Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs. J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Mon entretien avec deux banques pour mon credit immobilier

banquier

J’ai été voir deux banques le weekend dernier concernant mon projet d’investissement immobilier. Je veux partager avec vous mon expérience.

Voici le contexte :
-Je veux acheter un studio à paris pour le louer en meublé
-Je ne suis pas propriétaire de ma résidence principale
-J’ai 10 000€ d’apport
-Zéro crédit en cours
-Près de 3k net en revenus mensuel sur 2009
-Demande un prêt de ~ 130 000€
-27 ans
-Célibataire

Première banque, la BmP :

  • La « banquière » n’a fait qu’employer des termes négatifs
  • Trop risqué de me prêter cette somme, mensualités de 750/800€ par mois trop élevées car ma capacité d’endettement serait épuisée (WTF ?)
  • Pas trop d’intérêt pour moi de faire ce type d’opération
  • Je devrais plutôt acheter pour moi (en tant que résidence principale)
  • Aujourd’hui ça ne vaut plus le coup surtout que l’abattement fiscal sur le LMNP (Loueur meublé non professionnel) a été baissé à 50%
  • Non vraiment je devrais acheter ma résidence principale, même une maison à 300 000€ (elle rechigne pour du locatif sur 140ke mais ok pour ma propre résidence principale à 300ke)

Je vais manger chez mes parents avant d’aller chez la deuxième banque. Pas démotivé mais énervé je vais à mon deuxième rendez-vous…

Chez les crédits Abricole (la banque où mes revenus sont domiciliés) :

  • La conseillère, plus âgée que la première, me demande beaucoup moins d’infos car je suis client chez eux depuis plus de 10 ans. Elle tourne son écran et me montre le montant de ma capacité d’endettement sur son outil de simulation (écrit en rouge style WARNING WARNING). Je commence à m’énerver et là elle me dit:

« non non c’est bon »
« Comment ça c’est bon, c’est rouge »
« Oui mais c’est bon, vous êtes en D1 »
« Ah je suis en ligue 1 ? »
« D1 c’est très bon, D2 ça passe et D3 c’est refusé »
« ok… »

  • Banquière super positive sur le projet, « vous avez raison, en plus vous êtes jeune, etc. »
  • Prêt à signer tout de suite pour le financement

En conclusion :

Je pensais que les banques étaient nos alliées lors d’investissements immobiliers. En fait ce n’est pas le cas, elles se fient à des critères parfois bêtes et méchants et regardent uniquement leur propre intéret (logique mais parfois je suis un peu naïf). Ça peu être tout noir chez une banque et tout blanc chez une autre.

En gros il faut aller frapper à plusieurs portes…

Quelles sont vous expériences avec les banques lors de recherche de prêt immobilier ?

Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs.

J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Cédric Annicette

Cédric Annicette

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours

Articles similaires

62 réflexions au sujet de “Mon entretien avec deux banques pour mon credit immobilier”

  1. J’ai un copain qui a bossé dans le credit immobilier, il veut faire un investissement locatif et il a meme pas demandé a ses anciens collegues qui sont des amis a lui de faire une proposition parce qu’il sait que ce sont des chevres, du coup il s est directement adresse au directeur d’agence qui lui a monte le dossier. C est comme pour ma caution bancaire j’ai galere enormement parce que les gens qu’on trouve dans les agences la plupart c’est pas des fleches.

    Répondre
  2. Robert Kiyosaki expliquait qu’à ces débuts, il souhaitait acheter un immeuble de rapport, mais qu’il n’en avait pas les moyens. L’immeuble allait pourtant s’autofinancer en dégageant un beau bénéfice.

    Il a du visiter de très nombreuses banques avant d’en trouver une qui a accepté. Mais à chacun des refus, il a demandé ce qu’il manquait au dossier pour augmenter ses chances. A la fin, il avait un excellent dossier, et le prêt est passé.

    C’était la parabole du petit Hawaien. 🙂

    Répondre
  3. Hormis la parabole très instructive en milieu de semaine, il faut surtout être conscient qu’on discute avec des personnes. Et comme partout, il y a des … comment dire … gens moins disposés à nous aider que d’autres.

