Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs. J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Les clés pour réussir une levée de fonds pour son entreprise

Si vous envisagez de concrétiser des projets d’envergure pour l’avenir, il se peut que vous ayez besoin d’un financement additionnel pour soutenir la croissance de votre entreprise, plus connue sous le nom de levée de fonds. Que ce soit pour des besoins aussi simples que l’augmentation de la production ou des objectifs aussi ambitieux que l’acquisition d’une autre entreprise, voire pour améliorer simplement votre flux de trésorerie, différentes options s’offrent à vous, chacune avec ses propres avantages et désavantages.

Quel que soit le financement recherché, il est crucial de disposer d’un argumentaire commercial bien construit. Une communication efficace sur les perspectives de votre entreprise augmentera vos chances de recevoir des investissements.

Levée de fonds : diverses sources de financement pour les entreprises

Plusieurs moyens sont à votre disposition pour lever des fonds pour votre entreprise, mais ils se regroupent généralement en deux catégories : emprunter de l’argent ou céder des parts de votre société. Toutefois, chaque catégorie comporte différentes options de financement, et la meilleure solution pour vous dépendra de votre situation, telle que :

  • la taille de votre entreprise,
  • le montant d’argent requis,
  • la nature de vos projets d’expansion,
  • le niveau de contrôle que vous souhaitez conserver.

Les options d’emprunt incluent :

  • prêts bancaires,
  • financement participatif.

Les options d’investissement comprennent :

  • investisseurs providentiels,
  • capital-risque,
  • financement participatif en actions.

Emprunter auprès d’une banque pour votre levée de fonds

La plupart des grandes banques proposent des prêts aux petites entreprises, généralement entre 1 000 et 50 000 € assortis de modalités de remboursement plutôt souples. Cependant, obtenir un prêt peut s’avérer difficile surtout si votre entreprise est assez jeune ou que vous n’avez pas de soutien par des tiers. Il vous faudra alors prouver que vous êtes un investissement sûr et capable de rembourser. Un business plan solide (incluant des données et des prévisions élaborées par votre comptable) ainsi qu’une stratégie claire sur l’utilisation du financement sont indispensables.

Si vous cherchez à financer l’achat d’une entreprise, informez votre banque des actifs que vous allez acquérir, car cela peut renforcer votre demande (puisque vous emprunterez contre ces actifs). N’oubliez pas d’inclure également les passifs.

Financement participatif en prêt

Les prêts participatifs connectent les petits investisseurs et les petites entreprises à la recherche de fonds en supprimant les intermédiaires. Vous effectuez une demande en ligne et obtenez un prêt provenant de fonds réunis par des épargnants en quête d’un meilleur rendement sur leur argent. Ce type de financement est facile et simple à solliciter, et vous pouvez emprunter de 1 000 € jusqu’à 1 million d’euros. Le remboursement d’un prêt participatif ressemble au remboursement d’un prêt bancaire, avec un taux d’intérêt convenu à l’avance. Toutefois, si vous éprouvez des difficultés à rembourser, les règles habituelles concernant les dettes s’appliquent.

Investisseurs providentiels ou “Business Angels”

Les investisseurs providentiels, également surnommés les “business angels”, sont généralement des particuliers fortunés qui investissent dans des entreprises en phase de démarrage. Ce type de financement est parfois appelé financement de « démarrage » et vous pouvez vous attendre à lever jusqu’à 1 million d’euros. Comme pour le capital-risque, ces personnes providentielles investissent généralement en échange de parts dans l’entreprise, ils doivent donc croire en votre projet et en vous. Souvent des entrepreneurs prospères, les business angels peuvent apporter une expertise et des conseils qui peuvent s’avérer aussi précieux que leur investissement pour développer votre entreprise.

Capital-risque

Les sociétés de capital-risque sont des entreprises spécialisées dans l’investissement dans des sociétés en croissance, en particulier dans les secteurs à haut risque et à haut rendement. Elles investissent généralement en échange de parts de l’entreprise et peuvent apporter des conseils et une expertise en matière de gestion. Les sociétés de capital-risque recherchent souvent des investissements à long terme et peuvent être particulièrement intéressées par les entreprises ayant un potentiel de croissance rapide ou une technologie innovante.

Financement participatif en actions

Le financement participatif en actions permet aux entreprises de lever des fonds en vendant des parts de leur société à un grand nombre d’investisseurs, généralement via une plateforme en ligne. Cette méthode de financement est particulièrement adaptée aux petites entreprises en phase de démarrage ou de croissance qui souhaitent lever des fonds sans passer par les voies traditionnelles du financement bancaire ou des investisseurs providentiels. Les plateformes de financement participatif en actions permettent aux entreprises de présenter leur projet à un large public d’investisseurs potentiels et de recevoir des fonds en échange d’une participation dans l’entreprise.

Mobiliser vos propres ressources

Bien entendu, vous pouvez utiliser vos fonds personnels pour financer votre entreprise, à condition d’en disposer suffisamment. Si votre entreprise est une société, une option consiste à investir dans le capital en achetant des actions supplémentaires. Cela augmente les actifs de l’entreprise, mais immobilise votre argent jusqu’à ce que vous vendiez ces actions.

