Lancer un business de location de voitures

Si vous avez une passion pour les voitures et aimez interagir avec les gens, vous pourriez envisager de lancer une entreprise de location de voitures. Il y a une forte demande pour la location de véhicules ; vous devriez pouvoir gagner beaucoup d’argent si vous planifiez soigneusement votre affaire.

Cela dit, une entreprise de location de voitures nécessite des investissements importants et des frais généraux élevés, vous devez donc faire vos recherches avant de vous lancer.

Ce guide explique comment démarrer une entreprise de location de voitures, du choix d’un modèle commercial à l’acquisition de vos premiers clients.

Expérience requise pour démarrer une entreprise de location de voitures

Vous n’avez besoin d’aucune formation ou de suivre un cursus spécifique pour démarrer une entreprise de location de voitures. Il n’existe d’ailleurs pas de diplôme dédié à la location de voitures. 

Cela dit, la connaissance des voitures et du tourisme en général est utile. Vous devriez être en mesure de répondre en toute confiance aux questions des clients potentiels sur les véhicules ou sur la région. 

Des compétences de base en réparation automobile sont également utiles. Si vous pouvez gérer de petites réparations, comme changer l’huile ou remplacer un pneu vous-même, vous pouvez vous assurer que votre flotte de véhicules est toujours en parfait état (et épargner les frais d’un mécanicien). Vous voudrez peut-être acquérir une expérience de travail dans les réparations automobiles au préalable.

Vous pouvez également envisager d’acquérir de l’expérience en tant qu’employé dans une  entreprise de location de voitures. Cela vous donnera l’occasion d’en savoir plus sur les processus commerciaux qui rythment la vie d’une entreprise de location, comme les systèmes logiciels utilisés pour suivre et entretenir une flotte.

Premiers pas lors de la planification d’une entreprise de location de voitures

Un business plan vous servira de guide pour votre entreprise de location de voitures. Ce document doit comprendre les sections suivantes :

  • Une description de votre entreprise : Quel type d’entreprise de location de voitures aurez-vous ?
  • Analyse du marché : Quelle est la demande et l’offre pour ce type de service ?
  • Organisation et structure de gestion : Quel modèle commercial allez-vous établir, à qui appartiendra l’entreprise (par exemple, aurez-vous un partenaire ?) et qui dirigera les opérations quotidiennes ?
  • Description du produit ou du service : Quels types de voitures composera votre flotte ?
  • Plan marketing et commercial : comment attirerez-vous de nouveaux clients ?
  • Demande de financement : Si vous souhaitez un financement externe, de combien avez-vous besoin ?
  • Projections financières : combien pouvez-vous espérer gagner ?

Quel type d’entreprise de location de voitures souhaitez-vous créer ?

Il existe différents types d’entreprises de location. Vous pouvez créer une société de location indépendante, reprendre une entreprise de location de voitures existante ou investir dans une franchise.

Lorsque vous démarrez une franchise, vous achetez les droits d’utilisation d’une marque et d’un modèle commercial établis. Cela vous permet d’économiser considérablement sur les frais généraux et le temps d’installation. Vous payez des droits d’entrée pour pouvoir ouvrir la franchise. Ils peuvent être très élevés, le montant varie en fonction des franchises entre 20 000€ et 100 000€, mais vous avez accès à une marque reconnue, à des processus éprouvés, à une publicité et à une image de marque intégrées, et plus encore. 

De plus, cela peut être la meilleure solution quand on débute dans ce secteur car c’est un marché très concurrentiel et profiter de la visibilité d’une grande chaîne peut être un atout pour se lancer dans la location de voitures. 

Quel statut juridique pour votre entreprise de location de voitures ? 

Comme pour toute entreprise, il vous faudra choisir un statut pour votre futur business. Nous allons passer en revue les différents statuts, leurs avantages et inconvénients pour ce type de business. 

