Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs. J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Métavers français : Ubisoft, Sorare, The Sandbox, découvrez-les !

Un monde parallèle où tout est possible. Où nous pouvons nous déplacer librement et faire ce que nous voulons. Où tous nos médias de divertissement préférés sont réunis, tout comme nos amis et les membres de notre famille. Découvrez le monde des Métavers.

Ce qui ressemble à une future version de films comme « Ready Player One » ou « Tron » est en fait quelque chose qui est en développement en ce moment en France. Et sous la forme du Métavers français.

Qu’est-ce que le Métavers ?

Le terme « Metaverse » est souvent utilisé en relation avec Facebook, la société de plusieurs millions de dollars de Mark Zuckerberg, qui a été fondée en 2004 en tant que projet étudiant. Puisque Zuckerberg veut s’éloigner des médias sociaux classiques et innover, même Facebook lui-même a maintenant été renommé « Meta ».

En fait, le terme métavers a été utilisé pour la première fois dans le roman de science-fiction Snow Crash de Neal Stephenson en 1991. L’auteur décrit le Metaverse comme une sorte de réalité virtuelle globale dans laquelle les gens se promènent comme des avatars. Le tout rappelle un peu les jeux de rôle en ligne multijoueurs de masse d’aujourd’hui. Seulement il n’y a pas de jeu, pas de score élevé, pas d’objectif fixé. Au contraire, le métavers est construit comme une alternative numérique au monde physique.

Néanmoins, Ball définit sept attributs fondamentaux pour le métavers dans son essai :

  1. Le métavers ne peut jamais être arrêté ou mis en pause. Ça continue.
  2. Il est en direct dans le métavers, comme dans le monde réel, des événements limités dans le temps ont lieu. Cependant, le métavers dans son ensemble se déroule en temps réel.
  3. Il n’y a pas de limite supérieure pour le nombre de participants.
  4. Le métavers a sa propre économie. Les entreprises et les particuliers peuvent investir, acheter, vendre et être payés pour leur travail au sein du métavers.
  5. Le métavers englobe le monde numérique ainsi que le monde physique. Ce à quoi, il existe également des platesformes ouvertes et fermées dans le métavers.
  6. Les objets numériques sont interchangeables au sein du métavers. Il cite des objets de jeux vidéo qui ne peuvent aujourd’hui être utilisés que dans le jeu respectif. Nénamoins, dans le métavers, il y a toujours la possibilité d’utiliser ces objets dans un contexte différent.
  7. Le métavers est rempli de contenu et d' »expériences » créées par des individus, des groupes privés ou des entreprises.

Les lunettes de réalité virtuelle (VR) sont un autre bon exemple de métavers. Il existe déjà des salles numériques pour les conférences. Vous pouvez vous connecter avec des lunettes VR pour certaines d’entre elles.

The Sandbox, le plus prometteur des Métavers français

Quand jeux vidéo et blockchain se rejoignent, l’un des plus prometteurs des métavers français est The Sandbox.

Le projet actuel découle de deux titres pour smartphones respectivement appelés The Sandbox. Il est sorti en 2011 et téléchargé sur plus de 10 millions d’appareils Android. Quant à The Sandbox Evolution, il a été produit en 2019. Il a été téléchargé plus de 10 millions de fois.

Quel est le principe de The Sandbox ?

Dans les deux jeux vidéo, les utilisateurs pouvaient se livrer à la création d’un monde 2D en pixel-art. Cela peut se faire soit en suivant des objectifs précis, soit en agissant en toute liberté. The Sandbox est un jeu aussi beau à regarder qu’il est intuitif à jouer. Cette aventure a servi de base aux développeurs et éditeurs de Pixowl. Ils ont conservé la même expérience ludique où chaque utilisateur peut créer son propre univers. Un partage avec la communauté est possible.

Cependant, ils entendent s’imposer sur le marché « en garantissant aux créateurs la véritable propriété de leurs œuvres, comme jetons non fongibles (NFT) et les récompensant pour leur participation à l’écosystème ».

Le nouveau monde de The Sandbox est bien défini à tous points de vue : une expérience 3D qui s’inspire du concept du titre pour smartphone du même nom, mais en voxel art (c’est-à-dire des pixels volumétriques), et fourmille d’utilisateurs et du contenu généré accessible à tous, tant sous forme d’art que sous forme de mode de jeu personnalisé.

Toutefois, pour construire des assets de jeu, The Sandbox s’appuie sur le logiciel propriétaire et gratuit VoxEdit. Son utilisation est simple et il existe de nombreux tutoriels signés Pixowl pour apporter des notions de base et essentielles. De ce fait, une fois le contenu qui l’intéresse créé, qu’il s’agisse d’une épée, d’une fleur de cerisier, d’un dinosaure ou d’une boutique, l’utilisateur peut l’exporter vers le Marketplace officiel pour permettre à quiconque de l’acheter en tant que NFT.

SAND et autres jetons

SAND, ou $SAND est la véritable pièce maîtresse sur laquelle repose The Sandbox. Il s’agit d’un jeton ERC-20 rendu disponible à partir d’août 2020 et utilisé pour toute transaction au sein de l’écosystème du jeu vidéo. Les joueurs, développeurs et éditeurs utiliseront SAND comme monnaie The Sandbox , transférable un nombre illimité de fois pour des transactions P2P, telles que l’achat ou la vente de LAND ou ASSET, ou encore l’accès à GAMES. Toutefois, la principale caractéristique du jeton est la croissance potentielle de sa valeur en raison de sa disponibilité limitée : il y a, en fait, 3 milliards de dollars de SAND pour les utilisateurs.

