Investir dans un studio (premier investissement immobilier)

Acheter un studio n’est pas une si mauvaise idée comme un premier placement immobilier. Bien au contraire. Pourquoi ? Tout simplement, parce qu’un studio, au même titre qu’une place de parking, est nettement plus accessible au niveau du prix d’achat pour les particuliers qui veulent se lancer dans l’immobilier et qui n’ont surtout aucune expérience ! 

De plus, il y a toujours une forte demande locative dans les grandes villes. En effet, les studios sont très recherchés dans le milieu universitaire, à savoir là où il y a des campus. D’ailleurs, bon nombre d’étudiants cherchent des hébergements de petite surface à louer pour une durée de deux à cinq ans.

Par ailleurs, un studio ne correspond pas uniquement aux besoins des étudiants, mais aussi à n’importe quelle personne qui vit seule ou qui cherche seulement son petit cocon à proximité de toutes facilités ou de ses centres d’intérêt.

En tout cas, il s’avère que l’achat d’un studio est un bon placement. Une fois que le logement est mis en location, il peut dégager une bonne rentabilité locative.

Quelles sont les caractéristiques d’un studio ?

Le studio est un type d’hébergement de petite surface et qui ne comporte qu’une seule pièce principale. Celle-ci qui fait office de chambre et de séjour. Elle se compose aussi d’une kitchenette et d’une salle d’eau (toilette/salle de bain) qui est séparée de la chambre. Par ailleurs, la surface habitable varie généralement entre 9 mètres carrés et 30 mètres carrés. 

En ce qui concerne le prix de vente, à savoir qu’il varie en autres en fonction du mètre carré et de l’emplacement géographique. Par exemple, si un studio simple et meublé au minimum situé en Île-de-France ou dans les régions voisines, il faut prévoir un budget entre 30 000 euros et 100 000 euros environ.

Souvent, il y aura quelques légers travaux de rénovations ou d’aménagement à faire. Mais il y a des studios qui sont en très bons états et bien aménagés. Vous pourrez alors les mettre en location tout de suite.

Pour un studio un peu plus spacieux, luxueux, hyper équipé, alors il faut prévoir un plus gros budget (100 000 euros à 250 000 euros) parfois même plus. Ce qu’il faut savoir, c’est que l’emplacement géographique (voir plus bas) impacte le prix d’achat, et par la suite, le loyer.

De ce fait, si le logement est situé au cœur du centre-ville, à proximité de toutes les commodités, à savoir les commerces, les transports en commun, entre autres, logiquement le prix sera élevé. Allez voir notamment sur leboncoin.fr pour vous faire une idée. Certes, il y a des opportunités !

Les avantages d’investir dans un studio

Acheter un studio comme un premier investissement immobilier.
Un studio est type d’hébergement qui comporte de nombreux avantages.

Le prix d’achat est plus abordable

Évidemment, le plus grand avantage d’investir dans des studios est le prix d’achat. Plus la surface habitable est petite, plus le prix d’achat est bas. Par conséquent, si vous êtes un investisseur immobilier (ou investisseur potentiel) avec peu de capital disponible et que vous souhaitez faire un premier placement sans apport personnel, alors investir dans un studio s’avère une très bonne option, à défaut d’investir dans un logement plus grand, voire plus conséquent. 

Forte rentabilité locative

Si l’emplacement est l’un des aspects les plus importants d’un investissement immobilier générateur de revenus locatifs, il est encore plus important dans le cas d’un investissement dans des studios. La majorité des locataires des studios sont majoritairement des jeunes qui quittent le cocon familial ; pour vivre une vie privée et indépendante ou pour une question de proximité.

Dans cette éventualité, un studio – meublé de préférence – à proximité de leur école, université, campus ou lieu de travail, garantira un grand nombre de locataires. Par exemple, si vous visez de jeunes locataires, qu’ils soient étudiants ou des professionnels de l’emploi… Alors, il est judicieux d’acheter votre studio à proximité d’un campus ou d’un centre-ville. À Paris dans le 15e arrondissement par exemple, vous pouvez trouver des studios meublés faisant en moyenne 25m2 en location entre 200 et 1 000 euros par mois (charges comprises). 

