Web Analytics

Qui sont les personnes les plus riches de Suisse ?

39 Suisses figurent au classement des 2 755 milliardaires du magazine Forbes pour l’année 2021. Vous allez justement découvrir qui sont les personnes les plus riches de Suisse, d’où viennent leur fortune et comment sont-elles devenues riches.

Parmi les 39 Suisses les plus riches du monde, il y a Gianluigi et Rafaela Aponte. Le couple Aponte est la plus grande fortune de Suisse, soit le numéro 1 au classement des milliardaires dans le pays. Cependant, au niveau mondial, ils sont très loin derrière Jeff Bezos, Elon Musk et Bernard Arnault entre autres. En effet, Gianluigi et Rafaela Aponte sont classés 208e dans le classement de Forbes.

Originaire de Genève, la famille Aponte possède la compagnie maritime internationale MSC. Sa valeur nette est de 10,8 milliards de dollars, soit 8,8 milliards d’euros et la place au 208e rang de la liste des milliardaires de Forbes.

Pourquoi les Suisses sont riches ?

D’abord, il faut savoir que la Suisse est connue comme l’un des pays qui comptent le plus de personnes riches au monde. Autrement dit, des « Ultra High Net Worth Individuals (UHNWI), soit des personnes dont la fortune avoisine les 30 millions de dollars.

Et puis, il y a Genève, Zurich, ville où les riches partent s’établir, Montreux, le lac Léman, autant d’attractions qui font que la Suisse est l’une des destinations préférées des milliardaires. D’une part pour le côté à la fois luxe et unique dans tout ce qu’elle propose et d’autre part, pour des raisons fiscales. En effet, ce n’est un secret pour personne ; les milliardaires s’exilent en Suisse, notamment des ultra-riches français.

La fiscalité Suisse leur est très favorable.

Dans le passé, les règles de confidentialité telles que le secret bancaire ont également contribué à attirer les riches issus des pays étrangers. Effectivement, des 2 755 plus grandes fortunes au monde, une bonne partie habite en France. Et force est de constater que beaucoup de ces personnalités de l’élite appartiennent à des familles Suisses déjà riches. Ces dernières dirigent des entreprises multinationales depuis des générations.

La Suisse a le salaire minimum le plus élevé au monde

Les résidents de la Suisse sont relativement riches, parce que la Suisse est elle-même un pays riche dans tout le sens du terme. À titre d’exemple, le salaire minimum en Suisse est le plus élevé au monde. Elle s’élève à 4 000 francs suisses, soit 3 600 euros par mois pour 41 heures de travail hebdomadaire.

En supposant que vous ayez un revenu disons au moins 4 000 francs suisses (3 600 euros) par mois, du simple fait de vivre en Suisse, vous appartenez aux 4 à 5 % des plus riches au monde.

Maintenant, ne vous méprenez pas. Tous les Suisses ne sont pas riches. Beaucoup ont du mal à joindre les deux bouts. Beaucoup de Suisses sont peut-être objectivement riches, mais ne le ressentent pas, parce qu’ils connaissent quelqu’un de plus riche qu’eux. Les gens ont tendance à se comparer à ceux qui sont mieux lotis.

Quoi qu’il en soit, être pauvre en Suisse signifie que vous êtes toujours riche par rapport aux normes mondiales. Car en réalité, il y a des gens pauvres en Suisse qui ne peuvent pas se permettre beaucoup – ou quoi que ce soit – par rapport aux autres Suisses. Pas de repas au restaurant, de nouveaux vêtements, de vacances – jamais. Ce n’est pas un paradis où tout le monde est magiquement riche et sans souci.

Les personnes les plus riches de Suisse s’enrichissent notamment grâce à l’immobilier

N’empêche, il y a des gens qui travaillent dur en Suisse et qui ont le mérite de créer de la richesse. Si vous avez une formation et un travail bien rémunéré, vous serez déjà dans le 1 % des gens les plus riches de Suisse. Il y a des gens qui ont pu sortir de la rat race, voire s’enrichir notamment grâce à l’immobilier.

