Web Analytics

Louer un jardin : une niche inexploitée très rentable

Qui n’a jamais rêvé d’avoir une maison avec un jardin. Malheureusement, ça n’est pas toujours possible. Et si vous possédez un « bout de terrain », vous pouvez donc en tirer des revenus confortables.

Et s’ il y a une tendance qui a la côte c’est bien le secteur de la location de jardin. Oui, vous avez bien lu, la location de jardin. On peut louer un jardin comme on loue un appartement sur Airbnb. 

Alors, ici on ne parle pas des jardins familiaux. Il s’agit de particuliers qui proposent leur jardin à la location. 

Dans cet article, nous allons nous pencher sur la location de jardin et vous faire découvrir cette niche très rentable mais qui reste encore trop souvent inexploitée. 

Pour louer votre jardin, faites les choses bien

Lorsque vous mettez votre jardin en location, il est essentiel de vous couvrir. Cela passe par la rédaction d’un contrat de location et de ses clauses. Le type de contrat va dépendre de l’usage du jardin mais dans tous les cas, il faudra prévoir un contrat de louage (article 1709 du Code civil). 

Ce contrat devra inclure des informations importantes comme l’adresse du jardin, sa taille, sa disposition, les éléments, meubles ainsi que ce qui est inclus ou non dans la location. 

Le contrat de location devra également comporter la durée de la location (une demi-journée, une soirée avec horaires pour une location événementielle). 

Dans le cadre de la location d’une partie du jardin destinée à un potager, il est important d’indiquer les horaires d’accès et d’ouverture et cela afin d’éviter de voir débarquer un jardinier à 5h du mat dans votre jardin. 

Sachez que pour louer votre jardin sur une longue période, vous pouvez mettre en place divers contrats : contrat à durée déterminée, soit un contrat à durée indéterminée qui pourra être résilié à n’importe quel moment, sous réserve du respect d’un délai de préavis précisé par le contrat. 

Ne négligez pas cette étape car sans un contrat de location, tous les dégâts ou vols d’équipements, ne seront pas couverts par votre assurance. Un contrat de location vous permet également de définir les limites de la location. Par exemple, la surface de la parcelle allouée pour un potager ou encore les conditions d’utilisation de la piscine. 

Louer son jardin pour accueillir des campeurs

Connaissez-vous le “gamping” ? Ce mot dérivé de camping désigne des campeurs qui installent leur tente dans le jardin d’un particulier. 

C’est une solution de camping privilégiée par de nombreux vacanciers car elle s’avère bien plus économique que les campings traditionnels. 

D’un point de vue légal, l’accueil de campeurs dans son jardin est autorisé pendant 90 jours par an dans la limite de 20 personnes ou 6 emplacements.

Combien rapporte la location de son jardin à des campeurs ? 

Il est assez difficile de donner un chiffre précis car le tarif dépend de la situation géographique ou encore de la période de location. 

D’après le site Home Camper, les propriétaires qui proposent leur jardin en location à des campeurs peuvent espérer en tirer entre 1.500 et 3.000 euros par an. Ce qui est assez intéressant pour une surface que vous n’utilisez sûrement pas. 

Jardin avec piscine, un plus pour louer plus cher

À quelle fréquence utilisez-vous votre piscine ? Comme la plupart des gens en France, il y a de fortes chances que vous utilisiez votre piscine 4 ou 5 fois par an. Pour le reste du temps, elle reste couverte, inutilisée et vous coûte de l’argent. Eh bien, avez-vous déjà pensé à louer votre piscine  à des gens et à gagner un peu plus d’argent ?

Mais le problème est de savoir comment trouver des personnes intéressées par la location de votre piscine et de savoir ensuite quel est le bon prix à facturer. 

Qui pourrait être intéressé à louer votre piscine ?

La location de piscine privée est très populaire parmi les personnes qui organisent une sorte de fête ou de célébration. Avoir une piscine est un excellent moyen d’animer une fête et d’aider tout le monde à passer un bon moment. 

Les événements typiques incluent :

  • Anniversaires 
  • Mariages
  • Fiançailles
  • Célébrations de remise des diplômes 

Si vous souhaitez louer votre piscine pour des événements comme ceux-ci, il est généralement utile d’avoir un espace supplémentaire autour de la piscine où les invités peuvent avoir des sièges appropriés et même un barbecue. Cela dépend entièrement de vous et de l’espace dont vous disposez.

