Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs. J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Investir dans un vignoble: bonne ou mauvaise idée ?

Avez-vous déjà pensé à investir dans le vin ? Cela peut être une excellente option d’investissement pour les amateurs de vin ou pour toute personne qui cherche à diversifier son portefeuille d’investissement. Découvrez si c’est une bonne idée ou pas d’investir dans un vignoble.

Acheter un vignoble : qu’est-ce que cela signifie ?

L’achat d’un vignoble consiste à acheter des hectares de terres où l’on cultive la vigne. Les entrepreneurs investissent dans le vin pour les raisons suivantes :

Maximisation de la richesse : posséder votre propre vignoble vous aide à faire plus de profit sur le long terme. Vous devenez également un actionnaire majeur de la filière vin en étant capable de maîtriser les processus de production et de distribution du vin.

Il attire les investisseurs : posséder son propre vignoble attire également les investisseurs, ce qui vous donne l’opportunité de croître plus vite que vos attentes.

Acheter un vignoble signifie que vous possédez ceux-ci :

  • Un terrain agricole non cultivé.
  • Une cultivation de raisins.
  • Un vignoble avec une cave (vinification) à l’intérieur.
  • Un vignoble avec une maison sur la propriété.

Mais plus encore, cela signifie qui vous avez la possibilité de gagner plusieurs revenus en :

  • louant votre vignoble
  • produisant votre propre marque de vin
  • vendant vos marques directement aux consommateurs

Un vignoble peut être une excellente opportunité d’investissement

Une fois que vous avez un vignoble, il est possible de fonctionner comme une entreprise rentable. Mais convertir votre vignoble en un business rentable dépend d’un certain nombre de variables. Par exemple : la qualité des fruits au volume que vous produisez et les heures d’ensoleillement entre autres.

Le moyen le plus sûr et le plus efficace de gagner de l’argent avec un vignoble est de le conserver dans le temps. Cependant, c’est très différent des autres biens immobiliers. Effectivement, vous n’obtiendriez pas le même rendement que dans un immeuble de bureaux ou un complexe d’appartements.

Il y a bien sûr la possibilité de se lancer dans le commerce du vin, de cultiver ses propres raisins, de faire son propre vin et de le vendre directement aux consommateurs.

De cette façon, vous pouvez prendre toute la marge, ce qui est évidemment une perspective plutôt attrayante. Mais il y a beaucoup d’obstacles à franchir, car l’industrie du vin est délicate et très compétitive.

Combien coûte un vignoble

Le prix d’un vignoble dépend du vin qui y est cultivé. À savoir que les prix actuels tournent autour de 5 000 à 20 000 euros par hectare selon l’appellation et l’état du vignoble.

Une propriété de rêve de 20 à 40 hectares avec une maison de vigneron au centre coûtera environ 600 000 euros. Mais cela peut aller jusqu’à 1,3 million d’euros.

Parfois, il peut être nécessaire de recommencer la production à partir de zéro, car les machines seront obsolètes ou les vignes devront être changées. Souvent, un vignoble est acheté en tant qu’entreprise en activité avec le personnel existant.

Fixez-vous un budget avant d’investir dans un vignoble

Comme pour toute opportunité d’investissement, vous aurez besoin de savoir combien vous êtes prêt à investir dans le vin. Cependant, la somme que vous allez investir dépendra de vos objectifs, de ce que vous voulez faire comme business.  

De plus, il est important d’être patient et d’attendre pour investir dans le vin au bon moment.

C’est la raison pour laquelle il est indispensable d’effectuer des recherches pour déterminer quels millésimes ou quels producteurs réussissent le mieux.

Le vin peut prendre un certain temps pour prendre de la valeur, ce qui en fait une bonne opportunité pour ceux qui espèrent se lancer tôt dans des investissements dans le vin. En règle générale, les investissements dans le vin prennent environ dix à vingt ans pour rapporter.

Cela fait des investissements dans le vin une excellente option pour ceux qui souhaitent diversifier leur portefeuille tout en complétant leur fonds de retraite.

Envisagez les options de stockage

La conservation des vins destinés à l’investissement est très importante. Pour que le vin atteigne son plein potentiel, il est impératif de le conserver à une température fraîche, mais pas froide. De plus, il doit être stocké dans un endroit sombre qui ne voit pas beaucoup de lumière.

L’espace de stockage du vin ne doit pas être trop humide. Certains achètent un refroidisseur à vin pour stocker leur vin tandis que d’autres recherchent des options de stockage professionnelles. Mieux le vin est conservé, plus il aura de valeur perçue au moment de le vendre.

Les investisseurs en vin devraient acheter environ trois bouteilles de vin et trouver immédiatement un espace de stockage adéquat.

