seul problème c’est que vous n’avez pas les moyens suffisants afin de mettre en œuvre tout votre budget ? Pas de soucis, pourquoi renoncer à tout un projet si, aujourd’hui, il existe plusieurs solutions qui vous permettront de financer vos projets de manière simple, rapide, sécurisée et légale, tout en faisant parler de vous ? Si vous êtes ici, c’est sans doute suite à vos recherches sur les moteurs de recherche. Et devinez quoi, nous avons la solution à votre problème ! La solution est : Angel !

Non, il ne s’agit pas d’une erreur, mais d’un business créé et dédié spécialement aux investissements. Vous ne savez pas qu’est-ce que c’est ? Vous voulez connaître plus de détails sur ce sujet ? Et comprendre le principe, le but ainsi que les avantages de ce business ? C’est ce que nous allons vous dévoiler aujourd’hui, à travers ce guide !

Qu’est-ce qu’un business Angel ?

Un business Angel est une personne dite physique qui prend la décision d’investir une partie ou un pourcentage de son patrimoine financier dans une ou plusieurs sociétés, qualifiée comme étant une société avec un fort potentiel.

Le business Angel est généralement une personne qui est déjà ou qui a été dans le cadre d’une entreprise en activité ou qui est aujourd’hui, un ancien entrepreneur, peut-être même, à la retraite et qui souhaite financer afin d’aider les petites et moyennes entreprises !

Quel est le but principal de ce qu’on appelle aujourd’hui, le business Angel ?

Les business angels sont des options qui apportent des solutions de financement dédiées spécialement aux projets innovants, à forte valeur ajoutée, qui dispose d’un potentiel de croissance et donc, d’une réussite garantie, sans risques de perte !

Certes, les business angels apportent des fonds qui ont pour but de consolider l’entreprise et lui permettre de gravir les échelons sur son marché et de se développer, mais aussi d’améliorer leurs expériences ainsi que leurs compétences, car, ne l’oublions pas, la personne qui finance possède déjà de l’expérience dans le domaine des sociétés.

Les personnes qui choisissent de financer les projets et de les soutenir en leur ajoutant des supports, moyens, savoir-faire et savoir être, en plus de moyens financiers, privilégient et se dirigent plus vers des entreprises de proximité et préfèrent même investir dans des projets locaux !

Les étapes pour bénéficier d’un Business Angel ?

Cette solution est une solution qualifiée comme étant bénéfique, stable et vous permettra également d’obtenir d’autres financements, auprès des établissements bancaires par exemple ! À ce sujet, voici la liste des banques qui prêtent (certaines sans apport).

Comment se déroule la sélection et qu’en est-il des conditions et critères, en ce qui concerne le business Angel ? Voici les étapes qui vous permettront de bénéficier de cette facilité :

Le dépôt d’un dossier complet de présentation du projet

Ce dossier devra contenir toutes les informations, études et statistiques qui concernent la société ainsi que ses points forts et le pourquoi, la personne devrait choisir cette société et non pas une autre !

Il est important de montrer que la situation de la société est stable, pense également au bien des salariés et pense également au côté écologique, et ce, afin de mettre toutes les chances de votre côté !

Présentation orale du projet

Une fois que le projet est retenu, l’équipe sera invitée ou convoquée à présenter, de manière orale, le projet afin de convaincre et séduire les financeurs, afin qu’ils choisissent ce projet.

C’est la dernière carte que vous aurez, il est important de mettre tous les atouts en avant, afin de mettre toutes les chances de votre côté !

Le saviez-vous ?

Cette séance dure généralement entre 10 et 15 minutes, le temps est court il est donc important de bien se préparer à l’avance afin de ne pas perdre du temps et perdre vos chances de convaincre le jury !

L’étude et la négociation du projet

Vous avez passé l’examen oral et vous ne savez pas ce qui va se passer ensuite ?

Vous avez reçu une réponse favorable ?

