Web Analytics

Pourquoi J’ARRÊTE Instagram ?

Ça, ce n’est qu’à Dubaï où les gens font la queue pour aller chez Louis Vuitton ! Ça on ne voit qu’à Dubaï. On passe un petit peu de quality time avec les deux petits. C’est vraiment cool que tout soit ouvert à Dubaï. On reste des grands enfants…

Donc là c’est le dimanche matin et à Dubaï, le dimanche matin c’est comme le lundi. En France, c’est-à-dire que c’est le premier jour de la semaine. Le week-end ici, c’est vendredi et samedi. C’est un pays musulman et cette semaine j’ai beaucoup de travail. Je suis en train de lancer un nouveau programme sur le pilier bourse. Ça fait des années et des années qu’on me le demandait, eh bien je le lance…  Au moment où vous verrez cette vidéo, il sera en ligne pendant quelques jours encore. En fait, il y a à peu près de dix ans, j’avais créé un programme qui s’appelait toucher des dividendes, même quand vous êtes aux toilettes. Je l’avais retiré du marché depuis de très nombreuses années, depuis au moins cinq ou six ans, je pense et là je l’ai remastérisé complètement, j’ai tout recréé, je l’ai vraiment remis à jour. C’est l’un des meilleurs programmes que j’ai créé en l’espace de dix ans.

Il se compose de trois phases et la phase une elle est juste…c’est un game changer, c’est l’un des meilleurs modules que j’ai créé en fait en dix ans et donc voilà, j’ai tout recréé et le programme s’appelle : toucher des dividendes, plus riche jour après jour. C’est ça qui est important plus riche jour après jour et c’est l’un des meilleurs trucs que j’ai créé. Il y a un lien en description, allez voir éventuellement après cette vidéo, l’offre sera encore disponible pendant quelques jours.

Je suis en train de faire une offre de relance de ce programme qui a été complètement recréé et du coup, actuellement, il y a un prix en membre fondateur pour ce re lancement qui sera retiré soit mardi ou mercredi. Il sera peut-être trop tard lorsque vous verrez cette vidéo, mais sinon, il y a un lien dans la description, allez voir si la page est toujours active et voir un petit peu en quoi consiste ce programme.

C’est un game changer ce pilier bourse. Vous allez voir, c’est l’un des meilleurs trucs que j’ai créé.  

O.k. donc j’ai pas mal bossé aujourd’hui, c’était une grosse une journée.  J’avais un meeting avec Éric et des personnes de la team, beaucoup bossé…c’est ça le but de ce vlog hebdomadaire : vis ma vie de millionnaire, ce n’est pas pour cela raconter ou impressionner les gens. Cela coute très cher et cela n’apporte rien.

L’idée c’est de prendre de vous inspirer et de vous montrer que voilà, les millionnaires sont des gens normaux, ils ont des hauts et des bas. Comme je l’aime le dire, ils vont aller manger à un buffet, à une garden party, ils vont se mettre de la moutarde, de la mayonnaise sur eux, tout comme toi. Ce sont des gens normaux et surtout, des gens qui travaillent et qui ont travaillé et qui continuent de travailler pour créer de la valeur. Moi je travaille toujours, parce que j’ai envie. J’ai créé un capital pour ne plus avoir à travailler un jour de ma vie si je le souhaite, mais aujourd’hui, à 38 ans c’est pas ce que je désire.

Donc j’ai besoin de toujours de créer de la valeur, de grind (moudre) et d’aller soulever de la fonte, sinon je ne sais pas ce que je ferais… je me ferais vite chier au bout d’un mois. Donc voilà, il y a pas mal de nouveaux projets.

