Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs. J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Le projet de construction de villa en Guadeloupe

Je ne souhaitais pas en parler car cela ne me concerne pas directement. Je l’ai malencontreusement glissé dans quelques un de mes commentaires sur le blog et certains d’entres vous ont voulu en savoir plus !

Après tout, pourquoi ne pas en parler sur Business Attitude ! Cela fera une expérience de plus à partager avec vous. J’espère juste ne pas me faire lyncher sur un forum comme je l’ai été concernant l’achat de mon appartement à Paris !

Voici le contexte du projet

Mes parents disposent d’un terrain en Guadeloupe, plus précisément dans la commune de Le Moule (en Grande Terre pour ceux qui connaissent l’île aux belles eaux).

Mes parents ne sont pas propriétaires de leur résidence principale, ils sont locataires de l’appartement dans lequel j’ai grandi.

Ils n’ont pas non plus d’actions en bourse.

Ils devaient sûrement considérer que c’était pour les autres tout ça, « pour les riches » 😉

Malgré cela, je n’ai jamais manqué de rien, au contraire !

Si vous me connaissez, vous devez vous douter que la vue de ce terrain qui dormait en Guadeloupe me stressait « à mort » ! J’y voyais un potentiel ENORME.

J’ai donc convaincu mes parents de se lancer dans la construction d’une maison.

Dans un premier temps, elle servira pour du saisonnier et éventuellement les vacances de famille.

Dans un deuxième temps elle servira pour leur retraire (6 mois d’été en France métropolitaine ou ils continueront le saisonnier et 6 mois d’hiver en Guadeloupe où ils habiteront leur maison, air 30°C, eau 28°C ;)).

Suis-je fou de leur faire prendre un si grand risque ?

Evidemment il y a un risque, il s’agit d’immobilier. Mais encore une fois je pense que ce qu’ils peuvent gagner est 10 fois supérieur à ce qu’ils peuvent perdre.

Dans le pire des cas, s’ils avaient un soucis je serais là pour les aider financièrement. Car si je souhaite m’enrichir dans la vie, c’est également pour pouvoir aider mes proches en cas de coup dur et tout particulièrement mes parents. On est loin du mythe du gars qui veut gagner de l’argent pour l’argent ou du gars radin.

L’argent est un outil, un outil qui sert à faire des cadeaux aux gens qu’on aime et à acheter du temps.

L’argent, on le perd, on le gagne. Par contre le temps qui passe est perdu à tout jamais. C’est pourquoi je vise l’indépendance financière.

J’ai déjà eu mon lot de réflexions négatives :

« Mais t’es fou, c’est impossible de faire construire de si loin ! Déjà en Dordogne c’était chaud! »
« En Guadeloupe les ouvriers sont lents, la maison ne sera jamais finie ! »
« En Guadeloupe ? Mais c’est la crise ! »
« T’es parents sont trop vieux ! »
« Les banques ne prêteront pas ! »
« Comment allez-vous trouvez des locataires ? »
« Comment allez-vous gérer les locataires ? »
« Les locataires vont tout vous casser ! »
« Et s’il y a un tremblement de terre ? »
« Et si la soufrière se réveille ? »
« Comment allez-vous faire quand il y aura un cyclone ? »

J’en passe et des meilleures !

Comme dit plus haut, oui il y a des risques. C’est la vie.

Mais les vrais investisseurs en immobilier sont comme la banque d’un casino. Il arrive qu’elle perde sur une main, sur deux mains, 3 mains…

Mais en fin de soirée et sur le long terme, elle gagne toujours.

Mon but est de créer un actif qui travaille dur pour mes parents.

Je ne possèderai pas ce bien mais c’est moi qui gère tout le projet de A à Z. Je vais donc gagner en expérience. Et j’ai davantage la pression car je préfère que ce soit un de mes investissements qui foire plutôt que celui de mes parents !

Le commencement !

