Web Analytics

Comment ouvrir un restaurant et combien ça rapporte ?

Vous venez donc d’avoir l’idée géniale de créer votre propre restaurant. Vous pensez que ce concept auquel vous avez longuement réfléchi vaut des millions. Vous avez confiance en la nourriture mais le seul problème est que vous n’avez aucune expérience dans ce domaine.

Personne n’est né avec l’expérience, vous n’êtes donc pas une exception.

Créer un restaurant n’est pas qu’une question de cuisine. En fait, il ne représente qu’environ 20% de l’équation du succès des restaurants.

Bien sûr, la nourriture doit être phénoménale, mais les restaurants sont avant tout des entreprises et la nourriture n’est qu’un produit que vous vendez et, par conséquent, les compétences en matière de service client, de gestion et de promotion sont vitales.

Si vous n’avez aucune expérience dans ce domaine, vous devez d’abord effectuer les opérations suivantes :

  • Imaginez un concept unique (mais pas trop risqué pour commencer).
  • Évaluez votre expérience et vos compétences.
  • Augmentez vos connaissances et votre expérience auprès des personnes qui prospèrent dans cette entreprise.
  • Un business plan et un fonds de roulement de 3 à 5 mois.
  • Trouvez une bonne équipe et un bon emplacement.
  • Trouvez un fournisseur d’équipement fiable.
  • Restez passionné et engagé.

Voyons tous ces points en détail dans cet article. 

Le concept de votre futur restaurant

Les types de restaurants sont innombrables. Qu’il s’agisse de restauration rapide, intercontinentale, locale, de cafétérias de type familial, décontracté ou raffiné, chaque type de restaurant répond aux divers besoins de différents types de clients.

Les restaurants peuvent également être classés en fonction du type de service qu’ils fournissent. Il y a des restaurants traditionnels, où le serveur prend la commande et sert. Dans les établissements dit de restauration rapide, les clients commandent et reçoivent leur commande directement au comptoir.

Dans la plupart des cas, ce sont la communauté et l’emplacement du restaurant qui doivent déterminer la cuisine et le style de service à offrir. 

Le menu

La prochaine étape pour démarrer un restaurant consiste à concevoir un menu. Le menu doit comprendre des éléments qui peuvent être préparés rapidement et utiliser des ingrédients locaux ou facilement disponibles.

Il est conseillé de servir des plats qui utilisent des ingrédients similaires, ce qui vous aidera à réduire votre coût alimentaire global et l’ampleur de la génération de déchets.

Le menu doit également être conçu de manière à inciter les clients à dépenser plus. Vous devez décider de la cuisine que vous souhaitez servir et choisir les éléments du menu en fonction des demandes du public.

Vos prix

Autre point qui fait partie du concept de votre restaurant, vos prix. Une bonne chose à propos du fait d’être propriétaire d’une entreprise de restauration est que vous avez le droit exclusif de déterminer les prix pour vos plats indépendamment de ce que les autres autour de vous pourraient faire, surtout si votre nourriture va être incomparable.

Évaluez votre expérience

Évaluez-vous et faites le point sur votre expérience et les connaissances que vous avez en matière de restauration. Être honnête sur votre position est l’une des premières et des plus importantes étapes à franchir avant d’ouvrir votre restaurant.

Bien que vous deviez être honnête avec vos lacunes, vous n’avez pas non plus à vous sous-estimer.

Voici quelques domaines avec lesquels vous devrez vous familiariser :

  • Comptabilité
  • Gestion des ressources humaines et des stocks
  • Gestion organisationnelle
  • Commercialisation
  • Relations avec les fournisseurs
  • Service Clients
  • Maintenance de l’équipement
  • Expérience culinaire (si vous êtes le chef!)

Si vous avez passé du temps à exercer dans un autre domaine pendant plusieurs années, vous remettez peut-être en question votre niveau de confiance pour ouvrir votre propre restaurant.

Eh bien, la vérité est que tous les emplois nécessitent des compétences et des traits transférables. La plupart des compétences mentionnées ci-dessus sont utiles dans tous les métiers que vous auriez pu effectuer.

Considérez votre profession actuelle

Si vous avez de l’expérience en comptabilité ou en inventaire, vous serez bien qualifié dans quelque chose qui doit être fait quotidiennement, hebdomadairement et annuellement. Si vous avez travaillé dans le marketing ou les ventes, vous serez bien formé dans la communication, l’image de marque, la tarification et les stratégies.

Tout ce que vous aurez à faire est de peaufiner et d’affiner ces compétences pour les utiliser dans une entreprise de restauration.

Augmentez vos connaissances et votre expérience

Une fois que vous avez évalué votre position, il est plus facile de comprendre où vous devriez investir votre énergie (sur l’acquisition de connaissances et d’expertise) pour ouvrir  votre propre restaurant.

