Web Analytics

Vous n’êtes pas prêt pour la prochaine crise…

Là, on est à Downtown Dubaï. C’est là qu’on est arrivé en août dernier, c’est là qu’on est resté un mois ou deux avant de bouger dans un autre secteur de Dubaï. Un secteur qui est beaucoup plus “nature”, mais c’est un de mes quartiers préférés ici, parce que ça sent vraiment l’énergie. Je ne sais pas comment l’expliquer… énergie, entrepreneuriale tout est possible et c’est pour ça que j’aime beaucoup ce coin-là.

Beaucoup de travail cette semaine : l’activité physique est la priorité.

Ouais grosse tempête de sable aujourd’hui à Dubaï. Je ne peux pas ouvrir les yeux, ça rentre dedans…

Ok, bonjour et bienvenue dans ce vlog numéro 5. Déjà, quasiment 10% de mon défi d’un vlog par semaine, chaque dimanche, à 17h.

Je m’appelle Cédric Annicette pour ceux qui ne me connaissent pas, notamment les nouveaux abonnés qui ont rejoint la chaîne.

J’ai quitté la Rat Race en 2010. C’est-à-dire que je suis devenu indépendant et depuis lors, j’ai continué d’investir et de créer des business. J’ai partagé ça sur Internet, sur mon site businessattitude.fr et sur les réseaux sociaux.

Donc le vlog de cette semaine, il y a un truc que je veux vraiment vous faire comprendre un concept important et du coup, j’ai mis le maillot… Ce soir, gros match du PSG contre Manchester city, match retour des demi-finales de la Ligue des champions. On est mardi d’accord ! Le match est dans deux heures et 30 minutes et à Dubaï, on est à deux heures de plus donc là, je vais aller avec des potes pour voir le match.

Je suis complètement ignorant ! Je suis ignorant sur le résultat du match. J’ai publié ce vlog dimanche à 17 h, vous connaissez déjà le résultat. Donc moi, je suis supporter du PSG depuis que je suis tout petit. Je suis en banlieue parisienne, j’ai grandi en banlieue parisienne, bref c’est un autre débat. Là je suis ignorant, mais j’ai quand même de l’espoir. Je me dis qu’il y a moyen qu’on joue bien, il y a moyen qu’on envoie du lourd comme on a fait contre le Bayern et le Barcelone. Au match retour j’ai l’espoir !  

Je me dis peut-être qu’on va perdre aussi, peut-être moins gagné avec dignité, peut-être qu’on va perdre sans dignité, parce qu’on n’a pas donné, on n’a rien fait, ou peut-être qu’on va gagner, mais d’une manière salle. Je ne sais pas, je suis ignorant. Je ne sais pas ce qui va se passer. Vous vous allez voir avec le blog dimanche, vous allez dire mais il est bête. Nous on sait, on a vu le match…oui vous le savez, parce que vous êtes dans le futur, alors que moi, je suis dans le passé. Dans ce vlog, le match retour n’a pas eu lieu. Je suis ignorant, je ne sais pas ce qui va se passer.

Il y a un concept important que je veux que vous reteniez, c’est une métaphore, c’est un exemple par rapport à la suite de ce vlog. Le sujet principal qui est que vous n’êtes pas prêt pour la prochaine crise financière et le but c’est de vous y préparer grâce à ma chaîne YouTube, grâce à mon site, grâce au vlog de vous à créer votre indépendance financière pour vous et votre famille.

Mais ça demande du travail. Ce qu’il faut comprendre, c’est que quand on n’a pas d’argent, on galère avec l’argent tous les mois, toutes les fins de mois, c’est difficile ! Devenir indépendant, devenir riche c’est difficile aussi. Choisissez quelle difficulté vous voulez.

Allez, on va voir le match et simplement j’ai pris une taille L, c’est le nouveau t-shirt du PSG, mais les gars regardez, c’est un peu serré. Enfin, je ne sais pas ce qui s’est passé, c’est un slim fit, c’est un peu juste les gars… Bref, aller on y va.