Un autre grand marché pour la location de piscines privées France est ceux qui l’utilisent pour un usage récréatif occasionnel. Oui, ils peuvent aller aux piscines publiques, mais il y a un certain nombre d’inconvénients à le faire. 

Ces locataires d’un jour préfèrent les piscines privées car :

  • Il y a moins de monde et donc plus de place pour s’amuser
  • C’est la solution parfaite pour ceux qui ne sont pas à l’aise de nager avec les autres
  • Idéal pour les enfants car plus sûres

D’autres clients populaires sont des thérapeutes qui offrent des séances d’hydrothérapie hebdomadaires à de petits groupes de clients âgés ou handicapés. La location d’une piscine privée est généralement beaucoup plus abordable et pratique que celle d’une piscine publique de 25 mètres de long !

Combien pourriez-vous gagner ?

Cela dépendra en grande partie de la taille de votre piscine et du fait que vous soyez ou non d’accord pour louer le reste de votre jardin. En gros, pour une petite piscine, vous pouvez facturer n’importe où à partir de 30 € et plus par heure, ou environ 200 € pour une journée complète en été.

Quelle est la meilleure façon de trouver des personnes pour louer votre piscine ?

Un bon point de départ est de parler de la mise en location de votre piscine à des amis et de la famille. Au-delà de cela, il est préférable d’utiliser un site de liste qui permet aux gens de n’importe où en France de trouver votre piscine privée et de vous contacter. 

Louer son jardin pour des événements

De nos jours, il existe un certain nombre de façons uniques de gagner de l’argent en louant diverses parties de votre maison que vous n’utilisez même pas. Vous avez sûrement entendu parler d’Airbnb ? Eh bien, une tendance croissante est de voir les propriétaires louer leurs jardins pour des événements d’entreprises ou d’autres personnes organisant des événements privés. 

De quel genre d’événements parlons-nous ?

Il existe une grande variété d’événements pour lesquels votre jardin peut être mis en location. 

• Mariages (petits et grands)

• Événements et célébrations d’entreprise

• En tant que lieu de séance photo

• Un dîner privé

• Une exposition quelconque

• Pour les anniversaires d’enfants

• D’autres dîners ou célébrations de gala

Le fait est que beaucoup de gens n’ont pas le luxe de posséder leur propre espace extérieur et qu’il est tout simplement trop cher de le louer auprès d’organisateurs d’événements traditionnels. Les gens cherchent un endroit abordable et unique pour accueillir leur mariage ou leur prochaine fête d’anniversaire en plein air, et vous pourriez être leur choix. 

Comment savoir si mon jardin est bien adapté ?

Eh bien, ce qui est génial, c’est qu’il n’y a pas de réponse unique à cette question. Votre jardin pourrait être souhaitable pour un certain nombre de raisons, notamment les suivantes :

• C’est un grand espace ouvert

• Il est situé dans un centre-ville animé 

• Il est joliment décoré d’arbres et de fleurs

• Il offre de belles vues sur les environs

• Il offre un environnement abrité pour installer des auvents ou belvédères

• Il est situé à proximité de bonnes liaisons de transport

• Vous pouvez offrir des équipements de base comme l’eau et l’électricité

Les gens aiment les emplacements uniques et intéressants et si vous répondez à l’un des critères ci-dessus, votre jardin pourrait en intéresser plus d’un.

Comment commencez-vous à louer votre jardin privé pour des événements ?

Il existe de nombreuses plateformes en ligne où vous pouvez proposer à la location votre espace extérieur. Les particuliers et entreprises qui sont à la recherche d’un jardin à louer vous contactent et effectuent leur réservation directement en ligne. 

Certes, vous devrez certainement payer une commission pour le site mais c’est un moyen sûr de louer votre jardin. 

Quelle rentabilité pour la location d’un jardin pour un événement ?

Là encore, difficile de donner un chiffre précis. Le type d’événement, le nombre d’invités ou encore les équipements mis à disposition sont autant de facteurs qui influent sur le prix de location et donc la rentabilité de ce service. 

Faire de son jardin un hébergement

Si vous possédez un grand jardin, saviez-vous que vous pouvez y faire construire un studio de jardin ? Aussi surprenant que cela puisse paraître, c’est une tendance qui gagne en popularité. En effet, ces hébergements vous permettent de gagner de l’argent avec votre jardin en accueillant des touristes pour un court séjour ou des étudiants à l’année. 

