Web Analytics

Une station de lavage automobile est un business rentable

Une station de lavage automobile peut-être un business intéressant pour un entrepreneur. Il y a de nombreux avantages à tirer lorsqu’on démarre une entreprise de lavage de voiture. De plus, il y a besoin persistant de nettoyage et d’entretien de véhicules. Ce qui fait qu’un lave-auto semble être un investissement sûr.

Cependant, il existe également des inconvénients, comme des réparations très coûteuses lorsque le matériel tombe en panne et, sur certains marchés, des accalmies pendant la saison morte.

Cela étant dit, avant d’investir dans une entreprise de lavage de voiture, effectuez des recherches approfondies du marché pour déterminer si les avantages de posséder un lave-auto l’emportent sur les inconvénients – ou vice versa. Du simple nettoyage au lavage sophistiqué, zoom sur le service qui fait briller vos carrosses.

Le car wash est un business dont le potentiel financier est parfois minimisé, voire sous-estimé. Mais le lavage automobile est en train de faire une révolution silencieuse en devenant un marché de plus en plus rentable.

Justement, comment les stations de lavage automobile font-elles pour se démarquer, pour gagner plus d’argent et tenir dans ce secteur devenu très concurrentiel ? De nombreuses offres (au goût du client) sont formulées et des services innovants sont proposés aux clients. Tout est fait pour transformer ces laveries en machine à cash.

Et pour accroitre leur clientèle, certaines stations de lavage se déplacent même chez les clients. Quoiqu’il en soit, le lavage automobile est un business rentable qui attire de plus en plus de jeunes entrepreneurs.

Les raisons d’investir dans une station de lavage automobile

Selon le ministère de la Transition écologique et solidaire, “au 1er janvier 2020, des 52 millions de voitures immatriculées en France, 38.2 millions sont en circulation.” Le département du Nord compte, de loin, le plus de voitures en circulation dans l’Hexagone, avec plus de 1,4 million de véhicules.

Aujourd’hui en France, chaque foyer possède au minimum une voiture. Alors, cela serait étonnant de voir la demande de ce marché tomber du jour au lendemain. Le lavage automobile reste un marché solide, rentable et durable.

Parmi les nombreux avantages de posséder un lave-auto, ce sont les bénéfices que ce business peut générer. Les lave-autos peuvent rapporter aux propriétaires 100 000 euros par an au minimum.

Les avantages de posséder une station de lavage automobile

  • Une entreprise de lavage de voiture peut vous rapporter de bons profits

Une entreprise prospère est une entreprise qui peut générer des bénéfices en peu de temps. Cela dit, une entreprise de lavage de voitures entre dans cette catégorie. Si vous démarrez dans un bon emplacement et si vous utilisez les bonnes stratégies de marketing, voire un bon business plan, votre station de lavage automobile pourrait générer des profits en un rien de temps.

  • La possibilité d’investir davantage

Comme toute petite entreprise, posséder une station de lavage automobile offre un moyen pour une personne d’être son propre patron. Vous pouvez prendre vos décisions sans ingérence extérieure et, bien sûr, choisir quoi faire de vos bénéfices. Parmi les choix qui s’offrent à vous, vous pouvez investir dans notamment des actifs.

D’autre part, vous pouvez ouvrir d’autres stations de lavage. C’est à votre guise. Mais investissez, c’est la meilleure des façons de vous créer un patrimoine, de devenir riche et financièrement indépendant. Pour réussir pleinement, il est important de se former sur l’argent pour ne pas perdre son argent bêtement.

  • Une station de lavage nécessite un faible capital

Comparé à d’autres types d’entreprises que vous pourriez démarrer, l’inventaire d’un lave-auto est minime. En fait, pour certains types de lavage de voiture tels que le lavage de voiture à la main, il vous suffit d’obtenir votre emplacement et les outils et équipements de lavage très basiques.

De plus, au cours de la dernière décennie, des développements ont contribué à réduire le gaspillage d’énergie et d’eau. Ce qui résulte à une réduction globale des coûts d’exploitation.

