Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs. J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Crédit immobilier: quel salaire faut-il pour emprunter moins de 500 000 euros ?

À moins que vous brassiez déjà des millions d’euros, contracter un crédit immobilier est inévitable si vous voulez acheter une maison ou un appartement. Mais emprunter n’est pas chose facile. Il se peut que vous n’obteniez pas la somme que vous voulez emprunter. À vrai dire, les banques passent au crible le dossier de l’emprunteur, vous en l’occurrence, afin de déterminer le montant auquel il est éligible.  

Les banques se basent sur ces trois facteurs :

  • Les revenus et les charges
  • La durée du crédit immobilier
  • Le taux d’intérêt

Que faut-il considérer pour un crédit immobilier 

Les revenus et les charges

En effet, pour définir votre capacité d’emprunt, les banques prendront en compte votre/vos revenu(s) et vos charges actuelles.

Les banques prendront en compte votre salaire et ainsi que tous vos revenus nets avant imposition. Cela peut être des primes ou des revenus provenant de différentes sources, par exemple, il peut s’agir d’un deuxième emploi ou un business si vous en tenez un.

En ce qui concerne les charges, si vous avez notamment un crédit à la consommation, un prêt étudiant ou un crédit voiture en cours, cela diminuera votre capacité d’emprunt.

À savoir que le taux d’endettement maximum est de 35 %. Il est ainsi préférable de rembourser vos crédits en cours avant de faire une demande de crédit immobilier. Au cas contraire, votre capacité d’emprunt sera limitée.

La durée du crédit immobilier

La durée du crédit immobilier est un autre élément à prendre en considération. Car plus la durée du remboursement sera longue, plus vous pourrez emprunter.

En revanche, le taux sera plus élevé sur 25 ans que sur 15 ans et cela augmentera le coût total de votre crédit immobilier.

À savoir que le Haut Conseil de la stabilité financière (HCSF) limite la durée d’emprunt à 25 ans.

Le taux d’intérêt

Le taux d’intérêt joue également un rôle important pour définir votre capacité d’emprunt.

Un faible taux d’intérêt vous permet d’emprunter plus d’argent. Et le taux d’intérêt est généralement plus faible lorsque la durée du crédit immobilier est courte.

Toutefois, la mensualité sera plus élevée pour un emprunt sur une courte durée, ce qui nécessite d’avoir des revenus plus élevés ou d’emprunter moins de capital.

Quel salaire faut-il pour un crédit immobilier de 500 000 euros ?

  • 5 868 euros pour un crédit sur 25 ans, avec une mensualité de 2 054 euros
  • 6 957 euros pour un crédit sur 20 ans, avec une mensualité de 2 435 euros
  • 8 842 euros pour un crédit sur 15 ans, avec une mensualité de 3 095 euros

Quel salaire faut-il pour un crédit immobilier de 300 000 euros ?

  • 3 514 euros pour un crédit sur 25 ans, avec une mensualité de 1 230 euros
  • 4 174 euros pour un crédit sur 20 ans, avec une mensualité de 1 461 euros
  • 5 305 euros pour un crédit sur 15 ans, avec une mensualité de 1 857 euros

Quel salaire faut-il pour un crédit immobilier de 200 000 euros ?

  • 2 345 euros pour un crédit sur 25 ans, avec une mensualité de 821 euros
  • 2 782 euros pour un crédit sur 20 ans, avec une mensualité de 974 euros
  • 3 537 euros pour un crédit sur 15 ans, avec une mensualité de 1 238 euros

Quel apport immobilier pour emprunter 200 000 euros, 300 000 euros ou 500 000 euros ?

Pour votre crédit immobilier, les banques demandent généralement un apport personnel. Ce montant dépend de la somme que vous souhaitez emprunter. Pour un emprunt de 200 000 euros, l’apport devrait s’élever à 20 000 euros minimum et pour 300 000 euros à 30 000 euros.

Pour un emprunt de 500 000 euros, la banque vous demandera probablement un apport personnel de 50 000 euros minimum. Cependant, certaines banques en demandent plus, soit un apport personnel tournant au tour de 100 000 euros.

Et force est de constater que cet apport personnel est souvent la problématique du crédit immobilier. Et comment trouver cet apport personnel si vous n’avez pas d’argent de côté ? À vrai dire, la question que vous devrez plutôt vous poser c’est comment mettre de l’argent de côté ? Vous pouvez soit économiser ou investir.

Mais l’idéal c’est d’investir dans des actifs qui vous rapporteront plus d’argent et plus vite qu’en épargnant. Ou vous pouvez par exemple investir dans la bourse ou la cryptomonnaie. Par ailleurs, il existe aussi des banques qui n’imposent pas d’apport personnel. Cliquez sur le lien pour télécharger gratuitement la liste des banques qui prêtent en 2022 (certaines sans apport).