Il est 19h58 à Dubaï, j’ai un atelier privé dans une heure, à 19h heure de Paris et 21h heure de Dubaï avec des clients à moi qui ont suivi le module Startup Internet et également Quitter La Rat Race. Donc je vais envoyer du lourd sur la création de l’offre. Comment fait-il son prix ? Qu’est-ce qui fait une bonne offre en marketing internet ? Ça va être lourd avec une petite session d’une heure privée avec certains membres de mes programmes. Donc voilà, je vais manger là, je vais recevoir une notification qui dit que mon livreur est arrivé. Ce n’est pas top de manger une heure avant la conférence, mais j’ai pris un truc, la bolognaise d’aubergines, je vais vous montrer quand il va arriver. Mais sinon du coup pour mon nouveau programme toucher des dividendes plus riche jour après jour, on vient de se rendre compte là il y a une demi-heure que c’était férié mardi à Maurice. C’est Ougadi ! C’est une fête indienne j’espère que je l’ai bien dit, sinon veuillez m’excuser. Donc du coup c’est férié mardi et je viens de me rendre compte de ça avec William et ma femme qui viennent de me dire ça. Du coup, on va décaler le lancement de toucher des dividendes plus riches jour après jour d’une semaine, tout simplement parce qu’il y a beaucoup de choses à délivrer avec l’équipe et il y a une grosse partie de l’équipe qui est à l’île Maurice et du coup ils sont off mardi, cela va être compliqué.

Donc voilà, cela fait des années qu’on attend pour lancer ce programme-là et on le lancera le programme le jeudi 22 avril. Donc on décale d’une semaine c’est cool, ça nous laisse un peu plus de temps, il n’y a pas de rush, pas de problème. C’est un des meilleurs programmes que j’ai créé. Après c’est ça un peu le but de ces vidéos, ce vlog, c’est de vous montrer que souvent, moi, je suis à l’arrache complètement. Les gens n’y pensent pas forcément quand ils voient le truc où lorsqu’ils viennent aux séminaires où il y près de 3000 personnes, ils se disent l’organisation…mais non, il y a beaucoup de trucs à l’arrache. Ça ne se voit pas, mais c’est à l’arrache. Moi, c’est toujours ma vision que j’ai des choses, c’est de faire le truc et de l’améliorer quand c’est en route. Comme dit souvent un entrepreneur est en haut d’une falaise, il saute et construit l’avion pendant la chute. Et beaucoup de personnes préfèrent que tout soit parfait avant de se lancer et c’est dommage en fait, ça t’empêche finalement de te lancer, puisque cela ne sera jamais parfait.

Aller, je vais aller choper le deliveroo avant qu’il sonne sinon on va réveiller les enfants qui sont au lit, parce que c’est école demain et du coup le ramadan va commencer demain et ils finissent l’école genre à 12h30 ou 13h. C’est la misère pour les parents, ils finissent beaucoup plus tôt l’école pendant le ramadan pendant un un mois, ici à Dubaï.

Il me reste 55 minutes avant la conf, je vous montre rapidement, voilà, c’est indiqué 453 calories, 34 g en protéines. Ça c’est super bon, j’adore ça, je le prends souvent la lasagne d’aubergines avec du bœuf. C’est 424 calories et 34g de prot et ça 207 calories et 4g de prot.

Je ne prends jamais le delivroo le soir, mais là je n’ai pas trop le temps et comme j’ai beaucoup travaillé aujourd’hui, j’ai la conf, je n’ai pas eu le temps. Ça c’est un sandwich, mais ce n’est pas n’importe quel sandwich. Il y a du choix et du poulet, c’est riche en protéines. Là on a de la pomme de terre avec de la viande hachée avec seulement 207 calories. Lasagne de bœuf, ça j’adore ! Un repas à 1000 calories à peu près.

On est dimanche à 19h heure de Paris, on publie le premier vlog sur Business Attitude et là on attaque en direct l’atelier business internet.

Bonsoir à tous, j’espère que vous allez bien, bonsoir Julien, bonsoir Samuel, bonsoir Laurence, bonsoir Nicolas…dites-moi si vous m’entendez correctement. On vient de lancer une petite session réservée aux membres, les gens se connectent tranquillement…