Bonne nouvelle, cependant, ce n’est pas fini, rien n’est encore joué, il reste encore quelques détails :

Si la présentation de la société était un succès et a intéressé un ou plusieurs business angels, ces derniers vont approfondir l’examen à propos du projet en question, ensuite vous devrez vous préparer à ce qu’on appelle les négociations !

Ces négociations seront basées sur les conditions de leur entrée au capital, il est donc important d’être stable, posé, mais surtout, très attentifs et de bien réfléchir avant de prendre une décision ou d’accepter n’importe quelle condition !

La conclusion du contrat

Une fois le projet présenté, approuvé et les conditions mises en place, vous pourrez enfin conclure votre contrat, et ce, en signant l’accord entre vous et les nouvelles personnes qui financeront vos projets !

C’est d’ailleurs ce qu’on appelle la signature du pacte d’actionnaires.

Et si plusieurs personnes voulaient financer le même projet ? Comment ça se passe ?

Très bonne question, lorsque plusieurs « financeurs », également connus sous le nom de business angels, sont intéressés par le même projet, ces derniers n’ont qu’une seule et unique solution, ils se regroupent en ce qu’on appelle, une société d’investissement spéciale business angel, connue sous l’abréviation ‘’ SIBA ‘’ et ce, afin de partager les risques !

chercher un business angel
Un business angel apporte des solutions de financement dédiées spécialement aux projets innovants.

Quels sont les délais concernant chaque étape ? Et combien de temps faut-il attendre avant d’obtenir les fonds nécessaires afin de financer la société ?

La première partie contient les étapes suivantes :

La présentation du plan qui concerne la société.

L’élaboration et l’étude du marché afin de prendre conscience des risques et dangers.

L’élaboration de la stratégie commerciale et marketing.

Les tableaux prévisionnels qui concernent le côté financier.

La rédaction et plan et sommaire.

Cette première partie dure environ 3 mois.

La deuxième étape

Représente la durée entre le premier contact et la signature définitive du contrat. La deuxième partie dure généralement entre 5 et 9 mois.

La troisième et dernière étape

Représente la finalisation de l’accord, dans les détails ainsi que les versements des fonds, cette étape dure généralement 1 mois ! Vous l’aurez compris, afin de bénéficier de cette option, il vous faudra attendre entre 9 mois au minimum, et 13 mois au maximum !

Par ailleurs, plusieurs personnes n’offrent pas un dossier complet au jury ou alors, un dossier de mauvaise qualité, et dans ce cas là, c’est un refus !

Les points importants à mettre en avant devant le business angel

  • La présentation du responsable du projet et ainsi que de l’équipe.
  • La deuxième partie quant à elle, doit comporter une présentation détaillée du projet.
  • Les avantages concurrentiels.
  • La clientèle cible.
  • Les stratégies commerciales qui vous permettront de développer encore plus l’entreprise.
  • La rentabilité.
  • Le financement dont vous aurez besoin.

– La vision que vous avez du projet : Cette partie est très importante et permet d’inspirer confiance et stabilité pour les futurs investisseurs de l’entreprise, la question que vous devez vous poser dans ce cas là est : comment sera la société dans 3 ans ? Quels seront ses points forts ? Sa position sur le marché ? Ainsi que ses bénéfices ?

Pour un sommaire clair, simple et convaincant, nous vous recommandons d’opter pour un style d’écriture simple, mais professionnel, avec des détails, études et statistiques, sans oublier de faire attention aux fautes qui vous feront perdre des points !

Concernant les phrases, nous vous recommandons d’utiliser des paragraphes plutôt courts, qui ne dépassent pas une dizaine de phrases, de préférence !

Comment se déroule la fin de l’accord en ce qui concerne le business connu sous le terme Angel ?

Il s’agit là, d’une question très importante ! La réponse est simple, le business Angel revend tout simplement sa participation, et ce, dans un délai allant de 3 à 5 ans !

Il existe 3 sorties possibles :

  • Ce qu’on appelle le rachat de l’entreprise et ce, par un entrepreneur
  • Une introduction en bourse
  • Le rachat de l’entreprise contre ce qu’on appelle un fonds d’investissement !

