Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs. J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Le livret A devrait augmenter en février 2022

Le livret A est un compte d’épargne rémunéré dont les fonds sont disponibles à tout moment et défiscalisés. Qui plus est, ce compte est sans frais et les intérêts versés sont exonérés d’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux. À savoir que c’est l’État qui fixe le taux d’intérêt, deux fois par an. Aujourd’hui, le taux d’intérêt annuel est de 0,5%.

Cependant, l’année prochaine, le taux du livret A devrait être revu à la hausse. En effet, les économistes prévoient une hausse de 0,6 % et 0,8 % en février 2022. Mais il n’y a pas de quoi s’en réjouir ! Malgré cette légère hausse, les détenteurs ne seront toujours pas riches demain ! Et c’est une triste vérité !

Augmentation du livret A en février 2022 ?

La fin d’année arrive, et c’est souvent en janvier ou février que les banques vont vous verser les fameux intérêts bancaires de vos placements que vous avez effectués tout au long de l’année. Il s’ajoute à votre capital pour générer à leur tour des intérêts. Cela étant dit, il se pourrait que vous bénéficiez d’un meilleur taux d’intérêt pour votre prochain versement.

Effectivement, selon les économistes, le livret A devrait connaître une légère hausse, après des années de baisse de rendements. En effet, le taux d’intérêt était de 2,25 % en 2013. Ensuite, elle a chuté à 0,5 % en février 2020, son plus bas historique. Mais l’inflation oblige, la rémunération du livret A devrait augmenter en février 2022. On parle d’une augmentation entre 0,6 % et 0,8 %.

Cependant, cette hausse du taux de livret A dépendra des prix à la consommation (hors tabac) des deux prochains mois. Le Grand Argentier, Bruno Le Maire, se prononcera officiellement sur la hausse ou pas du taux de livret A en janvier prochain. Le taux choisi prendra effet le mois suivant, soit février 2022.

Comment les intérêts sont calculés

Si la somme totale des intérêts est versée au 1er janvier, les intérêts sont en fait calculés toutes les quinzaines. Vos intérêts sont donc la somme des intérêts accrus sur les 24 quinzaines qui constituent une année. C’est important, car ce calcul s’effectue sur un montant qui dépend de la date de vos versements et de vos retraits. Pour un versement effectué sur votre livret entre le 1er et le 15 du mois, la date retenue pour le calcul des intérêts est le 16 du mois.

Pour un versement effectué entre le 16 et la fin du mois, la date retenue est le 1er du mois suivant. Lorsque vous faites un retrait entre le 1er et le 15, la date retenue est le premier. Lorsque vous le faites entre le 16 et le 31, la date retenue est le 16.

Il vaut donc mieux effectuer ses retraits en début de quinzaine, plutôt qu’en fin. Il est plus intéressant de programmer ces versements aux fins de quinzaine pour être comptabilisé. Une somme doit rester sur votre livret toute une quinzaine. Donc, une somme versée et retirée dans la même quinzaine ne permet pas d’obtenir des intérêts.

Pourquoi le livret A devrait augmenter ?

C’est en fait la conséquence du mode de calcul du livret A qui se base en partie sur l’inflation. Ces derniers mois, le taux d’inflation monte en flèche. En effet, en août dernier, l’inflation était de 1,8 %, ensuite, elle est passée à 2,1 % en septembre, puis à 2,6 % en octobre. Et si la hausse de l’inflation persiste, on peut effectivement penser à une hausse du taux du livret A.

Mais cela ne rendra pas le livret A beaucoup plus attractif. En effet, malgré l’augmentation du taux de rendement, cela ne compenserait pas le taux d’inflation en 2022. Et s’il est inférieur à l’inflation, le rendement fera perdre du pouvoir d’achat à l’épargne qui y est déposé.

En fin de compte, le rendement du livret A, une fois qu’on prend en compte cette inflation, n’est pas si intéressant que cela.

augmentation du taux du livret A en février 2022
Malgré une augmentation du taux de livret A, ce n’est pas le meilleur moyen de s’enrichir.