    Si une banque te refuse, il te suffit parfois d’aller dans une autre agence de la même enseigne !

    Répondre
  4. Passe par un courtier et profite en pour faire un business plan detaille avant de te lancer. J’ai du hypotheque mon premier appartement (ma residence principale a l epoque) pour acheter les 3 suivants. Mais apres taxes, je verse encore 500e de ma poche pour les 10 annees a venir.

    Répondre
  5. Les conseillers de clientèle ont des consignes et des objectifs à respecter. Sur la première banque tu es surement tombé sur quelqu’un à qui on a demandé de ne pas financer d’investissement locatif. Tout dépend du type de client que cherche à acquérir cette banque et aussi du niveau de connaissance de ton interlocutrice.

    Je serais toi je ferais encore le tour de 1 à 3 banque(s). Les propositions peuvent fortement variées et généralement ça permet de faire jouer la concurrence.

    Il ne faut jamais oublier que le banquier est là pour gagner de l’argent, enfin en faire gagner à sa banque et que ce qu’il te propose est avant tout intéressant pour lui !

    Répondre
  6. Bonjour mon ami,

    Tu as eu mon vote sur fuzz.fr

    Je te comprends. C’est difficile d’avoir des rêves et de dépendre des banques pour les réaliser. Comme David dit, les banques sont des entreprises, et toi, tu es le client. Leur business, c’est de prêter de l’argent et faire un profit pour le risque du prêt. Mais, plus il y a de risques pour eux, moins ils seront intéressés à ce que tu proposes, et plus ils essayeront de t’intéresser à d’autres produits moins risqués pour eux. Ils ne veulent pas te perdre comme client, ils veulent seulement éviter de prendre des risques. Ils te diront (comme la première banquière t’a dit) : on ne veut pas te prêter l’argent pour un immeuble à revenu (+ de risques), mais on te prêterait l’argent pour ta propre résidence. Ils vont essayer de te faire peur pour te convaincre qu’ils ont la bonne solution pour toi.

    Dans les dernières semaines, j’ai visité quelques propriétés. J’ai une maison depuis 6-7 ans déjà, et il me reste environ 75% de son prix d’achat à payer. Ceci me permettrait de refinancer l’hypothèque (jusqu’à concurrence de 95% de la valeur nette) de ma résidence principale pour acheter une deuxième propriété. J’ai aussi des investissements (argent quasi liquide) que je pourrais utiliser comme mise de fond.

    J’ai fait le calcul et même avec tout l’actif que j’ai, je ne ferais presque pas de profits avec une deuxième propriété loué. Mais à 55 ans, j’aurais un excellent revenu passif lorsque j’aurais terminé de payer mes propriétés.

    Le prix des immeubles à tellement grimper dans les dernières années, j’imagine que c’est pire en France. De plus, depuis tout récemment (au Québec), il faut un minimum de 20% (comparativement à 5% l’an passé) de mise de fond pour l’achat d’un immeuble à revenu. Mauvais pour les petits investisseurs.

    Tout ça pour dire que je ne suis pas encore allé voir mon banquier. Je ne sais pas si je passe ou je casse. Pour l’instant, j’attends impatiemment notre deuxième bébé en juin. Lors de mon congé parental, j’aurai un peu de temps pour visiter mon banquier et réfléchir à cette histoire d’immeuble à revenu.

    Je suis d’accord avec David, tu devrais peut-être aller voir deux autres banquiers.

    Il faut persister, et tu vas réussir !

    Christian sur http://www.marketeur.biz

    Répondre
  7. En effet, le fait de passer par un courtier permet d’éviter tous ces tracas. C’est lui qui se charge de faire le tour des banques. Il suffit de définir les règles au départ. de plus il est payé à la commission par les banques, donc il ne travaillera par sur votre dossier si il n’est pas convaincu de trouver un crédit à des conditions favorables. Je travaille pour CONCORDE CREDIT dont le site est http://www.courtier-pret-immobilier.eu.