Comprendre les risques du marché

Comme pour tout investissement, les investissements dans le vin comportent un risque. Parce qu’il s’agit d’un investissement dans les matières premières, le marché peut être volatil en raison de certains changements dans l’industrie. C’est pourquoi il est important d’avoir une bonne compréhension du marché du vin, du passé, ainsi que des tendances actuelles.

Effectuer vos recherches sur ce marché vous permettra de vous faire une meilleure idée des risques ainsi que de vos bénéfices. Vous pouvez également envisager de consulter d’autres professionnels de cette industrie pour mieux comprendre le fonctionnement du marché.

Que faut-il savoir avant d’investir dans un vignoble ?

Que vous soyez un amateur de vin à la recherche d’un nouveau passe-temps ou que vous souhaitiez ajouter un nouveau marché à votre portefeuille d’investissement, un investissement dans le vignoble peut être une excellente option pour vous. Rassemblez des informations professionnelles et prenez en compte des éléments tels que le stockage, les tendances du marché, etc. pour obtenir les meilleurs résultats.

De nombreux domaines viticoles sont proposés à la vente, notamment en raison de la cessation d’activité des propriétaires qui n’ont pas de successeur ou d’héritier.

Cependant, il ne faut pas oublier que le vignoble est avant tout un investissement à long terme, un investissement patrimonial que la plupart des propriétaires fortunés préfèrent léguer à leurs héritiers.

De plus, le contexte économique actuel augmente l’attractivité d’investir dans un vignoble. Les taux d’intérêt sont aujourd’hui très bas et la rentabilité de nombreux investissements traditionnels ne fait que baisser. Il peut donc sembler plus rentable d’investir dans des actifs aléatoires susceptibles de générer de meilleurs rendements.

Le choix d’investir dans un domaine viticole ne doit pas se limiter à l’envie d’apaiser une passion ni au prix de vente. Toutes les surfaces proposées ne sont pas bonnes à conquérir sur ce marché, quelle que soit la qualité de leur production.

Ce type d’investissement induit des facteurs humains liés à l’exploitation du domaine et aux dépenses nécessaires à son exploitation. Il serait risqué de l’ignorer et de se lancer seul dans l’aventure.

Il y a un long chemin à parcourir avant qu’un vin puisse être vendu. Même passionné et averti, l’acquéreur doit s’entourer d’experts de la conduite du vignoble, de la vinification, de la distribution et du cadre juridique.

investir dans le vin
Posséder votre propre vignoble vous aide à faire plus de profit sur le long terme.

7 conseils à retenir lorsque vous achetez un vignoble

1. Soyez clair sur ce que vous voulez faire.

Soyez clair si vous souhaitez vendre du raisin, créer une cave, construire une maison ou un hôtel, ou encore faire pousser un autre fruit dans votre vignoble ?

2. Prévoyez les données financières avant d’acheter.

Estimez la quantité de raisins que vous souhaitez cultiver, le type de vin que vous cherchez à produire, les acheteurs potentiels et quelle sera votre marge.

3. Faites preuve de diligence raisonnable avant d’acheter.

  • Effectuez une recherche approfondie sur les domaines suivants avant d’acheter une parcelle.
  • Qualité du sol.
  • Les facteurs environnementaux qui affectent la culture.
  • Sources d’eau.
  • La conception de votre business.
  • Prix ​​des raisins.
  • Contrats d’achat.
  • Permis, brevets, certificats de droits d’auteur.

4. Soyez passionné par ce que vous produisez.

Vous devriez être vraiment enthousiaste à l’idée de cultiver du raisin ou de gérer votre cave.

5. Avoir un appétit pour le risque.

Vous devez avoir un appétit pour tous les risques et le chaos qui accompagnent la possession d’un vignoble, tels que les catastrophes naturelles, la contamination des stocks de vin ou les maladies des cultures.

6. Impliquez-vous dans l’industrie du vin.

Assistez à des ventes aux enchères comme la Napa Valley Wine Auction, des dégustations de cave à vin et faites partie de groupes comme la Napa Valley Vintners Association. Cultivez des relations étroites avec les viticulteurs, les courtiers, les propriétaires de vignobles et les acheteurs de raisins.

7. Trouvez un courtier ou un avocat.

Obtenez l’aide d’un courtier ou d’un avocat pour vous conseiller sur les endroits où acheter, les prix, quand vendre et d’autres aspects de l’économie du vignoble.

N’hésitez pas à télécharger les ressources qui vous sont mises à disposition gratuitement dans la section outils du portail Business Attitude.

Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs.

J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Cédric Annicette

Cédric Annicette

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours

Articles similaires

Laisser un commentaire