Que faut-il savoir sur le livret A ?

Le livret A est l’un des placements préférés des Français. Ils sont plus de 50 millions de personnes à en posséder en France. Les fonds qui sont déposés dans le livret A sont gérés en partie par la Caisse des Dépôts et Consignation et en partie par les banques. Ces fonds sont destinés à financer la construction de logements sociaux.

Néanmoins, afin d’assurer la liquidité du livret A, ainsi que son rendement, une partie des fonds est investie sur les marchés financiers. Cela représente environ 20 % à 25 % des encours, soit environ 80 milliards d’euros.

Les dépôts effectués sur un livret A ne peuvent excéder 22 950 € s’il s’agit d’un particulier. Par contre, le plafond pour une association est de 76 500 €.

Les deux gros avantages du livret A sont, premièrement, la disponibilité immédiate de l’argent. Et deuxièmement, la garantie du capital par l’État. N’empêche, il est ainsi préférable de ne pas y laisser dormir de grosses sommes et de l’utiliser que pour y mettre son épargne de secours.

Le livret A n’est pas le meilleur moyen de s’enrichir

Le livret A ne doit pas être considéré comme un investissement en soi, mais comme un fond de trésorerie disponible à tout moment. Je parle très régulièrement du livret A, et ne vante que très rarement ses mérites (comme la plupart des placements bancaires à faible taux…).

Le plafond est de 22 950 € pour un particulier. Le taux rémunérateur est de 0,5 %. Si vous faites le calcul, vous allez vous « enrichir » de 175 €. Certes, c’est une somme d’argent non négligeable surtout en fin d’année, mais est-ce que ça vous permettra de réaliser vos rêves ? Pas si sûr ! Et même si le taux du livret A augmente, croyez-vous que vous allez vous enrichir de cette manière ?

Si le Livret A permet de s’enrichir, pourquoi les 54,9 millions de détenteurs ne sont-ils pas tous déjà riches ? Généralement, quand un placement financier est fortement médiatisé, il faut aller placer ses œufs ailleurs !

C’est un peu l’effet « mouton », on aime bien suivre ce que font les autres. Ça a un côté rassurant : vous allez vous dire, mon voisin vient d’investir dans tel ou tel produit, alors je veux faire pareil ! Si lui perd, je perdrais aussi !

Pour s’enrichir, il faut faire l’inverse de ce que fait la grande majorité de la population.

Il faut savoir prendre des risques, et ne pas suivre ce que fait Pierre, Paul ou Jacques. Il est préférable de ne pas y laisser dormir des grosses sommes, car vous bloquez votre épargne qui pourrait vous servir pour investir sur les 4 piliers d’enrichissement.

Le livret A a tendance à nous rendre paresseux. Nous entendons par là que c’est facile de faire un virement mensuel chaque mois, et d’encaisser à chaque fin d’année le peu d’argent que la banque veut bien nous octroyer (et de laisser l’argent se déprécier par la même occasion).

Vous allez avoir tendance à être freiné pour partir à la recherche de vrais investissements plus rentables tels que l’immobilier, la bourse ou la création de business.

Le livret A nous empêche d’apprendre comment fonctionne l’argent, l’éducation financière est stoppée nette. Pourtant, on sait que ceux qui réussissent dans n’importe quel domaine apprennent tous les jours.

Imaginez tout ce que vous allez pouvoir faire !

Nous ne sommes pas en train de dire que le livret A c’est nul et qu’il ne faut pas en avoir un ! C’est un fond de sécurité, de trésorerie disponible rapidement. Mais si vous souhaitez vous enrichir durablement, vous pouvez alors commencer à investir certaines de vos économies dans d’autres choses 🙂

Dites-moi dans les commentaires si vous avez un livret A, et comment vous vous en servez ?

Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs.

J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Cédric Annicette

Cédric Annicette

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours

Articles similaires

Laisser un commentaire

téléchargez gratuitement
mon nouveau livre
"1 an pour Quitter La Rat Race" !