    Répondre
  8. Pour ma part, le premier achat a été galère. ensuite le deuxieme tres rentable a été plus simple… le troisième plutot facile car j’avais un historique… et aujourd’hui ma banque me fait confiance et je n’ai plus de problème…..

    Répondre
  9. Je suis assez étonné que tu ne passes pas par un courtier.
    C’est un gain de temps et d’argent important. Il connait bien le marché et les types de prêts. C’est un spécialiste qui te fait profiter de ces compétences (contre rémunération).

    Je suis passé par un courtier pour un investissement immobilier du même ordre de prix que toi.
    Il m’a fait gagné 8000€ par rapport à ce que me proposer ma banque, sur cette somme ses frais sont deja déduits. Et je considérais que ma banque m’avait fait une bonne proposition.

    Il a pu m’avoir des conditions plus souple pour le pret et une assurance adapté à mes besoins.

    Il faut lui définir correctement ton cahier des charges. Et tu ne risques rien.
    Si tu n’es pas satisfait de ces propositions, tu peux les refuser et ça ne te coute rien.

    Je pense que c’est un effet de levier important.
    Les courtiers ne sont pas avards en renseignements.
    La première fois, j’ai pris un rendez vous pour savoir ce qu’il pouvait me proposer. J’ai eu une discussion de plus d’une heure. Il a répondu à toutes mes questions sans langue de bois.
    Et ça ne m’a rien couté. Chose assez rare à notre époque.

    Répondre
  10. Faut-il prendre les assurances sur un emprunt immobilier ?

    En fait, je demande car sur l’achat de ma premiere voiture neuve il y a 10 ans, le vendeur m’a poussé á prendre les assurances en cas de chomage (….) et au final (j’étais jeune et naif) vous payez des sommes astronomiques et n’utiliser jamais les assurances (parce que les assureurs c’est comme le casino, ce sont toujours eux qui gagnent au final).
    Sur l’achat de ma deuxiéme voiture (d’occas, emprunt que j’ai remboursé au bout d’un an), j’ai refusé les assurances et cela m’a fait économisé 300 euros au total.

    Répondre
  11. @Gregory : Oui l’assurance emprunteur est obligatoire t le questionnaire est très chiant à remplir pour en souscrire une. Une réponse négative, vous coûte énormément même si vous n’êtes pas vraiment malade au point de mourir.

    Répondre
  12. @David d’Immobilier-danger Oui même la conseillère ne voulait pas nous la mettre l’assurance chômage ! Enfin, c’est souvent suivant le type de travail que vous faites qu’ils vous le proposent ou non !

    Répondre
  13. Bonjour,

    Je suis Directrice d’Agence Bancaire et je découvre chaque jour avec délice cet univers où vos banquiers de proximité sont des crétins décérébrés et les clients des ex ponts et chaussées reconvertis dans les piges pour « combien ça coûte ».

    Je continue cependant à trouver plutôt rassurant de savoir qu’il y a encore des employés de banque qui s’inquiètent de votre capacité de remboursement avant de décider de l’octroi.
    Il y a sans doute d’autres choses à reprocher au système bancaire actuel.

    Je pense aussi que, comme dans beaucoup d’autres domaines, s’adresser directement au directeur d’agence, en dehors de flatter l’égo de certains, ne présente pas beaucoup d’intérêt.

    Je pourrais vous en dire beaucoup plus.
    Je pourrais vous dire l’absurdité d’un système qui n’a plus de sens, je pourrais vous dire l’ingratitude malgré les années, toujours si blessante de certains clients.

    Je pourrai aussi vous dire le plaisir de voir naître des projets, de les accompagner et la fierté de se dire que qq part, à un petit niveau, on a participé. Je pourrais vous dire comme c’est difficile parfois de dire NON et si flatteur de dire OUI.

    Je pourrais vous en dire beaucoup plus.

    Je vous dirai simplement que je suis restée dans la banque 15 ans pour la richesse incroyable des relations tissées avec nos clients.

    Si j’en pars aujourd’hui, c’est parce que l’univers bancaire évolue dans un contexte économique auquel je n’adhère plus.
    C’est aussi parce que cette espèce de curée permanente du banquier-voleur-et-incompétent me pèse et me blesse de plus en plus.

