Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs. J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Quelles sont les étapes à suivre pour obtenir un prêt immobilier ?

Pour acheter le bien immobilier dont vous rêvez, il convient de vous renseigner au sujet de l’obtention du prêt immobilier. Ce type de prêt permet d’accéder plus facilement et à un coût moins élevé à la propriété de ses rêves. Une fois le prêt immobilier approuvé, l’emprunteur signe un document juridique attestant qu’il s’engage à rembourser le prêt, les intérêts et les autres frais sur une période donnée. Les démarches pour obtenir un prêt immobilier peuvent être un peu déconcertantes, en particulier pour les primo-accédants.

Lisez ce guide pour savoir comment obtenir un prêt immobilier dès aujourd’hui.

Calculer votre capacité d’emprunt

La réalisation d’un achat immobilier demande qu’en tant qu’emprunteur, vous définissiez bien votre projet et déterminiez le budget dont vous disposez.

Clarifiez à l’avance tous ces points :

  • Comptez-vous acquérir un appartement ou une maison ?
  • Allez-vous investir dans le neuf ou ancien ?
  • Quel est l’emplacement du bien immobilier ?

En premier lieu, il est important de calculer votre budget avant le rendez-vous avec un conseiller bancaire. Calculer votre budget et votre capacité d’emprunt, permet de poser les bases du projet. Pour cela, vous devez calculer votre taux d’endettement qui doit être inférieur à 33 %. Ce taux permet d’estimer votre capacité d’emprunt, c’est-à-dire le montant que vous pouvez emprunter selon votre endettement. On procède comme suit pour le calcul : on divise le montant de la mensualité du prêt immobilier par le montant des revenus de tout le ménage, puis on multiplie le total par 100.

Pour mieux définir votre budget, vous devez également estimer votre apport personnel. Il correspond à vos économies, vos propres fonds que vous pouvez compléter au budget d’achat. Cette première étape vous permet de déterminer très vite si vous pouvez envisager l’achat ou s’il existe des obstacles comme endettement trop élevé, montant d’apport insuffisant à lever.

Signer le compromis de vente

À la suite du calcul de votre budget, de la recherche et de la découverte de votre bien de rêve, vous pouvez signer le compromis de vente. C’est un acte qui définit très précisément les conditions et le prix de la vente. Celui-ci implique que vous et le vendeur concluez la vente du bien immobilier sous réserve de l’obtention du crédit.

En le signant, vous entamez officiellement votre projet. Le compromis de vente contient des clauses et des conditions suspensives. Ainsi, il est fixé entre vous et le vendeur le délai maximum pour obtenir un crédit immobilier. On compte habituellement 45 jours pour obtenir le financement à la suite de la signature du compris de vente. Si vous n’arrivez pas à obtenir votre prêt immobilier, il est possible d’annuler la vente grâce aux conditions stipulées dans le compromis. Il est néanmoins indispensable de faire part au vendeur des refus de la banque par lettre recommandée avec accusé de réception en respectant le délai d’expiration.

Rechercher et comparer chez différentes banques les offres de prêt immobilier

Après avoir passé les deux premières étapes, vous pouvez désormais vous mettre à la recherche de la banque qui financera votre prêt immobilier. L’objectif ici, est de trouver les conditions de prêt les plus avantageuses. Faites donc jouer la concurrence. Il faut savoir que plus votre apport personnel et vos revenus sont élevés, plus le taux que vous allez obtenir sera intéressant.

Dans votre recherche, vous pouvez vous tourner vers votre banque et votre conseiller. Si vos relations ne sont pas bonnes ou si elle ne vous propose pas un taux avantageux, alors, vous avez le choix. Il est possible d’envoyer sa demande de prêt à d’autres institutions en vue d’obtenir des conditions de financement plus avantageuses. Le fait de prospecter plusieurs institutions et d’effectuer des comparaisons vous permettra d’obtenir de meilleures conditions de financement.

Pour ce faire, un courtier en crédit immobilier pourra vous aider. C’est un professionnel qui se chargera de négocier avec les établissements financiers dans le but d’obtenir le meilleur taux immobilier pour vous. Il pourra aussi comparer et analyser les différentes offres bancaires. Si vous ne voulez pas qu’un courtier fasse le travail à votre place, vous devez alors vous renseigner sur ces questions.

Constituer votre dossier et préparer votre rendez-vous avec la banque

Après avoir choisi la banque avec laquelle vous souhaitez obtenir votre crédit immobilier, vous devez maintenant préparer et monter votre dossier. Il doit être le plus complet possible et ne doit pas contenir des obstacles : dettes non remboursées, découverts bancaires et autres.

Lorsque vous constituez votre dossier, le rendez-vous avec la banque permet d’aborder les points suivants : le type de prêt, le taux d’intérêt, la durée du remboursement, etc. Vous fournirez l’ensemble des éléments indispensables pour souscrire au prêt : rentrées d’argent, situation professionnelle stable, solvabilité, etc.

