Web Analytics

Immobilier : les 10 erreurs à ne pas commettre

Devenir un investisseur immobilier n’est pas aussi facile qu’il y paraît. En fait, il est assez facile de faire des erreurs ! Si vous envisagez d’investir dans l’immobilier, vous devez faire vos classes et vous efforcer de vous préparer adéquatement à ce qu’exige un investissement.

Les publireportages vous diront qu’investir dans l’immobilier est un moyen facile de devenir riche, mais la réalité est qu’investir dans l’immobilier peut être très difficile et qu’il n’y a aucune garantie que vous gagnerez de l’argent – pire, l’imprudence peut vous faire perdre de l’argent. De nombreux investisseurs immobiliers non avertis perdront beaucoup d’argent. C’est pourquoi vous devez planifier très soigneusement et consulter les bonnes personnes avant de vous engager dans une opération d’investissement.

La vente d’une maison à un investisseur immobilier présente de nombreux avantages et inconvénients pour un propriétaire. Les investisseurs doivent bien comprendre le processus de réflexion avant de s’engager résolument dans la recherche d’une propriété.

Comprendre comment vendre ses services deviendra l’un des nombreux aspects cruciaux pour devenir un investisseur immobilier prospère. 

Que vous envisagiez de vendre des maisons, de devenir propriétaire d’une location ou que vous souhaitiez simplement en savoir plus sur l’investissement immobilier, consultez les informations suivantes afin d’éviter les erreurs les plus courantes que font les nouveaux investisseurs immobiliers.

Erreur n°1 – Ne pas planifier avec soin

Lorsque vous êtes en mesure financièrement de le faire, l’achat d’un bien immobilier en tant qu’investissement peut sembler être une excellente idée. Si vous repérez une affaire, autant sauter dessus, non ? Pas tout à fait.

Les professionnels de l’investissement immobilier insistent sur le fait qu’une bonne planification est toujours le fruit d’un achat, et non l’inverse. Se précipiter dans l’achat d’une maison peut entraîner de gros problèmes par la suite.

De nombreux nouveaux investisseurs veulent acheter un bien immobilier et savoir ensuite quoi en faire. Vous devriez faire le contraire. Définissez d’abord votre stratégie d’investissement, puis achetez des propriétés qui correspondent à cette stratégie.

Les erreurs d’achat sont beaucoup plus fréquentes sur les marchés à forte demande où les propriétés se vendent très rapidement. Ne vous laissez pas prendre au piège.

Erreur n°2 – Ne pas constituer une équipe d’investissement solide

L’investissement immobilier n’est pas quelque chose que l’on fait seul. Il faut un groupe de professionnels pour naviguer dans le monde incroyablement complexe de l’investissement immobilier – dont au moins un agent immobilier expérimenté, un inspecteur en bâtiment et un prêteur hypothécaire. Le choix de ces personnes sera un élément essentiel de votre réussite. Vous avez besoin de toutes ces personnes car chacune est (ou devrait être) un expert dans son domaine. Ils sont tous nécessaires lorsque vous voulez commencer à faire des transactions immobilières et le faire de manière informée et intelligente.

Si vous envisagez de rénover et/ou de louer des propriétés, vous aurez également besoin d’une équipe capable de s’occuper des nombreuses tâches que cela implique, comme un peintre, un électricien, un plombier, un couvreur, un poseur de revêtements de sol, un service de nettoyage, un technicien en chauffage, ventilation et climatisation, une équipe d’entretien des pelouses et un homme à tout faire.

Si l’agent immobilier que vous choisissez de faire appel à vous représente les investisseurs, il pourra sans doute vous conseiller sur le choix des entrepreneurs. Si vous êtes en mesure d’accomplir certaines des tâches pour lesquelles ces personnes vous aideraient, vous ne pouvez pas toutes les accomplir. Et si vous vous lancez sérieusement dans l’investissement, vous n’aurez pas le temps de faire les travaux de réhabilitation et de réparation tout seul.

Erreur n°3 – Ne pas en savoir assez sur l’investissement immobilier

L’investissement immobilier est compliqué, Il implique de nombreuses formalités administratives. Il est régi par des lois et des règlements stricts. Vous devez vous former pour comprendre suffisamment les choses afin de prendre des décisions éclairées !

Il vous faudra des années de lecture, d’études et d’expérience pratique pour maîtriser l’investissement immobilier. Il n’est pas nécessaire d’être un maître pour commencer à investir, mais vous devez avoir un plan pour vous former de manière approfondie au fil du temps. Et vous devez absolument commencer à faire vos devoirs dès maintenant, avant de dépenser de l’argent, afin de pouvoir prendre le genre de décisions intelligentes qui augmenteront vos chances de réussite.

Erreur n°4 – Ne pas comprendre le marché immobilier local

Avez-vous entendu le dicton « tout l’immobilier est local » ?

Lorsqu’il s’agit d’être un investisseur immobilier, cette affirmation ne pourrait pas être plus juste. En tant qu’investisseur immobilier, vous devez comprendre la valeur des terrains, la valeur des maisons, les niveaux d’inventaire, le taux d’absorption et le nombre moyen de jours sur le marché des propriétés à vendre.

Tous ces points de données aident à déterminer s’il est prudent d’acheter une propriété en particulier.

Erreur n°5 – Supposer que l’investissement immobilier vous rendra rapidement riche

Ne supposez pas qu’être un investisseur immobilier vous rendra riche. L’investissement immobilier tend à être une stratégie de construction de richesse à long terme, malgré ce que vous avez pu entendre dans les reportages sur les maisons. Cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas avoir de la chance et vendre une maison pour faire un gros bénéfice, mais vous devez être plus réaliste dans vos attentes.