Tout a vraiment commencé en novembre 2009. A cette date là, j’étais en Guadeloupe avec mon père entrain de régler des problèmes de notaire et de géomètre… Et accessoirement pour rencontrer quelques constructeurs.

Après des dizaines d’appels de ma part depuis Paris chez le géomètre, puis chez le notaire, mes parents avaient l’acte de propriété en main en novembre 2010 ! Soit un an après (Apparemment c’est rapide !). Auparavant ils étaient copropriétaire avec d’autres membres de la famille, vous connaissez l’histoire…

Fin 2010, j’ai accompagné mes parents chez les banques afin de trouver leur financement. Le jargon des banques n’est pas celui qu’ils maîtrisent le plus 🙂

Le constructeur était sélectionné, les plans validés et le permis de construire était dernièrement (fin février 2011) accepté par la mairie du Moule ! A partir de là, pour moi, le plus dur était fait. Nous avions vaincu les administrations !

Les engins doivent donc arriver très prochainement sur le terrain pour commencer les fondations (l’étude du sol est en cours). La maison devrait être finie en décembre 2011/janvier 2012. Je demanderai à mes parents si je peux tous vous inviter pour passer le nouvel an aux Antilles 😉

Dis donc cet article se fait long.

Ce billet est le premier d’une longue série dans laquelle vous allez vivre la construction de la maison de A à Z. Sûrement avec les coups durs qui vont avec mais j’espère qu’il y aura également de bonnes surprises.

L’année d’après, je continuerai avec les revenus/dépenses générés par la maison, le but étant de dépasser TRES largement le crédit afin que mes parents remboursent très rapidement le crédit ou alors qu’ils profitent immédiatement de l’argent ainsi généré.

Pour vous faire patienter, voici ce à quoi nous aimerions que la maison ressemble (maison traditionnelle, 3 chambres/2 SDB/Piscine, ce qui se loue le mieux) :

villa guadeloupe

piscine guadeloupe

maison guadeloupe

chambre villa guadeloupe

location guadeloupe

Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs.

J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Cédric Annicette

Cédric Annicette

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours

Articles similaires

52 réflexions au sujet de “Le projet de construction de villa en Guadeloupe”

  1. Très beau projet, je te souhaite un bon courage et une belle réussite dans celui-ci 😉

    Tu feras des réductions sur le prix de la location pour les lecteur de Business Attitude? 😀

    Répondre
  2. Bonjour Cedric

    As tu pensé à inscrire cette maison dans le cadre du dipositif Jego

    (attention il y a quelques critères à rspecter)
    parce que dans ce cadre là ton surplus de loyer c’est pas ton locataire qui te le paye c’est l’état ….

    Répondre
  3. Beau projet. Cependant ça serait intéressant d’avoir des chiffres pour se rendre compte de la rentabilité de celui-ci.

    Répondre
  4. Super projet et très bonne expérience en perspective. L’idée d’un planning de réservation en ligne avec des tarifs promo spécial lecteur de Business Attitude pourrait effectivement en intéressé plus d’un…
    Bon courage !

    PS : ou est le plan de la maison? dans un prochain post?

    Répondre
  5. Salut Cédric,
    vu que la future villa va servir pour du saisonnier quelque mois par ans, as tu une idée du tarif que tu proposeras?
    Elle sera situé coté terre (grand fond), centre, baie ou plage (l’autre bord)?

    Répondre
  6. Je trouve aussi que c’est un très bon projet. Ce qui m’embête ce sont les propos négatifs extérieurs. Je ne peux pas être insensible et à chaque fois cela m’énerve. Il y a des risques partout! La Guadeloupe est une île française, avec pas mal de risques naturels mais les nouvelles constructions sont de plus en plus aux normes. Ce n’est pas pcq il y a un séisme ou un cyclone que la population se retrouve sans toit!!
    En ce qui concerne l’éloignement c’est un handicap certes mais bon vous avez de la famille là bas et il ne faut pas oublier qu’une grande partie des antillais vivant en Métropole construise aux aussi leur maison avant de retourner au pays c’est donc une chose assez courante pour les antillais.
    Enfin, peut-être que j’ai un autre regard car je suis de gwada car je ne pense pas que ce soit des antillais qui aient sorti ce genre de réflexions! (rassure moi!)
    Et pour finir, je suis convaincue que la location saisonnière a du succès et de l’avenir en guadeloupe!