Les inconvénients d’ouvrir une station de lavage

  • Le coût des réparations

L’un des plus grands inconvénients de posséder un lave-auto, est le coût élevé de la maintenance. La réparation des équipements spécialisés pour lavage automatique par exemple peut coûter très cher.

Les futurs propriétaires des stations de lavage doivent avoir une réserve pour couvrir l’entretien et le remplacement de l’équipement si nécessaire. Et ça doit être fait dans les plus brefs délais, car rappelez-vous, le client n’attendra pas.

  • La formation

Un autre inconvénient c’est la formation. Comme toute autre entreprise, un personnel compétent et amical peut augmenter les bénéfices ou faire fuir les clients.

Pour un propriétaire qui n’a pas le temps ou les compétences en gestion pour gérer efficacement une équipe, l’embauche de gestionnaires compétents est un must. Au cas contraire, il risque de perdre des clients.

En effet, la station de lavage automobile la plus rentable n’est pas forcément celle qui facture le plus. Dans la plupart des cas, c’est souvent l’emplacement, la qualité du service et l’accueil qui fait qu’un lave-auto soit rentable et surtout, recommandable.

  • La concurrence

Certes, une station de lavage automobile est facile à mettre en place. D’ailleurs, nombreux sont les entrepreneurs qui se lancent dans cette industrie et offrent une variété de services bon marché et abordables. N’empêche, si vous installez votre entreprise dans une région où la concurrence est forte, vous aurez du mal à atteindre le seuil de rentabilité. Donc, choisissez méticuleusement votre emplacement.

Le prix pour faire laver sa voiture varie entre 3 € et 150 €

Le prix pour nettoyer sa voiture dans une station de lavage auto varie en fonction du type de service. Pour un lavage manuel à jet haute pression, comptez entre 3€ et 5€. Ce service comprend le lavage à l’eau claire, à l’eau savonneuse ; le nettoyage des jantes ; le rinçage, les produits anti-traces et le lustrage.

Par ailleurs, pour un lavage aux rouleaux, le prix moyen est compris entre 5€ et 15 en fonction du programme de lavage choisi. Ce service inclut toutes les prestations du lavage au rouleau ; le nettoyage des bas de porte et des montants ; l’essuyage manuel à la peau de chamois ; le nettoyage intérieur complet ; le brillant pour pneus ; le parfum intérieur et le lustrage. Ces prestations varient entre 10 à 95 €.

Certaines stations de lavage automobile proposent de se déplacer chez vous ou sur votre lieu de travail, pour des nettoyages complets sans utilisation d’eau, et donc écologique, facturés entre 20 et 150 € suivant les prestations.

Quel budget pour ouvrir une station de lavage automobile ?

Encore une fois, le prix varie en fonction de la superficie de l’emplacement et de sa localisation géographique ; des matériels et des produits.

Selon le magazine Auto Plus, « le prix peut s’étendre de 30 000 à 200 000 euros. Sachant que les portiques de lavage à la pointe de la technologie et équipées de brosses coûtent entre 30 000 à 130 000 euros. Pour une zone rurale peu peuplée, il ne faut compter qu’environ 30 000 euros. Dans une zone urbaine fortement peuplée, une installation complète atteint 200 000 euros hors terrain, voire 300 000 euros pour les projets plus importants. » Le coût comprend la piste de lavage, qui abrite les débourbeurs, les arrivées d’eaux, l’assainissement, d’électricité et le séparateur d’hydrocarbures entre autres.

Le lavage automobile est un marché de plus en plus rentable

Les étapes à suivre pour ouvrir son car wash :

Première étape (site existant)

  • Emplacement et taille du site (notez que le vieil adage immobilier s’applique à une opération de lavage de voiture réussie – emplacement, emplacement et emplacement.)
  • Trouver des sites disponibles dans votre budget.
  • Emplacement, trafic et visibilité du site.
  • Comprendre la réglementation de l’emplacement et le processus de permis.
  • Calcul des volumes de lavage anticipés du site.
  • Élaboration d’un business plan.