Cela étant dit, nombreux se font une fortune dans l’immobilier et souvent de luxe. D’ailleurs, on ne compte plus les biens immobiliers qui coûtent plus d’un million de francs suisse, soit 920 000 €. Le prix médian à l’échelle nationale se situe désormais à 1.15 million de francs, soit 1 millions d’euros, et cela ne concerne pas que les villas. Il faut bel et bien compter un million parfois 1.5 million pour un appartement à Genève, Lausanne, Bâle ou Zurich. Mais ce n’est évidemment pas le cas partout. On peut encore trouver des villas à 500 000 francs, soit 460 000 €.

C’est la conséquence d’une presque ininterrompue montée des prix en une décennie. Ils ont grimpé de 26% pour les villas et de 15% pour les appartements. Les hausses des prix sont la conséquence de l’envie irrépressible des Suisses de devenir propriétaire. La Suisse est ce que l’on appelle, un pays de locataires avec seulement 43% de propriétaires.

Les chalets en montagne très prisés par les ultra-riches

Les Suisses voient plus grand, plus moderne plus confortable. L’immobilier de montagne est lui aussi en plein boom depuis 2020. Les chalets dans les Alpes suisses notamment, sont très convoités par les ultra-riches et autres célébrités.

D’ailleurs, les prix ont augmenté de 3%. Qui plus est, certains chalets ou appartements situés près des stations de ski se sont vendus jusqu’à 20% plus cher. Les professionnels considèrent que le marché est sain parce que la demande est forte. Et les personnes les plus riches de Suisse dépensent sans compter pour ce type de logement.

De plus, ils savent le faire devenir rentable, à savoir en le louant à des vacanciers ou en le revendant encore plus cher.

Le top 10 des personnes les plus riches de Suisse

Gianluigi et Rafaella Aponte

En 1970, Gianluigi Aponte et son épouse Rafaela ont lancé Mediterranean Shipping Company (MSC), qui est la deuxième plus grande compagnie maritime de conteneurs au monde. Aponte dirige également MSC Cruise avec sa femme, qui conçoit les intérieurs des navires. Gianluigi Aponte est le 208e homme le plus riche du monde selon Forbes et le 1er suisse de classement avec 8,8 milliards d’euros.

Guillaume Pousaz

Avec une valeur nette de 7.3 milliards d’euros, Guillaume Pousaz est le deuxième milliardaire le plus riche de Suisse, alors qu’il est classé 262e position au classement mondial de Forbes. La fortune de Guillaume Pousaz provient du site international de traitement des paiements Checkout.com, qu’il a fondé en 2012. À 39 ans seulement, il est l’un des plus jeunes milliardaires de la liste. Checkout.com était évalué à 15 milliards de dollars en janvier 2021 après avoir levé 450 millions de dollars auprès d’investisseurs privés.

Et l’entreprise va de mieux en mieux. La demande accrue d’achats en ligne en 2020 pendant la pandémie du Covid a vu son volume de traitement des paiements tripler par rapport à la même période en 2019.

Ernesto Bertarelli

Le troisième milliardaire Suisse sur la liste Forbes, avec une valeur nette de 7 milliards d’euros est Ernesto Bertarelli. Il possédait autrefois la société de biotechnologie Serono après l’avoir héritée de son père en 1998. Ernesto a vendu Serono, connu pour avoir fabriqué le médicament contre la sclérose en plaques Rebif, pour 10,6 milliards d’euros en 2007. Il a partagé cette somme avec sa sœur Dona, qui apparaît plus bas dans cette liste.

Tous les deux siègent aujourd’hui à la présidence de la Fondation Bertarelli, qui mène des recherches sur les sciences de la vie et la conservation marine. En plus de cela, la famille Bertarelli possède également Waypoint Group, qui détient un large éventail d’investissements dans des sociétés immobilières commerciales et pharmaceutiques.

Rahel Blocher

Rahel Blocher a reçu ses milliards en 2004. Son père lui a vendu ses parts – ainsi qu’à ses autres frères et sœurs – dans EMS, une société Suisse de polymères et de produits chimiques. EMS fait partie de la famille Blocher depuis des décennies et valait tellement d’argent que la division des actions a également fait des trois frères et sœurs de Rahel des milliardaires.