Vous devrez probablement investir beaucoup de temps, d’argent et d’efforts avant de commencer à obtenir un rendement important de vos investissements immobiliers.

Erreur n°6 – Dépenser trop pour un investissement

De nombreux investissements immobiliers ne sont pas rentables. Pourquoi ? Parce que les biens sont achetés à un prix trop élevé. Une fois que vous avez remis l’argent, que ça soit apport personnel ou prêt bancaire (Télécharger le classement des banques qui prêtent) pour un bien immobilier, vous vous retrouvez dans une situation où vos dépenses sont constantes.

Quoi qu’il arrive avec le marché – qui ne pourrait pas être en votre faveur – le prix que vous avez payé est le prix que vous avez payé. Tout le dur labeur du monde après coup ne changera pas la situation.

Avant d’acheter une propriété comme investissement, consultez les professionnels appropriés – comme votre notaire – et faites autant de recherches que nécessaire pour vous sentir relativement confiant dans votre décision. Même avec toutes vos recherches, il se peut que vous payiez encore trop cher, mais il est moins probable que vous le fassiez.

Erreur n°7 – Ne pas penser assez grand

L’argent réel dans l’investissement immobilier vient avec le volume. Faire une seule affaire à la fois, bien que souvent nécessaire au début, n’est pas la bonne façon de grossir.

Vous devez suivre un processus continu pour trouver des affaires, faire des achats et vendre selon les besoins. Vous pouvez notamment commencer par acheter une place de parking rentable puis continuer vos investissements, mais n’oubliez pas que pour réussir véritablement, vous devrez développer votre entreprise au fil du temps.

Erreur n°8 – Acheter dans la mauvaise zone

L’une des plus grandes erreurs que font les investisseurs est d’acheter une maison dans le mauvais quartier. Cela revient au principe que tout l’immobilier est local, mentionnée ci-dessus. Il y aura toujours des villes ou des localités où vous pourrez vendre facilement des biens immobiliers. D’un autre côté, il y aura des villes qui seront moins désirables et où il sera toujours plus difficile de vendre.

La sécurité, la qualité des écoles, l’accès aux autoroutes et les attractions locales telles que les restaurants et les magasins peuvent avoir un impact important sur la vente de biens immobiliers. Là encore, un agent immobilier d’exception peut vous fournir les informations dont vous aurez besoin pour prendre la meilleure décision d’achat.

Erreur n°9 – Réaliser les mauvaises améliorations

Erreur de l’investisseur immobilier – Les mauvaises améliorations Lorsque vous achetez une maison dans l’intention de la rénover et de la revendre. Les améliorations que vous y apporterez auront un impact crucial. En fait, la manière dont vous procédez à la rénovation d’une maison peut faire ou défaire votre succès. L’endroit où vous placez votre argent devient vital.

Quelles sont les améliorations à apporter et quel est le montant à investir dans chaque élément. Vous ne voulez certainement pas apporter des améliorations à votre maison avec un faible retour sur investissement.

C’est le genre de questions auxquelles il faudra répondre :

  • Allez-vous opter pour une cuisine modeste ou quelque chose de haut de gamme ?
  • Les salles de bains sont-elles équipées ou de nature plus esthétique ?
  • De quelle couleur la maison doit-elle être peinte ?
  • Le revêtement de sol doit-il être remplacé ?
  • Le système de chauffage doit-il être remplacé ou puis-je me débrouiller avec ce qu’il y a là ?
  • Quelles sont les principales réparations structurelles à effectuer ?
  • Dois-je procéder à des ajustements structurels du plan de la maison pour la rendre plus “vendable” ?
  • Quelles sont les améliorations à apporter à l’extérieur et à l’aménagement paysager ?

Erreur n°10 – Choisir le mauvais agent immobilier

Choisir le mauvais agent immobilier peut vraiment conduire à toutes les erreurs ci-dessus. Un bon agent immobilier vous aidera à éviter bon nombre des problèmes mentionnés. Comme beaucoup d’autres personnes, de nombreux investisseurs immobiliers ne prennent pas le temps de vérifier l’agent immobilier qu’ils choisissent.

Lorsque vous devenez un investisseur immobilier qui a un horizon de placement à long terme, le bon sens devrait vous dire que votre agent immobilier devrait correspondre à cet objectif. Il est essentiel de savoir comment choisir un agent immobilier.

Les agents immobiliers sont très nombreux. La plupart des gens connaissent plusieurs agents immobiliers. Savez-vous pourquoi ? Il est facile d’obtenir une licence d’agent immobilier. 

Cela signifie une chose : les chances de choisir un mauvais agent immobilier sont assez élevées.

Lorsque vous êtes un investisseur qui vend plusieurs propriétés, vous pouvez prendre ce risque. Un investisseur immobilier doit rechercher quelqu’un qui est dans le métier depuis un certain temps et qui a un palmarès exceptionnel. Demandez-vous pourquoi vous voudriez vous contenter de moins ? Les investisseurs doivent procéder à un entretien complet avant de choisir un agent.

Si la vente d’un bien d’investissement n’est pas différente d’une vente traditionnelle, c’est à un agent immobilier compétent qu’il revient de participer à l’ensemble de l’analyse visant à déterminer s’il convient ou non d’acheter un bien.

Dévoilez moi en commentaires toutes vos astuces !

Cédric Annicette

Cédric Annicette

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours

Articles similaires

1 réflexion au sujet de « Immobilier : les 10 erreurs à ne pas commettre »

Laisser un commentaire