Comment faire pour trouver un business angel fiable pour un projet bénéfique et ce, sur du long terme ?

Il s’agit là d’une des questions les plus fréquemment posées à ce sujet, voici donc, des astuces qui vous permettront de tomber sur ce qu’il vous faut et mettre toutes les chances de votre côté !

Offrez au business angel la possibilité d’être un participant actif, et donc, d’ajouter un plus à votre société !

Pour trouver un business angel stable et sur du long terme, il est donc important de prouver à cette personne qu’il aura une liberté, ainsi que tous les outils dont il aura besoin afin de contribuer au bon fonctionnement et au bon développement de la société !

 Vous pouvez lui donner carte blanche, sans aucun soucis car cela sera bénéfique pour vous tous, car ainsi, vous pourrez faire profiter votre entreprise de l’expertise ainsi que des connaissances de votre business angel, sympa non ?

Optez pour un business angel qui a les mêmes idées et visions que vous !

Ici, il est important de savoir qu’il existe plusieurs types d’investisseurs angel, chacun ses objectifs :

  1. Économique : Cette catégorie a pour but d’obtenir encore plus d’argent
  2. Hédoniste : Cette catégorie de personnes est intéressée par le fait de créer de nouvelles choses
  3. Altruiste : Cette catégorie de personnes est intéressée par le fait de faire des recherches en quête de nouveauté, mais surtout, aider les petites et moyennes entreprises, surtout pour les débuts de carrière !

Comment trouver le bon investisseur ?

Afin de trouver le bon business angel, nous vous recommandons d’opter pour des recherches fondamentales et approfondies, sur le facteur d’intérêt des investisseurs que vous croisez sur votre chemin, et ce, afin de gagner du temps et de mettre toutes les chances de votre côté, en évitant les conflits d’intérêts, mais aussi, les mauvaises surprises au fur et à mesure du temps !

Des chiffres qui racontent la vérité

Dès qu’on trouve un investisseur, il est normal de vouloir le garder à tout prix, et comme vous le savez sans doute, certaines personnes optent même pour des statistiques et chiffres, un peu loin de la réalité !

Par contre, il s’agit là d’une chose à ne surtout pas faire afin de préserver votre place sur le marché du travail et de ne pas perdre la confiance de vos clients et futurs investisseurs.

Il est donc important de ne pas mentir à ce sujet !

Une équipe compétente

Nous vous recommandons de bien former votre équipe et de les préparer afin d’être capables de répondre aux questions du jury et de faire un travail de groupe et de qualité.

Vous l’aurez compris, une équipe solide, de direction et gestion, qui se compose de plusieurs personnes qui maîtrisent les différents aspects des affaires comme le marketing ou encore les ventes par exemple, inspire également confiance et crée une impression positive dans l’esprit des futurs investisseurs !

Eh oui, un projet stable et une équipe professionnelle font toujours rêver !

Un business plan

Nous vous recommandons de tout miser sur votre business plan en optant pour un plan clair, détaillé et précis afin de susciter l’intérêt des futurs investisseurs !

Une stratégie de désengagement

Le but de cet investissement est de faire des bénéfices sur un long terme, mais, dans le cas contraire, que faire ?

Un désengagement s’impose, bien évidemment !

C’est ce que vous devez faire comprendre à vos futurs investisseurs, afin qu’ils puissent être en confiance et s’engager sans risques ni angoisses à ce sujet.

Nous vous recommandons de vous diriger vers cette option, et ce, dans le cas d’un désengagement :

Donner le droit de vente : il s’agit là d’une option qui permettra à votre investisseur de vendre ses parts, en cas de besoin !

Et voilà, à présent vous savez tout au sujet du business connu au niveau mondial : Angel !

Si vous souhaitez passer au niveau supérieur, n’hésitez pas à consulter nos ressources qui vous sont mises gratuitement à disposition.

Restez informés par email

Cédric Annicette

Cédric Annicette

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours

Articles similaires

Laisser un commentaire