Web Analytics

creer-entrepriseEn France, tout le monde veut créer son business mais presque tout le monde attend également d’avoir “l’idée”… Pourtant il n’est pas nécessaire de réinventer la roue pour créer son entreprise. C’est là que l’idée de la franchise entre en jeu.

Confucius disait:

La plus grande force n’est pas de jamais tomber, mais de se relever chaque fois que l’on tombe

Qu’est-ce qu’une franchise? (définition de la fédération française de la franchise)

La franchise se définit comme une méthode de collaboration entre, d’une part, une entreprise, le franchiseur, et d’autre part, une ou plusieurs entreprises, les franchisés. Son objectif est d’exploiter un concept mis au point par le franchiseur.

Jean Jacques Martin, exemple de parcours d’un franchisé Brioche Dorée:

Je m’appelle Jean-Jacques Martin et j’ai aujourd’hui 49 ans. Mon épouse et moi exploitons depuis sept ans un commerce franchisé à Toulouse, la Brioche Dorée, implantée dans une galerie commerciale du centre-ville. Nous venons d’ouvrir un restaurant Pizza Del Arte en périphérie.
Je suis né à Nancy et, à 19 ans, je suis monté à Paris comme beaucoup de jeunes provinciaux. Je n’avais qu’une seule envie, voler de mes propres ailes. J’ai fais mes premières armes comme magasinier dans un carrefour de banlieue. Si je n’avais pas d’expérience, j’avais de la détermination…

Dans la suite de ce récit, nous voyons comment un “simple” magasinier est devenu propriétaire de plusieurs business qui lui confèrent aujourd’hui autonomie, sécurité et succès financier.

Jean-Jacques Martin, c’est ce cadre commercial sans fortune familial ni diplômes pour qui la franchise est la chance de trouver la stabilité… Mais le franchisé, c’est également la mère de famille qui, après une séparation ou un veuvage, a, sans expérience récente, de la difficulté à se réinsérer dans le marché du travail.
C’est le jeune homme ambitieux mais sans réseau, sans relations qui, à la sorti de l’université, s’impatiente à l’idée de s’asseoir à un bureau anonyme dans une grande entreprise pendant des années avant de se faire un nom. C’est l’immigré qui rêve de s’intégrer à ce nouvel environnement qu’il a choisi, et qui appuie sur le bouton de l’ascenseur social. C’est la famille qui trouve dans la franchise non seulement une façon de gagner sa vie, mais également de réussir un projet de vie commun. C’est encore le cadre supérieur qui réussit brillamment dans son domaine, mais qui, à un moment de sa vie, veut se prouver qu’ile st capable de voler de ses propres ailes. Et ça pourrait également être vous…

La première partie du livre est consacrée à des mini biographies sur des grands franchiseurs tels que Alain Afflelou, Jacques Dessange, Louis Le Duff, Yves Rocher…

La deuxième partie est beaucoup plus intéressante à mon goût et traite de l’entreprenariat en franchise.

1. Entrepreneur, quel est ton secret?

Quelles sont les caractéristiques propres à ces entrepreneurs, les points communs à ces succès? Quels enseignements peuvent en tirer ceux qui envisagent aujourd’hui de suivre leurs traces?

2. Réussir? Oui, mais… et pourtant!

Le succès est-il encore possible aujourd’hui? Quelques éléments de réponse aux objections: entraves économiques, sociales, fiscales et administratives. Comment concilier le désir d’entreprendre, le besoin d’indépendance et la recherche de sécurité.

3. La voie de la franchise

Le succès par alliance. Pour réussir, ces entrepreneurs franchiseurs ont beaucoup risqué et sacrifié. Leur succès, par la voie de la franchise, a été à l’origine d’une foule d’autres succès parmi leur franchisés et adhérents.

4. Le guide de réflexion du candidat à la franchise… ou l’éducation au mariage

Les dix commandements du franchisé: avant de passer à l’action, posez-vous les bonnes questions: avez-vous le sens du commerce, la passion du client? Avez-vous la passion du métier que vous envisagez? Vos objectifs sont-ils compatibles avec ceux du réseau que vous choisissez? Des franchiseurs, il y en a de bons et de moins bons. Comment choisir le meilleur?

J’ai bien aimé lire “Réussir… en toute franchise“. Le livre montre qu’il n’est pas nécessaire d’inventer le prochain Google ou Microsoft pour créer son entreprise. Souvent, plus que l’idée c’est l’exécution qui est importante. La franchise qui apporte une méthode à une idée déjà éprouvée est donc toute indiquée!

2 Comments

  1. Mouais …

    Elle est belle ma franchise, elle est fraîche…

    Les temps sont durs aussi pour les franchiseurs !

    Bien sûr, ouvrir une boutique en franchise présente des avantages. Notoriété, méthodes, appros, com, etc. Le concept a fait ses preuves.

    MAIS : avant de se lancer sur la foi des splendides perspectives présentées par le franchiseur (j’en ai vu des DIP…), se poser les questions de bon sens :

    est-ce que SANS la franchise, mon projet de création tient quand même la route ? suis-je déjà un commerçant avisé (même débutant) ? est-ce que je maîtrise les bases : emplacement, achalandage, fournisseurs, coeff, gestion des appros, des stocks, de la trésorerie, etc ?

    si oui : cela vaut peut-être la peine d’investir en plus dans la franchise, pour aller plus vite et plus fort – mais ce sera plus exigeant !

    si non : retournez faire un bilan de compétences
    (je ne plaisante pas) et le cas échéant, formez-vous en allant bosser au début pour les autres

Write A Comment