    J’espère qu’elle vous procure au moins l’assurance de votre grandeur.

    Pour ma part, je dépose les armes.

    Je garderai dans ma nouvelle carrière la mémoire d’un métier riche, passionnant, parfois ingrat et finalement tellement humain.

    Bonne suite pour vos projets.

    Répondre
  14. Vraiment un banquier est un banquier et ca ne changera jamais. Bref, mon banquier c’est mon pote et bien evidemment ca aide beaucoup (bon en verite ce qui aide c’est surtout de gagner beaucoup)
    Perso j’ai essaye aussi la societe de gestion de patrimoine, etant expatries ils me promettent beaucoup d’avantages fiscaux.
    Le probleme avec eux c’est que tout a l’air vraiment trop beau dans leur monde, du coup moi je me pose pas mal de questions. Je n’ai rien contre le fait qu’ils fassent de l’argent mais j’ai quelque chose contre le fait de signer pour quelque chose sur 20 ans puis comprendre au bout de 15 qu’il y avait arnaque sous roche. Les SCPI quelqu’un connait ? en tout les cas c’est ce que cette societe de gestion de patrimoine m’a conseille en guise d’investissement locatif.

    Merci pour cet article et si jamais quelqu’un sait quelque chose sur les SCPI ce serait interessant d’en parler.

    Mohamed Semeunacte

    Répondre
  15. l’atitude de la premiere banque ne m’éttonne pas.

    pourquoi souhaite tu t’endetter sur un bien qui n’est pas ta residence principale. ?

    tout cet argent qui part en fumée dans ton loyer actuel.

    Répondre
  16. @Mohamed Semeunacte : Les SCPI c’est le principe de la pierre papier. c’est avoir du locatif sans t’occuper de leur gestion et tu ne peux achater que quelques parts donc ça peut revenir à moins cher. Allez je prépare un petit article !

    Répondre
  17. Bonjour,

    Effectivement le mieux c’est d’aller voir un courtier qui te proposera surement les mêmes banques qui t’on refusés.

    Mais comme il travaille au volume et qu’il a les arguments tu trouveras surement ton bonheur.

    Je connais Cafpi sur internet qui arrive gé »généralement a avoir de très bons résultats, sinon un courtier local également.

    Bon courage !

    Répondre
  18. Bonjour,
    Visiblement la seconde banque est partante alors que tu porte moins de 8% d’apport. Je pensais que la règle était 30 % ? De 30% à 8% cela fait une sacré différence non ?

    Répondre
  19. Il parait qu’on parle de moins en moins d’endettement mais de « reste à vivre »… c’est ce que m’a expliqué ma conseillère dernièrement pour mon crédit et c’est la première fois que j’en entendais parler…
    Par contre je ne me rappel plus des chiffres qu’elle m’a donné pour le reste à vivre d’une personne célibataire et celui d’un couple.
    Quelqu’un en aurait-il entendu parler?

    Répondre
  20. Salut Cédric,

    Je trouve TRÈS intéressant ton article.
    En effet je suis moi aussi (sans doute comme tous ceux qui postent sur ton blog) intéressé pour faire du business 🙂

    J’avais une question. En sachant que tu n’as pas encore de résidence principale. Lorsque tu vas vouloir avoir ton propre chez toi, crois-tu que cela sera simple d’obtenir un second prêt ?

    Je suis dans la même situation que toi. Moins âgé mais avec plus d’apport. Acheter pour louer sur Paris me semble une bonne idée. Mais ne pas pouvoir par la suite acheter, pour moi, me fait hésiter..