    Répondre
  7. Très beau projet Cédric.
    La location saisonnière est une très bonne option pour rentabiliser l’investissement de tes parents.
    Cependant, comptes-tu loué la maison hors saison?
    Je sais que c’est un pratique en Bretagne, à Perros-Guirec par exemple, de louer le bien à l’année: d’octobre à mai, on a une location régulière, puis, durant l’été, c’est une location saisonnière (loyer plus élevé). Cela se fait beaucoup avec les étudiants.

    Répondre
  8. @Sébastien : LOL, je ne sais pas. Ca t’interesserais?

    @Kris : Oui tu dois y aller c’est sûr!

    @Jibet : Bonjour, Je ne sais pas ce qu’est le dispositif Jego. Etant donné que la maison va être louée, me sparents ne pouvaient pas prendre de prêts aidés ou autre.

    @Berpj : Il y aura tous les chiffres. Ce n’est que le premier article 😉

    @Braquo : Yes tous les plans dans les articles à venir.

    @Alex : Hello, Je pense entre 800 et 1500€ la semaine en fonction de la période (noel et jour de l’an 1500€/sem). Du coté de la baie/la rosette (à 1 min en voture des 2 centres commerciaux).

    @Mélissa : Non ce n’est pas des antillais qui ont fait ces remarques. Je pense aussi qu’il y a de l’avenir là dedans. Après tout dépend comment la maison sera « markétée » sur le net.

    @Sebastien : C’est un des avantages avec la Guadeloupe, il n y a pas vraiment de hors saison ci ce n’est en septembre! Les mois d’hiver tournent à plein régime et les mois d’été tournent bien également. Mélissa à plus d’expérience que moi là dedans 😉

    Répondre
  9. Je suis chaud de venir passer le nouvel an là-bas, je note ça pour le 31.12.12 ! 😀

    Bonne idée ça, c’est clair qu’un terrain faut le rentabiliser.

    Répondre
  10. Beau projet de business 😉

    Tu as une super opportunité de monter en expérience sur un projet comme ça. Le premier d’une longue série ?

    Pour ma part, je ne trouve pas ça si risqué. Le saisonnier me semble bien plus rentable que le locatif traditionnel puisqu’en une semaine de location on paie un mois de crédit.

    Après dans ce cas-là c’est clair que la distance pose quelques soucis. Mais hormis les frais de déplacements, je ne suis pas sur que ce soit plus difficile que la Dordogne d’autant plus que tu connais bien les lieux, la manière de fonctionner et que tu as des contacts sur place.

    Après le principal enjeu du saisonnier est de se démarquer de la concurrence lors de sa communication, mais vu ton expertise blogging, webmarketing, je me fais pas de soucis pour toi 😉

    Répondre
  11. Comment tu vas effectuer la gestion de la maison? Amis ou agence?
    J’ai toujours penser (pour mes vieux os) effectuer de la location saisonnière. Tu me précèdes! 🙂 J’achèterai du côté d’Arcachon mais je ferai toujours de la gestion en direct. J’ai du mal à déléguer …

    Répondre
  12. Superbe projet – petit veinard !!!!

    Mais comment n’y as-tu pas penser avant 🙂

    une petite fête entre investisseurs (de tout genre)mmhmhmhm vivement l’année prochaine

    au fait moi ma spécialité c’est : la bourse

    Répondre
  13. En voilà des parents qui ont de la chance d’avoir un business fiston !
    Le Moule est une commune ayant un bon potentiel locatif !
    Si le montage financier est bien mené, le projet me semble intéressant !
    ++

    Répondre
  14. Merci d’avoir partagé ce projet, je ne connais pas non plus la Guadeloupe, peut être bientôt 🙂 mais le projet semble très intéressant.