Il s’agit de constructions en bois d’une surface moyenne de 30m2 et qui ne nécessitent aucun permis de construire. En moins d’une semaine, un véritable petit studio est monté dans votre jardin avec toutes les commodités (électricité et eau courante) et tout le confort que l’on peut retrouver dans un studio traditionnel. 

Les entreprises proposant ce type d’hébergement sont de plus en plus nombreuses. Pour ce qui est du prix, il faut compter entre 15 000 et 40 000€ selon le type de studio et sa superficie. 

Mais cela peut être une opération très rentable si vous habitez dans une zone où la demande de logements temporaires est très forte, par exemple près de grandes universités ou de lieux touristiques. 

Et puis rien ne vous empêche de transformer cet hébergement en pool house ou salle de sport quand vous ne souhaitez plus accueillir des hôtes. 

Louer un potager

On connaissait déjà la mode des jardins familiaux qui permettent aux citadins en mal de jardinage de s’adonner aux plaisirs du potager. Mais si vous habitez une ville qui ne possède pas de jardins ouvriers, vous pouvez rentabiliser une partie de votre terrain en proposant une parcelle destinée à la plantation. 

Vous pouvez choisir de faire payer un abonnement mensuel ou bien de demander à ce que le jardinier partage sa récolte avec vous. 

Cela peut être un bon plan si vous n’avez pas le temps ou l’envie d’entretenir votre jardin. 

Pour ce qui est du contrat de location pour un potager, il est conseillé de prévoir des restrictions quant à la nature de ce qui sera planté. Vous ne voulez pas voir débarquer la police sous prétexte que les plantes qui poussent dans votre jardin ne sont pas destinées à faire du thé. Pensez également à indiquer si vous ne souhaitez pas que votre locataire utilise des produits chimiques ou pesticides. 

Louer jardins ouvriers et familiaux

Ces jardins sont détachées de votre logement principal. Ils se trouvent aussi bien en milieu rural que milieu urbain.

Vous pouvez acheter un terrain (non constructible, donc moins cher), le découper en parcelle et le louer à des particuliers qui vivent en appartement ou qui n’ont pas la place de faire un potager chez eux.

On estime qu’un jardin potage de 100m2, si il est bien utilisé, peut fournir une famille de 4 personnes !

Comment définir le prix pour la location de son jardin ?

Les prix de la location de jardin varient fortement selon la zone géographique, l’utilisation du jardin ou encore les éléments mis à disposition des locataires. Alors, pour définir le meilleur prix pour la location de votre jardin, il est courant de prendre en considération les tarifs appliqués dans votre région et prestations équivalentes. 

Pour vous aider à y voir plus clair, voici quelques exemples de tarifs relevés : 

  • location d’un jardin de 2000m2 près de Lille : 20€ de l’heure pour de la détente et 30€ de l’heure pour un événement jusqu’à 50 personnes ;
  • location d’un jardin de 200m2 avec piscine à Vence, près de Nice : 90€ de l’heure jusqu’à 5 personnes en après-midi ;
  • location d’un jardin de 5000 m2 avec étang à 35 minutes de Disneyland, tables et chaises à disposition : 40€ de l’heure. 

Si vous passez par une plateforme de mise en relation, il faudra prévoir des frais relatifs à la commission du site, comme celle de jardins privés.

Quelles conditions pour pouvoir louer son jardin ?

Comme nous venons de le voir, il existe pléthore de solutions pour gagner de l’argent en louant toute ou une partie de votre jardin. Mais sachez que cette activité est tout de même encadrée par la loi. 

Si vous êtes locataire, vous pouvez sous-louer une partie de votre jardin. La sous location doit être autorisée dans le bail initial. Si ce n’est pas le cas, il vous faudra demander l’accord de votre propriétaire. 

Il est également important de souligner que dans le cadre d’un bail d’habitation initial soumis à la loi du 6 juillet 1989, les loyers perçus pour la location de votre jardin ne peuvent excéder celui payé par vous en tant que locataire principal. 

Enfin, vous devez transmettre au sous-locataire l’autorisation écrite du bailleur et la copie du bail en cours. 

Si vous êtes propriétaire, vous n’avez pas d’autorisation à demander. Il vous suffit juste de rédiger un contrat de location comme nous l’avons abordé précédemment. 

Vous pouvez également découvrir une autre façon d’investir votre argent en louant des places de parking. Ce sont de petits revenus, mais mis bout à bout, peuvent générer de véritable fortune.

Cédric Annicette

Cédric Annicette

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours

Articles similaires

Laisser un commentaire