Donc grosse session sur le pilier business internet…salut Jimmy, salut Alexandre, salut Mikaël, salut Gérard, salut Salvador, salut Guillaume, salut Farid, salut Marine…ce soir je vais vous parler un petit peu de l’offre. Comment créer une offre irrésistible ?  Je vais parler un petit peu des concepts qui ne sont pas trop connus en France. On va parler de puissance, de la puissance de votre offre, du type d’offre que vous allez pouvoir créer et les modifications à apporter.  On va voir aussi quels sont les critères indispensables pour une bonne offre. Je vais vous donner un exemple d’offre irrésistible, vous allez voir à quel point c’est puissant. Vous devez mettre ça en place d’un votre business en ligne, que ce soit en e-commerce, que ce soit en produit, que ce soit en consulting, que ce soit en coaching peu importe. L’idée ce n’est pas d’avoir un million de followers, un million de likes sur Instagram, un million de commentaires sur YouTube. Ce n’est pas ça ! Nous à la fin de la journée, ce qu’on veut, ce sont des chiffres d’affaires qui rentrent.  

Je baisse ça ! J’aime prendre un copyright, pas YouTube. Là notre petit atelier est terminé et on va aller boire un petit verre avec Ludo. Bref, bonne petite session sur l’offre, l’offre sur un business internet mais qui de plus est, fonctionne aussi sur un business standard, voire un commerce classique. C’est ça qui est intéressant aussi avec le pilier business en ligne. En fait, le marketing internet le business en ligne, la plupart des éléments et des concepts qu’on étudie, ils sont applicables aussi au business classique.  C’est un truc qu’il faut savoir.

Non ce n’est pas La Rat Race. Je suis sur mon tapis dans mon bureau. J’essaie de faire 10 000 pas par jour. C’est très facile 10 000 par jour. Mais aujourd’hui, je n’étais pas très actif. Je ne suis qu’à 7 000 pas. Là il est 9h17, je vais finir 3 000 pas facilement en 20 minutes sur le tapis. En arrivant à Dubaï, j’ai perdu un peu plus de 10 kilos en l’espace de six ou sept mois, donc c’est raisonnable 10 kilos de masse grasse. Ce n’est pas trop rapide, ni trop lent, c’est cool. Là je vais accélérer dans les deux/trois prochains mois, je vais monter à 15 000/20 000 par jour afin de brûler encore un petit peu de masse grasse, afin d’arriver dans la meilleure forme de ma vie et retrouver un petit peu la forme que j’avais à l’époque. À bientôt 39 ans donc c’est cool. C’est juste des croyances en fait. L’âge c’est juste un chiffre. Aller, encore 15/20 minutes de marche et on va sécréter les bonnes hormones et demain ça va être méga productif.

Donc je vais vous expliquer pourquoi j’ai décidé d’arrêter Instagram et pourquoi vous devriez peut-être en faire de même si vous êtes sur Instagram d’un point de vue business. Je ne vais pas arrêter purement et simplement, je vais clairement réduire clairement. Si vous me suivez sur Instagram, vous avez peut-être remarqué que je suis beaucoup moins actif sur Instagram et je vais vous dire pourquoi. Il y a une expression que j’aime bien qui dit que : quand un influenceur ou un instagrammer ne post pas de story en 24 heures, soit il est mort ou elle est morte, soit il est heureux ou elle est heureuse. Cette citation a vraiment du sens en fait. Elle a un côté vrai. Souvent, les citations ont un côté vrai.  Ce que j’ai remarqué, c’est que moi j’ai commencé Instagram en 2016 je pense et à l’époque c’est un réseau social magnifique dans le sens où il n’y avait pas de haters. À la base, Instagram c’était une application pour montrer du beau, de belles choses, des belles plages, des belles voitures, des beaux corps. C’était une application de photos pour montrer de belles photos. Il y avait que des gens un petit peu… des licornes qui se baladaient sur Instagram. Au début j’avais très peu de commentaires négatifs ou de haters. Mais on s’en moque à la limite. Ce n’est pas ça le problème. Ce que je veux dire, c’est que l’application créée de l’attraction et aujourd’hui, tout le monde est sur Instagram et ce qui se passe, c’est juste le schéma naturel de ce qui se passe sur toutes les plateformes sociales quand il gagne la traction et la maturité comme Facebook, le reach organic, c’est-à-dire la manière que votre contenu va être délivré à votre audience, des gens « pour qui vous avez travaillé », vous avez travaillé pour acquérir cette audience-là. Et plus de temps passe, plus le reach diminue.