    Bonne chance

    Répondre
  15. Trés bonne initiative cédric pour tes parents.

    je suis sur un projet de réhabilitation en Martinique d’une vieille maison et compte également faire du saisonnier et non de location longue durée. pour me différencier de la concurrence , je compte miser à fond sur la décoration intérieur et les photos que tu as joins m’inspire.

    bon courage pour cette construction

    @+

    Répondre
  16. Non, sérieusement. Je crois que tu fais une excellente chose en investissant dans le saisonnier. J’avais de nombreux clients en Martinique actifs dans ce domaine, et ils vivaient … comment dire … TRES très bien ! 😉

    Après, c’est une question de chiffres. Faut tout calculer et prévoir les mois sans locataires.

    Un conseil, Abritel.fr marche terriblement bien pour la location saisonnière.
    De même que si tu as un site propre à ta maison, mais que tu parviens à bien le référencer, ça peut franchement t’aider à trouver des clients.

    Bonne continuation !

    Répondre
  17. @Sebastien : houla j’espère que ce sera fini largement avant 2/3 ans!
    @Elisabeth : lol! Oui il y a plus d’espace, surtout que l’on vie beaucoup dans la terrasse et dans le jardin aux antilles.
    @Charles : Jme doutais que tu serai chaud!
    @Philippe: C’est clair que c’est là que ça se joue, se démarquer des autres et bien marketer ta maison.
    @Kris : Yes le fait de posséder le terrain est un atout indéniable…
    @Livret A: yes no worries.
    @Herome F.: le truc c’est que je préférerai que les amis et la famille n’interviennent pas (quand il y a de l’argent en jeu…). J4ai déja noté quelques agences et auto entrepreneurs qui peuvent tout gérer pour nous. Pourquoi attendre pour faire du saisonnier à rcachon? Ca doit cartonner là bas.
    @Alexandre:C’et clair que le meilleur moment pour le faire aurait été il y a 10 ans. Le 2ème meilleur moment, c’est maintenant 😉
    @Jerome L.: Je ne sais pas ce que Le Moule peut donner d’un point de vue attraction de touristes. C’est moins touristique que St François ou St Anne. Je dois jouer la carte du coté authentique et côte sauvage!
    @Léa: Il faut aller en Guadeloupe!
    @Slyhas: Ca fait longtemps que tu es sur ce projet non?
    @David: Tu es en Guadeloupe?
    @MaxR: Hello Max, yes je compte mettre sur Abritel 😀 On verra ce que ça va donner 🙂 Bon on en est pas encore là! Il y a d’abord une maison à construire! lol

    Répondre
  18. Abritel? Mais regarde le nombre de personne déjà intéressé!
    Je suis sur que le blog te rapportera déjà pas mal de locataire (voulant aussi investir là bas?).

    Bonne chance!

    Répondre
  19. cela fait effectivement longtemps que je suis sur le projet mais je n’avais pas défini clairement mes objectifs et maintenant que je connais la direction à mener tout s’accelére.

    J’avais un moment penser à détruire la maison bricoler avec le temps et construire du neuf. j’ai contacté des constructeurs et fais des devis au point d’être à deux doigts de signer puis en faisant une vrai étude du marché locatif en pleine campagne.

    je me suis rendu compte que réhabiliter la maison et en faire de la location saisonnière peut me garantir un bon rendement.

