carte-guadeloupeDurant mon séjour en Guadeloupe j’ai pu parler à plusieurs « autochtone », l’un d’entre eux m’a donné des informations intéressantes pour lancer des business en Guadeloupe.

Après la restauration et l’automobile voici un troisième  secteur qui marche bien aux Antilles.

[Suite:]

Les guadeloupéens sont très friands de déjeuners champêtres et autres soirées dansantes. Il est fréquent de tomber sur des affiches du types « Repas champêtre sur la plage de l’autre bord samedi 12 février à partir de 12h, musique et repas dont Colombo de cabri pour 25€/personne ».

Ces événements sont encore de taille artisanale, il est possible selon moi de les organiser à plus grande échelle. La météo clémente permet de prévoir des soirées toute l’année. Biensur pour réussir dans ce business il faut connaître les bonnes personnes afin d’obtenir les autorisations qu’il faut au bon moment.

Par ailleurs, pourquoi ne pas importer des concepts qui marchent bien en métropole tels que les after work: jeudi soir, open bar et buffet de 19h à 21h, tenu correcte exigée, à partir de 21h le son augmente, le tout pour 15€.
Pour le moment il n y a qu’un seul after work en Guadeloupe, il se tient le jeudi soir au Raizet, l’entrée est à 10€ et le vestiaire est gratuit (à Paris on m’a déjà demandé 5€ pour un poser ma veste…).

Avez-vous en tête d’autres idées business qui pourraient marcher en Guadeloupe?

Idée business en Guadeloupe numéro 1.

Idée business en Guadeloupe numéro 2.

GD Star Rating
loading...
3ème idée business aux antilles, 7.9 out of 10 based on 9 ratings

Publié par Cédric Annicette

3 Commentaires

  1. Bonjour Cédric, je viens de la Martinique (donc je pense que ce sont les mêmes business à développer pour les 2 îles) et pour moi, la pose de panneaux photovoltaiques me semble être un bon business car de plus en plus de maisons et d’entreprises s’en équipent et en plus, j’ai entendu que dans quelques années ils devront être remplacés… C’est un peu cynique mais bon…

    Répondre

  2. Ayant vécu à la Martinique aussi, c’est vrai que l’idée du solaire aux particuliers demande à être développé.
    Il y a du soleil toute l’année. La source d’énergie ne manque donc pas.

    Par contre, les prix (car je m’étais renseigné auprès de fournisseurs (dont la Chine)) demeurent élevés et donc prohibitifs pour la plupart des gens.
    Personne ne veut attendre 15 ans pour rentabiliser son achat ! Surtout si l’on est obligé de passer via contrat avec EDF.

    Il faut donc creuser du côté du solaire hors circuit électrique. De petites installations simples à monter, discrètes et qui peuvent faire fonctionner 5 ou 10 ampoules basse consommation toute l’année. A cogiter ….

    Répondre

  3. En même temps y’a pas de buisness à faire dans les boites pour les vestiaires vu que toute façon personne n’est pas bien chaudement habillé ,y’a rien à déposer! 😎

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.