Là, on est à Dubaï Marina. C’est assez venteux ce soir. Ça c’est. La Cayan Tower, on me demande souvent s’il faut investir à Dubaï dans l’immobilier, etc. En fait, ça dépend là ! Ici par exemple, la Cayan Tower qui est une tour très connue mondialement par rapport à son architecture qui a une vue sur la mer. Le problème c’est qu’il y a un autre gratte-ciel encore plus grand juste devant, bientôt ils n’auront plus la vue sur la mer.

Donc le problème ici à Dubaï, c’est que les gens ont payé ces appartements très chers dans une tour exceptionnelle. Malheureusement, 50 mètres avant, ils vont faire pousser une nouvelle tour qui va monter aussi haut, voire plus haut que celle-là jusqu’à lui masquer la vue. Voilà, ça c’est un des points qu’il faut prendre en compte à Dubaï. Tu achètes un truc avec une vue mer, tu te dis je suis sur la mer, il n’y a rien devant, je ne sais pas ce qu’ils construisent. Non c’est faux.  Ils peuvent très bien construire une île artificielle juste devant et te sortir une tour de 400 m. Donc voilà, attention où tu investis, parce qu’à Dubaï c’est comme partout mais avec des spécificités en plus.

C’est toujours une ville qui m’impressionne parce que tu te dis qu’ici avant, c’était le désert. C’est une ville qui m’impressionne et qui m’inspire vraiment.

Ok ! Bon on a perdu, je ne suis plus ignorant et maintenant. Ça va, on n’a pas perdu dignement. C’était peu n’importe quoi à la fin. C’est dommage ! Autant c’est de la merde qu’on dit l’important c’est de participer, non ça c’est du bullshit à la Française. Tu participes, tu veux gagner. Il faut donner ses tripes. On n’est pas pour finir deuxième ou troisième. On y va pour la gagne.  Bref, je ne comprends pas ce délire de dire que l’important c’est de participer. Bullshit !  Il y a bien meilleur que nous ok, mais on y va et on donne tout ce qu’on a sur le terrain et dans la vie, c’est comme ça. On donne tout ce qu’on a et parfois, il y a des gens qui sont meilleurs que nous. Respect ! Fairplay ! On est correct. Malgré ce qu’on fait, on reste digne, même dans une fête, bref c’est un autre sujet.

Mais je n’aime pas trop cette éducation à la française de dire à ses enfants que l’important c’est d’y participer. Non fiston. Tu y vas et tu envoies tout. Tu donnes tout, ce n’est pas juste de participer. C’est là où je voulais en venir avec cette vidéo.

Donc voilà, on va faire la métaphore entre ce match du PSG où j’étais ignorant. Oui là j’aimerais bien revenir quelques jours en arrière et pouvoir miser sur le match, imaginez c’est comme dans retour vers le futur. Si vous avez l’Almanach des sports, sur les dix dernières années, vous arrivez là, boom, vous êtes milliardaires. Vous connaissez tous les résultats sportifs et vous pourrez parier sur tout : des courses hippiques, à la Formule 1, au basket, au foot, vous pouvez miser sur tout, car vous connaissez le résultat.

C’est un truc de ouf ! Et c’est là où je veux en venir. On va aller dans le salon vite fait, je vais vous montrer un truc. Ne faites pas attention au bordel, si vous avez des enfants, vous connaissez la protection spéciale enfants sur le canapé. Les enfants mettent parfois leurs affaires partout enfin, bref.  Donc ce qu’on va faire, j’avais fait une vidéo quand j’étais aux Maldives il n’y a pas longtemps, quand justement j’ai décidé de créer ce vlog hebdomadaire, que je publie chaque dimanche à 17 h (heure de Paris).