Vous pouvez également prêter temporairement de l’argent à votre entreprise via votre compte de prêt aux dirigeants. Vous pouvez récupérer cet argent quand cela devient nécessaire ou réalisable.

Subventions pour les petites entreprises

Votre entreprise pourrait être éligible à une subvention pour couvrir certaines dépenses spécifiques. Des subventions gouvernementales sont disponibles pour les startups et autres petites entreprises, couvrant des frais tels que les locaux, les installations, les machines et le matériel informatique.

Chaque subvention a son propre processus de demande et des critères d’éligibilité stricts, il n’y a donc aucune garantie que vous serez retenu. Cependant, cela vaut la peine d’étudier les possibilités, surtout si vous êtes une entreprise naissante.

Stratégies pour lever des fonds efficacement auprès d’investisseurs

Définir vos objectifs en matière de financement

Lorsque vous cherchez à lever des fonds pour votre startup, il est crucial de bien saisir vos objectifs en matière de financement. Avoir une stratégie de financement bien définie et précise est sans aucun doute l’un des aspects les plus importants pour réussir à obtenir des fonds d’investisseurs.

Déterminez la somme dont vous avez besoin pour votre levée de fonds

La première étape pour définir vos objectifs de financement consiste à savoir combien d’argent vous devez collecter. Cela peut paraître évident, mais un grand nombre de startups n’ont pas une compréhension claire de leurs besoins financiers.

Avant d’entrer en contact avec des investisseurs potentiels, prenez le temps d’évaluer en profondeur votre situation financière. Calculez combien d’argent vous avez besoin pour maintenir votre entreprise en vie et combien vous avez besoin pour vous développer. Cela vous donnera une idée plus précise du montant à obtenir auprès des investisseurs.

Soyez transparent sur l’utilisation des fonds levés

Un autre aspect crucial pour réussir à collecter des fonds auprès d’investisseurs est d’avoir une utilisation transparente des fonds. Les investisseurs souhaitent être certains que leur argent sera employé judicieusement et contribuera à la croissance de votre entreprise.

Avant de contacter des investisseurs potentiels, assurez-vous d’avoir un plan clair concernant l’utilisation des fonds. Quels objectifs spécifiques souhaitez-vous atteindre avec ce capital supplémentaire ? Comment cela favorisera-t-il la croissance de votre entreprise ? Soyez prêt à répondre à ces questions de la part des investisseurs potentiels.

Fixez un objectif de financement réaliste

Lorsque vous avez déterminé le montant dont vous avez besoin et que vous avez une utilisation claire des fonds, il est temps de fixer un objectif de financement réaliste. Gardez à l’esprit que toutes les startups ne sont pas égales, et certaines entreprises auront plus de facilité à lever des fonds que d’autres.

Restez réaliste quant à vos objectifs de financement et ne visez pas trop haut. Si vous êtes un entrepreneur débutant, il sera difficile de collecter des millions d’investisseurs. Concentrez-vous sur la collecte d’assez d’argent pour atteindre vos objectifs à court terme, puis réévaluez votre situation une fois que vous avez réalisé quelques succès initiaux.

Élaborez un solide business plan

Les investisseurs souhaitent constater que vous avez un business plan solide avant de s’engager financièrement. Il doit inclure la mission, la vision et les objectifs de votre entreprise. Il doit également contenir des informations détaillées sur votre marché cible, votre environnement concurrentiel et votre stratégie marketing.

Sans un business plan solide, il sera difficile de convaincre les investisseurs de vous confier leur argent durement gagné. Prenez le temps de bien réfléchir avant de le créer et avant de contacter des investisseurs potentiels.

Soyez prêt à répondre aux questions délicates pour votre levée de fonds

Les investisseurs voudront connaître tous les aspects de votre entreprise avant de vous financer. Ils souhaiteront en savoir plus sur votre équipe, votre produit, votre marché et vos concurrents. Préparez-vous à répondre aux questions difficiles des investisseurs potentiels et n’essayez pas de dissimuler les faiblesses de votre entreprise.

Plus vous êtes transparent avec les investisseurs potentiels, plus ils seront susceptibles de vous faire confiance et d’investir dans votre entreprise. N’hésitez pas à partager tous les aspects de votre entreprise, qu’ils soient positifs ou négatifs.

Levée de fonds, quelle solution convient à mon entreprise ?

Le coût et la facilité d’accès ne sont pas les seuls éléments à considérer lors de la recherche de financement pour votre entreprise. Pensez également à la manière dont chaque option s’aligne avec vos objectifs à long terme et évaluez les risques associés.

Votre choix principal est d’emprunter de l’argent ou de rechercher des investisseurs. Emprunter vous permet de conserver l’intégralité des parts de l’entreprise, mais les remboursements peuvent constituer un fardeau qui freine votre croissance.

En revanche, un investissement apporte un apport en liquidités que vous n’avez pas à rembourser, permettant une croissance plus rapide, mais vous devrez partager cette croissance avec vos actionnaires. Discutez de votre stratégie avec votre expert-comptable pour déterminer les meilleures options adaptées à votre situation.

Cliquez ici pour télécharger gratuitement mon livre – un an pour quitter la rat race

Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs.

J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Picture of Cédric Annicette

Cédric Annicette

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours

Articles similaires

Laisser un commentaire