Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs. J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

7 astuces pour acheter un logement aux enchères

Nombreuses sont les personnes qui aimeraient acheter un logement aux enchères. Cependant, il est important qu’elles sachent qu’il ne s’agit pas d’une tâche simple à réaliser. Il faut prendre en compte plusieurs paramètres avant de se lancer. Si vous êtes aussi intéressé par ce type d’achat, alors lisez cet article. Il se propose de vous donner quelques astuces qui pourront vous aider à faire votre achat.

Faire une recherche des offres

Vous devez savoir qu’une vente aux enchères ne se déroule pas de façon inopinée. Elle est généralement annoncée quelques mois à l’avance dans certains journaux ou des sites internet spécialisés. Pour être sûr de ne pas la manquer, vous devez vous abonner à ces derniers. Ainsi, dès qu’il y aura une nouvelle, vous serez immédiatement informé. Cela sera un grand avantage, car vous aurez déjà une idée sur les biens qui seront mis en vente ainsi que leurs caractéristiques.

Vous devez alors faire un choix très rapidement, car la vente se déroule quelques semaines après que les annonces sont publiées. Vous devez donc mettre à profit ce temps pour élaborer un plan. Pensez à un moyen pour trouver le financement nécessaire. Renseignez-vous aussi sur le cahier de condition des ventes auprès d’un avocat ou d’un notaire. Grâce à lui, vous aurez toutes les informations sur le bien que vous vous apprêtez à acheter. Il contient également les documents légaux comme la description, les diagnostics obligatoires, les conditions à remplir, etc.

Disposer du capital financier

Participer à une vente aux enchères pour l’achat d’un logement n’est pas à la portée de tout le monde. Dès lors que vous avez fait une enchère et que votre offre a été retenue, vous ne pouvez plus l’annuler. Les règles qui régissent ce domaine sont très strictes sur ce plan. Vous aurez un délai de deux mois pour effectuer le paiement de votre bien dès que la décision de vente est prononcée. Ce délai concerne les ventes aux enchères judiciaires. Celles qui sont organisées par les notaires offrent quarante-cinq jours de délai. C’est pour cela qu’il est conseillé d’avoir la certitude de posséder le financement avant de faire part à ce type de vente.

Dans le cas où vous ne seriez pas en mesure de payer le bien immobilier, vous serez contraint de payer des pénalités de retard. Par la suite, le bien sera à nouveau mis en vente. De plus, si le nouvel acquéreur ne fait pas une offre à la hauteur de la vôtre, vous allez aussi devoir payer la différence. Par ailleurs, vous allez aussi perdre votre caution. Elle représente généralement 10 % de la valeur du logement.

Anticiper les autres dépenses

Lorsque vous participez à une vente aux enchères dans le but d’acquérir un logement, vous allez devoir faire face à d’autres frais en dehors du prix de vente de votre bien et des taxes. Il s’agit des frais engagés par les commissaires priseurs afin que la vente aux enchères ait lieu. On parle des frais de publicités, des frais d’organisation, la présence des différents experts, la rémunération du notaire et de l’avocat, etc.

De façon générale, pour ce type de vente, il faut prévoir environ 5% du prix de vente pour les différents frais. Ils sont à payer au même moment que les frais d’enregistrement qui s’élèvent à 7% de la valeur du logement. Toutes ces charges peuvent devenir très difficiles à payer si vous ne les aviez pas prises en compte au départ. Il est donc très important de les intégrer à vos dépenses lorsque vous faites une demande de crédit auprès des structures financières.

S’entourer des bonnes personnes

Avant de vous rendre dans une vente aux enchères pour faire une offre sur un logement, vous devez impérativement demander les conseils d’une personne de confiance. Il s’agit en général d’un avocat personnel. Vous devez absolument éviter d’accorder votre confiance à l’avocat poursuivant, car ce dernier défend les intérêts du vendeur. Il pourrait omettre de vous donner certains détails sur le bien qui pourraient vous faire changer d’avis. Votre avocat n’a quant à lui aucun intérêt dans cette vente, il vous donnera donc des conseils judicieux.