Je vais lancer la vidéo là, on va rentrer dans l’écran en mode « inception ». Cette vidéo n’est pas vieille hein, elle a quelques semaines, je n’ai jamais diffuser comme j’ai dit et l’idée… Je vais vous reprendre après pour vous expliquer des concepts importants et surtout, du coup au niveau de : est-ce que vous êtes prêts ou plutôt, vous n’êtes pas prêt pour la prochaine crise financière.

La plupart des gens ne sont pas prêts, peut-être que vous allez l’être maintenant. Vous allez le savoir. Allez c’est parti, on lance la vidéo…

Bonjour et bienvenue pour cette nouvelle vidéo, je m’appelle Cédric Annicette, de Business Attitude et je fais cette vidéo depuis les Maldives où je me trouve actuellement et je fais surtout cette vidéo dix ans après la toute première vidéo que j’avais faite sur YouTube, c’était il y a dix ans, c’était en 2011 et j’avais reçu cinq likes d’ailleurs, seulement cinq j’aime sur cette première vidéo ! Salut, c’est Cédric de Business Attitude, aujourd’hui, je vais vous parler de l’importance des revenus alternatifs, des revenus dits passifs. Les revenus alternatifs sont tous les revenus que vous pouvez tirer autre que votre job officiel. Les revenus passifs c’est l’argent que vous pouvez gagner sans avoir à lever le petit doigt.

En fait, je parlais de la différence entre les revenus passifs et alternatifs et je parlais aussi de la crise qu’on avait connue en 2011. Il y avait la crise de la dette grecque et les subprimes quelque temps avant.

J’ai vu pas mal de gens galérer durant la crise parce qu’ils avaient uniquement leur emploi principal comme unique source de revenus. C’était un petit peu triste et la question ce n’est pas de savoir vraiment est-ce qu’il y aura une nouvelle crise, c’est de savoir quand est-ce qu’il y aura la crise, parce que c’est quasiment sûr que cela va se produire. 

Le but du jeu en fait, c’est d’avoir assez d’argent, des revenus passifs et alternatifs pour ne pas avoir à galérer durant la prochaine crise.

Je disais que c’était un peu difficile parce que voilà, j’ai beaucoup de proches pendant la crise qui avait galéré, que c’était un petit peu triste de les voir comme ça galérer à cause de la crise. Voilà, des gens qui ont perdu leur emploi, des gens qui avaient du mal pour leurs fins de mois. Et je disais que l’important ce n’est pas de savoir s’il y aura une prochaine crise – c’était en 2011 – mais que l’important, c’est de savoir quand aura lieu la prochaine crise. On le sait, il y aura une prochaine crise. Donc l’idée, c’est justement de créer des revenus passifs et alternatifs afin de ne pas galérer durant cette prochaine crise 10 ans, avance rapide, boom, crise du Coronavirus où les gens ont vraiment été impactés, ils l’ont bien senti durant les confinements et voilà, j’ai encore vu beaucoup de proches galérer, vraiment galéré. Comme on le dit souvent, l’argent ne fait pas le bonheur, l’argent n’achète pas le bonheur ouais, mais la pauvreté n’achète rien du tout. Il faut arrêter avec ces conneries les gars, d’accord ! L’argent ça ne fait pas le bonheur, mais il y contribue clairement.

Je peux vous garantir que si vous avez de l’argent, vous pouvez vivre durant les crises, faire face aux confinements beaucoup plus confortablement. Le nombre de proches que j’ai qui sont entrepreneurs-investisseurs et qui ont fuis littéralement avec leurs proches et qui sont allés prendre des maisons avec piscine dans le sud de la France, à l’étranger ou autre, donc oui ça aide, bien sûr que ça aide. Ce n’est pas le tout c’est clair, mais ça aide.

Ce qu’il faut comprendre, c’est qu’il y aura une prochaine crise. Je ne sais pas quand, dans 2 ans, 5 ans, 10 ans ou dans 15 ans, mais elle va frapper encore plus, elle va faire encore plus mal que la crise qu’on a connue en 2020-2021. Donc c’est qu’on veut, c’est se préparer. Et comme je disais dans la vidéo il y a dix ans, donc les revenus alternatifs ça reste des revenus du travail. On va quand même travailler pour ces revenus alternatifs.