    Je te ferais suivre les avancées des travaux et le final lors de mon prochain voyage en mai 2011;

    A+

    Répondre
  20. Ah la Guadeloupe ! Quelle bel endroit !
    Je cherche justement une location pour Novembre, 3 chambres … Tu peux pas accélérer un peu les travaux ? 😛

    Super projet ! C’est marrant mais moi aussi j’essaye de prendre un peu ma famille par la main pour essayer d’assurer des revenus supplémentaires mais je trouve l’exercice assez périlleux … On préfère « miser » ses billes que celles des parents …

    Bon sinon le Moule c’est le seul endroit que je connais pas trop 🙂 Ça me parait loin de tout le reste mais je sais pas trop ce qu’il y a à faire par là-bas. C’est comment la route entre le Moule et Pointe à Pitre ? Parce que par la route de Ste Anne c’est la misère !!!!

    En tout cas la Guadeloupe ça tue tout … et j’ai hâte d’y retourner … te ferais des photos du chantier si tu veux 😛

    Répondre
  21. « Ça me parait loin de tout le reste mais je sais pas trop ce qu’il y a à faire par là-bas »

    Visite de la distilerie Damoiseau 😉
    Base nautique (kayak, randonnées dans la mangrove…)

    Je ne sais pas ce que tu appelles « tout le reste » mais c’est proche de ce qui est à coté et forcément c’est loin de ce qui ne l’est pas 😉
    Ainsi du Moule tu peux aller faire un tour à Morne à l’eau (le cimetière avec les caveaux en damier est à voir au moins une fois) puis tu en profites pour aller faire un tour dans le Nord Grande Terre.
    St François n’est qu’à une quinzaine de km (et de St François cap sur la Désirade, Marie Galante)
    Autre point positif la ligne de Bus PTP-Le Moule est probablement l’une des plus fréquentes de Guadeloupe (cool pour aller passer une heure ou deux à PTP en profitant de la zic à donf dans le bus)

    En revanche il faut prendre une semaine chez Cedric puis une semaine sur Basse-Terre car, pour rebondir sur les réflexions négatives, il ya peu de chance que la Soufrière se déplace ju’squ’au Moule 😉

    La seconde partie de mon commentaire est jutement au sujet des « réflexions négatives ».
    Je trouve que certaines de ces réflexions ne sont pas vraiment des réflexions négatives mais bel et bien des questions qu’il faut se poser
    « T’es parents sont trop vieux ! » « Les banques ne prêteront pas ! »
    Bon cette question c’est normal de se la poser mais c’est aussi facile d’y répondre en ouvrant un dossier de simultation sur l’un des sites des courtiers en prets immobilier…
    « Comment allez-vous trouvez des locataires ? » « Comment allez-vous gérer les locataires ? »
    Ca aussi c’est une question qu’il faut se poser en particulier si on va gérer soi même ou déléguer. Mais la encore rien de rédhibitoire les agences au besoin seront heureuse de facturer ce service (il faut juste en prévoir le coût dans le budget )

    Et pour terminer une réflexion négative : étant donné que la fin du monde est annoncée pour le 21 décembre 2012 (pile pour mon anniversaire elle est pas chouette la vie ?) est-ce que cela vaut le coup d’investir aujourd’hui ? 😉

    Répondre
  22. @ Kai971: De toute façon, la Guadeloupe c’est petit, on est jamais loin de rien, le gros pb ce sont les embouteillages. Saint-Anne, Saint François, le Gosier c’est réputé parce que c’est plus vivant et accueillant pour les touristes: resto, bars, boites de nuit, plages, boutiques, c’est pas à cause de la proximité seulement qu’il y a des vacanciers. Mais des vacanciers logés au Moule peuvent très bien se rendre sur la Basse Terre sans pour autant changer de logement…
    Au moule il me semble quand même que c’est moins « engorgée que sur la route de Sainte-Anne »

    Répondre
  23. Plein de connaisseurs de la Gwada 🙂
    La dernière fois que j’y suis allé j’étais assez impressionné par les bouchons sur la route de Ste Anne c’est pour ça je posais la question entre le Moule et PàP.
    Quand je disais loin de tt le reste, je parlais de la soufrière, des chutes du Carbet, (des bassins secrets de Dolé … chut !), la reserve Coustaud etc … Qui font partie des choses à faire la-bas. Comme tu peux pas les faire en 1 journée, il faut se farcir une bonne heure et demie de route aller et pareil retour à chaque fois…

