Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs. J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Faisons-nous des économies avec une voiture électrique ?

Lors du débat sur les avantages et les inconvénients des voitures électriques par rapport aux voitures à essence, le coût et combien d’argent vous pouvez économiser est la chose la plus souvent discutée. 

Étant donné que les véhicules électriques (VE) sont une technologie relativement nouvelle, les consommateurs se posent naturellement de nombreuses questions à leur sujet : les voitures électriques permettent-elles d’économiser de l’argent ? Quel est le coût de fonctionnement d’une voiture électrique par rapport à l’essence ? Quel est le coût au km d’une voiture électrique ou hybride par rapport aux voitures à essence ? Et combien de watts une voiture électrique utilise-t-elle par km ?

Il y a beaucoup de choses à considérer lors de l’évaluation du coût de fonctionnement d’une voiture électrique par rapport à une voiture à essence. 

Dans cet article, nous allons vous aider à y voir plus clair et voir si une voiture électrique permet de faire des économies.

Voitures électriques / voitures à essence : coûts initiaux

Avant de répondre à la question “est-ce qu’une voiture électrique permet de faire des économies ?”, il vaut la peine de se familiariser rapidement avec les différents types de véhicules électriques sur le marché. 

Les véhicules électriques, également connus sous le nom de BEV, sont équipés d’une batterie qui est chargée soit via le réseau électrique, soit via la capture d’énergie domestique comme l’énergie solaire. Les véhicules électriques hybrides rechargeables (PHEV) ont une batterie rechargeable ainsi qu’un moteur à combustion interne traditionnel qui prend le relais si la batterie est déchargée. Un véhicule hybride a également une batterie et un moteur à combustion qui fonctionnent en tandem, mais il n’a pas besoin d’être branché – à la place, l’électricité est générée via le moteur et le freinage régénératif. 

Il y a plusieurs véhicules électriques abordables disponibles en France. Voici quelques exemples :

  • Renault Twizy : ce véhicule électrique à deux places est l’un des plus abordables du marché, avec un prix d’achat à partir de 9 490 euros.
  • Renault Zoe : c’est l’un des véhicules électriques les plus populaires en France, avec un prix d’achat à partir de 22 300 euros.
  • Peugeot e-208 : ce véhicule électrique compact est disponible à partir de 28 350 euros.
  • Hyundai Kona Electric : ce SUV électrique compact a un prix d’achat à partir de 35 100 euros.

Ces prix sont valables en janvier 2021 et peuvent varier en fonction des différentes options et des régions. 

Il y a également de nombreux véhicules thermiques abordables :

  • Dacia Sandero : cette voiture compacte a un prix d’achat à partir de 9 990 euros.
  • Renault Clio : cette voiture compacte est l’une des plus populaires en France, avec un prix d’achat à partir de 15 250 euros.
  • Peugeot 208 : ce véhicule compact a un prix d’achat à partir de 16 300 euros.
  • Toyota Yaris : cette voiture compacte a un prix d’achat à partir de 17 400 euros.

Comme pour les véhicules électriques, ces prix sont valables en janvier 2021 et peuvent varier en fonction des différentes options et des régions.

Cependant, la disparité des prix dans les coûts est un cas simple d’économies d’échelle. La baisse de la demande de véhicules électriques signifie que des volumes inférieurs de pièces de véhicules sont produits, ce qui entraîne un coût plus élevé. Ajoutez à cela le fait que les entreprises espèrent récupérer les milliards qu’elles ont dépensés en recherche et développement et il est évident que les véhicules électriques ont un prix plus élevé que les voitures à essence.

Comparaison du coût au km entre les voitures à essence et les voitures électriques

Le coût au kilomètre d’une voiture dépend de plusieurs facteurs, tels que le prix de l’essence ou de l’électricité, le coût de l’entretien et de l’assurance, et la consommation de carburant ou d’électricité.

Voici un exemple de comparaison du coût au kilomètre entre une voiture électrique et une voiture essence, en supposant que les deux véhicules ont une consommation moyenne de 5 litres/100 km et une distance parcourue de 15 000 km par an :

Coût de l’essence : en supposant un prix de 1,50€ le litre d’essence, le coût de l’essence sera de 1,50 x 5 = 7,50€/100 km. Sur 15 000 km, le coût de l’essence sera donc de 7,50 x 150 = 1125€ par an.