Les revenus alternatifs sont des revenus autres que votre job principal, votre job de salarié qui demande un travail. Ce sont d’ autres sources de revenus. On ne dépend pas d’une seule source de revenus. À l’époque où je parlais de ça, c’était en 2000/2011, j’allais en fait quitter la Rat Race dans les mois qui suivaient, mais j’étais encore salarié, j’étais encore dans la Rat Race. Mais j’avais quand même compris le truc d’ouf des revenus alternatifs et de revenus passifs.

Donc voilà, l’idée c’est combien de sources de revenus vous avez. Moi ça fait des années que j’explique que j’ai plus de 100 sources de revenus, mais en fait que c’est plus aujourd’hui. C’est bien plus et c’est exactement ce que vous devez faire vous aussi pour vous et vos proches. Ensuite on a le niveau au-dessus, ce sont des revenus passifs. Les revenus passifs c’est comme je l’ai dit dans la vidéo il y a dix ans, ce sont tous les revenus que vous allez gagner sans avoir à lever le petit doigt. Et oui ça existe ! Bien sûr que ça existe l’indépendance financière. Il y en a qui dit que c’est une chimère, que c’est du bullshit…non bien sûr que ça existe et moi quand je parlais de ça il y a dix ans en arrière, il y avait très peu de vidéos, il y avait très peu d’entrepreneurs, très peu de YouTubeurs parlaient de ça.

J’étais l’un des premiers et les gens croyaient que ce n’était pas possible et que c’était un petit peu de l’utopie. Aujourd’hui, il y en a plein qui ont expliqué ça, qui parle de ça, qui l’ont atteint, mais il y a encore beaucoup de gens qui pensent que ce n’est pas possible, que c’est de l’utopie. Ça fait dix ans que je vis ça et c’est juste un changement de vie, un changement de mindset et de croyance. Pour moi, c’est impossible de revenir en arrière aujourd’hui. Donc, les revenus passifs c’est quand on gagne de l’argent sans lever le petit doigt et surtout on les gagne n’importe et n’importe quand. Même là en étant aux Maldives, mes business, mes systèmes, mes entreprises, mes investissements génèrent de l’argent. Cet argent va lui aussi générer de l’argent, cet argent-là va lui aussi générer de l’argent, cet argent va lui aussi générer de l’argent. Et je peux vous dire que vous dormez sereinement.

C’est ça en fait l’idée de la vidéo du jour. 10 ans entre ces deux vidéos. On en fera peut-être une dans dix ans, on verra en tout cas, c’est sûr qu’il y aura d’autres crises à venir et vous voulez vous préparer, on veut se préparer et la meilleure façon c’est d’avoir des revenus alternatifs et d’avoir des revenus passifs.

Le discours est le même, c’est le même qu’il y a 10 ans. C’est le même…

Donc voilà où je voulais en venir dans le vlog cette semaine. Et effectivement par rapport aux résultats sportifs, les matchs de foot, le match de ce que vous voulez, les courses de formule 1, les matchs de boxe, la couleur du chapeau de la reine d’Angleterre on ne peut pas savoir à l’avance. On peut faire des estimations, on peut essayer de faire des analyses, mais ce n’est pas une science exacte. Du coup, on est ignorant et seul le résultat du match en fait une fois que le match aura eu lieu et bien parlera de lui-même. Mais entre-temps, on sera ignorant. Et là où je veux en venir, c’est quand une crise surgit, comme le Covid, et bien les gens étaient tous surpris. Ils sont surpris comme s’ils étaient ignorants en fait.