En gros, ce qui se passe, c’est que plus le temps passe, plus le reach descend. Plus vous avez d’abonnés, plus votre reach diminue. Donc moi, j’ai autour de 100 000 abonnés. Et même si je poste, même si je fais du contenu que les gens aiment. « Instagram m’a bloqué » et je ne peux plus gagner des revenus. En fait, ce qui se passe, c’est qu’en dessous de 10 000 abonnés, vous continuez à avoir du reach et à pouvoir gagner de nouveaux abonnés. Au-delà de 10 000 abonnés, c’est très compliqué.  Il faut alors faire soit les Marseillais à Dubaï ou les Duadeloupéens à Dubaï, peut-être que je devrai m’inspirer des téléréalités pour gagner des millions de followers. On ne peut plus grossir sur Instagram. C’est très compliqué. Par exemple, quand j’ai commencé en 2016/2017, à l’époque, j’allais dans n’importe quel endroit, je pouvais tagger le lieu avec mon post et on pouvait me voir systématiquement le top 9 des posts. Aujourd’hui, j’ai autour de 100 000 abonnés et si je vais dans un restaurant, si je tape le lieu, logiquement on devrait me voir dans le top neuf.

Mais non, ce que vous allez voir, ce sont des fesses, des seins et des gamines qui s’exposent. Instagram est devenu « pervers ». Il préfère montrer des seins des fesses que d’autres types de contenus qui peuvent apprendre des choses aux gens. Mais Instagram montre simplement aux gens ce qu’ils veulent voir. Donc que tu peux voir une gamine qui a seulement cinq abonnés, elle se met en string et se prend en photo, elle sera mieux référencée que quelqu’un qui a 200 000/500 000 abonnés.

Déjà il y a ça et puis aussi quand tu postes une story, au bout de 24 heures elle a disparu. Au début moi je me disais que c’est vraiment n’importe quoi ! Tu fais du contenu, ça bosse 24h heures, puis c’est fini. Alors que moi, c’est complètement à l’opposé de mon mindset et ma philosophie de créer. C’est un peu comme l’argent que tu gagnes aujourd’hui, tu veux l’investir dans des actions à dividendes ou dans l’immobilier à cash-flow pour que ça paie pour toujours et non pas pour qu’au bout de 24h il n’y ait plus rien. C’est vrai de côté-là, mais après tu t’y habitues, tout le monde le fait, ça devient normal.  Et tu as des likes, tu as des vues, tu sais créer des dopamines, tu es excité. J’ai un like de plus, après tu vas poster un autre post à pouvoir et après tu vas faire faire des likes de moins, tu vas même stresser. Ah mince qu’est-ce qui s’est passé…Il y a des gens qui rentrent dans ce cercle vicieux d’avoir plus de likes, plus de commentaires, plus de partage, que les gens vous aiment. Mais ça c’est nul ! Ce n’est pas un business ça ! À la fin du mois 1 000 likes ou 100 commentaires, mais ça ne fait pas rentrer de l’argent. En fait, Instagram m’a saoulé. Je ne vais pas lâcher maintenant parce que c’est un actif. J’ai un compte avec quasiment 100 000 abonnés, avec des vraies personnes, qui justement aime apprendre, ils aiment investir et tout ça c’est cool. Aujourd’hui, comme Instagram a tout bloqué, moi j’arrête. Je vais poster de temps en temps, mais rien à voir avec ce que je faisais avant et est plutôt orientée sur d’autres plateformes comme YouTube. Par exemple YouTube, tu crées une vidéo elle sera là dans encore cinq/dix ans. Les gens viendront en mode search, vont vous rechercher et trouveront la vidéo, alors que sur Instagram, ta story où ton post disparait.  