Source : BMFTV

Le crédit en général

Appartement, nouvelle voiture, travaux, vacances… trouver le financement adapté à votre projet peut être simple lorsque vous démarrez avec les idées claires sur vos besoins. Qu’il s’agisse d’un crédit immobilier ou d’un crédit à la consommation, il est essentiel de bien comprendre les fondamentaux et les différents mécanismes de la demande de prêt bancaire.

Quels revenus sont pris en compte pour un emprunt ?

Dans le cadre d’une demande d’emprunt, les banques tiennent compte de votre revenu net avant impôt perçu chaque mois : salaires, pensions, rentes. Attention cependant dans vos calculs.

Pour certains revenus que vous pourriez percevoir, les loyers par exemple, la banque ne prendra en compte qu’une partie de ces revenus.

C’est votre capacité de remboursement qui détermine combien vous pouvez emprunter. Votre capacité de remboursement est le montant maximum que vous pouvez honorer selon vos ressources et vos charges.

Quels justificatifs de charges dois-je fournir à mon banquier ?

Comme évoqué précédemment, les banques prennent en compte vos charges fixes : les loyers, les pensions versées, mais également les mensualités de vos prêts en cours.

Vous devrez donc vous munir de tous les documents justifiant de ces charges. Rassurez-vous, au montage du dossier, votre conseiller vous communiquera la liste complète et adaptée à votre situation des justificatifs à lui faire parvenir.

crédit bancaire
Qu’il s’agisse d’un crédit immobilier ou d’un crédit à la consommation, il est essentiel de bien comprendre les fondamentaux et les différents mécanismes de la demande d’un crédit bancaire

Quelle est la différence entre un crédit à la consommation et un crédit immobilier ?

Il y a des différences majeures :

  • L’objet du financement
  • Le montant emprunté
  • La durée.

Concernant l’objet du financement, alors que le crédit immobilier est réservé aux projets immobiliers, comme son nom l’indique, le crédit à la consommation permet de financer tout type de projet : achat d’une nouvelle voiture, d’un nouveau canapé, financement de vos prochaines vacances, etc.

Concernant la durée de financement et le montant, le crédit à la consommation est beaucoup plus simple à souscrire. Attention cependant, il ne peut pas dépasser 75 000 € sur une durée de 7 ans.

La réponse de principe est immédiate jusqu’à 35 000 € et les fonds peuvent être mis à votre disposition au plus tôt, à votre demande, sous huit jours suivant l’acceptation des offres de prêt.

Le crédit immobilier concerne quant à lui des montants plus élevés et des durées de remboursement plus longues.

Quel est le taux d’endettement maximum ?

En théorie, votre taux d’endettement maximum ne doit pas dépasser 33 à 35 % de vos revenus. Les deux tiers restants doivent vous permettre de vivre convenablement en honorant vos charges fixes, EDF, téléphone, loyer, impôts, mais également de faire face aux imprévus et de vous faire des petits plaisirs.

En général, les banques considèrent que le reste à vivre doit être au moins de 1 200 € par mois pour un couple, 800 € par mois pour une personne célibataire, ce à quoi on ajoute 300 € par personne à charge.

Le calcul de la capacité d’emprunt est-il le même pour un salarié et un indépendant ?

Eh bien non, le mode de calcul de la capacité d’emprunt ne sera pas le même dans les deux cas. Pour les salaires en CDI ou le traitement des fonctionnaires, les revenus seront pris en compte à 100 %.

Quant aux primes exceptionnelles et autres bonus, ils ne seront pris en compte que sous certaines conditions.

En revanche, pour les salariés en CDD ou les travailleurs non-salariés, indépendants ou intérimaires, ce mode de calcul change. Les revenus ne seront pas pris en compte à 100 %.

La stabilité financière n’étant pas garantie, le risque de ne pas pouvoir rembourser est plus élevé. Une vigilance accrue sera donc apportée lors du montage de votre dossier.

Est-ce que les simulateurs peuvent calculer ma capacité d’emprunt ?

La plupart des simulateurs que l’on trouve sur Internet calculent votre mensualité en fonction d’un montant et d’une durée souhaités. Ils vous indiquent également le taux d’intérêt qui vous sera proposé et toutes les données financières :

  • TAEG
  • Frais de dossier
  • Coût global du crédit
  • Coût de l’assurance.

Vous pouvez vous servir de notre simulateur de prêt mis à votre disposition pour avoir une idée de votre capacité d’endettement.

Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs.

J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Cédric Annicette

Cédric Annicette

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours

Articles similaires

Laisser un commentaire

téléchargez gratuitement
mon nouveau livre
"1 an pour Quitter La Rat Race" !