Bien que vous puissiez toujours engager un gestionnaire pour gérer les finances, les comptes et les impôts, vous aurez toujours besoin de connaître le strict minimum. Si vous n’élargissez pas votre base de connaissances, vous finirez par faire reposer le développement et le succès de votre restaurant dans les mains d’autres professionnels.

Alors, commencez tôt et apprenez tout ce que vous pouvez sur la création d’entreprise. Apprenez des autres restaurateurs qui prospèrent ou peut-être en suivant une formation, en assistant à des séminaires, en lisant des livres et en utilisant toutes les ressources disponibles pour vous aider à élargir votre base de connaissances.

Acquérir les connaissances dont vous avez besoin pour votre entreprise est essentiel, mais l’expérience du monde réel l’est tout autant. Travaillez dans un café ou un restaurant. Vous pouvez profiter de l’occasion pour découvrir leurs fournisseurs d’équipement et grossistes, tout en profitant d’une formation concrète. 

Si vous décidez de suivre une formation et de trouver un emploi dans un restaurant, il peut être difficile de rester dans une dynamique de création d’un restaurant. Mais si vous le faites, les résultats en valent la peine. Le travail acharné est ce qui sépare les rêveurs des faiseurs, il vous fournit les bases pour réussir.

Un business plan et un fonds de roulement

Les analystes considèrent que l’industrie de la restauration est à un stade avancé. Les gens se lancent généralement dans la restauration parce qu’ils sont conscients que la bonne nourriture est l’un des besoins les plus humains.Il est donc assez évident que l’industrie de la restauration continuera à prospérer tant que les humains existent.

Les restaurants en démarrage doivent tout mettre en œuvre pour se différencier et créer leur propre marché, tandis que les établissements bien établis chercheront des moyens de diversifier leurs marques et d’utiliser les marchés internationaux.

Un plan d’affaires est essentiel avant d’ouvrir un restaurant. Les domaines clés qui devraient y être couverts sont :

  • Détaillez le concept de votre restaurant, la vision que vous avez pour votre établissement et où il sera situé.
  • Dressez la liste des forces, faiblesses, opportunités et menaces.
  • Analyse compétitive.
  • Tarification et coût.
  • Publicité et stratégie publicitaire.

Toute entreprise a besoin d’un investissement financier pour commencer. Vous aurez donc besoin d’un capital pour acheter ou louer un local convenable, obtenir l’équipement et le mobilier nécessaires. 

Vous aurez également besoin d’un capital supplémentaire pour acheter les ingrédients nécessaires, payer les factures et également payer vos employés pendant au moins les 3 premiers mois avant de commencer à tirer des bénéfices de votre restaurant. Ces dépenses sont appelées « fonds de roulement ».

Emplacement

Le fait qu’il y ait des restaurants dispersés partout où il y a des gens ne signifie pas que la restauration peut réussir dans tous les endroits. Assurez une étude approfondie de l’emplacement souhaité avant de l’envisager.

Chaque année, de nombreux restaurants ferment à cause d’une forte concurrence. C’est pourquoi il est primordial de rassembler autant de faits et de chiffres avant de choisir un emplacement pour démarrer votre restaurant. Vous devrez peut-être visiter plusieurs endroits pour trouver celui qui correspond à votre modèle conceptuel.

Voici une liste de certains facteurs à prendre en compte avant de choisir un emplacement pour votre futur restaurant :

  • La démographie de l’emplacement – quelle population habite à proximité de cet emplacement ? 
  • Accessibilité – est-ce facile de venir ? peut-on facilement se garer à proximité ?
  • La concurrence ou le nombre de restaurants sur le site – faites un tour du quartier pour voir si vous allez avoir de la concurrence directe. 
  • La réglementation – est-il possible d’installer une terrasse ? 
  • Circulation et sécurité. 

Engagement

Lorsque vous aurez pris la décision de démarrer votre propre entreprise de restauration, vous serez submergé par la diversité et les décisions complexes que vous devrez prendre. Vous pourriez également être aveuglé par votre passion, mais en ayant un plan et en le suivant, vous pouvez rester concentré sur ce qui doit être fait en temps et en heure.

En évaluant votre position et en travaillant dur pour surmonter ces lacunes, vous trouverez la confiance et vous serez donc dans une bien meilleure posture pour démarrer, ouvrir et lancer votre restaurant.

Rentabilité d’un restaurant

Quelle est la marge bénéficiaire moyenne des restaurants ?

La marge bénéficiaire moyenne des restaurants se situe entre 3 et 5%, mais peut varier de 0 à 15%. 

Cela peut être décomposé en la marge bénéficiaire moyenne par type de restaurant :

  • Restauration rapide – 6 à 9%
  • Restaurant à service complet – 3 à 5%
  • Service traiteur – 7 à 8%
  • Food Truck – 6 à 9%

En ce qui concerne votre propre marge bénéficiaire, visez un nombre supérieur à 5%. Avec cette marge, vous saurez que votre restaurant fonctionne mieux que la moyenne de l’industrie.