Donc tu fais du travail qui pédale à contre-courant et en plus tu ne suis pas l’argent puisque le reach est en train de diminuer.  Donc voilà, c’est un petit peu mon avis là-dessus. Moi clairement, j’ai décidé je réduire. Je préfère clairement créer mes vidéos, mes vlogs sur YouTube. D’ailleurs, j’ai commencé à être sur YouTube je crois en 2010, bien avant Instagram, eh bien vous voyez, YouTube est toujours-là. Il faut créer des contenus qui seront là pour toujours. Si vous avez un business en ligne ou si vous en créez un, attention Instagram ce n’est pas un business. Il faut comprendre ça, il y a beaucoup d’influenceurs notamment qui sont à Dubaï, des français et qui donnent un peu de mauvaise image de Dubaï malheureusement. Parce que Dubaï ce n’est pas que des super cars, des restaurants et des seins refaits, non il n’y a pas que ça. Il y a des côtés bien et des côtés moins bien mais aussi. Normaux qu’ils ne vont pas le montrer. Et ces influenceurs-là, ils sont là et ils sont à fond sur Instagram. Ils ne savent faire que l’Instagram ou du Snapchat. Mais Instagram ce n’est pas un business. Ils ne maîtrisent pas l’e-mail marketing, ne maîtrisent pas vraiment le vrai contenu Evergreen et ne maîtrisent pas l’offre.

Donc voilà Instagram ce n’est pas un business. Je pense que ce truc d’influenceur dans quelques années, ça va clairement réduire, voire disparaître. Et ces gens-là qui n’avaient que Instagram, qui n’ont pas justement réussi à investir de l’argent qu’ils gagnent, il y a des gens qui gagnent dans les 300 000 euros par mois. J’ai une voisine. C’est deux sœurs jumelles, elles sont juste à côté dans l’autre bâtiment, elles gagnent énormément d’argent, dans les 200 000 par mois. Ça c’est de l’argent qu’il faut justement investir pour le faire travailler et qu’il rapporte de l’argent pour toujours. Mais ces gens-là ne savent pas forcément ce qu’ils vont faire, parce qu’ils n’ont pas les connaissances ou autres, ils pensent qu’Instagram ça va durer forever pour toujours. Ils ont un million, deux millions, trois millions de followers, mais le reach diminue. Le vent tourne et ce qu’on veut c’est vraiment de créer un vrai business. Et Instagram ce n’est pas un vrai business. Tu veux créer une vraie stratégie de contenu, une vraie base clients, une vraie gamme d’offres. Instagram n’est pas un business et TikTok non plus d’accord. Donc, je voulais voir avec vous, vous en parler, c’est un petit peu ma pensée du moment. Instagram j’ai réduit, même quand j’étais aux Maldives la semaine dernière quand je vous ai balancé le vlog 1 de Vie Ma Vie de Millionnaire. Quand tu es au restaurant avec ta femme et tes enfants sur une île paradisiaque, sois présent avec eux.

Tu vas au restaurant aujourd’hui, tout le monde est sur Instagram en train de prendre des photos. Mec ! Meuf ! Par à celui ou celle qui est en face de toi. Bon voilà, c’est juste ça qui est un petit peu étrange et ce qu’il faut comprendre, c’est qu’Instagram ce n’est pas un business. Vous ne travaillez pas pour Instagram. Lui, il baisse votre reach au fur et à mesure !  Vous travaillez, vous créez du contenu et il ne montre pas votre contenu aux gens qui veulent voir. On ne travaille pas pour un salaire ! Vous n’êtes pas un employé d’Instagram ! Vous faites une story, dans 24 heures elle a disparu ! Non c’est de la merde ! Il faut arrêter les conneries. Vous voulez créer un vrai business.  

InstagramVoilà c’était le truc vraiment important que je voulais partager avec vous. En tout cas moi, c’est l’insight que j’ai eu. Instagram c’est cool, j’aime beaucoup, mais je vais beaucoup mois poster. Pour moi, Instagram ce n’est pas juste pour montrer le string j’ai mis ce matin. Ce qu’on veut vraiment c’est de suivre l’argent et d’aller quelque part où tu es en croissance, où tu pourras créer des choses Evergreen, des systèmes qui vont continuer de travailler pour toi et non pas pour devoir cravacher encore plus fort pour avoir plus de likes et faire du contenu qui va disparaître.  C’est un petit peu mon insight à ce sujet.