    Répondre
    • Salut Djay,

      Mon objectif est d’acheter plusieurs bien pour le louer puis d’acheter ma résidence principale ensuite. JE veux faire ça pour plusieurs raisons :

      -Je ne sais pas où je serais géographiquement dans 5 ans donc je ne veux pas acheter ma résidence principale (RP)
      -Je veux de l’immobilier qui rapporte de l’argent dans ma poche, au moins par la capitalisation. Une RP ne rapporte en aucun cas de l’argent, ce n’est pas un investissement
      -Etre propriétaire de sa résidence principale avec un crédit de 25/30 ans est un faux sentiment de sécurité

      Si j’ai plusieurs appartements en locations d’ici quelques années les banquiers me verront comme un gros bailleurs et non comme un petit investisseurs. Il ne regarderont plus vraiment l’histoire des 33% d’endettement. Je pourrais alors acheter ma résidence principale sans soucis.

      Répondre
  21. Alors finalement les banques ont accepte la situation:
    – Primo accedant
    – Revenu non-salarie complementaire

    Ca donne quoi dans la vraie vie cet histoire d’immobilier locatif?

    Répondre
  22. bonjour

    j’ai eu la chance de trouver une agence ou les gens sont sympas elles étaient 2 a me conseiller et a accepter mon dossier tt en faisant attention aux 33ù d’entement max en contrepatie frais de remboursements anticipés gratuit a la condition que je donne 10% du restant du montant a payer au minimun.
    Pourrais tu nous dire si tu as déjà acheté ton appartement ? j’ai lu tes pages et ton désir de passer par les service d’Elise Franck. L’as tu fait ?

    Merci pour ton retour

    Répondre
  23. Pour ma part lors de l’achat de ma RP il y a 4 ans je suis passé par un courtier qui m’a proposé la meilleure offre.
    Pour mon investissement locatif le courtier ne m’a rien proposé de mieux que ce que me proposait ma banque avant même de négocier.
    Mes dossiers sont toujours passés sans problèmes mais je me suis toujours renseigné sur mes capacitées d’emprunt avant même de commencer à chercher un bien…
    Le Reste A Vivre est une notion au moins aussi importante que la capacité d’emprunt.
    Il s’agit du montant qu’il te reste pour vivre après remboursement de tes emprunts, avec un reste à vivre confortable tu peux dépasser les 33% d’endettement si nécessaire, plus parlant avec un exemple:
    Soit 1 personne qui vit seule:
    – Cas 1: 1500€ net par mois, endettement max à 33% = 500€; reste à vivre = 1000€
    – Cas 2: 5000€ net par mois, endettement max à 33% = 1667€; reste à vivre = 3333€

    Il est beaucoup plus facile de vivre avec 3333€ par mois que 1000€, le dossier du cas 2 passera plus facilement pour une banque alors que le premier sera plus difficile à faire passer, pourtant dans les 2 cas l’endettement est le même…

    Répondre
  24. Bon je reviens sur ce que j’ai dit j’ai vu ma banquière la semaine dernière et elle désirait me rencontrer de nouveau. Je pose donc ma demi journée et j’y vais.

    ET LA Surprise. Mon les taux ont augmentés donc on passe à 0,1 de plus hors assurance, ça parait peu mais sur la somme ca fait pas mal. Les frais de remboursement anticipés elle dit que j’avais mal compris et que non il étaient payant sauf après 15 ans mon prêt doit durer 12 ans !!!!!! Bref voilà pourquoi j’ai du poser ma demi journée et voici comment un banquier revient sur ce que qui a été dit. Pour info sa simul avec le premier taux est sur mon bureau !!! ET SIGNE DE sa part.

    Répondre
  25. @ Internaute: C’était quand ta dernière visite à la banque? Pcq le taux il n’est pas fixe, il évolue et oui il peut augmenter. Elle aurait du te le dire à l’entretien. As tu fais jouer la concurrence? Pcq les remboursements anticipés ça se négocie aussi. T’as pas une autre banque qui t’as porposé mieux? pcq dans ce cas tu lui dis que tu vas chez le concurrent, tu verras si elle ne va pas essayer de trouver une solution!! Et puis c’est quoi cette histoire de 10 % pour avoir les frais gratos. Moi j’avais pas un rond à avancer et je les ai u sans souci. J’ai juste payé les frais de notaire de ma poche. Je peux savoir quelle est cette banque si ça ne te dérange pas?