Voilà pourquoi il est important que vous vous penchiez sur l’emplacement géographique du logement. C’est un bon signe s’il y a du développement dans la région. En réalité, vous avez besoin d’un quartier en plein essor avec des petits commerces, des médecins, des écoles, des parcs et d’autres commodités pour que vos locataires puissent en profiter. Ce dont vous devez faire attention, c’est d’avoir des développements dans l’emplacement d’intérêt qui réduiront la valeur de la propriété locative. Avant de signer des papiers, apprenez à connaître la région.

Studio : un marché où il y a de la demande

Vivre dans un studio en particulier dans le centre-ville est l’option idéale pour les jeunes qui viennent de déménager dans une nouvelle ville et qui veulent un endroit abordable, confortable et bien situé. Avec les locataires étudiants en particulier, les studios offrent un niveau d’intimité qu’ils pourraient ne pas obtenir d’un logement étudiant partagé comme une maison d’étudiants. Les recherches montrent que les étudiants sont de plus en plus intéressés par la location de logements autonomes et justement, les studios sont le mélange parfait de vie urbaine indépendante et de prix abordable. 

En effet, vivre seul n’est plus considéré comme une malédiction, mais plutôt comme une mode de vie. D’ailleurs, les jeunes professionnels sont nombreux à vouloir propre espace ou intimité, lorsqu’ils recherchent un logement à louer. Pour les personnes célibataires, les appartements de type studio sont beaucoup plus pratiques et confortables qu’une maison de grande surface.

Entretien facile

Un appartement plus petit signifie également un entretien plus facile. Moins d’espace signifie moins de complications, ce qui veut dire moins de temps et de dépenses d’entretien, que ce soit lors de la rénovation de votre studio nouvellement acheté ou lorsque vous aurez à entretenir votre appartement.

Inconvénients

Traiter avec les locataires

L’achat d’un studio comme investissement n’est cependant pas toujours positif. Il y a aussi des inconvénients. Comme c’est le cas pour toute personne qui a un bien à la location, l’un des problèmes est, en fait, de traiter avec les locataires et de percevoir le loyer. Vous devez être prêt à faire face aux retards de paiement, à trouver de nouveaux locataires et à faire face aux problèmes d’entretien, ainsi qu’aux implications personnelles et financières.

Un studio à louer est destiné à gagner de l’argent et non à le dépenser. Mais c’est le jeu de l’immobilier et les complications surviennent tout le temps. Cependant, il est important d’avoir de l’argent sur le côté en cas de flux de trésorerie négatifs. Un appartement à louer qui est vide fournira à l’investisseur immobilier un cash-flow négatif. Un flux de trésorerie négatif n’est pas une stratégie d’investissement immobilier. Ainsi, vous devriez considérer toutes vos options avant d’investir dans un appartement à louer, et faire attention à 10 erreurs à ne pas commettre lorsque vous débutez !

L’importance d’avoir une formation financière et dans l’immobilier

En tant que nouvel investisseur immobilier, il est important d’avoir une bonne stratégie d’investissement lorsque vous commencez à construire votre patrimoine. Ainsi, c’est une bonne stratégie de commencer par quelque chose de plus petit avant d’attaquer à un plus grand projet. D’ailleurs, pourquoi ne pas commencer par un parking ? Oui, vous pouvez assez commencer par acheter une place de parking rentable. C’est une niche de marché toujours inexploité et qui peut s’avérer très rentable si elle est mise en œuvre de la bonne manière.

Ensuite, au fur et à mesure que vous percevrez vos revenus locatifs, vous pourrez songer après quelques années, à développer votre stratégie d’investissement immobilier et développer votre activité immobilière. Justement, investir dans un studio à louer vous offre cette opportunité. Au fur et à mesure que votre flux de trésorerie provenant de l’immeuble locatif augmente, vous pouvez élargir votre portefeuille de placements immobiliers. 