Comment calculer la marge bénéficiaire de votre restaurant

Tout d’abord, il existe deux types de marge bénéficiaire, brute et nette :

Bénéfice brut

Le profit brut est ce qui reste après avoir déduit le coût des marchandises vendues. Cela comprend les achats d’ingrédients ou de boissons. Vous pouvez utiliser la marge bénéficiaire brute pour évaluer la santé financière et le modèle commercial global de votre restaurant.

Bénéfice net

Le bénéfice net est ce qui vous reste en tant que profit après avoir déduit tous les coûts associés à la gestion de votre restaurant du revenu brut. Cela comprend à la fois le coût des marchandises vendues et vos dépenses d’exploitation comme les salaires, les services publics, les assurances et les taxes. 

La marge bénéficiaire nette montre la rentabilité réelle d’un restaurant et c’est ce que nous utiliserons pour notre calcul de la marge bénéficiaire. 

Pour calculer votre marge bénéficiaire nette, commencez par soustraire toutes les dépenses de vos revenus bruts pour une période donnée, généralement un an. Ensuite, divisez ce nombre par le revenu total et multipliez-le par 100. Ce nombre final est votre pourcentage de marge bénéficiaire. 

Voici un résumé :

  • Revenus bruts – dépenses totales = profit
  • Bénéfice / revenu brut = marge bénéficiaire
  • Marge bénéficiaire X 100 = pourcentage de marge bénéficiaire de votre restaurant

Combien peut vous rapporter un restaurant ? 

Il est difficile de donner un chiffre précis quant à ce que peut vous rapporter un restaurant. En effet, le chiffre d’affaires varie selon le type de restaurant, sa région, sa taille et son service. 

Il est donc logique que le business plan d’un restaurant fast food soit différent de celui d’une brasserie. Néanmoins, nous pouvons vous donner un chiffre approximatif tiré de l’enquête data “Toast” où 43 nouveaux restaurateurs ont fourni leur chiffre d’affaires mensuel pour le magazine “2019 Restaurants Success Report”.  La moyenne mensuelle du chiffre d’affaire pour un restaurant qui a moins d’un an est d’environ 100 254,66 €. 

D’après une étude FCGA de 2019, un restaurateur gagne entre 1 481 € bruts et 7 602 € bruts par mois en France, soit un salaire moyen de 3 513 € bruts par mois.

Augmentez les revenus de votre restaurant

Pour améliorer la marge bénéficiaire de votre restaurant, vous devrez influencer vos revenus et / ou dépenses. Bien qu’il existe certains facteurs sur lesquels vous n’avez pas le contrôle, il existe des moyens d’augmenter les ventes et l’efficacité de votre restaurant.

Tirez le meilleur parti de la technologie

Utilisez la technologie partout où vous le pouvez. Bien que votre système de point de vente soit bon pour accepter les paiements des clients, vous devriez l’utiliser pour bien plus que cela. Utilisez de manière optimale votre point de vente pour suivre les performances des employés, gérer les stocks et obtenir des données commerciales. 

Soyez visible en ligne

Les gens utilisent plus que jamais leur smartphone et cela inclut la recherche en ligne d’endroits où manger. Ceci est rapidement suivi par des critiques de leur expérience culinaire, apportant encore plus de visibilité en ligne aux restaurants. Vous ne pouvez pas vous permettre de rester derrière vos concurrents. Donc, si vous n’êtes pas déjà en ligne, il est temps de devenir aussi visible que possible. 

Mettre à jour votre site Web

Même si c’est basique, vous avez besoin d’un site Web pour que les clients vous trouvent lorsqu’ils recherchent des restaurants à proximité. Les éléments clés qui devraient figurer sur votre site sont les coordonnées et un menu de plats et de boissons.

Utilisez les médias sociaux

La création et la gestion de comptes de médias sociaux populaires vous donneront encore plus de visibilité. Les réseaux sociaux offrent la possibilité à vos clients de s’exprimer et de partager leur expérience. C’est une excellente publicité pour votre établissement. 

Commande et livraison en ligne 

Les clients d’aujourd’hui recherchent la commodité. En fait, les statistiques montrent que 60% des consommateurs commandent des plats à emporter ou des livraisons au moins une fois par semaine. En proposant les commandes en ligne pour la livraison et/ou pour emporter, vous offrez à vos clients une certaine commodité. Vous pouvez faire appel à des livreurs Uber Eats ou Deliveroo pour gagner en visibilité auprès de futurs clients.

Dites moi en commentaire si l’idée d’ouvrir un restaurant vous plait ?

Cédric Annicette

Cédric Annicette

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours

Articles similaires

Laisser un commentaire