Mais après, des crises il y en a tout le temps. On ne sait pas si c’est si c’est tous les 5 ans, 10 ans ou 12 ans. Si quelqu’un vous dit que la prochaine sera dans… ou que le bitcoin va faire, tu ne sais pas gros ! Si quelqu’un vous dit demain ça va faire ça ou ça, c’est de l’escroquerie. On ne peut pas savoir. On sait juste qu’une crise va arriver, d’accord. C’est cyclique ! On le sait ! Donc pourquoi être surpris quand une crise arrive ? On le sait, dans la vidéo donc c’était il y a dix ans en Thaïlande, je parlais de la crise des subprimes qui avait été coupée derrière par la crise de la dette grecque. Donc je parlais de ces deux crises-là. 10 ans après, je refais une vidéo et je parle de la crise qu’on a connue en 2020-2021. Peut-être que je ferai une vidéo dans 5 ans, 8 ans, 10 ans ou 15 ans, je ne sais pas par rapport à la prochaine crise, je ne sais pas quand elle va taper, mais ce dont j’en suis sûr, c’est qu’elle va taper plus fort que celle qu’on a connue. Les crises vont crescendo ! Elles ne vont jamais en sens inverse. Normalement, il y a de plus en plus d’argent, de plus en plus de monde sur terre, de plus en plus de magouilles ou d’autres trucs cachés et des sujets complexes qui font que les crises sont de plus en plus grandes.

Donc, la prochaine va faire mal ! L’idée de ne pas être ignorants et de ne pas être en mode justement comme le match du PSG contre City… à j’espère que…

Non ! N’espère rien du tout ! On sait que c’est comme ça, on connaît le résultat en avance et on veut se préparer. On veut se préparer !

Je ne sais pas, je vais essayer, mes enfants font la sieste…Je ne sais pas s’ils sont dans lit ou dans mon lit, je vais allez voir, je vous un truc dans leur chambre. Ils sont dans mon lit…

Je vais essayer de vous trouver un livre…je ne pense pas qu’il soit là, ils ont tellement de livres…je ne sais pas où ils l’ont mis.

Les deux frères veulent dormir dans la même chambre. Ça c’est censé être la chambre de mon plus grand. Mais il ne veut pas dormir là tout seul, c’est trop grand. Donc ils ont préféré se mettre dans la même chambre.

Donc, comme je le disais dans la vidéo aux Maldives, l’argent ne fait pas le bonheur, c’est clair parce qu’une grande maison, mais vide, ça ne sert à rien en fait. Une grande maison sans vie, sans âme, sans enfants et sans famille, c’est triste. Alors qu’une petite maison, un petit appartement avec la vie et tout ça c’est cool. Donc l’argent seul c’est nul, mais on veut les deux. On veut avoir l’argent et le bonheur à côté. On veut vraiment que le bonheur soit au centre. Les enfants eux, montrent vraiment qu’ils s’en foutent de l’argent. Tu peux avoir un appartement de 300 mètres carrés comme ici, ils s’en foutent d’avoir une grande chambre. Ils veulent une petite chambre, ils veulent un cocon, ils veulent dormir dans la même chambre.

C’est ça qui est important, les enfants nous montrent en fait réellement, c’est quoi le bonheur simple. Ce ne sont pas de grandes choses du coup, d’un côté ils s’éduquent et d’un côté, je les éduque aussi. Si j’ai vendu la Ferrari, c’est pour cette raison et encore une fois, il faut comprendre que ça ne sert à rien d’avoir un appartement de 500 mètres carrés, parce qu’ils auront peur. C’est trop grand.  Ça peut paraître bizarre, mais bref.

Je voulais retrouver le livre de mon plus grand, Quentin, mais je ne l’ai pas trouvé. Vous l’avez sûrement la maison si vous avez des enfants, c’est le simple livre des trois petits cochons avec la maison de paille, de bois et de briques. Donc Quentin à chaque fois il dit lorsqu’il joue avec son petit frère qui a trois ans, « toi tu fais la maison de bois, moi je fais la maison de brique ». Ils savent très bien que la maison de brique est résistante, elle est solide.