  • Micro-entreprise : ce statut n’est pas adapté à un business de location de voitures. En effet, ouvrir un business de location de voitures nécessite de faire des investissements importants. Or, en tant qu’auto-entrepreneur, vous ne pourrez pas récupérer la TVA ni amortir vos investissements. 
  • SARL/EURL : c’est le statut choisi par la majorité des entreprises de location de voitures. Et pour cause, ce statut protège le patrimoine personnel si jamais l’entreprise rencontre des difficultés financières. Le statut EURL est également un bon choix surtout si vous décidez d’ouvrir une entreprise de location de voitures avec un associé. 
  • SAS ou sa forme unipersonnelle (SASU) : comme une SARL, ce statut protège les biens personnels du gérant tout en offrant une certaine souplesse dans la gestion de l’entreprise.  

Vos obligations légales en tant qu’entreprise de location de voitures

Il est important de comprendre que la gestion d’une entreprise de location de voitures ne doit pas se faire à la légère. Il vous faudra respecter certaines règles avant de pouvoir louer vos voitures.  

  • Informez vos clients des conditions générales de la location : dans votre agence de location de voitures vous devez afficher vos prix, conditions de la location, conditions d’assurance et autres prestations annexes… Ces informations doivent être accessibles dans le lieu d’accueil de la clientèle ou par voie électronique si l’offre de location est faite en ligne ;
  • Établir un devis avant la signature du contrat de location : vous ne pouvez louer une voiture de votre flotte sans avoir fait signé en amont un devis. Celui-ci doit comporter plusieurs mentions obligatoires (durée de location, type de véhicule loué, prix location,…) ; 
  • État des lieux du véhicule : il vous faudra vérifier l’état du véhicule avec le client. Si un ou plusieurs défauts sont constatés (chocs, rayures), ils doivent obligatoirement être mentionnés dans le contrat de location ; 
  • Dépôt de garantie : c’est une protection pour vous, ne le négligez pas. Le dépôt de garantie vous permet de couvrir les frais en cas de dommage causé par le locataire. Pour plus de sécurité, vous pouvez également demander une avance sur la location ce qui vous protège en partie du non paiement de la location ; 
  • Assurance responsabilité civile : elle couvre les dommages matériels et corporels subis ou provoqués par vos clients ainsi que les vols et dommages causés aux véhicules loués.

Quel est le public cible de votre entreprise de location de voitures ?

Faites votre étude de marché pour vous assurer qu’il y aura une demande suffisante de votre public cible. Votre flotte, votre prix et votre emplacement doivent correspondre aux exigences de vos clients potentiels. L’identification de votre client idéal vous aidera à tout déterminer, des meilleures voitures pour votre flotte à la façon de commercialiser vos services. Il peut également vous aider à choisir un emplacement logique.

Par exemple, si vous vous installez dans un aéroport, votre public cible peut être les voyageurs d’affaires. Vous vous installez dans une plaque tournante des transports à proximité d’un site touristique majeur qui attire les familles, comme Disneyland ? Vous aurez besoin de voitures sûres et adaptées aux familles.

Le capital de démarrage pour votre entreprise de location de voitures

Combien cela vous coûtera-t-il de démarrer une entreprise de location de voitures ? Voici quelques coûts de démarrage que les propriétaires d’entreprise devraient prendre en compte :

  • Véhicules pour votre flotte (achats ou leasing)
  • Un espace pour stocker les véhicules en toute sécurité
  • Outils d’entretien des véhicules
  • Fournitures de bureau comme les ordinateurs, les imprimantes et Internet
  • Systèmes de sécurité comme les caméras de surveillance
  • Salaires et traitements des employés
  • Marketing et image de marque
  • Une police d’assurance pour l’entreprise et les véhicules

Une franchise peut aider à économiser sur certains coûts, comme l’image de marque et le marketing. Cela dit, comme nous l’avons vu précédemment vous devrez payer pour obtenir des droits de franchise, et la plupart des sociétés de location de voitures ont des exigences financières minimales. Par exemple, Hertz nécessite une valeur nette d’au moins 500 000 € et un capital liquide d’au moins 150 000 €. 