Là je vais attaquer une petite session de travail.  Il est à Dubaï 14h42, j’active le mode avion d’accord, ça c’est une astuce que vous connaissez sûrement, mais on le fait rarement. On ne le fait pas assez. Je veux être productif pendant 50 minutes, mode avion activé. Sinon ça va être WhatsApp ça va être mail, même Instagram où on ira voir vite fait ce qui se passe sur Instagram et puis on se retrouve à regarder des vidéos de chats mignons ou de pêche, alors que je devais bosser. Le mode avion la manière la plus efficace de tout couper pour être production pendant 50 minutes…c’est parti !

Je récupère ma voiture quelques réparations dessus. J’avais frotté ma jante, j’étais dégoûté. Je l’avais frotté ici, ici et ici. Ils ont tout rebuilt, tout refait à neuf. À Dubaï, c’est professionnel ! Le gars a même une heure d’avance. Ils ont changé les pneus aussi, ils sont tous neufs.

Voilà, j’ai mis un boîtier novitec et 2/3 équilibrage, 2/3 sur la voiture. Je vais couper la caméra, parce que je vais descendre la voiture du plateau et pour ne pas faire de bêtises. La voiture est nickel !

Mais malheureusement, ça ne va pas rester propre longtemps, parce qu’il y a tellement de sable et de poussière à Dubaï, là il y avait une tempête de sable. Ils m’ont fait un petit polish, traitement céramique qui empêche le sable et les saletés d’accrocher. Ici il faut faire un traitement céramique régulier. On va voir combien de temps ça va tenir.  

Mais bon, il se peut que j’annonce prochainement quelque chose au sujet de cette voiture, donc affaire à suivre. Restez connectés !

Il commence à faire très chaud…

Bon les amis, c’est tout pour ce vlog numéro 2.  En tout cas, j’adore faire ces vlogs. Et Instagram, ciao !

Là je vais aller conduire un petit peu. Donc voilà, merci d’avoir suivi cette vidéo numéro 2 et l’épisode numéro 3 à venir dimanche prochain 17h, heure de Paris sur YouTube. Merci à vous. Pensez à aller voir sur le blog dans la section outils, j’ai mis plein de nouveaux outils pour vous. Certains ne sont pas encore en ligne, mais peut-être qu’ils seront en ligne d’ici le temps que vous alliez sur le site. Je vais vous donner accès à des centaines de livres très connus et il y a aussi un classement des banques pour voir quelles banques financent le mieux. Il y a également pleins d’outils pour lancer son business sur internet, donc allez voir sur le blog Business Attitude section outil.

La semaine prochaine, jeudi, je vais lancer la version bêta de mon programme Toucher Des Dividendes, la nouvelle version, la nouvelle mouture Toucher Des Dividendes plus riches chaque jour. Donc restez bien connectés, ça va se passer jeudi et c’est juste une version bêta avec une grosse promotion de 66 % pour les membres fondateurs qui vont s’inscrire durant cette semaine. Donc vous êtes un petit peu prévenu en avance, pensez à rester connecter jeudi. Jeudi je ne vais rien mettre sur YouTube, il n’y aura pas de vlog, ça sera dimanche suivant, mais voilà, juste vous savez, pensez à regarder vos mails si vous êtes abonné à mes listes, à la Capsule, parce que jeudi, ça envoie du lourd. Merci à vous les amis et je vous dis à très bientôt. Ciao !

Ah oui j’oubliais ! Dites-moi en commentaire sous cette vidéo, quels types de sujets que vous aimeriez que je traite dans les prochains vlogs de Vie Ma Vie de Millionnaire. Dites-moi quel sujet vous voulez que j’aborde. À la semaine prochaine mes amis. Ciao !

Cédric Annicette

Cédric Annicette

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours

Articles similaires

10 réflexions au sujet de “Pourquoi J’ARRÊTE Instagram ?”