Deuxième étape

  • Engager un consultant pour vous accompagner dans votre projet.
  • Développer la mise en page du site.
  • Engager les bonnes personnes, y compris les constructeurs, les plombiers, les électriciens, etc.
  • Choisir le bon fournisseur d’équipement.
  • Compréhension des équipements et processus existants.
  • Élaboration d’un plan marketing.

Troisième étape

  • Configuration des comptes et des processus.
  • Engager/former du personnel.

Investir dans une franchise comme option B

L’achat d’un site existant est l’option la plus simple. De plus, il existe plus d’une centaine de franchises en France (à voir sur l’Observatoire de la franchise), dont certaines sans apport. Les chiffres d’affaires peuvent dépasser les 150 000 euros pour certaines enseignes, comme Cosméticar et Detailcar.

Rappelons-le, une franchise est une entreprise dans laquelle un propriétaire d’entreprise établi – connu sous le nom de « franchiseur » – vend les droits d’utiliser le nom de sa société, ses marques et son modèle commercial à des opérateurs indépendants, appelés « franchisés ».

En gros, vous achetez les avantages d’une entreprise établie. De plus, l’octroi de licences à d’autres entreprises pour vendre des produits et des services permet aux entreprises de se développer rapidement et sans le risque d’investir de fonds importants. Pour les particuliers, une franchise est un excellent moyen de commencer rapidement un business, car ces derniers ne partent pas de zéro.

Types de services de lavage automobile

En tant qu’opérateur de lave-auto, l’une des premières grandes décisions que vous deviez prendre, c’est quel mode de lavage vous allez offrir. Chaque type de lavage offre ses propres avantages et est susceptible de convenir à un type d’entreprise spécifique. D’où l’importance de comprendre les différentes méthodes de lavage.

Lavage manuel

C’est la méthode traditionnelle. Pendant longtemps, le lavage des voitures à la main avec un sceau, de l’eau ou sinon, un karcher et du savon, a été la formule la plus utilisée pour le lavage automobile. Les progrès technologiques et le besoin toujours croissant d’efficacité ont poussé de nombreux propriétaires de voitures à adopter le dernier engouement pour le lavage automatisé. N’empêche, le plus gros avantage du lavage manuel : nettoyer à la perfection tous les recoins, et qui plus est, à l’intérieur du véhicule. Mais le client devra prendre son mal en patience.

Lavage automatique                                                                                              

Un lave-auto automatique est le type de lavage le plus populaire ou sinon, la plus rapide. Le véhicule est pris en charge du début à la fin du lavage dans un tunnel automatisé. Le lavage de l’extérieur se fait au rouleau, avant d’être complété par du personnel, afin de nettoyer les recoins inaccessibles pour la machine, mais aussi l’intérieur du véhicule.

Lavage sans contact

Le lavage automatique se fait à l’aide des rouleaux pour éliminer la saleté et la crasse, tandis que certaines installations proposent des méthodes sans contact qui nettoient les voitures en utilisant uniquement des produits chimiques, de l’eau et de l’air. Le tout sans que le client ait l’obligation de sortir de sa voiture.

Lavage sans eau

Oui. Les temps sont révolus. Si vous souhaitez donner une option écologique à vos clients, il existe un type de lavage écoresponsable. Cette méthode consiste à entretenir le véhicule à l’intérieur comme à l’extérieur, en utilisant simplement un chiffon microfibre et des produits naturels. Dans un garage, à domicile ou ailleurs, le lavage sans eau peut se faire par soi-même ou par un professionnel.

Maintenant que vous êtes plus familier avec les types de lavage, les avantages et les inconvénients d’un lave-auto, vous pourrez vous décider à vous lancer ou pas dans cette nouvelle aventure !

N’hésitez pas à découvrir tous nos outils gratuitement en cliquant ici.

Cédric Annicette

Cédric Annicette

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours

Articles similaires

Laisser un commentaire