Il pourra aussi attirer votre attention sur les éventuels problèmes ou inconvénients présents sur le bien que vous vous apprêtez à acheter. Il peut s’agir des travaux onéreux à réaliser, de la localisation, etc. Toutefois, vous devez garder à l’esprit que vous pouvez avoir accès à des informations supplémentaires sur votre futur bien. Il vous suffit d’appeler le syndicat de l’immeuble. Cela est uniquement possible si le logement mis en vente est dans un immeuble de copropriété.

Ne pas dépasser ses capacités financières

Au cours d’une vente aux enchères, il règne une atmosphère électrique dans laquelle on a l’impression qu’on est capable de tout acheter. Il s’agit d’une situation qui peut rapidement jouer en votre défaveur. En effet, vous pouvez vous faire prendre au jeu et faire des offres non considérées. Ce faisant, vous risquez de payer un montant trop élevé pour le logement. Pour éviter cela, vous devez prendre la peine de vous renseigner sur la valeur approximative de ce dernier. Rapprochez-vous des agences immobilières et agences de notaires pour avoir leurs avis. Dès que c’est fait, vous devez maintenant définir une limite en matière du montant que vous ne devez pas dépasser.

Être présent le jour de la vente aux enchères

Le jour de la vente aux enchères, il est généralement conseillé d’être présent et de suivre la séance. En effet, certaines personnes à cause de leurs occupations préfèrent déléguer cette tâche à leurs représentants ou à un avocat. Cela représente une erreur que vous ne devez pas commettre. Dégagez votre emploi du temps afin d’être disponible pour ce jour. Toutefois, cela dépend du type de vente aux enchères auquel vous voulez participer.

Les ventes aux enchères notariales

 Lorsqu’il s’agit d’une vente aux enchères notariale, vous n’avez pas besoin de vous faire accompagner par un intermédiaire. Vous pouvez faire vos enchères tout seul. Vous serez alors contraint de déposer un chèque de banque qui servira de caution au cas où vous allez remporter la vente. Ce chèque représente aussi votre ticket d’entrée à la séance. Cependant, vous n’avez aucune crainte à avoir, si vous ne remportez pas la vente, il vous sera restitué.

Les ventes aux enchères judiciaires

Lorsque vous participez à des enchères qui sont organisées par le tribunal, vous avez le droit de vous faire accompagner par un intermédiaire. C’est ce dernier qui est habilité à faire les enchères à votre place. Sa présence est donc importante. Si vous le désirez, vous pouvez aussi suivre la séance. Vous serez aussi obligé de signer un document qui met en évidence la valeur totale du bien. Il s’agit d’un avantage qui vous permettra de ne pas surpayer le logement. Cependant, l’une des particularités de ce type de vente aux enchères est qu’il se déroule dans un temps imparti.

Le commissaire-priseur dispose d’un chronomètre réglé sur 90 secondes. Au cours de ce laps de temps, tout le monde est autorisé à faire une offre. La deuxième particularité est que même si vous remportez la vente, vous pouvez encore la perdre. En effet, il est permis à un autre acheteur de faire une surenchère sur le logement. Ce dernier dispose d’un délai de 10 jours pour se prononcer. Si son offre dépasse le vôtre de 10 %, alors le logement lui revient automatiquement.

Chercher à se faire des bénéfices

Lorsque vous voulez acheter un logement au cours d’une enchère, votre but doit être d’acquérir un bien important, de faire une bonne affaire et d’avoir des bénéfices. Vous devez donc garder à l’esprit que votre enchère doit vous permettre d’acheter le logement à un montant inférieur à sa valeur sur le marché. Avec une vente aux enchères, vous pouvez aussi avoir accès à des logements qui sont normalement inaccessibles, car ils sont trop chers ou parce qu’ils se situent dans certaines localités.

Cela est possible, quel que soit le type de vente aux enchères auquel vous participez. Pour cela, vous devez bien faire vos recherches. En effet, il existe de nos jours des vendeurs qui décident de vendre moins cher un logement. Ils essaient ainsi de vite trouver les capitaux afin de régler des dettes, de payer leurs impôts, etc. Cependant, il peut arriver qu’au cours de la séance, les choses ne se déroulent pas comme prévu et que de grandes enchères soient mises sur le logement.   

Cliquez ici pour télécharger les ressources qui vous sont mises gratuitement à disposition.

Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs.

J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Picture of Cédric Annicette

Cédric Annicette

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours

Articles similaires

Laisser un commentaire