    Répondre
  26. On dirait que dans la vraie vie le probleme n’est pas « votre residence principale n’est pas un actif » mais plutot « il faut etre riche pour se payer sa residence principale » et ce sera probablement pire dans les 10 annees a venir. Mes parents avaient deja des amis philosophe de l’immobilier y a 30 ans maintenant il sont en retraite avec un loyer a payer+taxe d’habitation.

    Voici mes conseils pour obtenir un pret immobilier descent:
    – Se trouver un boulot qui paie au moins 3000 net sur le marche Francais en tout cas
    – Se trouver un logement revendable ou louable sinon les banques ne pretent pas, trop risquer.
    – S’endetter plutot 20-25 ans sinon on aura des bien de merde et un reste a vivre ridicule. L’hypothese de depart etant que si tu gagne 3000E net avant 30 ans il y a de forte chance que tu progresse par la suite donc un credit de1K/mois de ferra rire dans 5-10 ans
    – Avoir au moins 6 mois de salaire en epargne en cas de souci surtout pour les entrepreneurs, sa rassure les banques meme en faisant un pret a 110%
    – Avoir moins de 30 ans et pas de credit conso

    Ca s’est pour la pratique, parole d’un mec qui paie 3800 mois de credit pour ses anciennes residence principale (mon effort d’epargne reel est de 450E/m)

    PS: les banques n’en ont rien a faire des revenus automatiques ou non-salarie (sauf revenue de placement style immobilier), ils comptent apres 3 annees de bilans et il ont plutot interet a etre regulier.

    Répondre
  27. @ Le Client: Qu’entends-tu par prêt immobilier descent?

    Pcq j’ai un salaire minable (non faut pas dire ça j’ai un boulot c’est déjà ça! lol), j’ai pas 6 mois d’épargne! Donc je suis mal barrée pour acheter ma résidence principale c’est ça?

    Répondre
  28. Je parlais d’un pret dans des zones sans risques cad les grosses aglomerations, y a des etudes plus serieuses que les blogs sur le sujets en plus des conseiller patrimoniaux:

    https://www.creditfoncier.com/wp-content/uploads/attractivite-residentielle1.pdf

    https://www.hlm.coop/IMG/pdf/Dispositif_Scellier_Etude_CFF.pdf

    En fait un bien descent pour un jeune couple en aglomeration c’est une surface habitable correcte, proximite des axes de transport, charges de copropriete abordable/impots foncier raisonnable, bien avec moins de 15% du prix total en travaux.
    Au antilles francaise ou sa fonctionne beaucou a coup de main tu peux retaper au fur et a mesure voici un example de prix mais c’est a basse terre et y a des travaux:
    https://www.domimmo.com/guadeloupe/immobilier/107191552622818/

    C’est ce qu’explique tout les medias francais une partie de la jeunesse europeenne est completement pauperisee. Mais ce qui est surprenant c’est la reaction des jeunes qui croient que le marche va s’effondrer en faveur du peuple. Il est largement plus probable et l’histoire ne me dementira pas sur ca que 180KE d’aujourd’hui seront 120KE demain voire moins. Est-ce que le plafond de la secu francaise est regulierement ajuste vers le bas ou vers le haut?

    Apres tout est relatif a il y a 20 ans aucun colibri n’achetais sa RP seule. Les tourteraux on 2 fois plus de chance d’avoir un bon credit mais ils auront besoin de plus d’espace.

    @Colibri meme si je te taquine avec ton investissement au Gosier tu as tout a fait raison parce que ce bien sera toujours amorti et s’il n’est pas deprecie aussi vite qu’une imprimante ce sera une source automatique de revenu. En somme ce que disent les vieux a conditions de ne pas regarder a 5 mais a 15-25 ans l’achat de sa residence principale est toujours payant.

    Répondre
  29. Waw mais l’exemple que t’as choisi pour la maison à basse terre c’est pourri!! lol Non mais vu l’état de le maison qui va acheter ça? même à ce prix?

    Donc t’es d’accord tu me dois mon mois de loyer? (Ouè je lache pas l’affaire). Vu que g pas 6 mois de salaire en stock j’en ai bien besoin!! 😉

    Répondre
  30. Ah ah ,jme suis fait avoir!!lol moi je veux du cash c’est tout!