En fait, sa sœur Magdalena figure également dans notre liste. Bien que Rahel ne travaille pas pour EMS, elle travaille toujours dans des entreprises familiales. Elle dirige la société d’investissement de son père, Robinvest, et siège au conseil d’administration de la Fondation Schweizer Musikinsel Rheinau, qui appartient également à son père. Sa fortune s’élève à 5,8 milliards d’euros.

Madeleine Martullo-Blocher

La sœur de Rahel Blocher, Magdalena a pris la direction de l’entreprise de polymères et de produits chimiques EMS en 2004, après que son père ait démissionné de son poste et ait vendu ses parts dans l’entreprise. Avant d’occuper ce poste, Magdalena a occupé des postes de direction chez Johnson & Johnson et Rivella, un fabricant de boissons Suisses. Plus récemment, Magdalena s’est lancée dans la politique. En 2015, elle a été élue au parlement Suisse en tant que conseillère nationale. La valeur nette de sa fortune est estimée à 5,8 milliards d’euros également.

Hansjoerg Wyss

Hansjoerg Wyss est un homme d’affaires milliardaire Suisse qui vit et travaille aux États-Unis. Il possédait autrefois une entreprise de fabrication de dispositifs médicaux, Synthes, avant de la vendre à Johnson & Johnson en 2012 pour 16,4 milliards d’euros. C’est de là que vient une grande partie de sa fortune. Ses actifs selon Forbes s’élèvent à 5,4 milliards d’euros.

Van Glasenberg

Résident de Ruschlikon, en Suisse, Ivan Glasenberg détient la plus grande participation individuelle dans Glencore. Glencore est la plus grande société d’exploitation minière et de négoce de matières premières au monde. Originaire d’Afrique du Sud, Ivan a rejoint Glencore pour la première fois en 1984 alors qu’il travaillait dans le département du charbon. Puis, il a gravi les échelons et est devenu PDG en 2002, poste qu’il a occupé jusqu’à sa retraite en juin 2021.

Thomas Schmidheiny

Thomas Schmidheiny est un homme d’affaires milliardaire Suisse, ancien président du fabricant de matériaux de construction Holcim Ltd. Holcim fait partie de la famille Schmidheiny depuis que son grand-oncle a fondé la cimenterie Holcim en 1912. Thomas Schmidheiny est désormais président d’honneur de l’entreprise. Il a pris sa retraite en tant que président en 2003 après avoir dirigé Holcim pendant 20 ans. Il avait siégé au conseil d’administration jusqu’en 2018. En plus de travailler dans la fabrication de bâtiments, il possède plusieurs établissements vinicoles basés dans le monde.

Dona Bertarelli

Sœur d’Ernesto Bertarelli, qui figure en haut de la liste, Dona Bertarelli était la directrice exécutive des affaires publiques et professionnelles de la société de biotechnologie familiale Serono dans les années 1990. En 2007, elle a reçu une grosse somme d’argent lorsque l’entreprise a été vendue pour 10.6 milliards d’euros. Dona est maintenant conseillère spéciale auprès des Nations Unies, travaille sur la conservation marine et est co-présidente de la Fondation Bertarelli.

Michel Pieper

Enfin en 10e position, on retrouve Michael Pieper, le PDG et actionnaire d’Artemis Group. Il est la 10e personne le plus riche de Suisse. Artemis détient des participations dans plusieurs sociétés, notamment le groupe France, qui fabrique des équipements de cuisine industrielle. Artemis Group a été fondé en Suisse en 1911 et acquis par le père de Michael, Will, en 1975. Michael a repris l’entreprise en 1989 et l’a développée en Europe de l’Est, en Asie, en Afrique, en Amérique du Nord et en Amérique du Sud.

Par ailleurs, il siège également au conseil d’administration de plusieurs autres sociétés, notamment Forbo. Forbo est une entreprise spécialisée en construction de bâtiment.