Donc, il faut vraiment prévoir comme un petit cochon qui fait la maison de brique. On veut construire une vraie maison, un truc solide. Quand il fait beau. Là, quand on va sortir de la crise, ça va être cool, les gens vont pouvoir souffler à nouveau, vivre, kiffer et tout, mais la prochaine crise elle est là comme un grand méchant loup. On ne sait pas quand elle va arriver, mais elle est déjà là. Et quand ça va frapper, ça va frapper fort comme le loup.

Nous, on veut avoir une maison en brique et le loup, lorsqu’il arrivera, il passera dans la cheminée, il va se brûler les fesses dans la marmite et on va le manger d’accord. Donc la crise de Covid, les plus riches ils l’ont moins mal vécu que les plus modestes en fait. Les plus riches ont mangé les fesses du Covid.

Donc c’est un peu la même chose malheureusement. Voilà il y a une disparité entre ceux qui avaient les moyens de vivre confortablement et les autres. Donc ce qu’on veut maintenant, c’est de se préparer pour la prochaine crise, parce que malheureusement, il y en aura une. Êtes-vous prêt pour la prochaine crise ? Le jour où ça va surgir, vous serez déjà prêt, vous aurez ce qu’il faut à côté et le jour où la marée se retirera à nouveau, vous aurez un maillot de bain sous l’eau.

Voilà, c’était ça l’idée du vlog de cette semaine. Pour les crises, on peut ne pas être ignorant. Ce n’est pas un jeu de hasard, on sait qu’il y aura une prochaine crise et on veut la prévoir. Regardez ce qui est dit dans les livres pour enfants, souvent c’est de choses simples, mais qui marchent et qui sont vraies, mais souvent nous on oublie les choses simples. C’est comme les fables de la Fontaine avec La Cigale et La Fourmi. Voilà on veut quand c’est l’été, quand il fait beau, on veut faire des réserves, on veut se créer un abri pour prévoir l’hiver qui arrive.

Voilà bientôt que l’été va arriver, c’est cool. Mais l’hiver arrivera tôt ou tard et on veut se préparer. Donc, soyez prêts pour la prochaine crise dans 5 ans, 10 ans, 15 ans ou le plus tard possible. Je ne souhaite pas qu’il y ait une crise, même si on s’enrichit durant les crises puisque l’argent ne disparaît jamais.

Je ferai éventuellement une prochaine vidéo, une troisième vidéo au sujet de la crise, on fera encore un parallèle comme ça avec les différentes vidéos que j’aurais pu faire durant toutes ces crises. Ça se répète tout le temps, donc ne soyez pas ignorant. On sait que cela va se produire. Soyez prêts pour la prochaine crise.

Merci d’avoir suivi cette vidéo, garder la force, je sais que les temps sont difficiles, mais on veut rester fort. Donnez-vous les moyens de travailler dur et intelligemment et vous aussi vous pourrez Quitter La Rat Race.

Il y a 10 ans, je faisais une de mes premières vidéos sur YouTube qui avait reçu seulement 5 likes !!!

Et je parlais de l’intérêt de générer des revenus passifs pour faire face aux crises qui, on le sait, surgissent encore et encore.

Depuis, ces 10 ans, j’ai permis à des milliers de personnes de Quitter la Rat Race et de générer de nouveaux revenus en montrant la voie de l’investissement sur les 4 piliers d’investissement fiables !!!

Rendez-vous dans la section « Outils » pour télécharger les ressources.

Elles vous aideront à développer les 4 piliers d’enrichissement que sont : L’immobilier, la Bourse, le business Internet et le business classique.

Merci à vous et je vous dis à très bientôt. Ciao !

Cédric Annicette

Cédric Annicette

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours

Articles similaires

1 réflexion au sujet de « Vous n’êtes pas prêt pour la prochaine crise… »

  1. Merci Cédric pour cette excellente vidéo. Pour résumer ton épisode sur les crises, voici une locution de Jules César qui schématise ton discours: « Qui veut la paix prépare la guerre ».

    Répondre

Laisser un commentaire