    Mais comme vous dites y’a qd meme pas mal de choses à faire sur grande terre aussi …

    Bon allez pendant qu’on raconte nos sciences sur la Guadeloupe, j’ai sauté en parachute la-bas (à St François) et je le conseille à tout le monde ! C’est les 2 plus beaux sauts de ma vie ! A faire vraiment ! La vue est exceptionnelle !

    Répondre
  24. @ Charly: t’es un vrai connaisseur toi!! (les bassins de Dolé… lol! ;-))
    En même temps malgré la route ça roule assez bien par là, y’a plus de grands axes, et puis c’est agréable en vacances de prendre la route et de regarder les beaux paysages de la Basse Terre…
    Lol voilà que l’article de Cédric sur le son investissement nous emmène à discuter du tourisme en Gwada!! 🙂

    Répondre
  25. @Mélissa

    lol jai eu de la chance qu’on m’explique à peu près où étais les bassins d’eau chaude, mais ceux à l’écart des routes, des guides de tourisme et surtout des touristes 😛

    Apèrs une bonne journée de rando, ca fait du bien de s’y détendre !!!!

    Répondre
  26. Charly: Ah ouai ok pour les photos! 😀 En novembre ça sera déjà bien avancé. Je demanderai à l’architecte qu’il te laisse rentrer sur le chantier 🙂

    Concernant Le Moule, quand je suis en gwada c’est ma base et ça ne m’empêche pas de tout faire. Basse terre, Saintes, St François, PAP, St Martin (25/30 min de l’aéroport). De toutes façons il faut rester au moin 2 semaines si tu veux faire pas mal de chose. 1 sem c’est trop juste.

    Bon WE à tous!

    Répondre
  27. Sacré Cédric ! Toujours une projet derrière la tête !

    A mon avis tu n’as pas d’inquiétude à avoir. Ca marchera. D’ailleurs tu as déjà tous tes lecteurs qui souhaite louer ! Les réservations vont être bonnes !

    En tous cas honorable attitude que celle d’aider ses parents à obtenir une vie meilleure.

    Les miens aussi ne sont pas très éduqué pour tout ce qui est finance. Mais les enfants commence à prendre leur indépendance. Il est donc temps pour eux de profiter un peu plus de la vie et de prévoir leur retraite. Je vais essayer de les intéresser à la business attitude.

    Répondre
  28. Tres bon projet ! Tu n’as jamais entendu parler de construction alternative ? Cest une solution qui peut rayé bon nombre des reflexions negatives ! Voir les plus risqué ! Si tu veux plus d’info envoi moi un ptit mail. Bonne Continuation. Et comme on dit chez nous « Big boss, tchimbé rèd » 😉

    Répondre
  29. @David: Tu es en Guadeloupe?

    Dernier jour demain 🙁
    10 jours, 10 jours de temps superbe, j’ai fait aussi une bonne partie des iles alentour, ça vaut vraiment le voyage. J’ai adoré les Saintes.

    Répondre
  30. Chère Cédric,

    Je crois que tu as gagné le bingo sur la ville du Moule, il n’y a pas photo !
    C’est pour moi la ville la plus active de la Guadeloupe, même si à ce jour, ce n’est pas la plus « touristique »

    Et je vois, que tu as traversé avec bravoure les tumultes administratives. L’aventure de la construction a donc commencé !

    Toutefois, as tu dans tes cartons l’idée du mode de gestion locative ? Je pense que tu as bien à l’esprit que la vitesse de détérioration en Guadeloupe est conséquente et nécessite un suivi.