Coût de l’électricité : en supposant un prix de 0,20€ le kilowatt-heure d’électricité, le coût de l’électricité sera de 0,20 x 15 = 3€/100 km. Sur 15 000 km, le coût de l’électricité sera donc de 3 x 150 = 450€ par an.

Le coût au kilomètre d’une voiture électrique sera donc de 450€/15 000 km = 0,03€/km, tandis que le coût au kilomètre d’une voiture essence sera de 1125€/15 000 km = 0,075€/km. Ainsi, en supposant ces conditions, le coût au kilomètre d’une voiture électrique sera environ 60% moins cher qu’une voiture essence.

Cependant, il est important de noter que ce calcul est basé sur des hypothèses et peut varier en fonction de nombreux facteurs. Il est recommandé de faire vos propres calculs en tenant compte de votre utilisation et de votre situation particulière.

A noter que pour ceux qui ont des panneaux solaires à la maison et qui sont capables de stocker leur propre électricité, le coût réel de l’alimentation d’un VE peut effectivement être réduit à zéro.

Les aides qui peuvent faire baisser le coût d’achat d’un véhicule électrique

Il existe plusieurs aides financières disponibles pour l’achat d’un véhicule électrique en France. Voici quelques exemples :

  • Prime à la conversion : cette aide est destinée aux particuliers qui achètent ou louent un véhicule électrique ou hybride rechargeable neuf ou d’occasion. Elle s’élève à 2 000 euros pour un véhicule électrique et à 1 000 euros pour un véhicule hybride rechargeable.
  • Bonus écologique : cette aide est destinée aux particuliers qui achètent un véhicule électrique neuf. Elle s’élève à 3 000 euros pour un véhicule électrique et à 1 500 euros pour un véhicule hybride rechargeable.
  • Prêt à taux zéro : ce prêt est destiné aux particuliers qui achètent un véhicule électrique ou hybride rechargeable neuf ou d’occasion. Le montant maximum du prêt est de 30 000 euros pour un véhicule électrique et de 20 000 euros pour un véhicule hybride rechargeable.
  • Aides de l’ANAH : l’Agence nationale de l’habitat propose des aides financières pour l’achat d’un véhicule électrique ou hybride rechargeable dans le cadre de la rénovation énergétique d’un logement. Ces aides sont destinées aux propriétaires occupants et aux propriétaires bailleurs.

Il est recommandé de se renseigner auprès de votre mairie, de votre département ou de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) pour connaître les aides financières disponibles dans votre région. Il est également possible de bénéficier de conditions de financement avantageuses auprès de certains constructeurs ou revendeurs de véhicules électriques.

Coûts d’entretien des voitures électriques par rapport à l’essence

En ce qui concerne les coûts de maintenance, les véhicules électriques arrivent en tête en raison du fait qu’ils ont beaucoup moins de pièces mobiles et donc moins besoin d’entretien régulier ou de pièces de rechange. 

On estime que les coûts d’entretien d’une voiture à essence sont d’environ 0,07 € par kilomètre contre 0,02 € par kilomètre pour les véhicules électriques, ce qui peut sembler insignifiant, mais si vous sortez la calculatrice, cela représente une économie considérable pour les conducteurs de véhicules électriques dans le long terme. 

Les progrès de la technologie des batteries lithium-ion leur ont permis de durer entre 10 et 20 ans, le coût des batteries EV devant baisser considérablement dans les années à venir. La plupart des constructeurs automobiles offrent également une garantie de 10 ans ou 160 000 km sur les batteries.

Verdict

Les conducteurs qui achètent des véhicules électriques peuvent s’attendre à plus en termes de coûts initiaux, mais également à des économies sur les voitures électriques en raison d’un coût d’exploitation moindre à long terme. Il a également été prévu que la parité des prix entre les voitures à essence et les voitures électriques pourrait être atteinte d’ici 2024, mettant les deux véhicules sur un pied d’égalité en termes de prix pour la toute première fois et faisant des véhicules électriques l’option la plus attrayante d’un mile de pays. Sans parler du fait que de nombreux pays vont interdire la vente de voitures à moteur à combustion d’ici 2030.

Si les voitures en général vous intéressent, n’hésitez pas à consulter ma page YouTube Monsieur Cédric en cliquant ici.

Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs.

J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Picture of Cédric Annicette

Cédric Annicette

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours

Articles similaires

Laisser un commentaire