  1. Salut Cédric, tu t’es déjà pose la question de comment il va faire le gouvernement francais quand tu auras fait partir tous les gars motivés de ce « bon vieux pays » (de haters vénères) 3>
    …car une fois qu’on a réussi il faut se barrer 5/5 sinon tu manges grave !!!!!
    Franchement t’es au top ….NO DOUBT…. toujours humble et direct

    Répondre
  2. Bonjour Monsieur Anicette,

    Pourquoi avez vous quittez lez réseaux sociaux vous avez faillite ???
    Vos immeuble fonctionne bien Quand même c’est impressionnant quand même cette crise vous a peu être frappé et vos maison en Alsace et vos grand châteaux c’est pas possible sauf si vous voulez faire le buzz ? Bref expliqué moi un homme de grande envergure comme vous… Merci et pas contre on viendra à Dubaï avec mon amie . Vous avez des adresse pour nous pour des restaurant et faire des achats pour nos amies nous sommes des anciennes commercial ( vendeuse) mais en stand by comme il ne recrutent pas dans notre domaine que l’on veut.

    Bien à vous

    Lula luamba Leticia

    Répondre
  3. Bonjour,

    Je vous suis tout le temps et j’adore!!!!!!!!!!!!!!! Bonne analyse d’instagram

    Vous pourriez parler de l’immobilier en ce moment ou bien les investissement en bourse, forex ect..

    Aussi, peut etre des news sur le dropshipping

    Bonne journee 🙂

    Répondre
  4. Bonjour Cédric

    Je te suis avec beaucoup d’attention et cette decision de quitter insta est clairement bien fondée mais cela me questionne au niveau des canaux de distribution:

    En 2021 Peut on se passer de la puissance des réseaux sociaux pour le lancement d’un business internet (si ceux-ci ne délivrent pas ou peux les mails aux prospects) ?

    Merci pour tout le travail que tu fournis avec tes équipe pour nous apporter de la valeur et nous conduire sur le chemin de la QLRR

    A notre succès!

    Répondre
  5. Super l idée du vlog, ça fait du bien d entendre que tu peux être a l arrache mais que tu fait les choses. Perso j attend toujours que ça soit parfait avant de me lancer du coup mon projet prend du retard mais là je me lance 🙂

    Répondre
  6. Salut Cedric,

    Perso, je trouve dur d’attendre la 15eme minute pour arriver au sujet principal de la vidéo … c’est un peu long.

    Mais bravo pour ton bel esprit d’entrepreneur à succès …

    Je vais penser à faire un traitement polish céramique à ma voiture ; car j’habite aussi sur une île, et elle prend cher en sable …

    J’aurai aimé Stp que tu partages avec nous tes bonnes pratiques managériales pour gérer tes projets, communiquer avec tes équipes … utilises tu des outils pour tes prises de notes en meeting ; pour piloter l’avancement des actions …. et ainsi gagner en productivité / efficacité / efficience et consacrer le temps libérer à faire du sport / quality time familial …

    Merci de tes retours

    Répondre
  7. Bonjour Cédric,

    Il y a eu beaucoup de changement de règles ici en France, dans les banques de dépôt ordinaires.

    Pourrais-tu nous faire un topo.

    J’ai personnellement rencontré et/ou interrogé 3, 4 directeurs de banques très récemment. Il semblerait que toutes disent la même choses et en tout les cas réagissent de la même manière face à leurs prospects, depuis de nouvelles directives européen, mi novembre dernier.

    Le sujet est intéressant me semble-il car les stratégies d’emprunt qui fonctionnaient il y a encore une petite année se trouvent tout au contraire désastreuse aujourd’hui. Et inversement, les positionnements de primo-accédant que nous n’aurions pas privilégié, deviennent les stratégies payantes.
    Tout cela est étonnant mais intéressant pour comprendre le volt-face des banques.

    Je me tiens à ta disposition si tu souhaites échanger là-dessus ou pourquoi pas faire un call et/ou zoom sur le sujet, comme partie de ton prochain Volgue.

    Bien à toi.
    Daniel

    PS : je suis inscrit à ta version bêta . J’ai hâte de démarrer !
    je suis très content de cela car bien que je te suive depuis longtemps (et apprécie particulièrement ta constance et honnêteté intellectuelle), je n’avais jamais eu l’occasion de faire l’un de tes services/formations. Par ailleurs, nous partageons le même comptable à lunette…:-))

    Répondre
  8. Hello,

    Peux-tu vérifier dans tes courriers indésirables ? Tu as du recevoir les outils dans ton dossier spam.

    Répondre

Laisser un commentaire