Les 39 Suisses qui figurent dans le classement des milliardaires du magazine Forbes en 2021:

Rang mondial (Forbes)NomFortune (Mds €)ÂgeSecteur d’activitéSociété
1208Gianluigi & Rafaela Aponte8,880LogistiqueMSC
2262Guillaume Pousaz7,339Finance/technologieCheckout.com
3288Ernesto Bertarelli755Biotechnologie/PharmaceutiqueSerono
4358Rahel Blocher5,845ChimieEMS-Chemie
5358Magdalena Martullo-Blocher5,852ChimieEMS-Chemie
6451Hansjoerg Wyss4,986PharmaceutiqueSynthes
7502Ivan Glasenberg4,564Négoce en matières premièresGlencore
8598Thomas Schmidheiny3,975Manufacturier (matériaux de production)Lafarge Holcim
9608Dona Bertarelli3,853Biotechnologie/PharmaceutiqueSerono
10608Michael Pieper3,875Multinational (gestion d’actifs, immobilier, manufacturier)Groupe Artemis
11638Rudolf Maag3,775Physique/médical
12680Thomas Straumann3,457DentisterieGroupe Straumann
13705Martin Haefner3,367Informatique/automobileCareal Holding/Groupe AMAG
14891Margarita Louis-Dreyfus & family2,758AgroalimentaireLouis-Dreyfus
15925Hans Peter Wild2.779AgroalimentaireWild
16956Maja Oeri2,666PharmaceutiqueRoche
17986Martin Ebner2,575Investissement/financeGroupe BZ
181008Peter Grogg2,479Pharmaceutique/biotechnologieBachem Holding 
191064Marcel Erni2,356Gestion d’actifs/immobilier Partners Group
201064Alfred Gantner2,353Gestion d’actifs/immobilierPartners Group
211064Urs Wietlisbach2,359Gestion d’actifs/immobilierPartners Group
221111Eva Maria Bucher-Haefner2,364Informatique/automobileCareal Holding/Groupe AMAG
231174Miriam Baumann-Blocher2,246ChimieEMS-Chemie
241174Sergio Mantegazza2,293Agence de voyageGlobus
241249Markus Blocher250ChimieEMS-Chemie
251249Matthias Reinhart261FinanceVZ Holding Ltd
261362Mario Germano Giuliani1,849PharmaceutiqueRoyalty Pharma
271362Karl Scheufele, III. & famille1,882Accessoires de luxeChopard
281362Stephan Schmidheiny1,873ConstructionEternit Genova
291444Alberto Siccardi & famille1,876MédicalMedacta
301444Peter Spuhler1,861Constructeur ferroviaireStadler Rail
311580Walter Frey1,677AutomobileEmil Frey Group
321580Georg von Opel1,654Investissement/immobilierHansa AG
331664Beda Diethelm1.,580MédicalSonova
341664Willy Michel1,574MédicalYpsomed Selfcare Solutions
351833Giammaria Giuliani1,343PharmaceutiqueRoyalty Pharma
362035Gary Fegel1,247Investissement (immobilier, médical & finance)GMF Capital
372035Esther Grether1,285Commerce d’artThe Esther Grether Family Collection
382141Jean-Paul Clozel1,166Pharmaceutique/biotechnologieActelion
392141Werner O. Weber1,182Fabriquant de transducteurLEM
39 personnes les plus riches de Suisse figurant au classement mondial de Forbes des personnes les plus riches au monde.

Jeff Bezos toujours l’homme le plus riche au monde

Visiblement, les milliardaires ne connaissent pas la crise. La plupart des vedettes du classement Forbes ont vu leur fortune augmenter en 2020, à commencer par le plus riche, le patron d’Amazon, Jeff Bezos. D’ailleurs, 493 nouveaux milliardaires ont fait leur entrée dans le classement mondial des milliardaires. 210 proviennent notamment du continent asiatique, à savoir de Chine et Hong Kong, alors que 250 autres reviennent après avoir quitté le classement de Forbes dans le passé.