    Aujourd’hui, mes parents gèrent un type de bien dans le même cadre, tu peux aller les voir, il vont t’accueillir les bras ouverts et moi aussi !

    Mais des questions se posent et nécessitent un éclairage. Je te confirme que la location en Guadeloupe n’est pas linéaire, il y a bien des périodes de saturation et des vides. Je mûris aujourd’hui des solutions à partir de constats; exemple une annonce sur le boncoin apporte plus de client que les autres canaux.
    J’aimerais bien échanger sur le sujet ?

    Kenavo !

    Répondre
  31. «  »L’argent, on le perd, on le gagne. Par contre le temps qui passe est perdu à tout jamais. C’est pourquoi je vise l’indépendance financière. » »

    Superbe!

    Répondre
  32. Bonjour,

    C’est vraiment par harsard que je lis ton article et j’aimerais profiter de ton expérience dans le domaine.
    Mon mari et moi nous voulons construire sur une parcelle de terrain qu’il a hériter de son père.
    N’ayant pas d’enfants, nous ne voulons que 100 m2.
    Actuellement nous sommes à la recherche de constructeurs. Nous avons déjà montré le terrain à une première entreprise qui s’appelle Villas Perrine. ArtiCob, sera la seconde…
    Combien de constructeurs avez-vous vus? Comment s’est effectuer vos recherches et quel a été le critère déterminant pour le choix? Auriez-vous une liste à nous communiquer ainsi que des conseils…
    Je suis en vacances actuellement sur l’île mais mon mari a dû rentrer pour son travail.
    Je vous remercie par avance.

    Cordialement,

    Julienne BELAIR

    Répondre
  33. Bonjour,

    Est-ce que la construction de ta maison est finie ? J’ai envie de suivre le même exemple que toi, mais je ne sais pas par quoi commencer. Pourrais-tu me donner le nom de ton entrepreneur et me donner les étapes à suivre pour me lancer dans une construction en Guadeloupe (Abymes), sachant que j’ai déjà le terrain ?

    Sab

    Répondre
  34. Salut Sébastien,

    T´es tout simplement un jeune qui n´a pas froid aux yeux. Tu es dans la réalité et dans les faits et non au niveau des opinions. Méfiez-vous des opinions.
    La réalisation de cette construction est très bien. Tu as vu exactement quel actif que tu pouvais créer sur ce terrain et c´est cela que l´on appelle -utiliser son coefficient intellectuel financier. Trouver des solutions á des problèmes nous rend plus prêts et aptes à réaliser des choses. Et non parler que des problémes. Ce sont la où se trouvent les problèmes qu´investissent les gens qui ont l´esprit riche.
    BRAVO.
    Je pense que c´est sûr que les choses prennent du temps en Guadeloupe. Il faut s´y accrocher. C´est au soleil. c´est une île. Personne ne pourra affirmer qu´en Skandinavie qu´on peut penser comme dans la méditerranée ou dans les Caraibes ; et que dans ces derniéres régions citées que l´on peut préparer 4 saisons comme en skandinavie. C´est comme cela. On a le soleil toute l´année donc le temps nous est pas compté. Alors que 4 saisons il y faut 4 fois plus pour avoir du temps au soleil, d´oú aller plus vite,
    Surtout je citerai que pour réaliser un projet quelque soit le temps et l´endroit où l´on est, il faut avoir :
    – la détermination
    – l´intégrité
    -la confiance

    Salut Cédric et cordialement

    Christian C.

    Répondre
  35. Bonsoir, mes parents et moi sommes sur un projet de construction avec villa Perrine, au Moule…. Est-ce que vous pourriez me dire comment s’est passée la construction de la maison finalement? Si tout s’est déroulé comme prévu?
    cordialement. Violaine

    Répondre
  36. Bonjour,
    Puis-je te demander quel constructeur as-tu choisi ? J’aimerais, moi aussi, aider mes parents dans leur projet de construction.

    En te remerciant

    Répondre

Laisser un commentaire