La constitution du dossier de prêt doit être réalisée par vous-même, à moins que vous ne sollicitiez un courtier immobilier. Tout document justificatif utile devra être fourni. Il est donc essentiel de disposer de votre contrat de vente pour le rendez-vous. Cela permet d’établir l’offre de prêt.

Une fois votre dossier bouclé, il sera évalué dans l’objectif de valider ou non votre obtention de prêt. C’est ce qu’on appelle un accord de principe. Chaque établissement a des barèmes et critères différents pour savoir si elle doit délivrer ou non cet accord. Cela explique qu’une banque valide votre dossier et vous octroie le prêt alors qu’une autre le refuse.

Remarque : les personnes qui n’ont pas eu recours à un courtier comme intermédiaire doivent étudier les conditions de certaines aides au cours du rendez-vous avec la banque. Il s’agit par exemple du PTZ ou du PAS.

Recevoir l’accord de principe émis par la banque

La banque répond à votre demande de prêt par un accord de principe. Pour obtenir cet accord qui n’est qu’un avis favorable émis sous réserve, vous devez généralement attendre 10 à 25 jours. Si vous l’obtenez, cela veut dire que vous êtes finançables et que vous pouvez envisager la suite de votre projet. C’est le meilleur des cas pour un emprunteur qui pourra ainsi concrétiser son achat.

Éventuellement, des réserves peuvent être émises par la banque lors de l’accord de principe. Si ces réserves ne sont pas levées dans les délais, la banque peut refuser son offre. En outre, il est également possible que la banque invalide l’offre de prêt après avoir émis l’accord de principe dès lors que l’achat n’est pas réalisé dans un délai de 4 mois.

Même si la banque ne vous accorde pas le prêt, vous pouvez toujours envoyer un exemplaire de l’accord de principe aux différentes parties impliquées. Cette démarche atteste de votre volonté d’obtenir un financement et conforte le vendeur dans sa décision.

Signer l’offre de prêt immobilier

Félicitations ! L’offre vous sera envoyée par lettre recommandée. Il reprend l’ensemble des conditions du prêt. On y retrouve également les engagements qui s’appliquent tant à l’emprunteur qu’au prêteur.

On vous laisse alors 10 jours de réflexion avant une éventuelle signature. Il vous faudra renvoyer l’offre de prêt signée onze jours après l’avoir reçue. À défaut du retour immédiat, il faut veiller à ne pas dépasser le délai imparti pour l’offre de prêt.

Si ce n’est pas auprès de votre banque traditionnelle que vous avez obtenu le prêt, vous devez effectuer d’autres démarches. Très souvent, pour obtenir le prêt, la banque exigera que vous ouvriez un compte courant ou que vous souscriviez un produit d’épargne dans son établissement. En réalité, les banques utilisent le crédit immobilier comme produit d’appel pour attirer de nouveaux clients.

Signer l’acte authentique et débloquer les fonds du prêt immobilier

Voici l’étape finale. Après avoir signé l’offre de prêt officielle, votre banque vous accorde le financement pour votre achat immobilier. Il est nécessaire de se rendre chez un notaire pour signer l’acte de vente dans le but de finaliser l’achat. Le notaire lira l’acte devant vous. Si lors de la lecture, vous remarquez une erreur, vous devez la signaler. Par la suite, vous signez l’acte officiel devant le notaire et devenez ainsi propriétaire du bien.

Notez qu’avant le rendez-vous pour signer l’acte authentique, le notaire procède à la demande de déblocage de fonds auprès de votre banque. La date de signature de l’acte notarial et la somme y sont mentionnées. Ainsi, les fonds octroyés au titre du prêt sont déjà à disposition au moment de signer l’acte. À partir de là, le notaire pourra virer sur le compte du vendeur la totalité de la somme.

En outre, dans le cas d’une Vente en État Futur d’Achèvement, la mise à disposition des fonds se fait de manière progressive. Il suit un échéancier précis et se fait en fonction de l’avancée des travaux de construction.

En résumé

En suivant toutes les étapes mentionnées, vous allez obtenir votre prêt immobilier et profiter du bien de vos rêves. Vous rembourserez votre première mensualité un mois après avoir signé l’acte de vente. Toute la procédure d’obtention du prêt immobilier peut prendre environ deux ou trois mois. Cela sera d’autant plus facile si vous vous faites accompagner par un courtier immobilier qui va vous libérer de certaines étapes chronophages.

Cliquez ici pour télécharger mon livre – un an pour quitter la rat race.

Voulez-vous devenir plus riche jour après jour ?

Depuis 10 ans, plus de 15 000 personnes m’ont fait confiance pour les aider à développer des revenus alternatifs.

J’ai une question à vous poser, voulez-vous des revenus alternatifs ?

Picture of Cédric Annicette

Cédric Annicette

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours

Articles similaires

Laisser un commentaire