Par ailleurs, Jeff Bezos est le plus riche du monde pour la quatrième année consécutive, avec une valeur de 143 milliards d’euros, tandis qu’Elon Musk s’est hissé au deuxième rang avec 125 milliards d’euros, alors que les actions de Tesla et d’Amazon ont bondi. Enfin, à la troisième place, il y a Bernard Arnault, l’homme le plus riche de France. Et sans surprise, ce sont les États-Unis qui comptent le plus de milliardaires, 724 pour être exact. Puis la Chine (y compris Hong Kong et Macao) vient en seconde position avec un total de 698 milliardaires. À savoir que le magazine Forbes fait une mise à jour quotidienne de son classement des milliardaires. Allez jeter un œil, c’est vraiment intéressant.

Les riches continuent de s’enrichir

La plupart d’entre eux ont travaillé dur et construit des entreprises qui offrent des produits et services innovants, utiles et importants. En effet, la plupart des milliardaires ont trouvé les bonnes idées et ont adopté les bonnes habitudes, voire le bon état d’esprit.

Ainsi, certains géants du Web, comme Google, Apple, Amazon, Microsoft, Zoom, Facebook et Netflix, ont pu mener leurs activités comme d’habitude, tandis que d’autres, qualifiés de non essentiels, ont été contraints de fermer ou de réduire considérablement leurs activités. Les PDG, les cadres et les grands actionnaires ont continué à faire fortune – en plus de leur fortune existante.

Comment les riches deviennent-ils riches ?

En tout cas, cela n’a rien avoir avec de la chance. Ce n’est pas parce qu’ils sont allés dans les plus prestigieuses universités et encore moins parce qu’ils ont hérité de la fortune de leurs parents. À vrai dire, les riches continuent de s’enrichir parce qu’ils ont reçu une « éducation financière ». Ils ont tout appris sur l’argent ; d’où il sort, comment le gérer et comment et où l’investir pour le faire fructifier. Et cela a beaucoup à voir avec l’immobilier. Partout dans le monde, les riches investissent dans des actifs comme l’immobilier. Mais ce n’est pas tout. Ils s’enrichissent aussi grâce à la bourse, au business Internet et classique. C’est ça le chemin de l’indépendance financière.

Que pouvons-nous apprendre des riches pour pouvoir réussir dans la vie ?

C’est une question importante, car 80% des riches sont sortis de la pauvreté ou de la classe moyenne.  D’une manière ou d’une autre, ils ont pu sortir de leur classe sociale et devenir riches et prospères. Justement, comment sont-ils devenus riches ? Quels secrets possèdent-ils ? Que savent-ils que les autres ne savent pas ?

En fait, les riches pensent différemment et cela les amène à agir différemment comparé à une personne lambda. Encore une fois, ils ont eu une éducation financière unique en son genre. Cette formation inédite sur l’argent n’est malheureusement pas proposée par les institutions académiques. Ils se sont éduqués financièrement soit à leurs dépens, soit en suivant les habitudes des plus grands businessmen.

D’ailleurs, il y a bien un livre qui, pertinemment, révèle et décortique les principes de cette éducation financière encore méconnue et qui vaut son pesant d’or.

Ce livre c’est Père Riche, Père Pauvre de Robert Kiyosaki. Ce chef-d’oeuvre est aujourd’hui, l’une des références mondiales en matière d’éducation financière. Cette éducation financière que va vous apprendre Père Riche, Père Pauvre, dépasse toute autre formation ou étude financière ou commerciale qui existe dans le système éducatif.

Vous pouvez télécharger la synthèse en français en cliquant ici.

Cédric Annicette

Cédric Annicette

Depuis 2006, je partage mon expérience sur l’investissement, l’entrepreneuriat et le développement personnel. Devenu indépendant financièrement en 2011, et millionnaire en 2014, j’organise des séminaires ayant regroupés plus de 3000 personnes. J’ai créé plusieurs formations pour accompagner les personnes débutantes ou expérimentées dans les 4 piliers d’enrichissements que sont : l’immobilier, le business internet, le business classique et la bourse. Cliquez ici pour en savoir plus sur mon parcours

Articles similaires

Laisser un commentaire