    Pourquoi tu prends les exemples les plus moches en gwada? y’a des trucs pas trop cher et potable aussi!!

    Répondre
  31. Si le taux du crédit est fixe mais je ne lui avais pas donné le compromis de vente signé que je n’ai d’ailleurs toujours pas car les proprios sont en vacances a Nice et moi je suis en IDF. C’était une offre au départ et selon elle, elle n’avait pas prévu une augmentation des intérêt des taux fixes. Je n’ai été chez aucune autre banque car au départ l’offre m’allait bien, depuis j’ai pris RDV chez une autre banque je verrais bien…. les remboursements anticipés sans pénal sont tj en discussion car j’ai dit que je faisais dégager tt mes comptes de chez eux si elle n’était pas d’accord la dessus !!!! Elle essaye de me refiler des assurances vies, des placements …. je lui ai dit que je ne voulais rien de tt ca pour l’instant et lui est demandé de résoudre d’abord le PB du prêt puisque je ne lui achèterais rien si je déménage mes comptes.

    Je vous tiens au courant de la suite.

    Au fait ma banque est la banque a 3 lettres

    Répondre
  32. La BNP?
    Oui un taux fixe mais il évolue dans le temps de toute façon, je ne parle pas des taux variables.Forcément elle ne peut pas prévoir son évolution qu’il soit à la hausse ou à la baisse.
    A mon avis même si l’offre te convient, il est toujours bon d’avoir au moins deux ou trois offres de comparaison.

    Répondre
  33. les courtiers sont des grosses daubes; ils sont soi disant en relation avec 110 banques, et aucun n’a été fichu de me trouver un pret pour mon autoconstruction, c’etait « imposssible »; puis j’ai traversé la rue, je suis allé à la banque pop en face de chez moi, et ils m’ont preté sans probleme

    Répondre
  34. Bonjour,
    Je suis du même avis, le fait de passer par un courtier reste un moyen plus pratique pour gagner le temps de recherche, et profiter d’une comparaison entre les différentes offres proposées.
    Merci.

    Répondre
  35. Toujours se rendre chez un courtier…cela vous coûte 500 ou 600 de frais (les mêmes qu’à la banque).
    Le courtier arrive au siège social d’une banque avec 100 ou 200 clients potentiels…je vous laisse imaginer le poids commercial qu’il a.
    Le conseiller ? il n’est en aucun cas là pour vous vendre du crédit bancaire, ce n’est pas son job principal, alors que le courtier, il ne fait que ça.

    Personnellement, je passe toujours par le même courtier, mon banquier, avec un compte en banque de plus de 100k chez lui, un salaire de 2300e, il me propose 4,2% pour emprunter 110k pour acheter un studio.

    Le courtier, sans rien me demander, me propose 3,9%…

    pas plus tard qu’hier…

    Répondre
  36. Nous voudrions acheter un petit appartement en guadeloupe nous sommes en metropole le vendeur aussi. Mais nous avons du mal a trouver une banque qui finance ce bien….

    Avez vous une solution a nous conseiller

    Merci par avance….Fabyves

    Répondre
    • Bonjour FABYVES, effectivement ce n’est pas évident! Mes parents ont obtenu « facilement » le financement pour la construction de leur maison car ils possédaient déjà « la terre ». Melissa une lectrice du blog et qui a investi dans un studio en Guadeloupe a eu son financement depuis la métropole directement.
      Il faut aller frapper à chaque porte, tout dépend également de votre dossier.
      Certaines banques ne veulent pas par « déontologie » car les banques locales disent que les banques métropolitaines leur volent leurs affaires…
      Sinon pourquoi ne pas financer sur place? BRED? CA Guadeloupe and co?