Sorare : le Métavers pour les adeptes du football

Évidemment, les crypto-monnaies sont destinées à révolutionner le monde du Fantasy Football, après l’avoir fait avec l’économie, le jeu et l’art. Le projet le plus connu dans ce domaine est Sorare .

Sorare a été fondée par Nicolas Julia, entrepreneur français et co-fondateur du projet, avec Adrien Montfort. Qui a découvert une technologie qui permettait la création d’objets numériques limités.

Sorare est basé sur la blockchain Ethereum , qui permet de certifier la propriété de chaque fichier numérique ( NFT ) et de rendre chaque transaction sécurisée et traçable. Alors que le jeton Ethereum, ETH, est la monnaie officielle du jeu.

Quel est le principe de Sorare ?

Sorare est un jeu de football fantastique fonctionnant sur Ethereum. Il tire parti de la popularité des cartes à collectionner de football classique et des jeux de ligue fantastique, permettant aux joueurs d’échanger, de participer à des tournois et de gagner des prix avec des objets de collection numériques. Il fonctionne sur Ethereum et utilise des NFT, des jetons apparemment rares qui vivent sur la blockchain. Le modèle unique de Sorare a gagné le soutien d’entreprises clés telles que ConenSys, Ubisoft et Opta, ainsi que de l’industrie mondiale du football. La star de Barcelone, Gerard Piqué, est un investisseur de démarrage, et bon nombre des clubs de football les plus populaires au monde sont officiellement répertoriés dans le jeu.

Comment jouer à Sorare ?

Les NFT sont la base de tout. Sorare suggère de lier votre portefeuille à d’autres applications telles que Ramp ou Moonpay, afin de réduire les frais. Mais il est également possible de profiter des plateformes TCEX telles que Coinbase, Binance ou Metamask.

Les enchères se déroulent directement sur Sorare, façon audition sur eBay, avec un temps défini pour pouvoir déposer votre enchère. Qui doit être supérieure au dernier de 10 %.

En fait, il organise quotidiennement une Power Hour. Ils mettent aux enchères 60 cartes en 60 minutes.

Ensuite, le Manager Sales (également appelé marché secondaire) est prévu : ici, les achats ont lieu en peer-to-peer avec d’autres utilisateurs. Le joueur peut être payé directement au prix fixé par le vendeur, ou vous pouvez alternativement envoyer une offre inférieure dans l’espoir que le propriétaire accepte.

Sorare organise chaque semaine de nombreux tournois différents, auxquels vous pouvez inscrire votre équipe. Il peut également y avoir des exigences spécifiques pour les joueurs, comme avoir moins de 23 ans pour les compétitions U23.

Ubisoft et son arrivée dans le Métavers français

Ainsi, les géants français du jeu vidéo Ubisoft croient fermement que le métavers est la prochaine étape du jeu et c’est pourquoi ils font diverses expériences avec les NFT de jeu dans le métavers The Sandbox malgré le contrecoup des joueurs.

Qu’est-ce qu’Ubisoft ?

Ubisoft Entertainment SA est une société française de jeux vidéo basée à Montreuil. Il existe des studios de développement à travers le monde. Ses franchises de jeux vidéo incluent Assassin’s Creed, Far Cry, For Honor, Just Dance, Prince of Persia, Rabbids, Rayman, Tom Clancy’s et Watch Dogs.

En effet, Ubisoft s’est associé à la plateforme de métavers Sandbox dans le dernier signe de la fusion entre le développement de jeux et les jetons non fongibles (NFT).

Cependant, Animoca Brands, la société de blockchain basée à Hong Kong derrière The Sandbox, a déclaré avoir formé un partenariat stratégique avec la société cotée à Paris. Ubisoft recevrait son propre terrain dans le métavers. Elle développerait des expériences de jeu avec les NFT dans le monde virtuel.

Ubisoft cherche à s’imposer dans le métavers français

La décision d’Ubisoft reflète une tendance plus large des géants du jeu traditionnels qui cherchent à vendre des éléments de joueur dans le métavers sous la forme de NFT, des bons alimentés par la blockchain utilisés pour prouver la propriété des actifs numériques. De ce fait, les joueurs sont aux prises avec la place des NFT dans les jeux vidéo. Certains repoussent parce qu’ils pensent que cela représente une nouvelle forme de monétisation qui pourrait être prédatrice, voire ruiner l’expérience de jeu en cas d’abus.

Toutefois, au cours du communiqué de presse, l’éditeur évoque le fait que grâce à « des systèmes multi plateformes et évolutifs, des millions de personnes peuvent se rassembler dans un environnement virtuel unique et partagé » pour « jouer à de nouveaux types de jeux et créer de gigantesques jeux et partages d’expériences ».

« Avec les systèmes accélérés par le cloud, les mondes de jeu atteignent également un nouveau niveau de persistance, où les actions des utilisateurs peuvent avoir un impact immédiat et durable sur leur environnement, ouvrant de nouvelles possibilités de gameplay. »

Cepedant, Ubisoft évite ce terme mais cela ressemble un peu au Métavers.

Pendant ce temps, la société a expérimenté d’autres expériences de jeu parallèlement à son expérience de métavers. Il a été l’un des premiers éditeurs de jeux AAA à annoncer ses propres NFT. Il a roulé ses jetons non fongibles (NFT), appelés Digits, vers Ghost Recon Breakpoint.

Conclusion

Pour conclure, les métavers français sont déjà très bien placés dans le monde complexe du métavers. La société Ubisoft a bien compris cette tendance et compte en profiter pour s’imposer comme acteur majeur du paysage virtuel.

Si le monde des crytptomonnaies vous intéressent, n’hésitez pas à télécharger gratuitement le guide de démarrage NFT en cliquant ici.

Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs.

J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Cédric Annicette

Cédric Annicette

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours

Articles similaires

Laisser un commentaire