Quelle stratégie pour vos prix ?

Proposez une structure de prix fixe pour assurer la cohérence de vos opérations commerciales de location. Les facteurs qui influencent généralement les prix de location de voitures comprennent :

  • Quand une personne réserve : plus une personne réserve tôt, meilleur est le tarif. Les réservations de dernière minute coûtent généralement plus cher.
  • Quand la location a lieu : les week-ends coûtent plus cher que les jours en semaine.
  • Lieu de prise en charge : par exemple, la location de voitures à l’aéroport est généralement plus chère.
  • Lieu de dépôt : il en coûte généralement plus cher de déposer une voiture à un endroit différent de celui où elle a été récupérée. Les sociétés de location de voitures peuvent facturer des frais interurbains ou des frais d’abandon.
  • Durée de location
  • Type de véhicule
  • Ravitaillement : le client est-il tenu de faire le plein du véhicule avant de le restituer ?
  • Âge du locataire : les sociétés de location facturent généralement des frais supplémentaires pour les conducteurs de moins de 25 ans.
  • Frais supplémentaires (par exemple, assurance supplémentaire)

Si vous créez une entreprise de location de voitures en franchise, vous recevrez probablement des directives de prix fixes. Sinon, vous pourriez avoir une idée de ce à quoi devraient ressembler les prix en fonction des concurrents locaux.

Le marketing pour votre entreprise de location de voitures

Si vous optez pour une entreprise de location de voitures en franchise, vous recevrez du matériel de marketing et de marque. Si vous ne faites pas partie d’une entreprise de franchise, c’est à vous de diriger votre propre campagne marketing. 

Voici un guide rapide, étape par étape sur la façon de commercialiser votre entreprise de location de voitures :

  • Créer un site Web. Vous pouvez le faire vous-même en utilisant des outils comme Wix ou Squarespace ou en embauchant un professionnel.
  • Solidifier votre marque. Choisissez un logo, une palette de couleurs et un slogan. Implémentez cette marque dans tous les supports marketing et de marque, comme les enseignes, les cartes de visite, les uniformes, les réseaux sociaux, etc.
  • Configurez vos pages professionnelles sur des plateformes telles que Google My Business et Yelp. Les clients peuvent fournir des témoignages, offrant des références précieuses qui aideront à attirer de nouveaux clients.
  • Mettre en place des profils professionnels sur les médias sociaux. 

Avec ces outils en place, vous pouvez alors commencer à promouvoir votre nouvelle entreprise de location de voitures. Les outils de marketing numérique comme votre site web et les médias sociaux sont un excellent point de départ. Vous pouvez également renforcer votre marque grâce à des collaborations commerciales locales, comme des agences de tourisme.

Gestion quotidienne de votre entreprise de location de voitures

Il est important de garder un oeil attentif sur vos finances. Ceci est essentiel à la fois pour les déclarations de revenus et pour votre comptabilité. Vous devez garder une trace de tous les paiements reçus des clients, ainsi que de toutes les dépenses engagées par votre entreprise, telles que les frais de mécanique automobile. Il faut également tenir compte des frais généraux réguliers, comme le loyer commercial et les salaires des employés.

Investir dans un logiciel de gestion de flotte de location de voitures peut vous aider à organiser les locations dans un seul système. Notez que si vous décidez d’ouvrir une franchise, vous devrez peut-être utiliser certains systèmes logiciels.

Quelle est la marge bénéficiaire d’une entreprise de location de voitures ?

À ce jour, il y a beaucoup de spéculations selon lesquelles le marché de la location de voitures n’est plus si intéressant. Avec les fluctuations économiques constantes affectant les voyages et le tourisme et le taux de dépréciation, l’industrie de la location de voitures peut connaître des périodes creuses.

Mais bien sûr, cela ne signifie pas que la location de voitures est terminée. Loin de là, de nombreuses entreprises de location de voitures dégagent de bonnes marges bénéficiaires. 