Nombreux sont les particuliers qui rêvent de se lancer dans l’immobilier. Mais pour commencer, il faut bien de l’argent, voire un capital à investir. Et l’argent, c’est ce qui fait souvent défaut. Soit on l’a, soit on n’en a pas assez. Dans le pire des cas, on le perd en faisant de mauvais investissements. Ainsi donc, l’argent, on peut vite en gagner comme on peut très vite le perdre. Ce pour quoi il est important de se former financièrement. Et la formation en question, ce n’est pas à l’université ni en allant dans les écoles les plus prestigieuses que vous l’aurez. Mais plutôt… en bouquinant ! Mais attention, il ne s’agit pas des livres de science-fiction, encore moins de romans, etc. Mais des livres pour s’enrichir. 

Des Livres pour S’enrichir

Oui, il existe des livres, notamment Père Riche, Père Pauvre qui explique comment fonctionne l’argent comment le faire travailler et fructifier. Il y a aussi des livres qui donnent des conseils pour investir en bourse, comme Ground Rules de Warren Buffett. Il y a également des livres qui donnent des idées de business qui marchent au 21e siècle, les business qui cartonnent sur Internet. D’autres vous enseignent des techniques de vente pour attirer et gagner encore plus de clients. Mais ce n’est pas tout. Il y a aussi des livres de développement personnel et de vos compétences professionnelles. Bref, il y a toute une série de livre et qui est en Français, qui saura certainement vous plaire. Il y a toute une collection sur le site Des Livres pour S’enrichir.  

C’est-à-dire comment il fonctionne et que faire pour en gagner. De ce fait, vous comprendrez pourquoi les riches investissent et continuent d’investir. Peut-être que cela vous motivera de vous lancer en immobilier, d’investir en bourse ou de créer un business sur Internet.

Une chose est sure, tous les outils mis à votre disposition, vous feront arrêter les préjugés sur l’argent. Ils vous permettront de voir la richesse sous un autre angle et plus importante. Mais plus important, ils vous motiveront passer à l’action pour vous enrichir enfin, en développant de nouvelles sources de revenus. 

L’immobilier, un des piliers d’enrichissement le plus sûr 

Pour rappel, l’immobilier qui pour rappel, est l’un des quatre piliers d’enrichissement. Effectivement, investir en immobilier à haut rendement (immeubles de rapport, location de courte durée, colocation, parkings, murs de boutique, achat-revente…) est un des moyens d’enrichissement le plus sûr. 

D’ailleurs, la majorité des gens investissent dans l’immobilier pour le flux constant d’argent qu’ils gagnent sous forme de revenus locatifs d’une part. Il y a aussi la possibilité de faire de belles plus-values à la revente. Dépendant de l’emplacement, il est également possible de gagner un revenu assez conséquent.

De plus, rien qu’avec les revenus locatifs, le propriétaire peut facilement couvrir ses dépenses, y compris son crédit immobilier. Le propriétaire peut également bénéficier de l’inflation, car au fur et à mesure que le coût de la vie augmente, ses revenus locatifs et la valeur de votre propriété augmenteront considérablement en parallèle.

Autre fait intéressant ; les immeubles ont tendance à gagner en valeur au fil des années. Ce qui fait qu’ils peuvent valoir bien plus que leur valeur actuelle dans plusieurs années. Bien évidemment, cela dépend aussi de plusieurs facteurs, notamment de la situation géographique du bien.

Enfin, grâce aux rentrées d’agent régulier, le secteur de l’immobilier offre aux investisseurs une sécurité financière. Et ces derniers peuvent investir dans plusieurs propriétés locatives à la fois pour augmenter leur flux de trésorerie positif et diversifier leur portefeuille d’investissement immobilier.

Cédric Annicette

Cédric Annicette

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours

Articles similaires

Laisser un commentaire