      Répondre
  37. Merci du renseignement

    Nous allons persévérer dans nos recherches

    Autrement le C.R.CA de Gosier (Guadeloupe)
    nous a conseillé d’ouvrir un compte en métropole et de faire le prêt en Guadeloupe, c’est ce que nous allons faire et nous nous rendrons la bas au mois de Janvier nous ne pouvons nous y rendre avant (nous avons des chambres d’hôtes en Camargue)

    Merci encore………………………..FABYVES

    Répondre
    • Vous ne pouvez pas demander à l’agence de vous envoyer les documents en métropole? Je pense que tout peut se gérer à distance.
      Vous vous lancez dans le saisonnier en Guadeloupe également alors? 🙂

      Répondre
  38. Bonjour!

    C’est bizarre que tu ne trouves pas de banques en France Fabyves!
    Je suis la Mélissa dont Cédric parle, c’est vrai que beaucoup sont réticentes mais il y en a qui acceptent! c’est plus intéressant de le faire ici d’ailleurs pour les taux.
    As-tu essayé la banque postale? c’est avec elle que j’ai fait mon prêt. Sinon j’étais à deux doigts de signer aussi avec bred outre-mer, qui propose des financements pour les ultra-marins. Vous pouvez toujours essayer. Le taux était très intéressant mais légèrement inférieur à la poste.
    Aussi la crédit agricole avait accepté. Et si vous êtes dans une banque populaire il y a aussi la CASDEN.
    Voili voilou.

    Est ce qu’on peut en savoir plus sur le bien? taille, prix, lieu? Je voudrais savoir aussi si c’est pour du saisonnier…

    Répondre
  39. Merci encore pour vos reseignements

    Nous allons suivre vos conseils

    Melissa les données sur appartement pour le moments nous les révélons pas car c’est vraiment pour nous le produit qui nous conviens et un emplacement de rêve et l’on ne voudrait pas le perdre c’est aussi une location saisoniére

    Merci encore a bientôt………………..FABYVES

    Répondre
  40. Fabyves, je voulais simplement connaitre le type de bien, appartement, studio, villa… et pourquoi pas la commune. Je doute que dévoiler ces informations vous ferait perdre le bien.
    Mais je respecte ta décision…

    Répondre
  41. C’est un T 2 en location saisonnière sur Gosier en Guadeloupe

    Nous avons eu déjà un bien qui nous est passé sous le nez rien qu’en parlant

    Alors on est une peu retissant

    A bientôt…………………Fabyves

    Répondre
  42. Bonjour

    Un petit mot pour Cédric Annicet qui m’a bien aidé dans la recherche d’une banque afin de pouvoir acheter un bien dans les Antilles
    et a Melissa qui nous a encouragé

    Effectivement Réso plus de la Bred est spécialisé dans ce domaine là

    Donc encore merci notre dossier est en bonne voie……………Fabyves

    Répondre
  43. Je pense également comme toi cédric ! j’ai découvert ton blog par hasard, et moi aussi je compte pas « m’endormir sur mes lauriers » comme on dit ! je pense comme toi qu’un achat pour sa résidence principale sur 25 ans c’est pas gagner de l’argent ! Je part de rien car je ne possède rien, mais je sais que je peux faire un petit emprunt pour un achat immobilier pour ma résidence principale. Donc je compte en profiter : acheter une maison de village (j’habite dans le sud de la france), en vue de le partager en 2 apparts ( soit 2 studios soit 2 selon la superficie que j’arrive à acheter) et donc mettre le second en location (se qui me rembourserai presque la totalisé de mon pret !! ) et habiter dans le 1er… je vous tiendrai au courant pour la suite, là je suis en train de faire les visites. Que pense tu de mon idée ? Pas mal non ??

    Répondre
  44. Bonjour a tous voilà ma situation. 24
    24 ans
    60k euros /an
    Cdi depuis mai 2009
    Projet t3 emprunt de 250000€
    Apport de 5200€
    Un credit voiture de 230€ par mois que je solde en octobre
    Un leasing voiture de 440€ par mois de terminant

    Répondre
  45. C’est clair que tout dépend de ton interlocuteur. Ce qui esra accepté ici sera refusé là bas. Pascal le disait déjà : « Vérité au-deçà des Pyrénées, erreur au delà ».

    Répondre

Laisser un commentaire