Pour revenir à l’essentiel, les sociétés de location de voitures produisent généralement des marges de revenu nettes de 5 à 10 %.

C’est-à-dire qu’une société de location de voitures ne gagne pas beaucoup d’argent car une voiture coûte des dizaines de milliers d’euros à acquérir mais elle se loue des dizaines d’euros par jour, et selon votre localisation, vous pouvez ne pas être assuré des réservations quotidiennes. Avec ces statistiques et compte tenu d’autres variables et dépenses, une entreprise de location de voitures peut mettre un certain temps avant de parler davantage de bénéfices.

Quelle est la rentabilité de l’entreprise de location de voitures ?

Bien que les chiffres précis de la rentabilité de l’industrie soient insaisissables, il n’est pas difficile de se faire une idée approximative. Selon les rapports annuels de Hertz et Avis, les sociétés de location de voitures conservent généralement leurs véhicules entre 4 et 22 mois, avec une période de détention moyenne de 13 mois.

Autrement dit, chaque année, ils renouvellent environ 92 % de leurs flottes de véhicules respectifs. En règle générale, une entreprise de location de voitures est rentable lorsqu’une voiture d’un parc est réservée pour 72 % du temps total. Pour pouvoir atteindre de tels chiffres, vous devez vous efforcer de ne ménager aucune dépense ni aucun effort en matière de marketing.

Une entreprise prospère doit générer suffisamment d’argent pour couvrir toutes les dépenses tout en conservant des gains intéressants, et vous découvrirez bientôt que les sociétés de location de voitures atteignent généralement cet objectif rapidement après leur entrée sur le marché. Même avec les coûts d’entretien des véhicules, les inspections, les polices d’assurance, les salaires et toutes les autres exigences financières de l’entreprise, vous parviendrez toujours à accéder aux bénéfices.

Afin d’évaluer avec précision la rentabilité d’une voiture, et invariablement votre entreprise de location de voitures, vous devrez attribuer une durée de vie utile à l’actif. Si vous exploitez généralement une flotte de voitures neuves, vous pouvez confortablement définir votre durée de vie kilométrique entre 90 000 et 100 000 km.

Si votre région a une bonne concurrence, une petite citadine ne rapportera qu’environ 45 € par jour, compte tenu de toutes les variables. Bien que le tarif journalier moyen soit peut-être inférieur, le taux d’utilisation est relativement élevé, atteignant 80%. Pour élargir le spectre, vous devrez peut-être tenir compte de plusieurs scénarios et rechercher des flux de trésorerie pour plusieurs niveaux d’utilisation.

Avec un tarif de 45€ par jour et une utilisation de 80%, votre véhicule générera 1 012,50 € par année. Si vous proposez des extras (sièges auto, allers simples, carburant prépayé, nettoyage post-voyage), vous gagnerez en moyenne 10 % de plus par mois. Si vous proposez la livraison du véhicule, ce nombre augmentera également en conséquence.

Vos dépenses doivent également être prises en considération. Celles-ci devraient inclure l’assurance, les coûts d’entretien, entre autres. Vous pouvez arrondir vos dépenses sur la voiture à 150€ supplémentaires par mois. La comptabilisation des dépenses vous amène à un revenu net de 408,50€ avant la comptabilisation des capitaux propres non réalisés.

Une fois cela pris en compte, vous gagnez 628,50€ chaque mois sur la location de votre citadine. Après avoir considéré tout le reste, vous pouvez procéder à vos déductions afin d’obtenir votre bénéfice brut. Vous constaterez que votre profit oscille entre 5 et 10 %, ce qui reste une bonne marge. Mais vous devez vous rappeler que la rentabilité de votre entreprise dépend toujours de la quantité de publicité qu’elle reçoit.

N’hésitez pas à découvrir tous nos outils mis à disposition gratuitement pour affiner votre business !

Cédric Annicette

Cédric Annicette

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours

Articles similaires

Laisser un commentaire